Analyse du cours de l'action Vivendi

Les télécommunications et les médias comme la télévision font partie de notre quotidien, mais nous sommes encore peu nombreux à y penser en tant qu’investisseur. Car les titres des groupes qui détiennent les plus grandes parts de marché de ces secteurs sont bel et bien accessible au trading en ligne et peuvent donc être achetés et vendus par des particuliers afin de générer des bénéfices. C’est le cas de l’action Vivendi dont nous vous proposons une revue ainsi que quelques conseils et informations pour réaliser une analyse pertinente de son cours.

--- Publicité ---
Trader l'action Vivendi !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Analyse N°1

Le développement de nouveaux produits par le groupe aura bien entendu un impact positif sur le cours de cette action et on suivra donc les actualités de R&D de Vivendi.

Analyse N°2

Le développement des activités de Vivendi à l’international est également un élément intéressant à étudier et vous devez notamment suivre la mise en place de partenariats et de co-entreprises en dehors de l’Europe.

Analyse N°3

Il en va de même en ce qui concerne la diversification des activités de Vivendi qui lui permettraient de conquérir de nouveaux marchés et donc d’accroitre son chiffre d’affaires. 

Analyse N°4

La fragmentation du marché sur lequel exerce le groupe est un point aussi important à prendre en compte. On analysera ainsi toutes les données en provenance de la concurrence de ce groupe, notamment en Europe.

Analyse N°5

Enfin, on étudiera avec soin les conditions de marché actuelles et leur évolution dans le temps afin d’en déduire les capacités de croissance de cette entreprise.

--- Publicité ---
Trader l'action Vivendi !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Introduction et cotation de l'action Vivendi

Cotée sur le marché NYSE Euronext Paris et intégrant l’indice boursier Euronext 100, l’action Vivendi est l’une des plus volatile de ce secteur d’activité. Si elle propose des dividendes aux investisseurs qui la possèdent en tant qu’actif à long terme, il est également possible de profiter des mouvements du cours de l'action Vivendi grâce aux CFDs.

 

  • Données boursières
  • Historique économique

Bien que l’ensemble des informations que nous venons de vous communiquer vous aidera sans aucun doute à mettre en place une stratégie gagnante sur le cours de l’action Vivendi, il est également primordial de connaitre d’autres données boursières plus générales à propos de ce titre que nous allons vous communiquer ici :

  • En 2017, la capitalisation boursière totale du groupe Vivendi atteint les 24 503.92 MEUR.
  • Le nombre de titres émis par l’entreprise Vivendi et en circulation sur le marché est actuellement de 1 287 308 818.
  • Le cours de l’action Vivendi est actuellement coté sur le compartiment A du marché Euronext Paris en France.
  • L’entreprise Vivendi fait toujours partie de la composition de l’indice boursier national français CAC 40.
  • L’actionnariat du groupe Vivendi est composé de 20.65% des parts du groupe Bolloré, de 20.65% des parts de la Compagnie de Cornouaille, de 3.03% de parts en autocontrôle et le reste est détenu par divers fonds d’investissements et sociétés financières.

Pour vous permettre de mieux comprendre quel peut être l’impact de l’analyse fondamentale sur le cours de l’action Vivendi, il faut d’une part s’intéresser aux graphiques boursiers historiques, mais aussi aux évènements qui ont pu influencer l’évolution du cours de ce titre. Voici donc un rappel de ces évènements sur les dernières années.

  • En 2014, Vincent Bolloré arrive à la tête du conseil de surveillance du groupe. La même année, Vivendi annonce la vente de GVT à Téléfonica pour 7.2 milliards d’euros dont une participation de 7.4% dans Telefonica Brasil et de 5.7% dans Telefonica Italia. Toujours en 2015, Altice annonce son intention de racheter les 20% appartenant toujours à Vivendi dans le groupe Numéricable-SFR pour 3.9 milliards d’euros. Ensuite, c’est le rachat de 52.7% des parts de TVN appartenant à Canal+ (filiale de Vivendi) et ITI Group.
  • En 2015, le groupe annonce vouloir racheter la plateforme de vidéos en ligne Dailymotion et annonce également la finalisation d’un accord avec les représentants de P.Schoenfeld Asset Management. Vivendi rachète ensuite les Studios de Boulogne. La même année, Vivendi annonce l’acquisition de 19.9% des parts de Telecom Italia. Il rachète ensuite une participation dans la société Ubisoft et Gameloft.
  • En 2016, Vivendi lance une OPA sur le groupe Gameloft. Un échange de participation avec Mediaset est également annoncé avec 3.5% de parts échangées de chaque côté avec pour objectif de concurrencer la plateforme de vidéos à la demande Netflix, puis une prise de participation de 15% dans le groupe Fnac.
  • En 2017, la prise de contrôle de Vivendi par Bolloré est acceptée par l’Union Européenne. Celui-ci détient alors la majorité dans l’assemblée nationale du groupe et 29% des droits de vote.

Détail des différents métiers et filiales du groupe Vivendi :

Le groupe Vivendi exerce des activités diversifiées qui font aujourd’hui sa force. Pour mieux comprendre comment sont organisés les différents métiers du groupe et ses filiales, voici quelques informations complémentaires à ce sujet.

Vivendi dans le secteur des médias : Vivendi possède deux filiales principales dans le secteur des médias, à savoir :

Le groupe Canal + qui réunit les activités de télévision et de cinéma du groupe et qui est encore leader de la télévision payante en France. Cette entreprise est également numéro un en tant qu’éditeur de chaînes de télévision premium et thématiques ainsi que dans la vente d’offres de télévision par abonnement. Mais le groupe Canal + ne se contente pas de ces activités liées à la télévision puisqu’il produit et distribue également des films et des séries qu’il diffuse en France sur ses chaines ou à l’étranger dans de nombreux pays. Parmi les entités qui composent le groupe Canal +, on retrouve notamment les chaines C8, CStar et CNews en tant que chaines gratuites de la TNT, Studiocanal, Canalplay, Canal+ Régie, la chaine Canal + ainsi que ses dérivées qui sont toutes réunies dans le cadre de la Société d’Edition et Canal +, Canal + Vietnam, Canal en tant qu’opérateur de télévision  et anciennement Canalsat, Canal + Overseas, Canal + Distribution et des chaines multithématiques comme Ciné+, Teletoon + ou encore Comédie +.

Le groupe Universal Mobile qui est encore actuellement l’une des principales maisons d’édition dans le secteur du disque et le leader de la musique à la demande puisqu’il détient près de 40% des parts de marché. Universal est à l’origine de la vente d’un disque sur trois dans le monde et possède le plus grand catalogue mondial de droits sur des œuvres musicales. Il exploite ses maisons de disque sous différents labels comme Island Def Jam Music Group, Interscope Geffen A&M Records, Mercury Records, Universal Motown Republic Group, Decca, Deutsche Grammophon ou encore Verve.

Le groupe Vivendi détient également la filiale Vivendi Village qui réunit différentes activités dont le but est de produire et de distribuer du contenu. L’objectif de cette entité est avant tout de mettre en avant la nouvelle identité du groupe en aidant aux échanges de compétences afin de tester de nouvelles stratégies économiques. Grâce au rassemblement des entreprises innovantes de cette filiale, le chiffre d’affaires généré dépasse actuellement les 100 millions d’euros. Parmi les activités de la filiale Vivendi Village, on trouve notamment Vivendi Ticketing qui est l’un des leaders du marché de la billetterie dans le monde avec plus de 40 millions de billets vendus par an par l’intermédiaire de 4 grandes marques comme See Tickets aux USA et au Royaume-Uni, Digitick Group en France, le site InfoConcert.com et Zepass. Vivendi Village est également en charge d’un centre de conseil qui met en relation les particuliers et les professionnels du digital, appelé My Best Pro. Ce centre propose notamment du coaching avec le site Wengo, de l’aide juridique avec le site juritravail.com, des travaux à domicile avec le site DevisPresto.com, de l’enseignement à domicile et cours particuliers avec le site Bordas.com et le domaine de la santé avec RDVmédicaux.com. L’ensemble de ces sites génèrent des revenus pour Vivendi Village par le biais des audiences réalisées. Enfin, Vivendi Village gère également la société Watchever qui est un spécialiste de la vidéo en ligne et qui propose entre autres un service de vidéo à la demande en Allemagne. Il est également à la tête des studios de la Canal Factory et de l’Olympia de Paris.

Rappelons pour terminer que le groupe Vivendi est entré au capital du groupe Fnac Darty depuis 2016. Il possède ainsi environ 15% des parts de cette entreprise.

Présentation de l'action Vivendi

Vous connaissez sans doute de nom le groupe Vivendi, qui compte aujourd’hui parmi les leaders du secteur des télécommunications et des médias. Son activité touche en effet ces deux domaines avec la majorité de son chiffre d’affaire réalisé grâce aux activités de téléphonie mobile ou d’accès à internet, mais aussi avec les médias et la détention et exploitations de chaines de télévision comme Canal+ ou encore l’édition musicale.

La plupart du chiffre d’affaire de Vivendi est réalisé en France, mais aussi en Europe, aux Etats-Unis ou encore au Brésil.

Analyse du cours de l'action Vivendi
--- Publicité ---
Trader l'action Vivendi !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Concurrents

Le groupe Vivendi est actuellement le leader incontesté de son secteur d’activité et fait face à peu de concurrence. Le groupe a en effet une position financière très forte et emploie plus de 50 000 personnes à travers le monde. Il jouit d’une excellente réputation sur le marché des télécommunications et d’une expertise forte dans ce domaine ce qui en fait un concurrent redoutable.  Bien que peu nombreux, les concurrents du groupe Vivendi méritent d’être connus des traders qui souhaitent investir sur son action en Bourse. En effet, il est impératif de tenir compte des données fonancières, des résultats et de l’actualité de ces entreprises concurrentes pour mettre au point une stratégie de trading efficace.

France Sky et Alternate Sources of Entertainment

A ce jour, les deux seuls concurrents sérieux de Vivendi sont le groupe France Sky et le groupe Alternate Sources of Entertainment.


Partenaires

Vivendi base aussi sa réussite sur des partenariats ciblés comme ceux que nous allons vous présenter ici.

Havas

En mai 2017, Vivendi a lancé une opération de rachat d’Havas, évaluée à 4 milliards d'euros, l'opération doit permettre au groupe, présent dans les médias, les contenus et l'entertainment et disposant de partenariats capitalistiques et stratégiques dans les télécoms, de créer de la valeur en s'adjoignant l'expertise d‘Havas dans la connaissance des clients et l'exploitation de la data.

Fnac

Toujours en 2017, Vivendi a également annoncé son entrée au capital de la Fnac, soulignant ainsi sa volonté de diversifier encore davantage ses activités. Une prise de participation de l’ordre de 15% a été effectuée en avril de cette année.

Orange

Après une baisse du chiffre d’affaires de sa filiale Canal +, Vivendi est également actuellement en négociation avec le groupe français Orange dans l’espoir de la mise en place d’un partenariat sur le long terme.

--- Publicité ---
Trader l'action Vivendi !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Avantages

Premièrement, notons que le groupe s’est récemment recentré sur ses activités les plus porteuses comme avec le secteur du divertissement et de la télévision par le biais du groupe Canal + et d’Universal  Music et développe aussi des activités dans le secteur des jeux. Aujourd’hui, Vivendi génère la plus grande partie de ses revenus de la musique et de la télévision.

L’entreprise Vivendi offre par ailleurs une excellente visibilité sur ses résultats à moyen terme grâce à une forte présence des abonnements qui représentent plus de la moitié de ses revenus, notamment par le biais de sa filiale Universal Music.

Le développement des activités de Vivendi sur le marché international s’est également fortement accéléré avec une présence de plus en plus importante en Amérique du Nord, en Europe et dans le reste du monde avec une répartition plus ou moins équilibrée entre les différentes zones.

Dernièrement, le groupe Vivendi a renforcé sa stratégie dans le secteur de l’audiovisuel en Europe du Sud en acquérant une participation majoritaire de 89% dans l’entreprise Mediaset Premium sans sortie de cash.

Enfin, on peut souligner la solidité de la trésorerie du groupe qui atteint plus d’un milliard d’euros à la fin de l’année 2016 avec un retour aux actionnaires de plus de 8 milliards d’euros en 2014.

Inconvénients

Parmi les principaux inconvénients de cette valeur, on note notamment quelques faiblesses en ce qui concerne la stratégie mise en place dans le secteur de la musique avec des lacunes du côté des contenus numériques comme le streaming qui pourraient compenser les pertes dues à la baisse des ventes de disques.

La filiale Canal + a également enregistré une baisse importante de ses abonnements et montre quelques problèmes de gouvernance avec des pertes régulières sur ses chaines qui affaiblissent la rentabilité du groupe.

D’autre part, les diverses stratégies d’investissement dans le secteur des télécommunications, des jeux et des médias mises en place depuis 2015 montrent quelques incertitudes, notamment depuis les différentes entrées au capital des entreprises Telecom Italia, Telefonica ou encore Gameloft et Ubisoft.

Enfin, rappelons que la trésorerie de l’entreprise a récemment été diminuée de manière importante, ce qui limite fortement les opérations de croissance externe.

--- Publicité ---
Trader l'action Vivendi !

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

eToro USA LLC n'offre pas de CFD et ne fait aucune déclaration et n'assume aucune responsabilité quant à l'exactitude ou l'exhaustivité du contenu de cette publication, qui a été préparée par notre partenaire en utilisant des informations non-spécifiques à une entité disponibles publiquement sur eToro.