CASINO

Analyse du cours de l'action Casino

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.
 
Graphique fourni par TradingView

Les sociétés françaises cotées en Bourse sont particulièrement populaires auprès des investisseurs qui souhaitent trader sur le marché des actions. Parmi celles-ci, on retrouve celles de grands groupes de la grande distribution comme le Groupe Casino dont nous allons vous parler ici plus en détails. Vous découvrirez ainsi au travers de cet article des informations sur le cours de ce titre et une analyse des prix sur les graphiques historiques.        

   

Dernières actualités

Lugh : Le nouveau projet de crypto-monnaie par Casino

Le 18/03/2021 à 13h35

Le groupe Casino vient d’annoncer le lancement d’un projet d’importance dans le domaine des crypto-monnaies en collaboration avec la Société Générale et la plateforme CoinHouse dont voici le détail.

Elements qui peuvent influencer le cours de cet actif

Analyse N°1

Premièrement et comme la plupart de ses concurrents, le groupe Casino présente une forte exposition aux crises alimentaires et au niveau du pouvoir d’achat dans les pays dans lesquels il est le plus présent et notamment en Amérique Latine où la crise économique est la plus importante. Il convient donc de tenir compte de ces données dans vos analyses.

Analyse N°2

On surveillera également avec attention les résultats du redressement et des accords de partenariats mis en place sur le marché français et notamment en ce qui concerne Intermarché, Dia et Conforama.

Analyse N°3

La capacité du groupe à réduire sa dette est également au cœur des préoccupations des investisseurs. Après avoir pris connaissance des objectifs que s’est fixé le groupe, il faudra donc en suivre de près l’évolution année par année et même au trimestre lorsque cela est possible. En dehors des objectifs de réduction de la dette, les objectifs sur résultat auront bien entendu également beaucoup de poids, notamment en ce qui concerne l’excédent brut d’exploitation.

Analyse N°4

Toutes les opérations de rachat ou de cession de filiales détenues par le groupe à travers le monde auront bien entendu une influence très importante sur le cours de l’action Casino et vous devez donc suivre de près les communications du groupe à ce sujet.

Analyse N°5

Enfin, vous surveillerez bien entendu le niveau de la concurrence et l’évolution des parts de marché de chacun des acteurs du secteur de la distribution dans le monde et dans les pays dans lesquels Casino est fortement représenté.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro

Présentation de l'action Casino

Le groupe Casino est un des leaders du secteur de la distribution alimentaire en France mais exerce également cette activité ailleurs dans le monde. Nous vous proposons ici d’en découvrir davantage à propos de cette entreprise avec le détail de ses activités. On peut en effet répartir les activités du groupe  Casino en différents pôles selon le chiffre d’affaires généré et de cette manière :

La distribution de produits alimentaires sur le marché français représente actuellement environ 52.6% du chiffre d’affaires total réalisé par le groupe. Le groupe Casino possède en effet pas moins de 2 832 magasins sur l’ensemble du territoire français, incluant 117 magasins de l’enseigne Géant Casino, 414 supermarchés de l’enseigne Casino, 647 magasins de l’enseigne Monoprix, 858 magasins de proximité sous l’enseigne Franprix et 796 magasins discount sous l’enseigne Leader Price. Le groupe Casino est également en charge de l’exploitation de plus de 6 000 magasins de proximité et 185 magasins dans le secteur de l’Océan Indien, sous l’enseigne Vindémia et propose aussi quelques activités de restauration.

La distribution de produits alimentaires en Amérique Latine représente ensuite 42.3% du chiffre d’affaires total de l’entreprise. Dans le cadre de cette activité, le groupe détient plus de 3114 magasins situés principalement au Brésil, en Colombie, en Argentine et en Uruguay.

Enfin, le groupe Casino exerce également une activité de commerce électronique qui génère 5.1% du chiffre d’affaires total de l’entreprise.

Le groupe Casino réalise actuellement la majeure partie de ses bénéfices en France avec plus de 57% du chiffre d’affaires réalisé dans cette zone géographique contre 42.3% en Amérique Latine.

Analyse du cours de l'action Casino
67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro

Concurrents

Nous vous proposons maintenant de découvrir quelques-uns des principaux concurrents du groupe Casino sur son secteur d’activité avec une rapide présentation des plus grands acteurs de ce segment en France et en Europe.

E.Leclerc 

Tout d’abord, la coopérative de commerçants E.Leclerc et enseigne de distribution à dominante alimentaire d’origine française a été créée en 1949 avec le premier magasin créé par Edouard Leclerc et qui regroupe aujourd’hui des magasins indépendants et emploie plus de 125 000 personnes. Ce groupe tient son succès de sa stratégie de diversification de ses activités avec notamment la téléphonie mobile depuis 2007 puis l’énergie et d’autres encore. Il s’agit actuellement de l’entreprise française de ce secteur la plus importante en termes de chiffre d’affaires juste avant Carrefour.

Carrefour 

Un autre concurrent majeur de Casino est le groupe Carrefour, spécialisé dans la grande distribution et qui est également le pionnier du concept d’hypermarché avec le premier magasin créé en 1963. Il est ensuite devenu en 1999 le leader de la grande distribution grâce à sa fusion avec Promodès et l’une des enseignes les plus importantes en termes de chiffre d’affaires à travers le monde entier. Le groupe a été créé en 1959 à Annecy et est en effet désormais présent à la fois en Europe, en Amérique du Sud et en Asie mais aussi dans d’autres zones du monde grâce à la mise en place de partenariats locaux. Il est également présent dans d’autres formats de la grande distribution comme les supermarchés, les magasins de proximité ou le libre-service de gros.

Système U 

Une autre coopérative de commerçants de grande distribution en concurrence directe avec Casino est Système U qui rassemble en son sein les enseignes Hyper U, Super U, U Express autrefois connu sous le nom de Marché U et Utile, un réseau de magasin de proximité présent en milieu urbain et rural. Le groupe se positionne ainsi parmi les principaux distributeurs alimentaires sur le marché français avec plus de 10% des parts de marché de ce secteur. Actuellement, le groupe détient et exploite plus de 1 575 points de vente sur le territoire français.

Auchan 

Bien entendu, l’enseigne Auchan, qui est l’enseigne de grande distribution du groupe du même nom et qui fait partie de l’association familiale Mulliez est des géants de ce secteur en France et a été créé en 1961. Le groupe se positionne également parmi les plus importantes enseignes de ce secteur à travers le monde.

Lidl 

Enfin, le dernier concurrent à suivre pour réaliser une analyse fondamentale du cours de cette action est le groupe Lidl qui est une entreprise de distribution allemande créée en 1930 et qui est actuellement implantée dans plus de 26 pays en Europe avec près de 11 463 magasins dont 3 277 en Allemagne. Lidl intègre la société Faîtière du groupe Schwartz et est basé à Neckarsulm. Il est cependant souvent pointé du doigt en raison de ses conditions de travail à la fois en France et en Allemagne.


Partenaires

Censosud

En 2007, le groupe Casino avait déjà conclu un partenariat avec Cencosud dans le cadre de la création d’une coentreprise afin de développer l’activité de bricolage en Colombie et de définir une éventuelle extension de celle-ci dans toute l’Amérique Latine. Cette coentreprise est détenue à 70% par Cencosud et à 30% par Casino.

Mutant Distribution

En 2013, le groupe Casino a signé un accord de partenariat avec le groupe Mutant Distribution pour le rachat par Leader-Price de 47 magasins en France et un nouveau partenariat d’affiliation avec Leader Price par un contrat de licence de marque et d’approvisionnement.

Bolloré

En 2016, le groupe Casino a annoncé la mise en place d’un partenariat stratégique avec le groupe Bolloré dans le cadre du développement du e-commerce en Afrique. Ainsi, cet accord donnera lieu à une coentreprise et au lancement rapide d’un premier site de vente en ligne.

LyfPay

En 2018, Casino renforce son partenariat avec le groupe LyfPay, une solution de paiement mobile et multicanal et prend ainsi une participation de 5% au capital des structures Lyf.

Amazon

En 2019, le groupe renforce son partenariat avec le groupe Amazon né en 2018 et permettant la vente de produits Monoprix sur la plateforme du géant américain.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro
Les éléments en faveur d’une hausse du cours de l'action Casino :

On peut tout d’abord noter l’avantage indéniable que représente le positionnement du groupe dans le secteur de la distribution à l’échelle internationale. En effet, le groupe Casino fait actuellement partie des plus grands distributeurs dans le monde. Il fait ainsi partie des meilleurs de ce secteur d’activité en France par le biais de ses différentes enseignes comme Casino, Franprix, Leader Price et Monoprix ainsi qu’au Brésil avec l’enseigne GPA qui est actuellement l’enseigne qui rapporte le plus de résultat du groupe. On note aussi que le groupe Casino se positionne en tant que leader de ce secteur d’activité en Colombie. Le groupe est donc très présent sur le marché international ce qui est également un autre atout à considérer lors de vos analyses.

On apprécie également beaucoup la stratégie mise en place par le groupe, notamment en ce qui concerne le marché français. Celui-ci a en effet décidé de recentrer ses activités sur le commerce de proximité qui connait actuellement un essor important notamment dans les grandes villes. Pour cela, le groupe a pris le contrôle total des enseignes Monoprix ainsi que ses magasins Monop’ et Daily Monop’. Casino met également en place le même type de stratégie sur quelques marchés à l’étranger, fort de son succès en France.

Le groupe Casino a également récemment procédé à une réorganisation totale de ses activités qui sont ainsi réparties en différents pôles. Si la fusion de l’ensemble de ses activités en France génère encore plus de 42% des ventes de ce groupe, les activités de e-commerce et la scission de ses activités en Amérique latine en deux grands pôles distinct soit Latam Retail et Latam Electronics avec Viavarejo est également une décision judicieuse qui réduit l’exposition au risque de l’entreprise.

Enfin, on constate avec appréciation que la situation financière du groupe s’est nettement améliorée au cours des dernières années. Casino a ainsi réussi à réduire le niveau de sa dette, notamment en décidant de se retirer du marché asiatique ou encore par l’ouverture du capital des filiales immobilières en Colombie. Le groupe a aussi agi efficacement en simplifiant ses structures sur le marché brésilien et dans le domaine de l’e-commerce avec Cnova. Le groupe Casino a également amélioré sa capacité d’autofinancement en procédant au rachat des obligations remboursables en actions Monoprix. Ainsi, il a réussi à réduire sa dette de moitié en moins d’un an ce qui a de quoi rassurer de nombreux investisseurs.

Les arguments en faveur d’une baisse du cours de l'action Casino :

Le premier point faible que l’on retiendra à propos de Casino et de son activité concerne la rentabilité du marché français. Le groupe y rencontre en effet quelques difficultés depuis 2014 avec une dégradation de la rentabilité de certaines enseignes comme Leader Price qui reste déficitaire et Géant. Ces deux enseignes ont en effet dû s’adapter à un repositionnement tarifaire qui pèse sur le groupe et ses résultats.

La rentabilité nette globale du groupe Casino subit aussi les conséquences de la forte présence des intérêts minoritaires dans les filiales à l’étranger. Il faut donc surveiller de près l’évolution des résultats et les conséquences de ce phénomène pour les années à venir.

Toujours en ce qui concerne les activités du groupe Casino à l’étranger, on regrette également une baisse sensible des bénéfices et des marges enregistrées sur le marché brésilien. Ce marché subit en effet actuellement une période de forte récession économique et de dévaluation qui représentent un frein important au développement de Casino et de ses activités dans le pays.

Enfin et si le groupe a réussi à améliorer de manière rapide et importante sa situation financière, les investisseurs continuent de se montrer méfiants à l’égard de la capacité de Casino à réduire sa dette sur le plus long terme. L’entreprise devra donc proposer des solutions concrètes et chiffrées pour rassurer le marché et permettre à son action de gagner de nouveaux points.

Comme vous pouvez le constater, la situation du groupe Casino reste incertaine quant à son avenir et les positions à long terme doivent donc faire l’objet d’une réflexion approfondie.

Les informations fournies ici ne le sont qu’à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées sans réaliser une analyse fondamentale plus complète de ce titre en tenant compte, notamment, des données extérieures, des publications à venir et de toute actualité fondamentale qui pourrait faire évoluer ces atouts et faiblesses ou les rendre plus ou moins pesants. Ces informations ne constituent en aucune façon des recommandations en vue de la réalisation de transactions.

Questions fréquemment posées

Comment est réparti l’actionnariat de la société Casino ?

L’actionnariat de la société Casino est réparti entre différents types d’investisseurs actionnaires. Ainsi et en 2020, c’est le groupe Rallye qui est encore actionnaire majoritaire de cette entreprise avec 43.57% des parts. Vient ensuite le groupe Morgan Stanley Corp qui détient 5.37% du capital, et le groupe BESA Equity Investment qui en détient 4.85% des parts. 1.10% du capital de cette entreprise appartient aux salariés du groupe et 0.80% est détenue en auto-détention. Le reste du capital est flottant.

L’action du groupe Casino est-elle cotée sur plusieurs indices boursiers ?

La société Casino fait bien entendu partie d’un indice boursier principal puisqu’elle entre dans la composition de l’indice CAC All Shares. Mais cette société est également inclue dans d’autres indices boursiers secondaires comme le CAC All Tradable, le CAC Mid 60, le CAC Mid Small, le Next 150 ou encore le SBF 120. Elle ne fait cependant pas partie de la composition de l’indice principal de référence en France CAC 40.

Quel est le niveau de risque actuel de l’action Casino ?

Connaitre le niveau de risque d’une valeur est intéressant avant de se décider à la trader à l’achat ou à la vente. En ce qui concerne l’action Casino, on note que le risque à court terme est plus élevé que le risque à long terme avec un risque de 38.72% sur 6 mois qui passe à 35.52% à 3 ans puis à 28.98% à 10 ans.

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 67% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

eToro USA LLC n'offre pas de CFD et ne fait aucune déclaration et n'assume aucune responsabilité quant à l'exactitude ou l'exhaustivité du contenu de cette publication, qui a été préparée par notre partenaire en utilisant des informations non-spécifiques à une entité disponibles publiquement sur eToro. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro