Acheter l’action Capgemini

Les sociétés issues du secteur d’activité de l’informatique sont souvent bien représentées sur le marché boursier car elles génèrent des chiffres d’affaire élevés et montrent une croissance économique stable. C’est le cas de la société Capgemini, qui passionne les traders de tous bords et dont nous allons parler ici. Vous découvrirez au travers de ce qui suit le cours en direct de l’action Capgemini, mais aussi un historique de son évolution et quelques explications concernant l’activité précise de cette société.

Tradez l'action Capgemini !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Nos conseils pour trader l'action Capgemini

Conseil N°1

Premièrement, on sait que le chiffre d’affaires et donc les résultats du groupe Capgemini sont fortement sensibles aux investissements informatiques réalisés par les entreprises. Par ailleurs, ce chiffre d’affaires dépend également des effectifs et du niveau d’intercontrats. Ces éléments sont donc très importants dans votre analyse fondamentale à long terme.

Conseil N°2

Le titre boursier de Capgemini montre aussi une forte réactivité aux annonces effectuées par les entreprises concurrentes avec une augmentation rapide de la volatilité lors de ces actualités. Cela vaut tout particulièrement pour les annonces du groupe américain Accenture et de l’entreprise indienne Infosys.

Conseil N°3

On surveillera bien entendu aussi la réalisation du plan stratégique mis en place par le groupe et qui a pour point final l’année 2020.

Conseil N°4

Les futures acquisitions du groupe en Amérique du Nord et notamment en ce qui concerne les solutions blockchain qui ont le vent en poupe actuellement sont à suivre de très près.

Conseil N°5

Plusieurs rumeurs concernant un éventuel rapprochement de Capgemini avec le groupe français Orange continuent de faire parler les investisseurs. Ce type d’actualité a donc toute son importance.

Conseil N°6

Enfin, notons que la valeur Capgemini reste opéable à cause d’un capital éclaté et du fait que les salariés et administrateurs ne détiennent que 8.9% du capital. Un investisseur étranger souhaitant s’implanter en Europe a donc tout intérêt à faire une tentative d’OPA sur cette entreprise.

Tradez l'action Capgemini !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Introduction et cotation de l'action Capgemini

 

  • Données boursières
  • Historique économique
  • Analyse

Avant de vous lancer dans la spéculation sur le cours de l’action Capgemini en ligne et de mettre en place votre stratégie, il est important d’avoir analysé l’ensemble des informations que nous venons de vous communiquer à propos de la société Capgemini, de son histoire récente et de l’historique de cours de son action en Bourse. Mais voici également quelques données boursières plus généralistes mais qu’il convient aussi de connaître :

  • En 2017, la capitalisation boursière totale de la société Capgemini s’élève à 16 245.13 MEUR.
  • Le nombre de titres émis par la société Capgemini et actuellement en circulation sur le marché est de 169 149 580.
  • Le cours de l’action Capgemini est actuellement coté sur le compartiment A du marché Euronext Paris en France.
  • L’entreprise Cap Gemini fait également partie de la composition de l’indice boursier national français CAC 40 et donc des 40 entreprises françaises à la plus forte capitalisation boursière.
  • L’actionnariat de l’entreprise Capgemini est actuellement composé de 5.30% de parts détenues par les actionnaires salariés du groupe, de 4.77% des pates détenues par le fond d’investissement BlackRock, de 1.80% de parts détenues en autodétention par le groupe et de 0.20% des parts détenues par Monsieur Paul Hermelin qui est l’actuel dirigeant du groupe Capgemini.

Afin de vous aider à mieux comprendre comment le cours de l’action Gemini a évolué au cours de ces dernières années, il est intéressant de connaitre l’historique économique et financier récent de cette entreprise. Pour vous y aider, voici un rappel des actualités qui ont marqué Capgemini récemment :

  • En 2005, le groupe filialise son activité de consulting et créé Capgemini Consulting. La même année, son activité américaine est réorganisée avec un changement de management et le plan MAP est lancé avec pour objectif de redresser la rentabilité de l’activité d’infogérance en réduisant les coûts, le développement de l’offshore et la TMA.
  • En 2007, le groupe Capgemini rachète Kanbay International, une entreprise américaine qui produit principalement en Inde, afin de renforcer ses offres en offshore. La même année, le groupe lance le plan stratégique i3 (industrialisation, innovation et intimité client), dont le but est d’augmenter la rentabilité et la pérennité de l’activité malgré l’influence des cycles économiques.
  • En 2008, le groupe Capgemini annonce le rachat de la société hollandaise Getronics Pink Roccade Applications commerce Services BV pour un montant de 255 millions d’euros.
  • En 2009, Capgemini confirme l’atteinte de ses objectifs du premier trimestre avec des investisseurs rassurés. La même année, le groupe réunit sous le nom de Capgemini Consulting ses activités de conseil à travers le monde. Avec pas moins de 4 000 consultants présents dans plus de 30 pays, cette nouvelle entité s’avère prometteuse. Le groupe lance ensuite une émission d’obligations convertibles Océane pour 500 millions d’euros et cette opération rencontre une demande forte sur les marchés. Toujours en 2009, Capgemini lance une campagne de publicité à l’international via Internet visant à démontrer la capacité de l’entreprise à aider ses clients en période de crise économique.
  • En 2010, le groupe est rejoint par l’entreprise suédoise IBX et Capgemini annonce le rachat de Strategic Systems Solutions, une société spécialiste des marchés de capitaux et de la société Plaisir Informatique, spécialiste des migrations de données complexes dans le secteur de la banque et des assurances. Toujours en 2010, Capgemini est rejoint par CPM Braxis, la plus grande société de consultant en informatique brésilienne. Le groupe rachète ensuite la société Thesys Technology Private Limited en Inde, spécialisée dans les services informatiques puis le fournisseur allemand IT-Services CS Consulting GmbH.
  • En 2011, le groupe rachète la totalité du capital d’Avantias, une société spécialiste de la mise en place de solutions ECM (Entreprise Content Management) et Artesys, un fournisseur d’infrastructure informatique. La même année, il rachète Prosodie, un opérateur de services multi-canaux ainsi que Praxis Technology, spécialisé quant à lui dans l’industrie des services publics en Chine. Il rachète enfin AIVE Group, un fournisseur de services informatiques.
  • En 2012, le fondateur de l’entreprise, Serge Kampf annonce son départ après 45 années de collaboration et est remplacé par Paul Hermelin.
  • En 2013, Capgemini se retrouve en bonne position pour raccheter la filiale informatique Euriware du groupe Areva face à Atos et Steria. Il remportera finalement le contrat en 2014. Toujours en 2014, le groupe procèdera au rachat de Strategic Systems& Products Corp (SSP), un fournisseur de solutions pour l’industrie pétrolière et gazière.
  • En 2015, Capgemini rachète l’entreprise américaine d’outsourcing Igate pour un montant de 4 milliards de dollars.
  • Enfin, en 2017, le groupe annonce le rachat des activités de Ciber pour un montant de 50 millions de dollars. Cette société compte 2 000 employés aux Etats-Unis et 1 000 employés en Inde.

Comment réaliser une bonne analyse fondamentale du cours de l’action Capgemini ?

Pour prendre des positions stratégiques sur le cours de l’action Capgemini, vous devez baser vos stratégies sur l’analyse technique mais aussi sur une bonne analyse fondamentale. Pour ce type d’analyse, il convient bien entendu de suivre l’actualité et les résultats du groupe, mais surtout de cibler avec soin les éléments à surveiller.

Grâce à l’ensemble des informations que nous vous avons dévoilées et expliquées dans cet article, vous pouvez désormais choisir de prendre position à la hausse ou à la baisse sur le cours de cette action en vous basant sur une analyse technique et une analyse fondamentale pertinentes afin d’anticiper les futures variations de ce titre.

Au cours des dix dernières années, le prix de l’action Capgemini a connu différentes périodes successives de hausse et de baisse mais a globalement suivi un courant fortement haussier.

On notera simplement une période baissière d’avril 2007 à mars 2009, suivie d’une correction haussière.

Présentation de l'action Capgemini

Le groupe Capgemini est actuellement l’un des leaders de la prestation de services informatiques sur le plan mondial. On peut toutefois diviser son activité en plusieurs pôles bien distincts dont principalement la conception, le développement et l’intégration de systèmes informatiques. Viennent ensuite des prestations d’infogérance, de services informatiques de proximité ainsi que des prestations de conseil.

La plus grande partie de son activité est réalisée en France, mais elle touche aussi les marchés anglais, irlandais, du Benelux ou de la Scandinavie ainsi que l’Amérique du Nord et l’Asie-Pacifique.

Acheter l’action Capgemini
Tradez l'action Capgemini !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Concurrents

Le groupe Capgemini est actuellement l’un des plus grands fournisseurs de services informatiques e numériques du monde. Il se place en effet 6ème mondial de ce secteur mais reste devancé par quelques concurrents de renom.

IBM

C’est en effet IBM qui reste leader de ce domaine d’activité, suivi de près par Accenture, CSC & HPE, Fujitsu et Tata Consultancy Services.

Autres concurrents

Plus loin dans le classement, on retrouve des sociétés comme Atos, CGI, Amazon Web services, Deloitte, Samsung SDS, Dell ou encore Hitachi.


Partenaires

Vodafone

Au début des années 2000, Capgemini a annoncé la création d’une coentreprise avec Vodafone qui a pour objectif de fournir aux entreprises des services informatiques accessibles sur les téléphones mobiles. Cette nouvelle joint-venture innovante et technologique est alors détenue à 50/50 par les deux entités.

QlikTech

En 2011, le groupe QlikTech, numéro un mondial du secteur de l’intelligence professionnelle conduite par l’utilisateur a signé un accord international avec Capgemini. Grâce à ce partenariat, Capgemini propose désormais à ses clients des services et solutions innovantes utilisant la plateforme QllikView.

Salesforce

En 2012, le groupe Capgemini a signé un accord de partenariat avec l’éditeur Salesforce dans le but de commercialiser une offre commune et d’accompagner les clients vers le Cloud.

Valeo

En 2016, c’est avec Valeo que Capgemini a mis en place un nouveau partenariat pour la création de Mov’InBlue, une solution de mobilité intelligente pour les flottes d’entreprise et les sociétés de location de véhicules. Cette solution est aujourd’hui commercialisée en France.

Tradez l'action Capgemini !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Avantages

Premièrement, l’entreprise Capgemini bénéficie d’un atout considérable en ce qui concerne son positionnement sur le marché européen et mondial dans son secteur d’activité. Ainsi, Capgemini est actuellement le numéro un des services informatiques en Europe et se positionne à la dixième place mondiale de ce domaine d’activité.

D’un point de vue géographique, Capgemini met également tout en œuvre pour accroître sa présence dans le monde, notamment par une politique de diminution du poids des activités en Europe qui touchent aujourd’hui principalement le marché français, britannique et irlandais, au profit du marché américain qui est aujourd’hui le premier marché du groupe. Capgemini profite aussi d’une présence de plus en plus importante sur les marchés émergents comme dans les pays d’Asie.

Bien entendu, le fait que Capgemini soit spécialisé dans les services informatiques lui confère un positionnement très intéressant dans le cadre de la transition digitale qui s’opère dans toutes les entreprises du monde.

Le groupe compte aussi sur son développement en offshore pour parvenir à rester compétitif face à une concurrence très forte. En effet, Capgemini continue de développer sa croissance en offshore avec plus de 2/3 des effectifs de l’entreprise installés dans des pays où le coût de la main d’œuvre et donc de la production sont plus bas, comme l’Inde.

Capgemini peut aussi compter sur des contrats d’envergure pour lui assurer des bénéfices dans les années à venir. Ainsi, il vient par exemple de reconduire son contrat avec l’administration fiscale britannique qui lui assure des revenus confortables depuis plusieurs années.

Les investisseurs et actionnaires du groupe Capgemini sont également rassurés par la bonne visibilité offerte sur les futurs résultats avec un carnet de commande qui dépasse le chiffre d’affaires annuel passé. Il s’agit d’un signe prometteur quant à la croissance de l’entreprise.

Enfin, le groupe gagne également des points en réalisant des retours aux actionnaires sous la forme de rachat d’actions de manière récurrente.

Inconvénients

Tout d’abord, rappelons que Capgemini exerce des activités dans un secteur qui est très sensible à la déflation et qui présente un niveau de concurrence élevé. Le groupe ne se positionne qu’à la dixième place mondiale et peine à gagner des parts de marché dans ce contexte.

Les résultats du groupe sont également particulièrement sensibles aux frais de personnel. Ces frais représentent en effet près de 2/3 des charges d’exploitation de l’entreprise et peuvent donc s’avérer pénalisants.

On peut également déplorer un ralentissement important de la croissance des activités du groupe sur le continent américain. Cette baisse de croissance est due principalement aux déboires des marchés de l’énergie et plus particulièrement aux marchés du gaz naturel et du pétrole. En ce qui concerne les autres marchés, les analystes émettent également des doutes et des incertitudes en ce qui concerne l’avenir du marché britannique à moyen terme et les possibilités de récession qui toucheraient directement les ventes de Capgemini dans le pays.

Enfin, et bien que le groupe développe de plus en plus ses activités à l’étranger, sa présence dans les pays émergents reste encore insuffisante comparativement à celle de ses principaux concurrents qui gardent une longueur d’avance notamment en Asie-Pacifique où il ne réalise que 5% de ses ventes.

Commencer à spéculer sur l’action Capgemini :

Pour accéder dès maintenant à l’action Capgemini, il vous suffit de rejoindre un broker Forex ou binaire en ligne et de prendre position à la hausse comme à la baisse sur le cours de ce titre boursier. C’est simple, rapide et efficace.

Tradez l'action Capgemini !

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

Note: 4.09 22 votes