Acheter l'action LVMH

Le secteur du luxe et de la mode étant l’un des rares à ne pas subir la crise actuelle, les traders apprécient tout particulièrement les titres des grandes sociétés de ce domaine d’activité. Nous vous proposons de découvrir ici comment profiter vous aussi de cette opportunité grâce à l’action LVMH en vous donnant les clés pour une analyse pertinente de ses cours.  

Trader l'action LVMH !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Dernière actualité

LVMH réalise sa plus grosse acquisition historique

Le 25/11/2019 à 13h14

Ce matin, le groupe LVMH et l’entreprise Tiffany ont scellé leur accord de rachat. Nous vous proposons donc davantage d’informations à propos de cette actualité qui est une première historique.

Nos conseils pour trader l'action LVMH

Conseil N°1

Bien entendu et pour analyser les prochaines tendances de cette action, on surveillera de près le secteur du luxe et notamment son évolution dans certains pays dont la demande explose comme la Chine.

Conseil N°2

Le groupe pourrait également accroitre sa rentabilité et ses parts de marché en misant sur le commerce électronique et on suivra donc avec attention les efforts réalisés par LVMH en ce sens.

Conseil N°3

La stratégie du groupe est fortement centrée sur l’acquisition et on suivra donc les annonces de nouveaux rachats d’entreprises ou de filiales lui permettant de croitre encore davantage.

Conseil N°4

Bien entendu et comme la plupart des entreprises du secteur du luxe, LVMH fait face à un problème important de contrefaçon de ses produits qui peut nuire à son image de marque et à ses ventes. On surveillera ainsi cet élément.

Conseil N°5

Il va de soi que vous devez également analyser avec le plus grand soin la concurrence de ce secteur d’activité avec les publications et évènements marquants de ses principaux adversaires sur le plan international.

Conseil N°6

Enfin, la réputation du groupe est extrêmement importante pour ses ventes futures et on tiendra donc compte de tous les évènements susceptibles de l’améliorer ou de lui nuire.

Trader l'action LVMH !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Introduction et cotation de l'action LVMH

Les actions de la société LVMH sont cotées sur le marché d’Euronext Paris sur le compartiment A. Depuis leur première cotation, ces titres ont évolué quasiment constamment à la hausse et ont plutôt bien résisté à la crise, comme l’ensemble du secteur du luxe. Un plus bas a cependant été observé courant 2008 avant une reprise très rapide vers le haut.

Lorsque l’on regarde de plus près les graphiques historiques de l’action LVMH, on observe une croissance quasiment constante depuis 2009, avec un chiffre d’affaire qui n’a cessé de prendre de l’importance. Cette tendance haussière s'est d'ailleurs fortement accélérée en 2016 et continue de marquer des points sur les graphiques.

Mais il est encore possible de profiter de cette croissance dans les années à venir, puisque les prévisions des analystes restent très optimistes.

 

  • Données boursières
  • Historique
  • Origines

Pour être sûr de mettre en place une stratégie efficace, il est important de connaitre toutes les informations citées plus haut, mais également quelques données boursières plus basiques comme celle que nous allons vous dévoiler ici à propos de l’action LVMH :

  • En 2019, la capitalisation boursière totale de l’entreprise LVMH est de l’ordre de 193 175.84 MEUR .
  • Le nombre de titres émis par LVMH et actuellement en circulation sur le marché est de 505 431 285 actuellement.
  • Le cours de l’action LVMH est actuellement coté sur le compartiment A du marché Euronext Paris en France.
  • Le groupe LVM fait également partie de la composition de l’indice boursier national français CAC 40 et donc des 40 entreprises à la plus forte capitalisation boursière du pays.
  • L’actionnariat du groupe LVMH est composé à 47.16% des actionnaires du groupe Arnault et à 52.84% d’autres actionnaires dont des investisseurs institutionnels et particuliers.

Bien entendu, les informations boursières que nous avons communiquées ici sont susceptibles d’évoluer avec le temps et doivent donc être vérifiées.

Afin de vous aider à mieux comprendre les évènements qui font réagir le cours de l’action LVMH en Bourse, il est intéressant de se pencher sur l’histoire récente du groupe d’un point de vue économique et financier. Voici donc quelques dates à connaitre et les éléments marquants de ces dernières années.

  • En 2001, LVMH cède 20% de sa participation dans le groupe Gucci à PRP.
  • En 2002, il revend Pommery à Vranken Monopole.
  • En 2004, LVMH lance une OPA sur Glenmorangie.
  • En 2008, Le groupe rachète Hublot.
  • En 2010, LVMH rachète 14% du capital d’Hermès.
  • En 2011, il rachète Bulgari, Berluti et Lora Piana.
  • En 2014, LVMH ouvre la Fondation d’entreprise Louis Vuitton.
  • En 2015, LVMH rachète par l’intermédiaire d’un fond d’investissement contrôlé par lui-même les marques M1 Fashion et Pepe Jeans. Il rachète ensuite 5% des parts de la société des bains de mer de Monaco. Il achète ensuite le Parisien pour 50 millions d’euros.
  • En 2016, LVMH revend Donna Karan et DKNY à G-III Apparel et annonce le rachat pour 640 millions de dollars de 80% de Rimowa, une entreprise allemande de bagages.
  • En 2017, LVMH rachète une participation majoritaire de la Maison Francis Kurkdjian, une entreprise de parfumerie haut de gamme. Il revend également à De Beers leur co-entreprise De Beers Diamond Jewellers pour un montant encore inconnu.
  • En 2018, le groupe a annoncé l'acquisition du groupe hôtelier de luxe Belmond pour un montant de 3.2 milliards de dollars. Cette transaction aboutira finalement en avril 2019.
  • Enfin, en 2019, LVMH a annoncé la création de la maison de luxe Fenty qui a été développée par la chanteuse Rihanna.

L’ensemble de ces informations, recoupées aux données des graphiques boursiers historiques, permet d’avoir une bonne visibilité de la manière dont l’action LVMH réagit aux effets d’annonce et ainsi de mettre en place une stratégie basée sur l’analyse fondamentale.

Le groupe LVMH a été créé à la suite du rapprochement entre les entreprises Moët Hennessy (issu de la fusion de Moët et Chandon et du fabricant de cognac Hennessy) et de Louis Vuitton en 1987. LVMH signifie donc initialement Louis Vuitton Moët Hennessy. Ce groupe fondé par Alain Chevalier et Henri Racamier est aujourd’hui le ledear mondial de l’industrie du luxe en termes de chiffre d’affaires. Son principal actionnaire est le groupe Arnault par le biais de la holding Christian Dior et est dirigé par Bernard Arnault.

C’est notamment grâce à plus de 70 marques détenues par LVMH que le groupe obtient cette position de numéro un du luxe, tant dans le domaine des vins et spiritueux comme Château d’Yquem, Moët et Chandon, Krug, Hennessy ou Glenmorangie ou dans le domaine de la mode avec Louis Vuitton, Céline, Kenzo, Fendi, Guerlain, Marc Jacobs, Givenchy, Chaumet ou encore Bulgarie. On trouve également des filiales du groupe LVMH dans les médias avec Les Echos, Le Parisien ou Radio Classique et dans la distribution avec Le Bon Marché ou Sephora.

Aujourd’hui, le groupe LVMH compte pas moins de 125 000 salariés à travers le monde et détient 3 860 magasins à l’international. Son chiffre d’affaires atteint 35.7 milliards de dollars en 2015 et LVMH est classé premier des acteurs du luxe par Deloitte dans son étude internationale Global Powers of Luxury Goods.

Mais le groupe ne s’est pas seulement développé en se basant sur ses acquis avec ses principales marques historiques que nous avons citées plus haut mais également grâce à la création de nouvelles marques. C’est le cas par exemple de la marque d’horlogerie TAG Heuer lancée en 1999, la marque de whisky écossais Glenmorangie créée en 2004 et la firme d’horlogerie Hublot lancée en 2008.

En plus de ses activités dans le secteur du luxe, LVMH détient plusieurs types de participations dans plusieurs secteurs différents par le biais des fonds d’investissement L Capital et L Capital Asia.

Polémiques ayant touché le groupe LVMH :

Certaines polémique ont entaché la réputation du groupe LVMH par le passé dont en 2009 alors qu’il est mis en lumière qu’il fait partie des principaux bénéficiaires français percevant une subvention de plus de 5 millions d’euros de la Politique agricole dans le secteur du cognac.

En 2010, LVMH est également entré de manière cachée au capital de l’entreprise Hermès.

Plus récemment, en 2016, un documentaire intitulé « Merci patron » critique la gestion sociale de Bernard Arnault en révélant que de très nombreux produits du groupe sont en réalité fabriqués en Pologne, à Madagascar ou en Asie et non uniquement en France comme le scande LVMH dans ses communications marketing. Ce film sera salué par la presse, les critiques et les spectateurs mais la direction d’LVMH fera pression sur les médias qui dépendent du groupe pour étouffer l’affaire. La même année, LVMH est accusé de condamner l’entreprise Logo de Morez à la fermeture en refusant de renouveler les licences des marques Fred et TAG Heuer.

Présentation de l'action LVMH

LVMH, à l’origine connue sous le nom de Louis Vuitton, est un groupe spécialisé dans les produits de luxe, domaine dont il est le leader actuellement. Son activité touche à la fois les domaines de la mode, de la maroquinerie, des vins et spiritueux, mais aussi les parfums, cosmétiques, l’horlogerie et la joaillerie.

Ses produits sont distribués à travers le monde, principalement en France et en Europe, auprès de grandes chaines de distributions internationales. Plus précisément, on peut répartir les activités de ce groupe en différentes catégories selon la part de chiffre d'affaires qu'elles génèrent et de cette manière:

  • Les articles de mode et de maroquinerie représentent 39.3% du chiffre d'affaires de cette société avec les marques Louis Vuitton, Kenzo, Celine, Fendi, Marc Jacobs ou Givenchy.
  • Le segment des vins et spiritueux représente 10.9% du chiffre d'affaires de LVMH avec les champagnes de marque Moët & Chandon, Mercier, Veuve Cliquot Ponsardin, Dom Perignon et pour lesquels le groupe est le leader mondial. Les vins de marque Cap Mentelle ou encore Château D'Yquem, les cognacs de marque Hennessy ou le Whisky de marque Glenmorangie viennent compléter ce segment.
  • Le groupe propose également des parfums et des cosmétiques pour 10.7% de son chiffre d'affaires avec les marques Christian Dior, Guerlain, Loewe, Kenzo, Make Up For Ever, Acqua di Parma et bien d'autres.
  • Les montres et les bijoux génèrent quant à eux 8.6% du CA du groupe avec les marques Bulgari, TAG Heuer, Zenith, Hublot, Chaumet ou encore Fred.
  • Enfin, le reste du chiffre d'affaires du groupe vient entre autres d'activités de distribution sélective assurée au travers de chaines comme Sephora, DFS ou les magasins Le Bon Marché et la Samaritaine.

Le groupe possède actuellement plus de 4 592 magasins dans le minde et réalise 9.6% de son chiffre d'affaires en France, 18.6% en Europe, 7.2% au Japon, 29.3% en Asie, 29.3% aux Etats-Unis et 11.4% dans le reste du monde.

Au total, la société LVMH indique un chiffre d’affaire de près de 3.5 milliards d’Euros chaque année pour une capitalisation totale de 20.3 milliards d’Euros. Notons également que tout le chiffre d’affaire de cette société n’est pas réalisé en Europe.

Acheter l'action LVMH
Trader l'action LVMH !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Concurrents

Grâce à ses marques en perpétuelle croissance comme Louis Vuitton et à la diversification de ses activités, le groupe LVMH se classe toujours en tête du secteur du luxe dans le monde. Cependant, il fait face à une concurrence de plus en plus rude de la part de grands groupes internationaux. Il est très important de connaitre ces entreprises concurrentes afin de réaliser des analyses pertinentes du cours de ce titre. Nous vous proposons donc de découvrir ici quels sont les principaux concurrents du groupe LVMH (Il s’agit principalement d’entreprise dans le secteur des produits de luxe, des vins et spiritueux qui concurrencent certaines activités spécifique d’LVMH. A ce jour, aucun groupe ne présente de concurrence globale intégrant toutes les activités de l’entreprise) :

Compagnie Financiere Richemont AG

Signet Group plc

Tiffany & Co.

PPR SA

Burberry Group plc

The Estee Lauder Companies Inc.

PVH Corp.

Asprey Holdings Ltd.

Giorgio Armani S.p.A.


Partenaires

La Fabrique Nomade 

En 2019, le groupe LVMH a annoncé son soutien à l’association La Fabrique Nomade qui a réuni, lors du vernissage de la collection Traits d’union, les objets, bijoux et vêtements réalisés par des artisans réfugiés soutenus par l’association. LVMH a ainsi annoncé son engagement pour la préservation et la transmission des savoir-faire et des métiers de la création.

UNESCO 

Toujours en ce qui concerne les partenariats associatifs d’LVMH, c’est avec l’UNESCO que ce groupe s’est également associé en faveur de la biodiversité lors des conclusions de la 7ème plénière de l’IPBES. Par cette association, LVMH devient ainsi le partenaire du programme scientifique intergouvernemental « L’homme et la biosphère » qui a pour but d’agir en faveur de la conservation de la biodiversité mondiale. Ce programme constitue ainsi un outil de coopération majeur dans la réalisation des objectifs de développement durable de l’ONU.

Stella McCartney 

Ce groupe s’est rapproché du groupe LVMH après avoir été partenaire de Kering et les deux entreprises ont récemment communiqué à propos de l’accord trouvé dans le but d’accélérer le développement de la maison Stella McCartney grâce à la spécialisation d’LVMH dans ce domaine particulier.

Trader l'action LVMH !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Avantages

Le premier atout indéniable du groupe LVMH concerne bien entendu son positionnement sur le marché international. Aujourd’hui encore, LVMH est en effet le numéro un mondial du secteur du luxe et se démarque notamment dans certains domaines très spécifiques comme le champagne, le cognac ou encore la maroquinerie. En ce qui concerne les domaines de la mode, des parfums ou encore des cosmétiques, il fait également partie des plus grands groupes à l’international. Enfin, on notera également que LVMH se positionne en troisième place du classement mondial dans les domaines de la joaillerie et de l’horlogerie.

En ce qui concerne la concurrence à laquelle le groupe est exposé, elle reste relativement faible au regard du positionnement très solide d’LVMH. Rappelons en effet que cette entreprise détient pas moins de 70 maisons dans le secteur du luxe avec notamment les marques Louis Vuitton qui est le numéro un mondial dans ce domaine et qui présente une croissance importante et un niveau de rentabilité remarquable, mais aussi Moët Hennessy pour le champagne, Dior, Céline, Givenchy, Guerlain, Kenzo, Bulgari, TagHeuer ou encore Hublot. LVMH bénéficie, grâce à ces différentes maisons, d’une très forte présence sur le marché du luxe dans le monde et en occupe tous les segments.

On appréciera également la très bonne répartition des revenus du groupe sur le plan géographique avec une présence forte un peu partout dans le monde. Le groupe génère ainsi autant de revenus en Asie, en Europe et aux Etats-Unis, ce qui lui confère une moindre exposition aux risques économiques et une plus grande stabilité.

La répartition d’LVMH entre ses différentes activités montre aussi une forte stabilité. Cela vaut notamment pour les activités de mode et maroquinerie et les activités de vins et spiritueux qui représentent les deux cœurs de métier du groupe ainsi que pour le secteur de la distribution de montres et de la joaillerie.

Dans le cadre de sa stratégie globale, le groupe LVMH exerce un excellent contrôle de ses canaux de distribution. Il est en effet à la tête d’un réseau mondial composé des enseignes DFS pour le marché asiatique, Miami Cruise, Sephora ou encore Le Bon Marché en Europe.

LVMH est aussi bien entendu une entreprise particulièrement rentable qui réalise une marge opérationnelle stable et qui reste maintenue aux alentours des 20% quel que soit le contexte économique sur le marché du luxe.

Enfin et d’une manière générale, la situation financière de LVMH présente de nombreux atouts pour attirer les investisseurs avec un cash flow de plus de 3.7 milliards d’euros, un ratio d’endettement de 16% et plusieurs années records en ce qui concerne la rentabilité opérationnelle en général et les ventes réalisées.

Inconvénients

Comme nous venons de le voir ensemble, l’action LVMH en tant qu’actif de Bourse a de quoi séduire les actionnaires à la recherche d’un titre prometteur et stable. Mais cette attractivité doit cependant être modérée par les quelques défauts de cette valeur qui présente bien entendu quelques points faibles. C’est la raison pour laquelle nous vous proposons maintenant de découvrir les inconvénients de cette entreprise et les dangers qui la menacent.

Le plus grand point faible du groupe LVMH concerne d’abord son exposition forte au marché des devises et à ses aléas. En effet, l’action du groupe est directement sensible à la parité euro-dollar et euro-yen car ce sont dans ces devises que sont réalisées la plupart de ses ventes, le groupe étant très présent sur la scène internationale. Des taux de change désavantageux peuvent ainsi conduire LVMH à adopter une stratégie de hausse de ses prix de vente dans la devise locale afin de compenser un cours élevé de l’euro.

On note également une autre menace latente pour le groupe avec la montée en force du marché gris qui se base sur les écarts de prix entre l’Europe et l’Asie et qui fait enregistrer de plus en plus de pertes à LVMH.

Récemment, le groupe a également enregistrer une baisse importante du niveau de ses ventes sur le marché japonais, notamment pour l’année 2016 et a ainsi du repositionner sa marque Mark Jacobs. Ce recul des ventes a bien entendu fait chuter la rentabilité du groupe sur le marché asiatique.

Enfin et si le volume représenté par les différentes activités montre, comme nous l’avons vu précédemment, une forme d’équilibre avec une bonne répartition entre les différentes branches, la rentabilité de ces activités les unes par rapport aux autres est beaucoup moins équilibrée. On note en effet que la grande majorité des bénéfices du groupe est générée par la maroquinerie qui réalise par ailleurs une marge opérationnelle de 45%. Le groupe est donc fortement exposé à la santé économique et à la demande de ce seul marché.

Comment réaliser une bonne analyse fondamentale de l’action LVMH ?

Maintenant que vous connaissez les avantages et les inconvénients de la valeur LVMH et les atouts et défauts de cette entreprise, vous devriez être en mesure de réaliser une analyse fondamentale de qualité afin de mieux anticiper les futures variations de cours de cette action. Mais pour cela, vous devez également savoir quelles sont les données à prendre en compte en priorité. C’est ce que nous allons vous dévoiler ici avec quelques éléments à surveiller de près.

Premièrement, vous devez suivre avec attention l’activité des flux touristiques qui montre une très forte corrélation avec l’activité du groupe. On sait notamment que les ventes de LVMH montrent une saisonnalité importante avec par exemple des ventes très importantes en fin d’année.

On sait également que l’action LVMH se montre particulièrement réactive aux annonces et déclarations des autres dirigeants de société exerçant dans le secteur du luxe. Il convient donc de suivre toutes les communications des différents acteurs de ce domaine afin d’anticiper la réaction du titre LVMH.

On gardera bien entendu un œil attentif sur les résultats et la croissance enregistrés par les activités dans le secteur de la mode et de la maroquinerie qui génèrent la plus grande partie des revenus de l’entreprise. Le secteur des vins et spiritueux est également l’un des plus importants et son évolution doit également faire l’objet de votre attention.

On surveillera également de très près les éventuelles opérations de rachats du groupe LVMH comme celle de l’entreprise britannique Rapha. Ces acquisitions ont généralement un effet immédiat sur le cours de cette action.

Le groupe LVMH avait racheté pour 300 millions d’euros de titres à ses actionnaires en 2016. Or, on attend prochainement un retour aux actionnaires sous cette forme de rachat d’actions pour un montant de plus de 2 milliards d’euros.

Enfin, il est également primordial de surveiller de près l’évolution du capital de ce groupe. En effet, l’avenir du capital familial du groupe pose aujourd’hui quelques incertitudes avec 46.6% du capital et plus de 62% des droits de vote actuellement. Le président du groupe prépare en effet en ce moment la transmission de ce capital qui pourrait avoir des conséquences importantes sur l’avenir du groupe.

Vous voilà maintenant en possessions de toutes les informations nécessaires à une bonne analyse fondamentale de l’action LVMH. Mais avant de prendre vos positions sur ce titre, pensez à vérifier la concordance de ces signaux fondamentaux avec les signaux techniques par une analyse graphique de qualité.

Où et comment trader l’action LVMH en ligne ?

Si vous souhaitez trader en Bourse en spéculant sur la hausse ou la baisse du cours de l’action LVMH, nous vous conseillons de vous rapprocher de ce broker de qualité, bénéficiant de tous les agréments et des outils les plus innovants.

Trader l'action LVMH !

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

Note: 3.96 50 votes