SANOFI

Analyse du cours de l'action Sanofi

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.
 
Graphique fourni par TradingView

Elements qui peuvent influencer le cours de cet actif

Analyse N°1

Etant donné que le groupe Sanofi exerce des activités dans le secteur de la santé, on suivra par exemple l’évolution de l’espérance de vie et des principaux troubles de santé qui peuvent générer des revenus supplémentaires.

Analyse N°2

Les partenariats de Sanofi peuvent également vous apporter quelques pistes en ce qui concerne les possibilités d’évolution et de croissance de Sanofi et notamment en ce qui concerne les partenariats avec des entreprises de bioetechnologies et de recherche.

Analyse N°3

Bien entendu, le groupe Sanofi subit une forte concurrence de la part des autres laboratoires pharmaceutiques de grande taille dans le monde entier. Cela concerne notamment le marché des médicaments génériques qui peuvent causer du tort à l’entreprise.

Analyse N°4

On surveillera d’ailleurs également dans ce sens les brevets déposés par le groupe suite au lancement de nouveaux produits et les dates de fin de ces brevets.

Analyse N°5

Les politiques de prise en charge médicale et de remboursement des médicaments par les différents pays dans lesquels Sanofi vend ses produits aura bien entendu aussi une influence sur les ventes du groupe.

Analyse N°6

Enfin, on surveillera également les réglementations concernant l’homologation des médicaments dans le monde qui peuvent accroitre ou réduire les ventes de Sanofi.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro

Présentation de l'action Sanofi

Le groupe Sanofi est un groupe français exerçant ses activités à l’international et étant spécialisé dans le domaine de la pharmaceutique. Plus précisément, Sanofi est actuellement le numéro un de ce secteur en Europe. On peut cependant répartir les activités de Sanofi en deux grands groupes selon la part de chiffre d’affaires qu’elles génèrent et de cette manière

Le développement et la vente de produits pharmaceutiques représentent à eux seuls plus de 85.40% du chiffre d’affaires total de cette entreprise. On trouve notamment dans cette section les produits destinés à traiter les troubles cardiovasculaires, les problèmes de thrombose, les troubles du système nerveux central comme l’insomnie, la sclérose en plaque ou l’épilepsie, certains cancers ou encore certaines allergies. Toujours dans cette catégorie, on notera que le groupe produit et commercialise également les produits OTC et des médicaments génériques.

Le développement et la commercialisation de vaccins représentent quant à eux les 14.6% restants du chiffre d’affaires du groupe. On trouve dans cette catégorie des vaccins pédiatriques mais aussi des vaccins spécifiques comme les vaccins contre la grippe, contre la méningite, les vaccins contre la poliomyélite et bien entendu l’ensemble des vaccins destinés aux personnes qui voyagent ou se rendent dans des zones endémiques connues.

Pour répondre à la demande en matière de produits pharmaceutiques, Sanofi possède plus de 79 usines de production situées un peu partout dans le monde.

D’un point de vue géographique, Sanofi est une entreprise d’envergure internationale qui exerce ses activités et commercialise ses produits dans de nombreux pays. C’est bien entendu cependant en Europe que le groupe génère une grande part de chiffre d’affaires avec 20.5% du CA total du groupe et 6.6% pour la France seule. Mais le marché des Etats-Unis est encore plus rentable avec 33.8% du chiffre d’affaires généré et 1.7% pour le reste de l’Amérique du Nord. Le reste du monde se partage ainsi les 37.4% de chiffre d’affaires restants.

Pour mieux anticiper les futures variations de l’action Sanofi, il est également important de bien connaitre la répartition de l’actionnariat de ce groupe. C’est ce que nous vous proposons maintenant avec quelques explications détaillées.

Premièrement, rappelons que plus de 80% de cet actionnariat est un actionnariat public. Il est lui-même composé de 62.9% des parts d’investisseurs institutionnels étrangers, de 15.1% des parts d’investisseurs institutionnels français, de 4.8% des parts d’actionnaires individuels et de 5.9% d’actionnaires divers.

Le groupe français L’Oréal est également actionnaire du groupe Sanofi et détient à ce jour 9.5% des parts de l’entreprise.

Le fonds d’investissement BlackRock détient quant à lui près de 6.96% des parts de cette entreprises.

Viennent ensuite la part des salariés du groupe qui représente environ 1.8% des parts avec des actions détenues par le biais d’un Plan Epargne Groupe.

Enfin, le groupe Sanofi détient 0.16% des parts de ces actions en auto-contrôle.

Bien entendu, la répartition de cet actionnariat détermine également la répartition des droits de vote de l’entreprise qui s’articule de cette manière :

Le public possède un droit de vote équivalent à 80.2% des droits de vote totaux. Le groupe L’Oréal détient quant à lui 16.8% des droits de vote du groupe ce qui n’est pas négligeable et doit donc être pris en compte. Enfin, les salariés détiennent 3% des droits de vote de l’entreprise.

Analyse du cours de l'action Sanofi
67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro

Concurrents

Le groupe Sanofi n’est malheureusement pas le seul sur son secteur d’activité qui est d’ailleurs très fortement concurrentiel. Ainsi, il est important de savoir qui sont les principaux adversaires de ce groupe afin d’en suivre les actualités et publications majeures. Voici donc une présentation rapide des plus importants concurrents de Sanofi :

Pfizer 

Tout d’abord, le groupe Pfizer est sans doute le principal concurrent de Sanofi. Cette entreprise pharmaceutique américaine a été créée en 1849 et est aujourd’hui présente dans plus de 150 pays du monde. Il s’agit bien entendu d’un des leaders de son secteur d’activité dans le monde, notamment en termes de capitalisation boursière. Le groupe emploie aussi plus de 81 800 salariés à travers le monde dont près de 3 000 en France. Il réalise régulièrement des opérations de fusions avec d’autres sociétés concurrentes dans le but d’accroitre sa rentabilité et son positionnement dans le monde.

Novartis 

Toujours en ce qui concerne les concurrents majeurs de Sanofi, il faudra aussi surveiller le groupe Novartis qui est un groupe pharmaceutique suisse créé en 1996 à la suite de la fusion entre les entreprises Sandoz et Ciba-Geigy. Son siège social est basé à Bâle.

Merck 

Toujours parmi les grands concurrents de Sanofi on trouve également la société allemande Merck qui est également spécialisée dans le secteur de la pharmacie mais aussi dans celui de la chimie. Le groupe est basé actuellement à Darmstadt dans le land de Hesse.

GSK 

Egalement connue sous le nom de GlaxoSmithKline, le groupe GSK est une multinationale britannique et l’un des leaders de l’industrie pharmaceutique dans le monde. Il a été créé par la fusion de Glaxo Wellcome et de SmithKline en 2000. Le groupe britannique emploie aujourd’hui plus de 95 490 personnes à travers plus de 116 pays du monde. GSK est également reconnue comme étant l’une des entreprises les plus innovantes au monde grâce notamment à ses forts investissements en recherche et développement. Notons que GSK possède deux branches d’activité différentes avec le Laboratoire GlaxoSmithKline et GlaxoSmithKline Santé Grand Public.

Roche 

L’entreprise pharmaceutique suisse Roche est bien entendu aussi un concurrent de Sanofi à prendre au sérieux. Il s’agit en effet d’une des principales entreprises mondiales de ce secteur d’activité. Depuis 2004, cette entreprise exerce deux types d’activités différents dont le secteur pharmaceutique et le secteur diagnostic. Le groupe Roche exerce ses activités commerciales dans plus de 150 pays du monde mais son siège se trouve encore aujourd’hui à Bâle en Suisse. La société emploie actuellement plus de 94 000 salariés.

AstraZeneca 

Enfin, le dernier concurrent majeur que l’on peut citer ici est le groupe AstraZeneca qui est un groupe pharmaceutique issu de la fusion en 1999 entre Astra et Zeneca. Ce groupe emploie aujourd’hui près de 63 000 personnes à travers le monde dans les domaines de la recherche, du développement et de la fabrication ainsi que de la vente de produits pharmaceutiques et dans l’approvisionnement des services pour les soins médicaux.


Partenaires

Depuis de nombreuses années, Sanofi a lié des partenariats stratégiques avec différentes entreprises exerçant dans des activités liées ou non à la sienne. Voici les principales alliances du groupe Sanofi et ses partenaires principaux.

Coca-Cola

Sanofi est notamment le partenaire de Coca-Cola avec qui il a décidé de concevoir une boisson bonne pour la santé en 2012.

GDF-Suez

En 2013, Sanofi s’est également lié à GDF-Suez dans un projet commun visant à réduire la consommation d’énergie dans le monde.

Google

Enfin, en 2015, le groupe Sanofi a annoncé un partenariat avec Google dans le cadre de la mise en commun de leurs compétences et savoir-faire au service de la lutte contre le diabète avec une détection facilité des taux de glucose.

Denali Therapeutics

En 2018, le groupe Sanofi a mis en place un partenariat avec l’entreprise Denali Therapeutics dans le but de développer conjointement différentes molécules en vue du traitement possible de différentes maladies neurodégénératives et inflammatoires systémiques. Sanofi a ainsi prévu de verser initialement 125 millions de dollars à Denali ainsi que d’autres versement futurs selon l’avancement des étapes pour un montant total supérieur à un milliard de dollars.

Regeneron

Plus récemment encore soit en 2019, Sanofi s’est cette fois allié à son concurrent Regeneron aux Etats-Unis dans le but de développer là encore un traitement d’immuno-oncologie en se concentrant principalement sur deux produits phares déjà en cours de développement clinique.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro
Les éléments en faveur d’une hausse du cours de l'action Sanofi :

Tout d’abord, le groupe Sanofi bénéficie d’un positionnement très intéressant dans son secteur d’activité. En effet, Sanofi n’est autre que le quatrième groupe pharmaceutique au monde. Au niveau européen, son positionnement est encore plus intéressant puisqu’il se place en tant que leader de son secteur. On peut également rappeler ici que Sanofi est actuellement le numéro un mondial dans le domaine des vaccins.

Un autre point fort important de l’action Sanofi concerne la croissance très probable du secteur d’activité de la pharmaceutique pour les années à venir. Cette croissance anticipée est basée sur différentes constations et différents facteurs structurels.

La bonne répartition des différentes activités du groupe Sanofi est également un véritable point fort. Rappelons en effet que le groupe génère 31% de ses revenus grâce à des produits déjà établis, 20.5% grâce aux traitements du diabète, 9.5% grâce aux produits de santé pour le grand public, 10% grâce aux produits de traitement des maladies rares, 5% grâce aux médicaments génériques, 4% grâce aux traitements d’oncologie, 13% grâce aux vaccins et 7% grâce aux produits de santé vétérinaire. Ainsi, l’entreprise ne présente pas de risque important lié à un seul et même domaine de santé et peut compenser certaines pertes par d’autres marchés.

D’un point de vue géographique, le groupe Sanofi a également réussi à se positionner de manière stratégique. C’est le cas notamment avec son positionnement sur les marchés émergents grâce auxquels le groupe réalise 33% de ses ventes dont 12% seulement en Asie et qui sont en pleine croissance actuellement. Rappelons en effet que le marché des Etats-Unis représente quant à lui 36% des ventes et que l’Europe de l’Ouest ne représente que 22% des ventes.

Les analystes spécialistes de ce marché soulignent également l’importance de la stratégie mise en place par le groupe Sanofi et qui a d’ores et déjà fait ses preuves. En effet, l’entreprise mise avant tout sur une réduction de sa dépendance à quelques molécules principales. De cette manière, elle tend à réduire l’impact des brevets et la montée en puissance des médicaments génériques qui ont mis à mal de nombreux laboratoires depuis maintenant quelques années.

On peut également apprécier le fait que le groupe Sanofi soit en passe de devenir l’un des grands noms de la santé à destination du grand public dans le monde avec sa gamme de médicaments sans prescription. Pour cela, il a notamment décidé de revendre son pôle de santé vétérinaire à la société allemande Boerhinger Ingelheim en contrepartie du rachat des marques Lysopaïne, Dulcolax ou encore Surbronc, qui sont commercialisées dans le monde entier. Cette décision est en effet un moyen intelligent de se positionner sur ce segment d’avenir.

Les investisseurs en Bourse ainsi que les actionnaires apprécient également la visibilité qu’offre cette entreprise sur sa croissance future. Le groupe annonce en effet à l’avance la sortie de nouveaux médicaments. Pour rester l’un des leaders de son secteur d’activité, Sanofi peut également compter sur ses nombreuses innovations. En effet, les investissements en recherche et développement devraient atteindre les 6 milliards d’euros d’ici à 2020.

Enfin, le groupe Sanofi présente l’avantage de disposer de liquidités très importantes soit plus de 8 milliards d’euros, ce qui lui permet de lancer régulièrement des programmes de rachats de titres à ses actionnaires avec des reversements très intéressants.

Les arguments en faveur d’une baisse du cours de l'action Sanofi :

Tout d’abord et malgré les nombreux efforts mis en place par le groupe et sa stratégie de diversification, la montée en puissance des médicaments génériques continue de lui porter préjudice. En effet, la concurrence sur ce segment se montre de plus en plus importante et de plus en plus agressive, notamment en ce qui concerne certains produits très populaires. Cette concurrence entraine ainsi une perte de brevets pour l’entreprise et a des répercussions importantes sur sa rentabilité.

D’autre part et si le secteur médical et de santé reste en plein essor, ce domaine d’activité est également un secteur très difficile d’un certain point de vue. En effet, les entreprises de ce secteur d’activité comme Sanofi doivent composer avec la pression exercée par les autorités de santé publiques et doit donc baisser ses coûts de manière drastique ce qui entraine bien entendu des pertes de revenus. Toujours à cause des autorités, ces groupes font face de plus en plus à des barrières réglementaires très contraignantes qui peuvent ralentir leur croissance et leur développement.

Sur le marché américain, le groupe subit actuellement de nombreuses pertes suite à la sortie du médicament générique Lilly qui concurrence directement son traitement Lantus. Ainsi, ce dernier se retrouve de plus en plus souvent exclu de la liste des traitements remboursés par les organismes d’assurance. D’autre part et toujours aux Etats-Unis, le groupe doit essuyer les conséquences négatives du retard de mise sur le marché de son stylo injecteur antidiabétique.

L’année 2017 n’a pas non plus aidé à retrouver la confiance des investisseurs. En effet, Sanofi a connu, pendant trois trimestre consécutifs une baisse importante de ses ventes en dehors des ventes concernant la santé vétérinaire. Du fait de ces résultats décevants, le groupe a également revu à la baisse certains de ses objectifs. Cela concerne notamment les produits de traitement du diabète mais aussi les médicaments génériques.

Plus généralement et pour conclure avec les points négatifs du groupe Sanofi, notons que le bénéfice a montré une croissance inférieure à celle des entreprises concurrentes. Le groupe a d’ailleurs annoncé en 2017 le report en 2018 du retour à une expansion de rentabilité.

Les informations fournies ici ne le sont qu’à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées sans réaliser une analyse fondamentale plus complète de ce titre en tenant compte, notamment, des données extérieures, des publications à venir et de toute actualité fondamentale qui pourrait faire évoluer ces atouts et faiblesses ou les rendre plus ou moins pesants. Ces informations ne constituent en aucune façon des recommandations en vue de la réalisation de transactions.

Questions fréquemment posées

Quelle est l’origine du groupe Sanofi ?

C’est en septembre 1973 que l’histoire de Sanofi débute alors que Elf Aquitaine décide de mettre en œuvre une filiale dans le secteur de l’hygiène et de la santé sous le nom d’Omnium Financier Aquitaine pour l’Hygiène et la Santé. La société est alors composée de 10 personnes et fait office de start-up financée par le groupe français grâce à une dotation de plus de 500 millions de francs. C’est cette entreprise qui, après s’être développée, deviendra le groupe Sanofi.

Quel est le montant de la capitalisation boursière du groupe Sanofi ?

A l’heure actuelle soit en 2020, la capitalisation boursière totale du groupe Sanofi atteint 112.9 milliards d’euros. Il s’agit d’une des plus fortes capitalisations boursières du marché boursier français. On retiendra également que le chiffre d’affaires de Sanofi lors du dernier exercice comptable soit pour l’année 2019 a été de 32.126 milliards d’euros. Ce chiffre d’affaires est en hausse depuis quelques années.

Où investir sur l’action Sanofi ?

Si beaucoup d’investisseurs utilisent des produits bancaires de placement en bourse pour acquérir des actions du groupe Sanofi, d’autres privilégient le trading en direct et utilisent pour cela des plateformes de trading en ligne. Ces plateformes permettent en effet de spéculer à la hausse ou à la baisse sur le cours de cette valeur grâce à des contrats CFD ou contrats sur la différence et qui concernent de nombreuses actions boursières françaises et internationales.

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 67% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

eToro USA LLC n'offre pas de CFD et ne fait aucune déclaration et n'assume aucune responsabilité quant à l'exactitude ou l'exhaustivité du contenu de cette publication, qui a été préparée par notre partenaire en utilisant des informations non-spécifiques à une entité disponibles publiquement sur eToro. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro