AB SCIENCE

Analyse du cours de l'action AB Science

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.
 
Graphique fourni par TradingView

L’action de la société de biopharmaceutique AB Science fait partie des titres que vous pouvez suivre si vous vous intéressez au domaine médical et de la recherche pour vos investissements. Mais pour anticiper de manière adéquate les possibles variations du cours de cet actif dans le futur, vous devez parfaitement connaitre cette entreprise et son environnement économique. C’est justement ce que nous vous proposons de faire au travers de cet article avec quelques informations essentielles à propos des activités de ce groupe, ses principaux concurrents ou encore ses partenariats récents.

Elements qui peuvent influencer le cours de cet actif

Analyse N°1

Il faut se tenir informé de tous les tests et essais cliniques menés par cette entreprise et dont dépendent ses futurs revenus. Rappelons en effet que les candidats médicaments développés par cette entreprise doivent valider leur efficacité par le biais de diverses phases d’essais. Une fois que ces phases sont passées avec succès, le groupe peut demander l’autorisation de mise sur le marché des traitements. Vous pouvez bien entendu suivre ces évolutions directement depuis le site d’AB Science ou sur des sites spécialisés.

Analyse N°2

La diversification des recherches menées par AB Science a également son importance car l’entreprise doit sans cesse trouver de nouveaux traitements et produits répondant à des besoins spécifiques du marché. Une fois que les traitements actuellement développés seront mis sur le marché, cela lui permettra d’envisager de nouveaux brevets pour l’avenir et donc de s’assurer une rentabilité sur le long terme.

Analyse N°3

Il est également très important de suivre les divers partenariats que le groupe AB Science pourrait mettre en place avec d’autres entreprises et notamment les partenariats signés avec de grands laboratoires pharmaceutiques. Ce sont en effet ces laboratoires qui, en échange d’un droit de commercialisation futur des traitements mis sur le marché, vont débloquer des financements permettant de réaliser tous les tests nécessaires. Bien entendu, ces entreprises partenaires permettent également à AB Science de dégager une rentabilité.

Analyse N°4

Il faudra d’ailleurs suivre aussi avec attention les publications trimestrielles et annuelles du groupe afin de vérifier que ses résultats concordent avec une évolution de sa croissance suffisamment intéressante pour permettre une hausse de son cours de Bourse. On pourra comparer ces résultats aux attentes des analystes pour encore plus de précision quant à la direction que pourra prendre cette valeur.

Analyse N°5

Enfin, on suivra bien entendu aussi la concurrence de ce secteur d’activité et les principaux adversaires du groupe qui exerce des activités de recherches similaires ou proches. Il faudra ici notamment s’intéresser aux recherches et essais cliniques menés par ces entreprises ou encore à leurs partenariats d’envergure ou à toute autre annonce importante.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro

Présentation de l'action AB Science

L’entreprise française AB Science est un groupe du secteur d’activité de la biopharmaceutique qui est spécialiste de la recherche, du développement et de la vente d’inhibiteur de  protéines kinases ou IPK, de molécules thérapeutiques pour le traitement de certaines tumeurs cancéreuses, de maladies inflammatoires et neurodégénératives. Il exerce ses activités à la fois dans le domaine de la santé humaine et dans le domaine de la santé animale.

Parmi les recherches les plus prometteuses que mène actuellement AB Science, on peut notamment souligner le développement du masitinib, un traitement utilisé en seconde ligne dans le traitement du cancer stromal gastro-intestinal ou GIST ainsi que dans le traitement du cancer du pancréas. Il s’agit ici de recherches de longue date qui ont commencé à montrer des effets positifs sur le cancer du pancréas dès 2012 en association avec une chimiothérapie. Lors de ces essais, le masitinib a en effet permis dans ce cadre de rallonger la médiane de survie des patients. Les essais cliniques de phase III ont été achevés en 2016 avec également des résultats positifs sur le traitement de deux maladies orphelines soit la mastocytose systémique sévère et la sclérose latérale amyotropique. Cependant et malgré une demande d’autorisation de mise sur le marché déposée après chaque essai réussi, l’Agence Européenne du Médicament les lui a refusées. Le groupe AB Science  a donc du entamer une nouvelle phase III d’essais cliniques qui devrait se terminer en 2021 ou 2022 en ce qui concerne l’utilisation de ce traitement pour la mastocytose. Sa mise sur le marché pour le traitement de la SLA vient d’être acceptée en 2018.

Ce traitement est également en phase d’essais cliniques de phase III pour le traitement de la maladie d’Alzheimer avec des résultats intermédiaires positifs publiés en 2018. Les essais de phase III se poursuivent également pour le traitement de certains cancers comme le cancer du poumon, le cancer colorectal, le cancer de la prostate ou le cancer des ovaires.

L’année 2019 devrait aussi permettre au groupe de publier des résultats finaux de la phase III des essais concernant le traitement de la forme progressive de la sclérose en plaques suite aux résultats concluants de l’analyse intermédiaire.

Comme évoqué plus haut, AB Science développe également des traitements à destination des animaux. Un médicament vétérinaire est d’ores et déjà commercialisé aux Etats-Unis et en Europe et cible le traitement de la mastocytose canine. Il s’agit du médicament MasivetND.

Analyse du cours de l'action AB Science
67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro

Concurrents

Connaitre les principaux concurrents d’AB Science dans le domaine de la biopharmaceutique est sans aucun doute indispensable tant le secteur de la recherche médicale et médicamenteuse se livre à une compétition féroce pour mettre au point des candidats-médicaments efficaces dans le traitement des grandes maladies de notre époque et pour décrocher les autorisations de mise sur le marché et les partenariats avec les laboratoires pharmaceutiques nécessaires à la production de chiffre d’affaires. Voici donc les entreprises de biopharmaceutique en concurrence directe avec AB Science.

Le groupe français Nicox 

est une entreprise de recherche spécialisée dans le développement de composés donneurs d’oxyde nitrique et destinés au traitement de certaines maladies inflammatoires et cardiométaboliques. Ce groupe bénéficie en outre de partenariats avec les laboratoires Pfizer, Topigen, Merck, Biolipox ou encore Ferre Grupo et est coté sur le compartiment B de la Bourse de Paris.

Le groupe Transgene 

 également français, est quant à lui spécialisé dans le développement d’immunothérapies ou vaccins thérapeutiques et virus oncolytiques dans le cadre du traitement des cancers et des maladies infectieuses chroniques. Elle avance sur différents produits actuellement en phase d’essais cliniques ou pré-cliniques. Ce groupe est également coté en Bourse sur Euronext Paris.

Le groupe Cellectis 

est un autre concurrent d’AB Science qui est cette fois spécialisé dans les immunothérapies basées sur les cellules CAR T ingénierées dans le traitement de certains cancers comme les leucémies aigues et chroniques. Il est coté sur le marché Alternext du NYSE Euronext Paris depuis 2007 et a intégré l’indice boursier Nasdaq en 2015.

Le groupe français Innate Pharma 

est quant à lui spécialiste de la recherche en oncologie et développe donc des traitements du cancer, plus spécifiquement par le biais de l’immunothérapie. Il bénéficie de partenariats avec certains grands groupes pharmaceutiques comme AstraZeneca, Bristol-Myers Squibb ou encore Novo Nordisk.

A l'international

A ces quelques concurrents français, vous devez bien entendu également ajouter les concurrents étrangers et internationaux qui sont nombreux à travailler dans la recherche de nouveaux traitements pour l’industrie pharmaceutique. Mais les adversaires les plus directs d’AB Science restent les entreprises que nous venons de vous citer.


Partenaires

Intéressons-nous à présent aux alliances stratégiques mises en place par le groupe AB Science au fil du temps. Ces différents partenariats sont en effet de la plus grande importance et doivent impérativement être pris en compte lorsque vous réalisez vos analyses du cours de cette action car ils impactent directement la rentabilité du groupe, ses capacités de recherche et donc de revenus futurs et donc potentiellement le cours de son action en Bourse. Voici pour vous aider un rappel de deux partenariats d’importance qui ont été mis en place par le passé par ce groupe.

Genomic Vision & Skuld Techa

Tout d’abord, rappelons que le groupe AB Science est un partenaire de longue date des entreprises Genomic Vision et Skuld Techa avec lesquelles il travaille conjointement au développement de nouvelles thérapies contre le cancer. En 2010, ces entreprises ainsi regroupées avaient d’ailleurs obtenus le soutien d’Oseo par le biais de son programme ISI et dans le cadre du projet APAS-IPK pour l’amélioration de la prédictivité de l’activité et de la sélectivité des inhibiteurs de protéines kinases en oncologie. Oseo a ainsi apporté une aide financière à hauteur de 10 millions d’euros sur ce projet. Pour aller plus loin, le projet APAS-IPK avait pour objectif principal de mettre en œuvre des outils permettant une amélioration de la compréhension des protéines kinases et de leur rôle dans le développement des cancers ainsi que de l’acquisition de résistance aux thérapies ou encore la mise à disposition de nouvelles thérapies devant permettre un traitement ciblé et personnalisé des patients. Le programme ISI d’Oséo qui signifie ici Innovation Stratégique Industrielle a justement pour fonction de soutenir des projets collaboratifs d’innovation par des entreprises de taille intermédiaire et des PME. L’aide financière apportée dans le cadre de ce projet sera lors versée sous la forme de subventions et d’avances remboursables.

Skultech

Un peu plus tard soit en 2013, la société Skultech a renouvelé son partenariat avec AB Science dans le cadre d’un projet de recherche soutenu par BpiFrance et avec un budget de 8.6 millions d’euros. Ce projet porte plus précisément sur le traitement de la maladie d’Alzheimer. Ainsi, la société Skuldtech a développé par l’intermédiaire de ce partenariat un test compagnon du masitinib qui a été précédemment développé par AB Science et un diagnostic de validation des tests cognitifs et de l’évolution de la maladie. Skuldtech a ainsi utilisé des échantillons de sang dans le but d’identifier les marqueurs de la maladie dans le cadre d’une étude clinique de phase III sur un échantillon de  4 000 patients. A cette occasion, AB Science a d’ailleurs reçu un financement d’un million d’euros afin de mener à bien ces essais.

Futurs partenariats

Bien entendu et au regard des nombreux candidats médicaments en cours d’essais cliniques, il est très probable que de nouveaux partenariats soient prochainement mis en place par AB Science. Ces partenariats auront donc une importance capitale pour la rentabilité de cette entreprise et auront un effet rapide et très volatile sur le cours de Bourse de cette valeur.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro
Les éléments en faveur d’une hausse du cours de l'action AB Science :

Nous vous proposons tout d’abord de nous intéresser de plus près aux principaux avantages de l’action AB Science avec les grands atouts dont dispose cette entreprise à l’heure actuelle et sur son marché :

  • Les traitements sur lesquels le groupe AB Science travaille sont l’un de ses principaux atouts. En effet, ces traitements visent des maladies qui touchent de plus en plus la population comme les maladies liées à l’âge avec Alzheimer ou encore différents types de cancers de plus en plus fréquents.
  • Le fait que le groupe ait déjà obtenu des autorisations de mise sur le marché et que la plupart des essais cliniques menées actuellement à propos de ses candidats médicaments soient positifs est un autre avantage face à la concurrence et reste un élément rassurant pour les investisseurs.
  • Il en va de même pour la diversification des activités de ce groupe qui investit notamment aussi dans la santé vétérinaire ce qui lui assure différentes sources de revenus probables.
  • Enfin, on apprécie également le fait qu’AB Science ait su décrocher des partenariats intéressants avec de grands laboratoires pharmaceutiques ce qui lui permet de disposer des financements nécessaires pour poursuivre ses essais et ses recherches et lui garantit des revenus futurs plutôt intéressants.
Les arguments en faveur d’une baisse du cours de l'action AB Science :

Le groupe AB Science semble ainsi avoir de nombreux atouts lui permettant d’accentuer sa croissance dans les années à venir mais vous ne devez pas vous contenter de ces seuls indicateurs pour prendre vos décisions et vos positions. En effet, voici les quelques éléments négatifs à prendre en compte :

  • La recherche contre le cancer étant l’un des sujets de préoccupation majeur de cette décennie, d’autres entreprises du même secteur mènent également leurs propres travaux dans ce domaine et peuvent à tout moment mettre au point un traitement qui concurrencera les candidats médicaments d’AB Science.
  • Enfin, on sait également que les activités de ce groupe subissent de plus en plus de contraintes de la part des autorités sanitaires en vue de l’obtention des autorisations.
Les informations fournies ici ne le sont qu’à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées sans réaliser une analyse fondamentale plus complète de ce titre en tenant compte, notamment, des données extérieures, des publications à venir et de toute actualité fondamentale qui pourrait faire évoluer ces atouts et faiblesses ou les rendre plus ou moins pesants. Ces informations ne constituent en aucune façon des recommandations en vue de la réalisation de transactions.

Questions fréquemment posées

Quelles sont les dates à retenir dans l’histoire d’AB Science ?

Plusieurs dates importantes sont à retenir dans l’histoire du groupe AB Science. C’est en 2001 que l’entreprise a été créée. Le 21 avril 2010, le groupe AB Science fait son entrée sur le marché boursier. En décembre 2017, le professeur Olivier Hermine, le directeur scientifique du groupe, est élu à l’Académie des Sciences. Enfin, en novembre 2019, le groupe est visé par des soupçons de délits d’initiés et fait l’objet d’une enquête de la part de l’Autorité des marchés financiers.

Qui sont les actionnaires privés du groupe AB Science ?

En 2020, les plus grands actionnaires privés du groupe AB Science sont Alain Moussy avec 33.2% des parts, Olivier Hermine avec 4.88% des parts, Laurent Guy avec 0.49% des parts, la Financière de l’Intendance SARL avec 0.47% des parts, la financière Idat avec 0.42% des parts, Gillots Guernsey Ltd avec 0.24% des parts, Jean Carreaux avec 0.24% des parts, Applied Biology avec 0.23% des parts, Charles Henri Verspieren avec 0.17% des parts et Remi Starckmann avec 0.11% des parts.

Sur quels indices boursiers est coté l’action AB Science ?

On retrouve bien entendu la société AB Science dans la composition de l’indice boursier SBF 120. Mais cette entreprise fait aussi partie de la composition d’autres indices boursiers secondaires dont le CAC All Tradable, le CAC Mid Small, le CAC PME, le CAC Small, l’indice EnterNext PEA6PME 150, l’indice Next 150 ou encore l’indice Next Biotech.

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 67% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

eToro USA LLC n'offre pas de CFD et ne fait aucune déclaration et n'assume aucune responsabilité quant à l'exactitude ou l'exhaustivité du contenu de cette publication, qui a été préparée par notre partenaire en utilisant des informations non-spécifiques à une entité disponibles publiquement sur eToro. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro