QUADIENT

Analyse du cours de l'action Quadient

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.
 
Graphique fourni par TradingView

Vous avez entendu parler de l’action française Quadient et souhaitez investir sur son cours en direct et en ligne ? Avant de vous lancer, découvrez ici toutes les informations que vous avez besoin de connaitre à propos de ce titre comme l’historique de cette entreprise, le détail de ses activités, une technique historique de son cours ou encore les partenariats mis en place et les entreprises concurrentes. Grâce à ces données, vous serez à même de réaliser des analyses plus précises à partir d'informations concrètes et ainsi d'anticiper au mieux ses futures variations de cours.

Elements qui peuvent influencer le cours de cet actif

Analyse N°1

Tout d’abord, il faut suivre avec intérêt les développements techniques mis en place par Quadient dans certains segments avec un intérêt pour ses investissements en recherche et développement qui pourraient lui permettre de se démarquer de la concurrence.

Analyse N°2

De la même manière, il faudra surveiller la digitalisation de cette entreprise avec les investissements dans le commerce électronique qui peuvent représenter un potentiel de rendement important.

Analyse N°3

Il faut également s’intéresser de près à la stratégie d’internationalisation des activités du groupe Quadient avec le développement dans divers pays de nouvelles filiales et notamment en ce qui concerne les pays d’Afrique et d’Amérique Latine.

Analyse N°4

Les activités de Quadient étant directement liées à la santé économique et à ma croissance économique mondiale, on suivra avec intérêt les chiffres et publications économiques des pays développés qui peuvent lui être favorables ou défavorables avec notamment les taux d’inflation et le marché des changes qui peuvent influencer le fonctionnement du groupe sur le plan international.

Analyse N°5

Bien que les barrières à l’entrée de ce secteur d’activité sont fortes, il faut garder aussi un œil sur les principaux concurrents du groupe Quadient qui peuvent croitre rapidement et récupérer des parts de marché. On suivra ainsi leurs actualités majeures et le développement de leurs produits et services innovants.

Analyse N°6

Enfin, il faudra également garder un œil sur les résultats financiers du groupe avec les publications de résultats annuels ou trimestriels que l’on prendra soin de comparer avec les objectifs fixés par les plans de développement stratégiques de l’entreprise mais aussi avec les attentes des analystes.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro

Présentation de l'action Quadient

Quadient, anciennement connu sous le nom de Neopost, est un leader mondial des solutions de traitement du courrier, de l’automatisation des business process, de la gestion de l’expérience client et des consignes automatiques. Sa vocation est de fournir des solutions fiables qui permettent de créer des interactions pertinentes et personnalisées. Quadient a enregistré en 2018 un chiffre d’affaires de 1,1 milliard d’euros dont 73% dans les solutions de traitement de courrier.

La répartition géographique de son chiffre d’affaires est la suivante : Europe (48%), Amérique du Nord (44%) et reste du monde (8%). Le chiffre d’affaires par activité se ventile entre vente d'équipements et de licences (30%) et revenus récurrents (70%).

Nous vous proposons maintenant de nous plonger dans l’histoire économique et financière de l’entreprise Quadient afin de vous aider à mieux comprendre comment son action en Bourse a pu être cotée et a évolué avec le temps.

  • Le premier nom de Quadient lors de sa création en 1924 était Société des Machines Havas qui proposait des machines à affranchir. La société s’est rapidement implantée au Royaume-Uni et a lancé en 1929 une nouvelle gamme de machines.
  • Jusqu’en 1992, la Société des Machines Havas appartenait à la Compagnie Générale d’Electricité qui deviendra par la suite Alcatel Alsthom. C’est cette même année que l’entreprise Alcatel revend ses activités de courrier et qu’OPUS-Alcatel devient la société SMH-Neopost et que le groupe Neopost auquel appartient cette filiale est créé.
  • En 1997, le contrôle de l’entreprise Neopost est repris par un groupe d’investisseurs sous l’égide de la BC Partners. L’année suivante, la filiale SMH-Neopost devient Neopost France. Neopost sera introduite sur la Bourse de Paris en 1999.
  • En 2002, Neopost procède au rachat de la société Ascom Hasler, de Stielow et de Hasler en Allemagne et en Suisse et se hisse à la deuxième place du classement mondial de ce secteur. L’année suivante, le groupe revendra finalement les activités de Stielow qui ne sont pas en rapport avec les services de courrier.
  • En 2005, le groupe Neopost procède au rachat de l’entreprise BTA.
  • En 2008, l’entreprise rachète également le groupe PFE.
  • Plus récemment soit en 2014, Neopost rachète le fournisseur américain de solutions d’expédition multi-transporteurs SPSI.
  • En 2012, Neopost fait l'acquisition de GMC Software, leader de la gestion de la communication client.
  • En 2016, il rachète icon Systemhaus, le leader allemand des solutions de gestion de la communication client.
  • En 2019, le groupe fera aussi l'acquisition de Parcel Pending, leader sur le marché américain des consignes automatiques. La même année, le groupe Neopost change de nom et devient Quadient.
Analyse du cours de l'action Quadient
67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro

Concurrents

Le groupe français Quadient est peu concurrencé de par la spécificité de ses produits et services. Il fait cependant face à quelques entreprises sur le plan international.

Pitney Bowes

Le numéro un de ce secteur d’activité et donc le concurrent direct de Quadient est ainsi le groupe Pitney Bowes, basé aux Etats-Unis et qui est un fournisseur mondial de systèmes, de services et de solutions intégrées de gestion de courrier et de document.

OpenText

Cette entreprise canadienne est spécialisée dans la gestion de documents numériques et d'échanges de données et a été créée en 1991.

Esker

Cette entreprise française est spécialisée dans l'automatisation des processus documentaires et dans la dématérialisation de documents de gestion. Elle est également cotée sur le marché NYSE Alternext de Paris.


Partenaires

Partons maintenant à la découverte des alliés stratégiques du groupe Quadient qui met régulièrement en place des partenariats avec d’autres entreprises dans le but de booster sa croissance ou de gagner de nouveaux clients. Voici en effet deux exemples précis d’alliances stratégiques que l’entreprise a mis en place.

EBP 

Le premier partenariat dont nous allons vous parler ici a été mis en place en 2019 entre Quadient France et EBP et concerne la dématérialisation de factures. Ainsi, les deux groupes ont signé un partenariat qui a pour objectif principal de permettre aux clients qui disposent de solutions EBP Gestion Commerciale, de profiter de la puissance et de la souplesse de l’offre de dématérialisation de factures Neotouch développée par Quadient. Ainsi et par le biais de cette association, la société EBP va pouvoir proposer une solution complète de facturation et de dématérialisation des flux de facture.

Relais Colis 

Plus récemment soit en 2020, c’est avec le groupe Relais Colis que Quadient a signé un partenariat stratégique important. En effet, l’accord mis en place avec cet acteur majeur de la livraison de colis aux particuliers en France va permettre à Quadient de déployer ses nouvelles consignes automatiques Parcel Pending Lite auprès de grandes et moyennes surfaces partenaires du réseau Relais Colis sur le territoire français. Rappelons en effet que le groupe Quadient avait précédemment présenté la phase deux de son plan stratégiques dans lequel il partageait son souhait de continuer à développer son réseau de consignes de colis automatiques sur les principaux marchés de commerce électronique dans le monde. Le groupe visait alors l’installation de plus de 25 000 unités avant la fin de l’année 2023. En effectuant le lancement de son offre de consignes pour le marché immobilier résidentiel à partir du troisième trimestre 2020 en ce qui concerne le Royaume-Uni puis au premier trimestre 2021 pour le marché français, le groupe Quadient a en effet souhaité accélérer la croissance de son réseau.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro
Les éléments en faveur d’une hausse du cours de l'action Quadient :

Tout d’abord, il est important de souligner que le positionnement de l’entreprise Quadient sur son secteur d’activité est plutôt avantageux. En effet, Quadient est actuellement l'un des leaders au niveau mondial dans le secteur des machines de traitement de courrier. Le groupe possède ainsi plus d’un quart des parts de marché. L’entreprise intervient ainsi à différents niveaux avec le shipping, le courrier postal et la communication digitale.

D’autre part, ce secteur d’activité reste très peu concurrentiel. Ce secteur présente en outre de fortes barrières à l’entrée, ce qui réduit considérablement le risque de voir arriver de nouveaux concurrents. Par ailleurs, Quadient a prouvé, au cours des dernières années, sa capacité à faire face à ses différents concurrents en maintenant ses parts de marché.

On sait également que le marché concerné par les activités de Quadient connait actuellement une croissance importante en ce qui concerne la communication digitale et le shipping.

L’entreprise Quadient est également appréciée des investisseurs et des actionnaires grâce à la bonne visibilité qu’elle offre sur son activité.

On apprécie également la volonté du groupe Quadient de diviser ses activités en deux grands pôles distincts. Ainsi, on retrouve d’une part les Mail Solutions et d’autre part des Communication & Shipping Solutions. Le groupe met également tout en place pour continuer à diversifier ses activités, ce qui lui permet de couvrir les pertes liées au seul traitement du courrier postal.

On saluera également la capacité de Quadient à se positionner sur les marchés les plus concurrencés comme le marché des Etats-Unis. Quadient y détient actuellement des parts de marché importantes et y réalise une grande des ventes.

Un autre point fort de l’entreprise Quadient concerne sa capacité à innover. En effet, grâce à une stratégie principalement basée sur la recherche et le développement avec une grande part du chiffre d’affaires consacré à la R&D, Quadient propose sans cesse de nouveaux produits et services pratiques.

Enfin, le groupe présente une structure financière plutôt saine qui offre à Quadient une certaine pérennité en ce qui concerne son taux de redistribution qui atteint au moins 20% avec un rendement élevé.

Les arguments en faveur d’une baisse du cours de l'action Quadient :

Le premier grand défaut du groupe Quadient concerne la forte sensibilité du volume de courrier aux restrictions budgétaires de communication des entreprises. Ces dernières procèdent en effet souvent à des restrictions de budget en ce qui concerne les achats d’équipements postaux. Les activités du groupe dépendent aussi en grande partie des tarifs postaux en vigueur.

On peut également émettre quelques inquiétudes en ce qui concerne le recul de l’activité de ce secteur en Europe et la baisse importante des facturations dans le domaine des Mail Solutions.

Bien entendu, Quadient fait tout pour compenser ce manque à gagner en développant son offre de solutions numériques. Mais cela représente un coût important et les investissements réalisés en ce sens pénalisent à court terme la marge opérationnelle du groupe.

Si le groupe Quadient est actuellement un grand acteur mondial de son secteur d’activité, on notera une difficulté importante pour l’entreprise en ce qui concerne son implantation dans les pays émergents. L’exposition au risque géographique est donc encore importante.

Les informations fournies ici ne le sont qu’à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées sans réaliser une analyse fondamentale plus complète de ce titre en tenant compte, notamment, des données extérieures, des publications à venir et de toute actualité fondamentale qui pourrait faire évoluer ces atouts et faiblesses ou les rendre plus ou moins pesants. Ces informations ne constituent en aucune façon des recommandations en vue de la réalisation de transactions.

Questions fréquemment posées

Comment le capital de Quadient est-il réparti ?

Actuellement, une partie du capital de la société Quadient est détenue par des actionnaires privés. Ainsi, le groupe Marathon Aset management détient 4.96% des parts du groupe, Norges Bank Investment Management en détient 4.72%, BMW AG en détient 4.20%, Dimensional Fund Advisors en détient 3.50%, The Vanguard Group en détient 2.60%, Kennox Asset management en détient 1.49%, Canada Pension Plan Investment Board en détient 1.46%, JP Morgan Asset management en détient 1.33%, Crédit Suisse Asset management 1.17% et SEB Investment Management 1.07%.

Quel est le dividende versé par la société Quadient à ses actionnaires ?

Le groupe Quadient applique une politique de reversement de dividende à ses actionnaires plutôt fiable et stable. On sait ainsi que pour l’année 2020, le dividende est évalué à 0.35€ par titre, ce qui représente un rendement de 0.91. Il est également intéressant de noter que le groupe Quadient dispose de fonds propres à hauteur de 1 247 millions d’euros et que sa capitalisation boursière atteint en 2020 434 millions d’euros.

Quel est l’indice de cotation principal de la société Quadient ?

La société Quadient fait actuellement partie de la composition de l’indice boursier SBF 120. Cet indice est un indice boursier français rattaché à Euronext Paros et qui tient compte des 40 actions du CAC 40 ainsi que des 80 valeurs du premier et second marché les plus liquides et côtés sur ce marché parisien parmi les 200 premières capitalisations boursières françaises.

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 67% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

eToro USA LLC n'offre pas de CFD et ne fait aucune déclaration et n'assume aucune responsabilité quant à l'exactitude ou l'exhaustivité du contenu de cette publication, qui a été préparée par notre partenaire en utilisant des informations non-spécifiques à une entité disponibles publiquement sur eToro. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro