Informations sur l'action AB Science

L’action de la société de biopharmaceutique AB Science fait partie des titres à suivre si vous vous intéressez au domaine médical et de la recherche pour vos investissements. Mais pour anticiper de manière adéquate les possibles variations du cours de cet actif dans le futur, vous devez parfaitement connaitre cette entreprise et son environnement économique. C’est justement ce que nous vous proposons de faire au travers de cet article avec quelques informations essentielles à propos des activités de ce groupe, ses principaux concurrents ou encore ses partenariats récents. Nous vous dévoilerons également les données boursières les plus importantes à connaitre à propos de la cotation de cette valeur.  

Trader des actions en ligne !
Informations sur l'action AB Science
65% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent

Note: 4.00 2 votes

 

L’action AB Science en bref :

  • Capitalisation boursière totale : 160.96 MEUR
  • Nombre de titres : 40 789 901
  • Place de cotation : Euronext Paris          
  • Marché : Compartiment B
  • Indice : CAC Mid 100
  • Secteur d’activité : Biopharmaceutique

 

L’activité de la société AB Science :

L’entreprise française AB Science est un groupe du secteur d’activité de la biopharmaceutique qui est spécialiste de la recherche, du développement et de la vente d’inhibiteur de  protéines kinases ou IPK, de molécules thérapeutiques pour le traitement de certaines tumeurs cancéreuses, de maladies inflammatoires et neurodégénératives. Il exerce ses activités à la fois dans le domaine de la santé humaine et dans le domaine de la santé animale.

Parmi les recherches les plus prometteuses que mène actuellement AB Science, on peut notamment souligner le développement du masitinib, un traitement utilisé en seconde ligne dans le traitement du cancer stromal gastro-intestinal ou GIST ainsi que dans le traitement du cancer du pancréas. Il s’agit ici de recherches de longue date qui ont commencé à montrer des effets positifs sur le cancer du pancréas dès 2012 en association avec une chimiothérapie. Lors de ces essais, le masitinib a en effet permis dans ce cadre de rallonger la médiane de survie des patients. Les essais cliniques de phase III ont été achevés en 2016 avec également des résultats positifs sur le traitement de deux maladies orphelines soit la mastocytose systémique sévère et la sclérose latérale amyotropique. Cependant et malgré une demande d’autorisation de mise sur le marché déposée après chaque essai réussi, l’Agence Européenne du Médicament les lui a refusées. Le groupe AB Science  a donc du entamer une nouvelle phase III d’essais cliniques qui devrait se terminer en 2021 ou 2022 en ce qui concerne l’utilisation de ce traitement pour la mastocytose. Sa mise sur le marché pour le traitement de la SLA vient d’être acceptée en 2018.

Ce traitement est également en phase d’essais cliniques de phase III pour le traitement de la maladie d’Alzheimer avec des résultats intermédiaires positifs publiés en 2018. Les essais de phase III se poursuivent également pour le traitement de certains cancers comme le cancer du poumon, le cancer colorectal, le cancer de la prostate ou le cancer des ovaires.

L’année 2019 devrait aussi permettre au groupe de publier des résultats finaux de la phase III des essais concernant le traitement de la forme progressive de la sclérose en plaques suite aux résultats concluants de l’analyse intermédiaire.

Comme évoqué plus haut, AB Science développe également des traitements à destination des animaux. Un médicament vétérinaire est d’ores et déjà commercialisé aux Etats-Unis et en Europe et cible le traitement de la mastocytose canine. Il s’agit du médicament MasivetND.

 

Connaitre la concurrence de l’action AB Science :

Connaitre les principaux concurrents d’AB Science dans le domaine de la biopharmaceutique est sans aucun doute indispensable tant le secteur de la recherche médicale et médicamenteuse se livre à une compétition féroce pour mettre au point des candidats-médicaments efficaces dans le traitement des grandes maladies de notre époque et pour décrocher les autorisations de mise sur le marché et les partenariats avec les laboratoires pharmaceutiques nécessaires à la production de chiffre d’affaires. Voici donc les entreprises de biopharmaceutique en concurrence directe avec AB Science.

Le groupe français Nicox est une entreprise de recherche spécialisée dans le développement de composés donneurs d’oxyde nitrique et destinés au traitement de certaines maladies inflammatoires et cardiométaboliques. Ce groupe bénéficie en outre de partenariats avec les laboratoires Pfizer, Topigen, Merck, Biolipox ou encore Ferre Grupo et est coté sur le compartiment B de la Bourse de Paris.

Le groupe Transgene, également français, est quant à lui spécialisé dans le développement d’immunothérapies ou vaccins thérapeutiques et virus oncolytiques dans le cadre du traitement des cancers et des maladies infectieuses chroniques. Elle avance sur différents produits actuellement en phase d’essais cliniques ou pré-cliniques. Ce groupe est également coté en Bourse sur Euronext Paris.

Le groupe Cellectis est un autre concurrent d’AB Science qui est cette fois spécialisé dans les immunothérapies basées sur les cellules CAR T ingénierées dans le traitement de certains cancers comme les leucémies aigues et chroniques. Il est coté sur le marché Alternext du NYSE Euronext Paris depuis 2007 et a intégré l’indice boursier Nasdaq en 2015.

Enfin, le groupe français Innate Pharma est quant à lui spécialiste de la recherche en oncologie et développe donc des traitements du cancer, plus spécifiquement par le biais de l’immunothérapie. Il bénéficie de partenariats avec certains grands groupes pharmaceutiques comme AstraZeneca, Bristol-Myers Squibb ou encore Novo Nordisk.

A ces quelques concurrents français, vous devez bien entendu également ajouter les concurrents étrangers et internationaux qui sont nombreux à travailler dans la recherche de nouveaux traitements pour l’industrie pharmaceutique. Mais les adversaires les plus directs d’AB Science restent les entreprises que nous venons de vous citer.

 

Les alliances stratégiques mises en place par le groupe AB Science :

Intéressons-nous à présent aux alliances stratégiques mises en place par le groupe AB Science au fil du temps. Ces différents partenariats sont en effet de la plus grande importance et doivent impérativement être pris en compte lorsque vous réalisez vos analyses du cours de cette action car ils impactent directement la rentabilité du groupe, ses capacités de recherche et donc de revenus futurs et bien entendu, le cours de son action en Bourse. Voici pour vous aider un rappel de deux partenariats d’importance qui ont été mis en place par le passé par ce groupe.

Tout d’abord, rappelons que le groupe AB Science est un partenaire de longue date des entreprises Genomic Vision et Skuld Techa avec lesquelles il travaille conjointement au développement de nouvelles thérapies contre le cancer. En 2010, ces entreprises ainsi regroupées avaient d’ailleurs obtenus le soutien d’Oseo par le biais de son programme ISI et dans le cadre du projet APAS-IPK pour l’amélioration de la prédictivité de l’activité et de la sélectivité des inhibiteurs de protéines kinases en oncologie. Oseo a ainsi apporté une aide financière à hauteur de 10 millions d’euros sur ce projet. Pour aller plus loin, le projet APAS-IPK avait pour objectif principal de mettre en œuvre des outils permettant une amélioration de la compréhension des protéines kinases et de leur rôle dans le développement des cancers ainsi que de l’acquisition de résistance aux thérapies ou encore la mise à disposition de nouvelles thérapies devant permettre un traitement ciblé et personnalisé des patients. Le programme ISI d’Oséo qui signifie ici Innovation Stratégique Industrielle a justement pour fonction de soutenir des projets collaboratifs d’innovation par des entreprises de taille intermédiaire et des PME. L’aide financière apportée dans le cadre de ce projet sera lors versée sous la forme de subventions et d’avances remboursables.

Un peu plus tard soit en 2013, la société Skultech a renouvelé son partenariat avec AB Science dans le cadre d’un projet de recherche soutenu par BpiFrance et avec un budget de 8.6 millions d’euros. Ce projet porte plus précisément sur le traitement de la maladie d’Alzheimer. Ainsi, la société Skuldtech a développé par l’intermédiaire de ce partenariat un test compagnon du masitinib qui a été précédemment développé par AB Science et un diagnostic de validation des tests cognitifs et de l’évolution de la maladie. Skuldtech a ainsi utilisé des échantillons de sang dans le but d’identifier les marqueurs de la maladie dans le cadre d’une étude clinique de phase III sur un échantillon de  4 000 patients. A cette occasion, AB Science a d’ailleurs reçu un financement d’un million d’euros afin de mener à bien ces essais.

Bien entendu et au regard des nombreux candidats médicaments en cours d’essais cliniques, il est très probable que de nouveaux partenariats soient prochainement mis en place par AB Science. Ces partenariats auront donc une importance capitale pour la rentabilité de cette entreprise et auront un effet rapide et très volatile sur le cours de Bourse de cette valeur.

Investir dès maintenant dans de nombreuses actions françaises ou internationales :

Que vous vous intéressiez aux actions d’entreprises françaises ou internationales, vous pouvez investir en Bourse très facilement grâce aux CFD que les brokers en ligne mettent à votre disposition par le biais de leurs plateformes de trading.

Trader des actions en ligne !
65% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent