Trader l'action Lagardère !
LAGARDERE

Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Lagardere

Trader l'action Lagardère !
ACHETER
VENDRE

Votre capital est à risque
 
Graphique et cours fournis par TradingView
Le domaine des médias est un pôle d’activité qui attire de plus en plus d'investisseurs du monde entier. En ce sens, vous pouvez vous aussi choisir de spéculer sur une action telle que celle du groupe Lagardère, que nous allons vous présenter ici en détails. Vous trouverez dans cet article son cours en direct et une analyse historique de son prix avant d'acheter ou vendre, mais aussi quelques informations utiles à propos de l’activité de ce groupe français.
Distribution de dividendes
Acheter une action Lagardere permet-il d’obtenir des dividendes ?
Oui
 
Action eligible PEA
Est-il possible d’acheter des actions Lagardere via un PEA ?
Oui
 
Informations sur l'action Lagardere
Code ISIN : FR0000130213
Ticker : EPA: MMB
Indice ou marché : Euronext Paris
 

Comment acheter et vendre l'action Lagardere ?

 
Ouvrir un compte en cliquant ici
 
Déposer des fonds
 
Rechercher Lagardere (EPA: MMB)
 
Acheter/Vendre l'action Lagardere
 
 
Votre capital est à risque

Elements à prendre en compte avant de vendre ou acheter l'action Lagardere

Analyse N°1

Il faudra garder un œil sur toutes les opérations d’acquisition que le groupe Lagardère pourra mettre en place à l’avenir. En effet, le groupe dispose de moyens financiers qui peuvent l’aider à acquérir d’autres entreprises afin de diversifier ses activités et appuyer sa présence sur le marché.

Analyse N°2

Le secteur du tourisme peut bien entendu aussi avoir un impact direct sur les activités de retail du groupe qui sont étroitement liées à la fréquentation des aéroports et des gares. 

Analyse N°3

Il faudra également prêter attention aux partenariats stratégiques que Lagardère est susceptible de mettre en place avec d’autres sociétés, dans le cadre d’évènements de communication ou autres types de partenariats.

Analyse N°4

La pénétration du groupe sur de nouveaux marchés et notamment les marchés asiatiques encore peu exploités sera aussi une stratégie à étudier.

Analyse N°5

Il faudra également suivre la concurrence de cette entreprise dans le monde avec un suivi des actualités majeures des principaux acteurs de ce secteur et leur part de marché.

Analyse N°6

Enfin, il faudra bien entendu réaliser une analyse financière du groupe en étudiant ses résultats économiques et en les comparant aux attentes du marché et aux objectifs fixés avant d'acheter ou vendre l'action Lagardère

Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Lagardere
Acheter l'action Lagardere
Vendre l'action Lagardere
Votre capital est à risque

Présentation de l'action Lagardere

Acheter l'action Lagardere

Avant de vous lancer dans une analyse fondamentale du cours ou d'acheter ou vendre l’action Lagardère, vous devez bien entendu vous assurer que vous disposez de toutes les connaissances nécessaires pour anticiper ses futures réactions aux événements de marché. C’est pourquoi nous vous proposons à présent de découvrir une présentation complète de cette société et de ses sources de bénéfices principales :

Le groupe Lagardère SA est une société française spécialisée dans le secteur des médias. Plus précisément, le groupe se positionne actuellement parmi les leaders mondiaux de l’édition, de la production, de la diffusion et de la distribution de contenus dont les marques fortes génèrent et rencontrent des audiences qualifiées grâce à des réseaux à la fois virtuels et physiques.

Pour mieux comprendre les activités de ce groupe, il est ainsi possible de les répartir en différentes catégories selon la part de chiffre d’affaires qu’elles génèrent et de cette manière :

  • La majeure partie des revenus du groupe Lagardère provient de la filiale Lagardère Publishing qui réalise actuellement 54.9% du chiffre d’affaires total du groupe. Elle est notamment en charge de l’édition de livres et d’ouvrages dans les domaines de la littérature générale et de l’éducation, d’illustrés et de fascicules.
  • On trouve ensuite la filiale Lagardère Travel Retail qui réalise 39.8% du chiffre d’affaires du groupe et qui concerne notamment la distribution de presse, de produits de communication et de loisirs culturels.
  • Enfin, les 5.3% restant du chiffre d’affaires du groupe proviennent d’activités annexes.

Il est également intéressant de connaître la répartition géographique des activités du groupe Lagardère. En effet, celui-ci ne réalise actuellement que 28% de son chiffre d’affaires en France et 35% dans le reste de l’Europe. Le reste provient pour 25% des Etats-Unis et du Canada, pour 9% de l’Asie Pacifique et pour 3% de l’Afrique, de l’Amérique Latine et du Moyen-Orient.

Crédits photo : Laurent Grassin - Flickr

Concurrents

Le groupe Lagardère est surtout connu pour ses activités dans l’édition et la diffusion de contenu. Mais il développe également ses activités dans le secteur de la publicité et, à ce titre, il est intéressant de comparer ses résultats aux grandes entreprises de ces deux domaines d’activité afin de réaliser une analyse concurrentielle de qualité avant même de commencer à acheter ou vendre ce titre en ligne. Nous vous proposons donc de découvrir ici quelques-uns des principaux concurrents de Lagardère.

Bolloré

Dans le domaine de la diffusion de contenu, c’est bien entendu le groupe Bolloré qui est le principal concurrent de Lagardère. Les deux entreprises se livrent en effet une véritable guerre sur ce segment depuis de nombreuses années.


Partenaires

Aéroports de Paris

En 2011, le groupe Lagardère est devenu l’un des partenaires des Aéroports de Paris par le biais de sa filiale Lagardère Services pour la fusion de Duty Free Paris et de la Société de distribution aéroportuaire. Cette opération a permis aux deux entités de profiter de l’accroissement du trafic aérien, notamment vers et de l’Asie.

SNCF

En 2013, c’est avec la SNCF que la filiale Relay de Lagardère s’est associée dans le cadre d’une coentreprise visant à exploiter les points de vente de presse dans les gares françaises.

Google

En 2015, Lagardère s’est également associé à Google dans la mise en place d’un partenariat stratégique sur le long terme et afin de promouvoir l’accès à des contenus diversifiés du groupe Lagardère Active sur les plateformes technologiques du géant du web.

Trader l'action Lagardère !
Votre capital est à risque. Les performances ne préjugent pas des performances futures, elles ne sont pas constantes dans le temps.
facteurs positifs pour l'action Lagardere
Les éléments en faveur d’une hausse du cours de l'action Lagardere :

Tout d’abord, on peut rappeler que la forte diversification des activités du groupe Lagardère est un point fort indéniable à prendre en compte. En effet, le groupe intervient tout d’abord dans le secteur des médias avec la division Active pour la presse et l’audiovisuel, le magazine Elle, le JDD, Paris Match, Télé7jours ou encore la radio Europe1 et Lagardère Entertainment en ce qui concerne la production audiovisuelle. Mais il exerce également des activités dans la distribution grâce à sa filiale Lagardère Travel Retail qui est un réseau de librairies et de presse notamment très bien représenté dans les aéroports, l’édition avec  la filiale Publishing qui détient les marques Stock, Grasset, Astérix ou Anaya et qui est le numéro 3 mondial de ce secteur et enfin la gestion de droits sportifs par le biais de sa filiale Unlimited. Ainsi, Lagardère bénéficie d’une bonne protection contre le risque d’exposition à un unique secteur d’activité et peut faire face plus sereinement à une baisse d’activité dans l’un ou l’autre de ces domaines.

Le profil de l’entreprise Lagardère ressemble par ailleurs de plus en plus au profil d’un pure player des médias. En effet le groupe détient à 100% 4 branches d’activités qui génèrent 50% des revenus du groupe par le biais de la filiale Travel Retail, 31% par le biais de la filiale Publishing ou encore 12% par le biais de la filiale Active.

Le groupe Lagardère est également salué par les économistes spécialistes de ce marché pour sa capacité de développement à l’international. En effet, la France génère aujourd’hui environ 30% des revenus du groupe. Le reste de l’Europe permet de générer 39% des revenus avec 20% des revenus générés en Amérique du Nord et 9% en Asie Pacifique. Ici encore, l’intérêt est une meilleure protection contre les risques économiques liés à une seule zone géographique.

On apprécie également le succès grandissant de la filiale Publishing du groupe Lagardère qui se hisse à la première place du classement mondial des éditeurs de best-sellers dans le monde, notamment grâce à la littérature générale en France mais aussi aux Etats-Unis. De la même manière, la filiale Travel Retail connait elle aussi une belle réussite grâce à la distribution dans les aéroports et surtout en ce qui concerne le marché américain sur lequel le groupe se place en deuxième position. Ces activités ont en effet récemment été recentrées sur les zones les plus porteuses ce qui accroît encore les revenus réguliers.

Enfin, le dernier avantage et non des moindres de cette entreprise concerne sa situation financière. En effet, celle-ci est jugée comme très bonne par les analystes financiers avec un rendement pérenne et plutôt élevé comparativement au reste de ce secteur.

facteurs négatifs pour l'action Lagardere
Les arguments en faveur d’une baisse du cours de l'action Lagardere :

Tout d’abord, rappelons que l’action Lagardère a subi récemment une décote importante sur le marché boursier. Celle-ci est en réalité due au manque de visibilité sur la cession de certaines activités considérées comme peu stratégiques par le groupe et qui a déstabilisé les investisseurs.

Les activités du groupe Lagardère sont également fortement exposées aux risques des taux de change et notamment de la parité EUR/USD. Or, ces taux de changes ont eu un impact négatif sur les résultats de l’entreprise ces dernières années.

On peut également souligner le fait que le groupe Lagardère peine à développer ses activités dans le domaine de la production audiovisuelle en Europe. Si le groupe est aujourd’hui leader de ce domaine en France, notamment dans la production de séries, de fictions ou encore d’émissions de flux, il manque de présence dans les autres pays européens, ce qui pourrait, à terme, peser sur sa rentabilité globale.

Les analystes retiennent également que la filiale Lagardère Active montre une rentabilité jugée encore insuffisante et que celle-ci devra donc stabiliser sa situation financière rapidement.

Enfin, on peut aussi compter comme un inconvénient de cette valeur les pertes structurelles de parts de marché dans le domaine des magazines face à des concurrents importants dans le domaine des médias. Les recettes publicitaires du groupe dans ce domaine montrent en effet une baisse importante depuis quelques années.

Comme vous pouvez le constater, il est nécessaire de modérer votre jugement en ce qui concerne les capacités de croissance de ce titre et de cette entreprise au regard des éventuels freins et menaces que représentent ces faiblesses.

Les informations fournies ici ne le sont qu’à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées sans réaliser une analyse fondamentale plus complète de ce titre en tenant compte, notamment, des données extérieures, des publications à venir et de toute actualité fondamentale qui pourrait faire évoluer ces atouts et faiblesses ou les rendre plus ou moins pesants. Ces informations ne constituent en aucune façon des recommandations en vue de la réalisation de transactions ni une incitation quelconque à acheter ou vendre un actif.

Questions fréquemment posées

Quelle a été l’évolution récente du chiffre d’affaires de Lagardère ?

Il est intéressant d’analyser l’évolution de la rentabilité de Lagardère en comparant son chiffre d’affaires mais aussi son résultat net sur les deux dernières années. Ainsi, en 2018, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 7 258 millions d’euros et, en 2019, ce chiffre d’affaires a légèrement baissé à 7 200 millions d’euros. Mais le résultat net a affiché une baisse encore plus forte passant de 194 millions d’euros en 2018 à 11 millions d’euros en 2019.

Quelles sont les principales filiales du groupe Lagardère ?

Les principales filiales actuelles du groupe Lagardère que vous devez suivre sont Lagardère Publishing avec Astérix, Headline, Anaya, Hatier, Stock, Salvat, Dunod et Little Brown and Company. Vient ensuite Lagardère Travel Retail avec Relay, Aelia Duty Free, Discover, Hubiz, Trib’s, Rustichelli Mangione. Lagardère Active avec Lagardère Studios, Licence Elle, Paris Match, Virgin Radio, Lagardère Publicité News, Le Journal du Dimanche, Europe 1 et enfin, Lagardère Sports and Entertainment avec Lagardère Sports, Lagardère Plus, Lagardère Live Entertainment, UFA Sports, Casino de Paris, Lagardère Paris Racing.

Trader l'action Lagardère !

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-monnaies, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. {etoroCFDrisk}% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Vous ne perdez jamais plus que le montant investi dans chaque position.

Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Le copy trading est un service de gestion de portefeuille, fourni par eToro (Europe) Ltd., qui est autorisé et réglementé par la Cyprus Securities and Exchange Commission.

L'investissement et la conservation des cryptoactifs sont proposés par eToro (Europe) Ltd en tant que prestataire de services d'actifs numériques, enregistré auprès de l'AMF. Les investissements en cryptoactifs sont très volatils. Aucune protection des consommateurs. Une taxe sur les bénéfices peut s'appliquer.

eToro USA LLC does not offer CFDs and makes no representation and assumes no liability as to the accuracy or completeness of the content of this publication, which has been prepared by our partner utilizing publicly available non-entity specific information about eToro.