Acheter l’action Airbus

Dans cet article, nous vous proposons notre aide pour trader de manière efficace sur le cours de l’action Airbus. Pour cela, nous allons vous apporter toutes les informations dont vous avez besoin pour réaliser vos analyses de cette action française et détecter les futurs mouvements de celle-ci sur le marché boursier. Vous y trouverez bien entendu une présentation précise du groupe Airbus et de ses activités mais également des données concernant les principaux concurrents de ce groupe, ses partenariats récents ou encore des conseils pour réaliser votre analyse fondamentale avec ses forces et faiblesses et les opportunités et menaces qui se présenteront à lui.  

Trader l'action Airbus !
66% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Analyse fondamentale du cours de l'action Airbus

Juillet 2019

Une nouvelle fois, le conflit qui oppose les Etats-Unis et l’Europe a des répercussions sur certaines valeurs françaises dont le titre Airbus qui perd quelques points en ce début de mois. En effet, selon les dernières nouvelles, il est possible que Donald Trump décide d’imposer de nouveaux droits de douane sur plus de 4 milliards de dollars d’importations en provenance d’Europe et en représailles des subventions versées par l’Union Européenne à ce groupe Airbus.

Le 01 juillet 2019, le bureau du représentant américain du commerce ou USTR a ainsi dévoilé une nouvelle liste de produits européens qui pourraient être la cible directe de ces menaces avec notamment certaines variétés de fromages, des whiskies irlandais, du café, du fer ou encore du cuivre et bien d’autres. L’enjeu pour Airbus est bien entendu très important puisque ces produits importés représentent une valeur commerciale également de grande ampleur pour plus de 4 milliards de dollars. Rappelons que ces produits viennent compléter une liste déjà publiée par les Etats-Unis en début du mois d’avril et qui représentait déjà une valeur de 21 milliards de dollars pour les importations européennes. Cette décision touche directement les activités des avions gros porteurs et hélicoptères d’Airbus.

Trader l'action Airbus !
66% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

L’action Airbus en bref :

  • Capitalisation boursière totale : 92 731.82 MEUR
  • Nombre de titres : 774 443 093
  • Place de cotation : Euronext Paris
  • Marché : Compartiment A
  • Indice : CAC 40
  • Secteur d’activité : Aéronautique

 

L’activité de la société Airbus :

Pour commencer cet article, nous vous proposons tout d’abord une présentation complète du groupe Airbus et de ses activités. Ces informations vous aideront à mieux appréhender l’environnement économique de ce groupe et donc ses possibilités de croissance dans les années à venir.

Le groupe Airbus est un groupe français spécialisé dans l’industrie aéronautique, spatiale et de défense. Mieux encore, Airbus est actuellement le leader européen de ce secteur d’activité et se positionne en deuxième place du classement mondial de ce secteur juste derrière Boeing, son principal concurrent que nous vous présenterons plus bas.

Pour mieux comprendre les activités du groupe Airbus, il est possible de les répartir en différentes catégories selon la part de chiffre d’affaires qu’elles génèrent et de cette manière :

  • Tout d’abord, le développement et la production d’avions commerciaux représente la majeure partie des activités de ce groupe qui est d’ailleurs le leader mondial de ce segment pour les appareils de plus de 100 sièges. Ces activités génèrent 74.1% du chiffre d’affaires de ce groupe.
  • Viennent ensuite les activités autour des systèmes de défense et systèmes aérospatiaux qui représentent quant à elles près de 17.2% du chiffre d’affaires de l’entreprise. Ces activités concernent notamment les avions militaires avec les avions de transport, les avions de surveillance en mer, les avions de chasse anti-sous-marins et les avions de ravitaillement en vol mais aussi les équipements spatiaux comme les lanceurs orbitaux, les satellites d’d’observation et de communication ou les appareils à turbopropulseurs et enfin les systèmes de défense et de sécurité comme les systèmes de missiles, les systèmes électroniques et de télécommunication. Notons ici que le groupe propose également de services annexes de formation et de maintenance des avions.
  • Enfin, les 8.7% de chiffre d’affaires restants proviennent de la production des hélicoptères civils et militaires.

Il est également intéressant de connaitre la répartition géographique des activités du groupe. Celui-ci réalise en effet seulement 27.9% de son chiffre d’affaires en Europe, 36.6% en Asie-Pacifique, 17.5% en Amérique du Nord, 10% au Moyen-Orient, 2.2% en Amérique Latine et 5.8% dans le reste du monde.



Connaitre la concurrence de l’action Airbus :

Comme nous l’avons vu plus haut, le groupe Airbus est actuellement le numéro deux mondial de son secteur d’activité derrière le groupe américain Boeing. Mais en réalité, les deux groupes sont quasiment les seuls sur ce marché et les seuls à se partager le segment principal des avions commerciaux dans le monde. Bien connaitre le groupe Boeing est donc primordial pour tenir compte de cette concurrence dans le cadre de vos analyses.

L’entreprise Boeing est donc une entreprise américaine également spécialisée dans la construction aéronautique et qui est actuellement le numéro un de ce secteur d’activité dans le monde. Elle propose notamment des appareils d’aviation commerciale ainsi que des pièces de rechange et de services de support technique, de maintenance et d’ingénierie. Mais Boeing exerce également des activités dans le domaine de la défense avec la fabrication d’avions militaires et de systèmes de mobilité comme des avions, hélicoptères et missiles de défense, des services de support logistique, d’ingénierie, de maintenance et de formation. Boeing propose aussi des équipements spatiaux comme des satellites ou des rampes de lancement et propose en annexe des activités de financement d’avions commerciaux et privés et d’équipements aéronautiques. C’est bien entendu aux USA que Boeing réalise le plus gros de son chiffre d’affaires mais le groupe est également très présent en Asie, en Europe et au Moyen-Orient et touche aussi bien entendu le reste du monde.

Lors de vos analyses fondamentales du groupe Airbus, vous devez absolument tenir compte de toutes les informations en provenance de ce concurrent de taille comme les communiqués importants de Boeing, ses actualités marquantes ou encore ses sorties de nouveaux appareils ou ses résultats financiers.

 

Les alliances stratégiques mises en place par le groupe Airbus :

Le groupe Airbus ne compte pas sur ses seules stratégies pour assoir sa croissance et met régulièrement en place des partenariats de grande importance dans le but de booster son développement. Ces partenariats ont bien entendu une importance capitale si vous souhaitez trader cette valeur de manière efficace car leurs annonces peuvent avoir un impact direct sur les décisions des traders quant à la manière de trader l’action Airbus. Voici, pour vous aider à mieux comprendre, quelques exemples de partenariats récents entre Airbus et d’autres entreprises de grande taille.

En 2013, Airbus et Thales ont signé un accord de partenariat sur le long terme dans le cadre des programmes Airbus Flight Hour Services (FHS) et Tailored Support Package (TSP) pour la production des appareils A320, A330, A340, A380 et A350XWB. Ce nouveau partenariat concerne la fourniture d’équipements remplaçables en escale et les services de la maintenance des composants, incluant bien entendu tous les tests, le support et la maintenance, la location, mais aussi les échanges et les modifications nécessaires.

En 2015,  Airbus et le motoriste Rolls-Royce décident de devenir également partenaires dans le cadre d'un accord concernant le secteur spécifique de la maintenance prédictive auprès des compagnies aériennes.

Airbus Group et Safran ont annoncé en 2016 avoir terminé la mise en place de leur joint-venture nommée Airbus Safran Launchers (ASL), dont la l'objectif est de concevoir et créer la prochaine génération de lanceurs pour la fusée Ariane 6.

En février 2019, le groupe Airbus a ainsi mis en place un partenariat de grande ampleur avec le groupe français Dassault Systèmes quasiment identique à celui signé un an auparavant avec Boeing. Ce partenariat concerne l’utilisation par Airbus de la plateforme numérique 3DExperience créée par Dassault Systèmes dans le but de favoriser la modernisation de ses processus industriels. Cette alliance va ainsi donner lieu à la mise en place d’une plateforme collaborative pour tous les aspects des produits civils et militaires du constructeur et devrait donc permettre à Airbus de conserver une certaine compétitivité face à son principal concurrent. Cette plateforme permet en effet de concevoir des produits et de simuler leur fonctionnement mais aussi d’organiser leur production et de gérer leur maintenance. Grâce à celle-ci, les divisions du groupe Airbus et les sous-traitants du groupe pourront travailler de manière collaborative et conjointement sur une seule et même plateforme numérique commune, de manière à la fois plus efficace et plus rapide mais aussi plus précise et moins chère.

En mars 2019 cette fois, c’est avec un groupe chinois de grande ampleur, à savoir le groupe China Aviation Supplies Holding Company que le groupe Airbus a mis en place un partenariat. Celui-ci concerne notamment l’acquisition de 300 appareils Airbus par des compagnies aériennes chinoises. Plus précisément, ce sont 290 appareils de la famille des A320 et 10 appareils de la famille des A350 qui ont été commandés par le biais de ce contrat suite à une hausse de la demande de la part des compagnies aériennes de ce pays sur la plupart des segments du marché et notamment pour les vols intérieurs, les vols low-cost, les vols régionaux et les long-courriers internationaux. Mais ce partenariat laisse entrevoir un avenir intéressant pour Airbus sur le marché chinois puisque les analystes prévoient en effet que la Chine devrait avoir besoin de plus de 7 400 avions passagers et cargos neufs durant les 20 prochaines années soit pas loin de 20% de l’ensemble de la demande mondiale pour un seul et même marché.

Plus récemment encore soit en mai 2019, le groupe Airbus a également signé un partenariat national intéressant avec le groupe français RATP et portant sur l’étude de la faisabilité de services de mobilité aérienne urbaine en Ile de France. Plus précisément, ce nouveau projet qui s’intègre parfaitement bien à l’optique plus large du MaaS (Mobility as a service), devrait permettre s’il est mené à bien, de proposer des services de point à point aux voyageurs en leur permettant de bénéficier des meilleures innovations de services des deux entreprises en matière de mobilité durable et partagée, de la même manière que pour les véhicules autonomes électriques. Dans un premier temps, le travail réalisé par Airbus et la RATP va avant tout consister à analyser les conditions du développement de cette offre de service avec un coût maîtrisé. Ils travailleront également ensemble sur le sujet de l’intermobilité et sur l’insertion urbaine dans le but de rendre un véhicule volant futur accessible à une grande partie de la population. Les deux entités vont ainsi mettre en place une collaboration afin de créer un large écosystème de partenaires pertinents et développer cette offre d’un nouveau genre dans le domaine des transports dans d’autres grandes métropoles du monde.

Si nous avons choisi de traiter ici des partenariats passés, vous devez avant tout vous servir de ces exemples pour vérifier la manière dont ils ont impacté le cours de l’action Airbus. De cette manière, vous serez en mesure de comprendre comment les futures annonces d’alliances entre Airbus et d’autres grandes entreprises pourront entrainer une tendance ou la renforcer et ainsi prendre une position stratégique intéressante.

 

Les avantages et points forts de l’action Airbus en tant qu’actif de Bourse :

Pour comprendre comment le titre de la société Airbus est vu par les investisseurs et donc déterminer au mieux les futures tendances de fond possible de cet actif, vous devez faire le point sur les forces et les faiblesses de ce groupe à l’heure actuelle. C’est ce que nous vous proposons de faire dès maintenant avec une analyse des principaux atouts dont dispose cette entreprise et qui pourraient favoriser une hausse de son cours.

Tout d’abord, le positionnement du groupe Airbus sur le marché mondial de l’industrie aéronautique, spatiale et de défense est bien entendu un avantage de taille. Rappelons que le seul concurrent du groupe reste le groupe américain Boeing avec lequel il se dispute sans cesse la place de leader. Ce positionnement est le résultat même de la manière dont est né ce groupe à savoir par la fusion de l’entreprise française Aerospatiale Matra, de l’entreprise espagnole Casa et de l’entreprise allemande Dasa. Ce positionnement confère notamment à Airbus une force de négociation importante face à ses fournisseurs et à ses clients.

Comme nous l’avons vu plus haut au travers de la présentation de cette entreprise, Airbus exerce des activités dans différents domaines avec bien entendu principalement le domaine de l’aéronautique civile mais aussi le domaine de la défense et de l’espace et les hélicoptères. Cette répartition des activités du groupe en différents segments et filiales assure une forme de protection contre le risque lié à un seul et même secteur d’actualité.

Le fait que le secteur d’activité dans lequel le groupe Airbus exerce ses activités soit peu concurrentiel est bien entendu un autre avantage dont vous devez ici tenir compte. Notons en effet que ce secteur d’activité est un secteur qui présente de fortes barrières à l’entrée et qui limite donc le nombre de nouveaux acteurs. Cette caractéristique permet également au groupe de fixe plus facilement des prix permettant des marges confortables.

On apprécie également la bonne visibilité qu’offre le groupe Airbus quant à ses futurs revenus. En effet, le carnet de commande du groupe offre une visibilité sur plusieurs années et ne cesse de grossir d’année en année. Dernièrement, ce carnet de commande a d’ailleurs battu des records historiques.

Ce point nous amène à un autre atout de ce groupe et qui concerne la trésorerie importante et rassurante dont il dispose. Ce flux de trésorerie important provient en majeure partie des avances sur commande mais aussi d’une meilleure maîtrise des besoins en fonds de roulement.

Le groupe Airbus offre également l’avantage d’avoir un positionnement intéressant d’un point de vue géographique avec des ventes dans de nombreux pays du monde mais surtout une bonne implantation sur les marchés émergents qui représentent aujourd’hui plus de la moitié des activités de l’entreprise.

Enfin, depuis quelques années maintenant, le groupe Airbus pratique une politique de hausse du taux de redistribution aux actionnaires ce qui séduit bien entendu les investisseurs.

 

Les inconvénients et points faibles de l’action Airbus en tant qu’actif de Bourse :

Comme nous venons de le voir, le groupe Airbus dispose actuellement de nombreux avantages et atouts mais il présente également quelques défauts et points faibles que vous devez également prendre en compte lors de vos analyses de cette valeur. Voici donc les principales faiblesses de ce groupe et les éléments susceptibles d’entrainer des ventes de ce titre.

Premièrement, on peut regretter que le groupe Airbus présente une mauvaise répartition de son chiffre d’affaires dans ses différentes filiales. Rappelons en effet que la grande majorité des revenus du groupe proviennent encore de la seule activité de construction d’avions commerciaux. Une perte de vitesse ou une baisse de la demande de ce secteur peut donc présenter un risque majeur pour la rentabilité du groupe Airbus.

De la même manière, le groupe Airbus se doit, pour faire face à son concurrent américain, d’innover sans cesse davantage. Pour cela, il doit donc investir beaucoup d’argent en recherche et développement, ce qui a un impact important sur ses résultats. Rappelons en effet que les investissements actuels du groupe en R&D représentent plus de 4% du chiffre d’affaires total de l’entreprise, et ce, malgré de nombreux efforts dans le but de faire baisser ces dépenses.

Si le groupe Airbus bénéficie d’une forte notoriété et d’une réussite certaine dans le domaine de l’aviation commerciale et civile, on déplore cependant qu’il ne parvienne pas à obtenir le même succès dans le domaine de l’aviation et des systèmes militaires. On se souvient bien entendu notamment des difficultés persistantes du groupe avec l’échec commercial de son appareil A400 en 2016 qui a très fortement pesé sur la rentabilité globale d’Airbus en entrainant des charges importantes.

Dans le domaine du spatial, Airbus peut aussi craindre une concurrence plus forte que sur les autres segments. En effet, le groupe Space X lui livre depuis maintenant quelques années une concurrence très forte qui pourrait lui faire perdre encore des parts de marché dans les années à venir.

Enfin, le dernier point faible du groupe Airbus concerne sa maîtrise stratégique de la rentabilité opérationnelle. Cette rentabilité a en effet beaucoup déçu les investisseurs au cours des années passées et, si elle a été mieux maîtrisée en 2018, ces derniers se montrent plus prudents quant aux publications des futurs résultats financiers.

 

Les opportunités et menaces à prendre en compte pour l’avenir du groupe Airbus :

Une bonne analyse du cours de l’action Airbus passe bien entendu par une bonne connaissance de ses points forts et de ses points faibles. Mais ces forces et faiblesses ne vous serviront qu’à dresser un portrait du groupe actuel sans vous permettre de voir sur le plus long terme. Aussi et si vous envisagez notamment de prendre prochainement position sur cette action et sur le moyen ou long terme, vous devez également analyser et surveiller les opportunités et menaces qui se présenteront au groupe et dont voici le détail.

Tout d’abord, notons que le groupe Airbus pourrait saisir plusieurs opportunités de développement pour les années à venir et ainsi améliorer sa croissance et faire grimper le cours de son action. Voici les principaux points que vous devez analyser en ce sens :

  • Premièrement, on constate actuellement et ce, depuis maintenant quelques années, que le marché de l’aéronautique est en pleine croissance avec une demande qui ne cesse de progresser. On estime en effet que la demande pourrait augmenter de plus de 22% pour le marché européen d’ici une vingtaine d’années. La hausse de la demande sera encore plus fort en Asie-Pacifique, marché sur lequel Airbus est également très présent avec plus de 34% de demande en plus.
  • Si le secteur de la défense est actuellement le point faible du groupe, sa forte présence en Asie et notamment sur les marchés émergents de la Chine et de l’Inde devrait lui permettre de tirer son épingle du jeu et d’augmenter ses recettes. En effet, on observe pour ces deux pays une augmentation importante des dépenses dans le secteur de la défense et cela pourrait bien entendu profiter au groupe.
  • Une autre opportunité de croissance très intéressante pour Airbus concerne cette fois la hausse actuelle des prix du carburant. En effet et à cause de cette hausse, le groupe commence à investir dans le développement de nouveaux systèmes et d’appareils consommant moins de carburant et donc plus économiques qui pourraient faire la différence entre Airbus et ses concurrents auprès des compagnies aériennes.

Au-delà de ces opportunités qu’Airbus pourrait saisir pour accroitre sa rentabilité, il est aussi essentiel de tenir compte des menaces qui peuvent peser sur cette valeur et entrainer un ralentissement de l’activité. Voici quelques exemples de menaces concrètes que vous pouvez analyser :

  • Tout d’abord et malgré une hausse de la demande en provenance des pays émergents pour le domaine de la défense, on observe le phénomène inverse de la part des pays de l’OCDE qui ont quant à eux plutôt tendance à réduire ces dépenses. Une poursuite de ce phénomène pourrait donc nuire aux résultats du groupe.
  • La crise de la dette qui a touché de plein fouet l’Europe et notamment la France, l’Allemagne et l’Espagne a laissé des traces également négatives pour le groupe qui pourrait perdre une partie du soutien au développement de nouveaux appareils et systèmes.
  • Enfin, il convient bien entendu de tenir compte de la concurrence certes peu nombreuse mais de plus en plus forte de la part du géant américain Boeing qui rivalise d’ingéniosité pour conserver sa place de leader. On surveillera également l’apparition d’une nouvelle concurrence chinoise cette fois qui pourrait peser lourd sur le marché dans quelques années et provoquer une perte d’intérêt des investisseurs pour cette valeur. 

Où et comment trader sur le cours de l’action Airbus :

Si vous souhaitez commencer à trader en ligne sur le cours de l’action Airbus, vous avez la possibilité de le faire dès maintenant en rejoignant une plateforme de trading de la meilleure qualité et fournie par un broker agréé.

Trader l'action Airbus !
66% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent
Note: 3.73 40 votes