Trader l'action Onxeo

Avant de vous lancer dans le trading en ligne de l’action Onxeo, nous vous proposons de prendre quelques instants pour découvrir quels sont les éléments les plus importants à prendre en compte lors de vos analyses de ce titre. C’est en effet grâce à une bonne connaissance de cette entreprise française que vous aurez le plus de chances de mettre au point une stratégie d’investissement efficace que ce soit sur le court, moyen ou long terme. En plus de quelques données boursières importantes, nous allons vous dévoiler ici quelques éléments indispensables à la bonne compréhension de l’environnement économique dans lequel évolue ce groupe et ses enjeux pour l’avenir.  

Trader des actions en ligne !
Trader l'action Onxeo
65% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent

Note: 4.00 2 votes

 

L’action Onxeo en bref :

  • Capitalisation boursière totale : 51.42 MEUR
  • Nombre de titres : 50 914 722
  • Place de cotation : Euronext Paris          
  • Marché : Compartiment C
  • Indice : CAC Mid 100
  • Secteur d’activité : Biopharmaceutique

 

L’activité de la société Onxeo :

Le groupe français Onxeo est une entreprise spécialisée dans la biotechnologie et plus particulièrement dans la mise au point de médicaments innovants dans le secteur de l’oncologie. Ses produits sont basés sur un ciblage de l’ADN et sur l’épigénétique qui sont des mécanismes d’action importants pour le traitement du cancer à l’heure actuelle. Ainsi, Onxeo s’est spécialisée dans le développement de composés novateurs firts-in-class ou disruptif, c’est-à-dire internes, acquis ou sous licence.

Grâce à de forts investissements en recherche et développement, Onxeo est aujourd’hui détenteur d’un portefeuille de plusieurs médicaments comme le Belinostat qui est un inhibiteur de l’HDCA et qui est actuellement développé sous une forme orale afin de rendre son utilisation plus simple en parallèle d’autres traitements anti-cancer et pour le traitement spécifique des tumeurs liquides ou solides. Un autre médicament phare de ce portefeuille est le Beleodaq qui est un système de belinostat par intraveineuse et qui bénéficie déjà d’une approbation conditionnelle de la part de la FDA aux Etats-Unis quant au traitement de deuxième ligne des patients souffrant de lymphome à cellules T périphériques. Il est actuellement commercialisé aux Etats-Unis pour cette utilisation.

Le groupe Onxeo est concentré actuellement sur le développement d’un autre médicament, AsiDNA qui est un inhibiteur first-in-class pour la réparation des cassures de l’ADM tumoral et qui est basé sur un système de leurre innovant. Ce traitement a déjà fait l’objet d’un test de phase I avec succès dans le traitement du mélanome métastatique par voie locale et faite aujourd’hui l’objet de développement pour le traitement d’autres types de tumeurs avec cette fois un mode d’administration systémique.

Bien entendu, Onxeo est une entreprise qui innove sans cesse dans le domaine de la biopharmaceutique et qui devrait donc mettre au point d’autres traitements intéressants dans les prochaines année.

 

Connaitre la concurrence de l’action Onxeo :

L’entreprise Onxeo exerce des activités dans un domaine particulièrement apprécié des investisseurs, à savoir la biopharmaceutique, considérée comme un secteur porteur pour l’avenir mais qui est également un secteur très concurrencé. En effet, si Onxeo est considéré par les analystes boursiers comme étant l’une des valeurs les plus rentables depuis 2017 et qui a d’ailleurs montré une forte hausse de son cours, d’autres grandes entreprises françaises ou étrangères montrent aussi de belles perspectives de hausse et peuvent donc influencer l’intérêt des traders et avoir un impact sur le cours de l’action Onxeo. Voici donc les principaux concurrents de ce groupe français.

Le groupe de biopharmaceutique Erytech est sans aucun doute le concurrent le plus direct d’Onxeo dont le titre boursier a d’ailleurs également gagné de nombreux points dernièrement. Il est donc à surveiller de très près lors de votre analyse de la concurrence de ce secteur.

En ce qui concerne les autres entreprises susceptibles de faire de l’ombre à Onxeo, on différenciera ici les entreprises les plus dangereuses et qui ont le plus fort potentiel de croissance à moyen ou long terme des entreprises de moindre importance avec des capacités de hausse moins fortes.

Ainsi, les entreprises que vous devez analyser en priorité en raison de leur concurrence forte avec Onxeo sont le groupe Gensight, l’entreprise Néovacs, le groupe Pharming, le groupe AB Science et le groupe TxCell. Selon de nombreux courtiers, ces sociétés qui ont déjà gagné de nombreux points en 2017, devraient continuer de voir leur cours de Bourse grimper dans les prochaines années.

En ce qui concerne maintenant les entreprises moins dangereuses mais que vous devez tout de même suivre avec attention, on retrouve la société Transgene, l’entreprise Ose Immuno, le groupe Genkyotex, le groupe Sensorion et le groupe Genomic Vision. Ces entreprises ont en effet des potentiels de croissance limités comparativement aux capacités des autres entreprises citées plus haut et ne devraient donc pas faire parler d’elles pour le moment.

Bien entendu, il faudra également tenir compte des grandes entreprises de la pharmaceutique comme Pfizer ou encore AstraZeneca qui investissent de plus en plus dans la biotechnologie et qui peuvent ainsi représenter une menace très importante pour Onxeo. D’une manière générale, il convient bien entendu de suivre de près toutes les publications importantes de ce secteur d’activité avec les annonces de nouveaux traitements en phase d’essai, les partenariats éventuels ainsi que bien entendu les résultats financiers de chacun de ces grands acteurs de ce domaine. Cela vous aidera à mieux anticiper les futures variations de cet actif en Bourse.

 

Les alliances stratégiques mises en place par le groupe Onxeo :

Si le groupe français Onxeo a réussi à se faire une place de choix dans le domaine de la biopharmaceutique et est aujourd’hui l’une des valeurs à suivre en Bourse, ce n’est pas sans raison ni sans effort. En effet, cette entreprise a notamment beaucoup misé sur la mise en place de partenariats stratégiques qu’il s’agisse de partenariats industriels, commerciaux ou de recherche et qui lui ont permis de progresser efficacement et de générer des revenus intéressants. Pour mieux comprendre l’intérêt que vous avez à suivre les futurs partenariats de ce groupe, voici quelques exemples d’alliances récentes mises en place par Onxeo.

Tout d’abord et en 2011, Onxeo a noué un partenariat stratégique avec le groupe Sosei par le biais de sa filiale BioAlliance Pharma. Ce contrat portait alors sur la commercialisation d’un comprimé mucoadhésif de miconazole Lauriad, mis au point par Onxeo sous le nom de Loramyc. Grâce à cet accord, Onxeo a ainsi perçu un paiement de plus de 18 millions de dollars dont 3 millions à la signature du contrat et le solde à l’obtention de l’autorisation de mise sur le marché de ce traitement au Japon et au fur et à mesure de ses étapes de vente. Ce partenariat inclut également des redevances importantes sur le chiffre d’affaires en relation avec l’état d’avancement du produit.

En 2012, c’est un autre partenariat commercial qui est mis en place par la filiale BioAlliance Pharma d’Onxeo et cette fois avec le groupe Vestiq. Cet accord porte sur un contrat de licence dans le cadre de la commercialisation d’Oravig qui n’est autre que le nom américain de Loramyc dont nous vous avons parlé plus haut et qui a donc pour but thérapeutique le traitement de la candidose oropharyngée de l’adulte. Dans le cadre de ce partenariat, Vestiq a versé à Onxeo plus de 44 millions de dollars avec 9 millions de dollars versés sans condition et perçus sur les 24 premiers mois ainsi que des redevances sur le chiffre d’affaires. En contrepartie, Vestiq est devenu détenteur de l’autorisation de mise sur le marché des Etats-Unis de ce traitement et est donc en charge de toutes les responsabilités qui s’y rapportent. Rapidement, ce traitement a été effectivement mis en vente sur le marché américain et a ainsi généré des revenus substantiels pour les deux entreprises.

Plus récemment soit en 2016, le groupe Onxeo s’est également associée au Centre de recherche médicale appliquée ou CIMA de l’université de Navarre en Espagne qui est connue comme étant une institution à la pointe de la recherche sur la médecine translationnelle dans différents domaines comme l’oncologie, l’hépatologie, les maladies cardiovasculaires ou encore les neurosciences. Il s’agit en réalité ici de la seconde partie d’un plan de développement préclinique entamé par Onxeo et qui vise à évaluer l’efficacité d’une combinaison de deux produits phares du marché à savoir Livatag et Beleodaq avec des immunothérapies traitant différentes tumeurs. En effet, des études préliminaires ont déjà été réalisées au préalable par Onxeo avec des résultats positifs sur plusieurs souches de cancers et en combinaison avec d’autres thérapies.

Bien sûr, vous devez également garder un œil sur les futurs partenariats et alliances stratégiques de cette entreprise afin de vous en servir comme indicateur boursier.

Trader des actions en ligne avec les brokers de CFD :

Les CFD mis à disposition par les brokers en ligne vous permettent de spéculer sur le cours de différentes actions en Bourse françaises ou internationales grâce à des outils d’analyse précis et bien pensés pour vos prises de position.

Trader des actions en ligne !
65% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent