VIVENDI

Analyse du cours de l'action Vivendi

--- Publicité ---
67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.
 
Graphique fourni par TradingView

Elements qui peuvent influencer le cours de cet actif

Analyse N°1

Le développement de nouveaux produits par le groupe aura bien entendu un impact positif sur le cours de cette action et on suivra donc les actualités de R&D de Vivendi.

Analyse N°2

Le développement des activités de Vivendi à l’international est également un élément intéressant à étudier et vous devez notamment suivre la mise en place de partenariats et de co-entreprises en dehors de l’Europe.

Analyse N°3

Il en va de même en ce qui concerne la diversification des activités de Vivendi qui lui permettraient de conquérir de nouveaux marchés et donc d’accroitre son chiffre d’affaires. 

Analyse N°4

La fragmentation du marché sur lequel exerce le groupe est un point aussi important à prendre en compte. On analysera ainsi toutes les données en provenance de la concurrence de ce groupe, notamment en Europe.

Analyse N°5

Enfin, on étudiera avec soin les conditions de marché actuelles et leur évolution dans le temps afin d’en déduire les capacités de croissance de cette entreprise.

--- Publicité ---
Trader l'action Vivendi !
67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Trader les CFD avec eToro

Présentation de l'action Vivendi

Vous connaissez sans doute de nom le groupe Vivendi, qui compte aujourd’hui parmi les leaders du secteur des télécommunications et des médias. Son activité touche en effet ces deux domaines avec la majorité de son chiffre d’affaire réalisé grâce aux activités de téléphonie mobile ou d’accès à internet, mais aussi avec les médias et la détention et exploitations de chaines de télévision comme Canal+ ou encore l’édition musicale.

La plupart du chiffre d’affaire de Vivendi est réalisé en France, mais aussi en Europe, aux Etats-Unis ou encore au Brésil.

Analyse du cours de l'action Vivendi
--- Publicité ---
Trader l'action Vivendi !
67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Trader les CFD avec eToro

Concurrents

Etant donné que le groupe Vivendi exerce des activités dans différents secteurs, il est nécessaire de connaitre ses principaux concurrents sur chacun des segments concernés.

Voici les principaux adversaires de Vivendi concernant le segment de la communication ou de l’édition, de la musique et l’audiovisuel :

Publicis Group 

Ce groupe est l’un des plus grands groupes de communication dans le monde en termes de chiffre d’affaires et il exerce ses activités dans une centaine de pays et sur tous les continents. Il emploie actuellement plus de 80 000 personnes.

Lagardère 

Cet autre groupe français est également un concurrent sérieux et est présent dans plus d’une quarantaine de pays. Il emploie environ 30 000 personnes et réalise l’un des plus importants chiffre d’affaires de ce secteur.

Sony 

Le groupe Sony et sa filiale Sony Music Group est aussi un concurrent sérieux de Vivendi. Il est également présent dans le monde entier et est l’un des leaders de ce secteur d’activité.

Warner 

Le groupe Warner est également l’une des plus grandes entreprises au monde dans le domaine de la production et de la distribution de médias et notamment de musique. Elle détient à ce titre plusieurs filiales.

Spotify 

Le groupe de streaming britannique est également un concurrent indirect de Vivendi dans le secteur de la musique et l’un des concurrents les plus agressifs dans ce domaine.

Netflix 

Le groupe Netflix est enfin aussi un concurrent à prendre en compte en ce qui concerne la société Vivendi. Cette multinationale américaine est notamment spécialisée dans la distribution et l’exploitation d’œuvres cinématographiques et télévisuelles par le biais de sa plateforme dédiée.


Partenaires

Bien entendu, le groupe Vivendi n’a pas que des ennemis mais compte aussi certains alliés que nous vous proposons de découvrir maintenant grâce à deux exemples récents de partenariats stratégiques mis en place par ce groupe.

beIn Sport 

En 2020, c’est notamment avec beIN Sport que la filiale Canal + de Vivendi a mis en place un partenariat stratégique. Celui-ci concerne notamment un accord de distribution sous licence. Ainsi et selon cet accord, Canal + va proposer, dans ses offres, l’intégralité des chaînes de sport premium de beIN Sports. Parallèlement, Canal + est devenu le distributeur exclusif de beIN Sports sur l’ensemble des plateformes et auprès de l’ensemble des opérateurs tiers en France. La chaine beIN Sports a également sous-licencié en exclusivité à Canal + ses droits 2020-2024 de football de ligue 1, ce qui qui permet aux abonnés de la chaine de Vivendi de bénéficier de 2 matchs par jour dont 28 des 38 meilleures affiches de Ligue 1 de chaque saison et ce, dès la saison 2020-2021. Cet accord a été signé pour une durée initiale de 5 ans renouvelable.

Disney 

Un autre partenariat qu’a signé le groupe Vivendi, toujours par le biais de sa filiale Canal + concerne cette fois Disney. En effet, l’accord mis en place entre les deux entreprises en 2019 concerne la distribution des chaines et services du groupe Disney, Disney Channel, Disney Junior, National Geographic, National Geographic Wild, Voyage et Fox Play ainsi que la diffusion prioritaire des films Disney, Pixar, Marvel, Star Wars, 20th Century Fox, Blue Sky et Fox Searchlight sur Canal +. Le groupe Canal + est également devenu par le biais de ce partenariat le distributeur exclusif de Disney + qui est le nouveau service de streaming de Disney et qui a été lancé en mars 2020. Canal + sera ainsi libre d’élargir sa distribution de ce service avec d’autres opérateurs comme les FAI.

--- Publicité ---
Trader l'action Vivendi !
67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Trader les CFD avec eToro
Les éléments en faveur d’une hausse du cours de l’action Vivendi :

Si vous souhaitez savoir plus précisément de quelle manière le groupe Vivendi est susceptible d’évoluer dans l’avenir, ce qui vous donnera sans aucun doute des pistes quant aux possibilités de progression de son action en Bourse, vous devez comparer ses forces et faiblesses actuelles afin de déterminer de quelle manière il peut faire face aux défis des années à venir et saisir des opportunités de croissance. Voici donc un résumé détaillé de ses avantages et de ses inconvénients majeurs.

Commençons cette analyse par un récapitulatif des principaux points forts dont dispose le groupe Vivendi à l’heure actuelle :

  • Tout d’abord, on peut citer parmi les grands atouts de ce groupe le fait qu’il dispose d’une position forte sur le marché, notamment du point de vue financier. En effet, grâce à ses revenus importants et à ses nombreuses filiales dans divers secteurs d’activité, le groupe dispose d’une trésorerie importante et d’une très forte capitalisation.
  • On peut également souligner la taille importante de cette entreprise. Rappelons en effet que le groupe Vivendi emploie actuellement plus de 50 000 personnes, ce qui est bien plus que ses principaux concurrents et lui permet de répondre plus efficacement aux besoins des consommateurs.
  • Toujours en ce qui concerne les points forts de cette valeur et les avantages de cette entreprise, on citera aussi la réputation et l’image de marque de ce groupe. En effet, le groupe Vivendi bénéficie d’une excellente réputation sur les différents segments sur lesquels il est positionné. On peut également apprécier le fait qu’il présente une forte expertise qui lui permet de se positionner efficacement sur le marché.
  • Enfin, le groupe Vivendi mène également une stratégie de développement et de croissance très bien pensée et qui bénéficie de sa capacité d’investissement. Le groupe est ainsi capable de racheter des filiales et de développer des produits et services dans des secteurs toujours plus diversifiés et qui lui rapportent de l’argent.
Les arguments en faveur d’une baisse du cours de l’action Vivendi :

Passons maintenant à un récapitulatif des principales faiblesses de l’entreprise Vivendi, autrement dit les points faibles de ce groupe qui pourraient peser sur son développement futur et donc sur l’évolution de son action en Bourse.

  • Premièrement, on peut bien entendu regretter que le groupe Vivendi ait perdu par le passé une partie importante de son activité. Cela est notamment dû au fait que la stratégie menée par Jean Marie Meissier ait été jugée mauvaise et a donc causé du tort au groupe.
  • On peut également compter parmi les faiblesses de ce groupe le fait que la mise en œuvre de certaines fusions et acquisitions par le passé ait pu causer la confusion entre les salariés, ce qui a indirectement nuit à son équilibre et à son image de marque en général.
  • Enfin, il faudra également tenir compte ici des controverses dont le groupe Vivendi a été l’objet, notamment en ce qui concerne le respect de la vie privée des consommateurs et qui ont aussi eu un impact négatif sur l’image du groupe auprès du grand public.

Comme vous pouvez le constater, le groupe Vivendi semble avoir autant de forces que de faiblesses et il est donc compliqué de connaitre sa valeur réelle et sa capacité à affronter sereinement l’avenir. Pour se faire une idée plus précise de la capacité du groupe Vivendi à faire face sereinement aux aléas des années à venir il est essentiel de tenir compte à la fois de ces forces et de ces faiblesses.

Les informations fournies ici ne le sont qu’à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées sans réaliser une analyse fondamentale plus complète de ce titre en tenant compte, notamment, des données extérieures, des publications à venir et de toute actualité fondamentale qui pourrait faire évoluer ces atouts et faiblesses ou les rendre plus ou moins pesants. Ces informations ne constituent en aucune façon des recommandations en vue de la réalisation de transactions.

Questions fréquemment posées

Quelles sont les dates importantes à connaître à propos du groupe Vivendi ?

Il existe certaines dates clés à connaître à propos du groupe Vivendi pour comprendre son évolution et son histoire. En 1998, le groupe prend le nom de Vivendi. En 2000, le groupe se sépare de Veolia Environnement et créé Vivendi Universal. En 2014, le groupe Vivendi revend sa filiale SFR. L’année suivante, il rachète Dailymotion. En 2016, le groupe rachète la société Gameloft. Enfin en 2018, l’entreprise rachète le groupe Editis.

Qui sont les actionnaires principaux du groupe Vivendi ?

Le capital du groupe Vivendi est actuellement composé de différents actionnaires majeurs qu’il est important de connaitre. Il s’agit notamment du groupe Bolloré avec 26.28% des parts, le groupe BlackRock avec 3.68% des parts, le groupe Caisse des dépôts et consignation avec 2.96% des parts, DNCA Finance avec 0.59% des parts et 2.93% des parts en autocontrôle boursier. Le reste soit 56.49% des parts appartient à d’autres actionnaires.

Quels ont été les derniers résultats du groupe Vivendi ?

Il est important de suivre de près les résultats financiers et économiques du groupe avant de prendre position sur cette valeur. En ce qui concerne les dernières publications de ce type, on sait que pour l’exercice 2019, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 15 898 milliards d’euros soit 14.1% de plus qu’en 2018. Le résultat net du groupe a quant à lui été de 1.526 milliards d’euros. La capitalisation boursière du groupe est quant à elle de 33 milliards d’euros.

--- Publicité ---
Trader l'action Vivendi !

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 67% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

eToro USA LLC n'offre pas de CFD et ne fait aucune déclaration et n'assume aucune responsabilité quant à l'exactitude ou l'exhaustivité du contenu de cette publication, qui a été préparée par notre partenaire en utilisant des informations non-spécifiques à une entité disponibles publiquement sur eToro.