Analyse de l'action Poxel

Si vous envisagez d’ajouter l’action Poxel à votre portefeuille boursier, nous vous recommandons au préalable de prendre connaissance de l’article que nous avons consacré à cette valeur et que voici. Vous y trouverez notamment des informations concernant cette entreprise du secteur des biotechnologies avec ses activités en détails, ses principaux concurrents ou encore ses partenariats récents et quelques conseils pour mener à bien votre analyse fondamentale de cette valeur. Vous serez alors davantage en mesure de détecter et d’anticiper les futures tendances de cette action en Bourse.  

Analyse de l'action Poxel
76% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi sur chaque position.

Note: 4.00 1 votes

 

L’action Poxel en bref :

  • Capitalisation boursière totale : 151.26 MEUR
  • Nombre de titres : 25 856 827
  • Place de cotation : Euronext Paris          
  • Marché : Compartiment B
  • Indice : SBF 120
  • Secteur d’activité : Biotechnologie

 

L’activité de la société Poxel :

Voici tout d’abord une présentation détaillé de l’entreprise Poxel et de ses activités qui vous aidera à mieux comprendre quel est l’environnement économique dans lequel elle évolue et quels sont ses enjeux pour les années à venir.

Poxel est une entreprise qui a vu le jour en 2009 et qui est issu de la scission de la filiale du groupe Merck Serono. Il s’agit d’une société spécialisée dans la biotechnologie et qui effectue des recherches et des développements dans le traitement du diabète de type 2. Bien que ne dégageant pas encore de chiffre d’affaires, cette entreprise réalise actuellement plusieurs essais cliniques prometteurs et a été cotée sur le marché boursier parisien en 2015.

Les recherches menées par Poxel concernent trois candidats-médicaments et trois programmes de recherche. On y trouve notamment le candidat médicament eméglimine qui est actuellement le plus avancé et qui est un antidiabétique oral agissant sur le foie, le pancréas et les muscles par un contrebalancement du dysfonctionnement mitochondrial.  Le PXL770 est un autre candidat médicament développé par Poxel qui agit en activant la protéine kinase par l’adénosine monophosphate, une enzyme contrôlant le métabolisme et qui entre en considération dans la prise en charge globale du diabète de type 2. Le troisième et dernier candidat médicament actuellement en test est le PXL 007 qui a pour but de traiter l’hépatite B.

 

Connaitre la concurrence de l’action Poxel :

Une bonne concurrence des adversaires de Poxel en ce qui concerne le développement de solutions et de traitements du diabète de type 2 est indispensable avant toute prise de position sur cette valeur. C’est la raison pour laquelle nous vous proposons de découvrir qui sont les plus grands concurrents de cette biotech.

Le groupe Adocia notamment est une entreprise spécialisée dans la biotechnologie au stade clinique et qui développe des protéines et peptides thérapeutiques contre le diabète et d’autres maladies métaboliques. Il dispose d’un large portefeuille de produits injectables et qui comprend actuellement 6 produits en phase clinique et des traitements contre l’obésité et le syndrome du grêle court.

Un autre concurrent important dans ce domaine est le groupe Semma Therapeutics qui est spécialisé dans les thérapies de transformation pour le diabète de type 1. Le groupe a notamment mis au point une méthode permettant de générer des cellules bêta fonctionnelles qui produisent de l’insuline en laboratoire. Aujourd’hui, le groupe concentre ses recherches sur la combinaison de ces cellules avec un dispositif technologique qui permettrait de remplacer les cellules bêta manquantes chez les patients souffrant de diabète sans immunosuppression.

On compte aussi parmi les concurrents de Poxel le groupe Alms Therapeutics qui est spécialisé dans la régulation de la glycémie sanguine trop élevée qui est à l’origine du diabète. Ses recherches ont ainsi prouvé que c’est un complexe de protéines qui gère cette régulation dans différentes cellules adipocytes du corps. L’action de ce complexe est donc en lien avec le diabète de type 2 qui caractérise la maladie dite du syndrome d’Alström et qui est provoquée par une mutation du gène Alms.

Enfin, il faut également compter sur la concurrence du groupe Neovacs, à l’origine spécialisé dans le traitement des maladies auto-immunes et inflammatoires et qui est en passe de développer un nouveau traitement contre le diabète en partenariat avec les chercheurs de l’hôpital Cochin de Paris. 

En suivant de près les différentes actualités et les publications les plus importantes de ces différentes sociétés, vous aurez davantage de chances de détecter à l’avance les futurs mouvements du cours de l’action Poxel. N’hésitez donc pas à vous tenir informé de toutes les données concernant ces concurrents.

 

Les alliances stratégiques mises en place par le groupe Poxel :

Les entreprises spécialisées en biotechnologie dépendent en grande partie des partenariats qu’elles mettent en place pour développer de la rentabilité. C’est la raison pour laquelle nous vous proposons à présent de découvrir quelques exemples récents d’alliances stratégiques mises au point par Poxel.

  • En 2015 par exemple, Poxel s’est associée à la société ENYO Pharma SAS, une entreprise spécialisée dans le traitement des infections virales aigues et chroniques. Le partenariat ainsi mis en place porte sur un contrat de licence permettant à ENYO d’avoir accès aux composés agonistes du récepteur FXR de Poxel. Cette utilisation se fera dans le cadre d’indications thérapeutiques en infectiologie et Poxel conservera les droits en ce qui concerne les indications de maladies cardiovasculaires et du métabolisme.
  • En 2017, c’est avec la société japonaise Sumimoto Dainippon Pharma que le groupe Poxel a mis en place un partenariat stratégique. Celui-ci concerne le développement et la mise sur le marché de l’Imeglimine qui est un candidat médicament de Poxel dans le traitement du diabète de type 2 et pour les marchés du Japon, de la Chine et de onze autres pays situés en Asie. Dans le cadre de cet accord, les deux entreprises vont ainsi collaborer afin de développer ce traitement au Japon et c’est Sumimoto Dainippon Pharma qui financera la phase III et la commercialisation du produit.  La firme nippone sera également en charge de piloter le développement et la mise sur le marché de l’Imeglimine sur le marché chinois, en Corée du Sud, à Taïwan et dans d’autres pays. Un premier paiement de 4.75 milliards de yens ou 36 millions d’euros a été effectué et d’autres paiements sont programmés en fonction de l’atteinte des objectifs de développement et de vente avec un maximum de 29.25 milliards de yens ou 219 millions d’euros et des redevances sur les ventes nettes.
  • Enfin, en 2018, Poxel a noué un partenariat avec une autre biotech, la société Roivant, basée en Suisse, en ce qui concerne le développement et la licence de l’Imeglimone aux Etats-Unis, en Europe et dans d’autres pays qui ne sont pas couverts par le partenariat avec Sumimoto Dainippon Pharma.  Ici, Roivant recevra un paiement initial de 35 millions de dollars soit 28 millions d’euros et Poxel réalisera un investissement de 15 millions de dollars ou 12 millions d’euros et recevra des paiements selon l’atteinte des objectifs de développement et sur les ventes avec un maximum de 600 millions d’euros. A cela s’ajouteront bien entendu des redevances sur les ventes nettes suite à la mise sur le marché effective du traitement. Ainsi, Roivant prendra en charge les frais de développement du traitement et les frais de commercialisation et Poxel contribuera à son développement à hauteur de 20 millions d’euros. Par la suite, les deux sociétés pourront se mettre d’accord sur une promotion conjointe du produit avant sa mise sur le marché.

Les partenariats que nous venons de vous citer ont tous eu une incidence directe sur le cours de l’action Poxel et il est donc fortement conseillé de suivre les futures alliances de ce groupe.

 

Comment réaliser une bonne analyse fondamentale du cours de l’action Poxel :

L’analyse fondamentale de l’action Poxel vous apportera des signaux de trading intéressants si vous êtes en mesure de détecter les bonnes actualités et publications. En voici quelques exemples.

  • Premièrement, on garder un œil sur les avancées des tests cliniques et du développement des produits phares de cette biotech ainsi que leur date de mise sur le marché qui apporteront sans aucun doute une tendance haussière.
  • On analysera aussi toute nouvelle annonce de partenariat stratégique entre Poxel et d’autres entreprises dans le but de développer de nouvelles thérapies ou de profiter de nouveaux financements.
  • Enfin, on surveillera bien entendu également les avancées des concurrents directs de Poxel dans la recherche de traitements contre le diabète de type 2 en tenant compte de toutes les annonces importantes et partenariats stratégiques et financiers.

En analysant simplement ces quelques éléments, vous aurez une meilleure idée de la manière dont le cours de cette action Poxel va se comporter à moyen et long terme. Cependant, vous devez également réaliser en parallèle une analyse technique de cette valeur pour confirmer ou infirmer ces signaux.

Comment et où trader des actions de biotechs ?

Investissez sur des titres similaires à l’action Poxel et dans le domaine des biotechnologies en rejoignant un broker agréé qui compte de nombreuses actions en Bourse accessibles en direct par les CFD.

Trader des actions en ligne !
76% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent