Analyse de l'action Transgene

L’action Transgene fait partie des actions françaises les plus en vue actuellement tout comme les autres entreprises du domaine des biotechnologies qui présentent un certain intérêt pour les investisseurs. Mais avant de vous lancer dans le trading de ce titre, nous vous conseillons de prendre quelques instants pour approfondir vos connaissances à propos de cette entreprise. Dans cet article, nous allons ainsi aborder quelques informations importantes en ce sens avec le détail des activités de ce groupe, ses principaux concurrents et ses récents partenariats. Vous serez ainsi en mesure de mieux comprendre et anticiper les tendances de cette valeur.  

Analyse de l'action Transgene
76% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi sur chaque position.

Note: 5.00 1 votes

 

L’action Transgene en bref :

  • Capitalisation boursière totale : 178.73 MEUR
  • Nombre de titres : 62 275 923
  • Place de cotation : Euronext Paris
  • Marché : Compartiment B
  • Indice : SBF 120
  • Secteur d’activité : Biopharmaceutique

 

L’activité de la société Transgene :

Avant toute chose, nous vous proposons ici une présentation de la société Transgene ainsi que de ses activités principales. Vous devez en effet bien connaitre le secteur et les segments sur lesquels ce groupe travaille afin de mieux cerner son environnement économique et concurrentiel.

Le groupe Transgene est une société française spécialisée dans le secteur de la biopharmaceutique et qui est une filiale de l’Institut Mérieux. Plus précisément, Transgene est une biotech dont la spécialité est la conception et le développement de produits d’immunothérapie ciblée dans le but de traiter certains cancers et maladies infectieuses. Cela signifie que Transgene travaille à mettre au point une thérapie basée sur des vecteurs viraux afin de détruire de manière directe ou de manière indirecte les cellules infectées ou les cellules cancéreuses.

Actuellement, Transgene étudie trois traitements principaux qui sont en cours de développement clinique soit :

  • Le TG4010 en tant que traitement contre le cancer du poumon non à petites cellules.
  • Le TG4001 en tant que traitement contre les cancers positifs au HPV.
  • Et le Pexa-Vec en tant que traitement contre le cancer du foie.

En plus de ces trois traitements en phase de test, Transgene travaille sur d’autres programmes de recherche qui sont en cours de développement pré-clinique et de développement clinique et qui sont exclusivement basés sur la technologie des vecteurs viraux qu’il a mis au point.

Du point de vue géographique, Transgene exerce ses activités de recherche et de tests cliniques en France puisqu’il est basé à Strasbourg et ses activités opérationnelles à Lyon. Il exerce cependant également des activités opérationnelles en Chine et travaille avec des laboratoires situés dans le monde entier.

 

Connaitre la concurrence de l’action Transgene :

Si une bonne connaissance des activités de Transgene est bien entendu indispensable au trading de cette action, il est également important de connaitre son environnement concurrentiel. En effet, le secteur de la biopharmaceutique et de la biotechnologie fait l’objet d’une très forte concurrence, notamment en ce qui concerne la mise au point de traitements contre le cancer. Nous vous proposons donc de découvrir ici les plus grands adversaires de cette entreprise et leurs activités.

Tout d’abord, le groupe français Innate Pharma est un concurrent de taille. Cette entreprise basée à Marseille est en effet connue comme l’un des plus grands acteurs de l’industrie pharmaceutique dans le monde. Elle a notamment mis en place un partenariat stratégique avec les laboratoires AstraZeneca dans le but de développer et de commercialiser un anticorps qui sera ensuite combiné avec un autre anticorps développé par un laboratoire britannique. Cette entreprise est également partenaire de Bristol-Myers Squibb et du laboratoire français Sanofi. Le groupe Innate Pharma tient son positionnement parmi les leaders de ce secteur du fait qu’il a su se positionner à temps sur le marché de l’immunothérapie en utilisant une méthode qui cible le système immunitaire pour tuer les cellules malades et qui fait grand bruit dans le monde scientifique. Certains experts expliquent que ce marché atteindra sans doute plus de 33 milliards de dollars à l’horizon 2022. Bien que cette entreprise ne réalise pas encore de chiffre d’affaires et montre des résultats en perte depuis quelques années, le potentiel de trois candidats médicaments actuellement en cours d’essai clinique en font un redoutable adversaire pour Transgene.

Un autre concurrent de taille pour Transgene est le groupe Sanofi qui tente actuellement de renforcer son positionnement dans le secteur de l’oncologie. Le groupe dispose en outre d’une très forte capacité de financement et d’investissement pour se positionner sur ce segment.  Il a récemment investi plus d’un milliards d’euros dans des projets collaboratifs avec notamment Innate Pharma dont nous venons de vous parler. Mais le groupe Sanofi va encore plus loin et tente de racheter certaines entreprises de biotechnologie comme Medivation, une entreprise américaine qui met actuellement au point des traitements encourageants contre le cancer du sein et qui dispose déjà d’un produit sur le marché contre le cancer de la prostate qui est l’un des plus fréquents et qui a généré plus de 2.2 milliards de dollars de bénéfice. Cependant, cette OPA hostile n’a pas encore abouti puisque d’autres entreprises comme Pfizer et Amgen tentent également de la racheter.

Toujours parmi les concurrents directs de Transgene, on compte bien entendu l’entreprise Ipsen qui est une entreprise de taille moins importante mais qui met en place une stratégie visant à devenir un laboratoire de référence en matière de niches en oncologie. Ce laboratoire français a notamment obtenu récemment les droits sur un traitement anti-cancer très prometteur, le Cabozantinib en dehors des marchés de l’Amérique du Nord et du Japon. Il a pour cela payé plus de 200 millions de dollars à la biotech Exelixis basée en Californie et des paiements potentiels selon les ventes pourraient atteindre 500 millions de dollars. Ce traitement est d’ailleurs déjà en vente en ce qui concerne le traitement d’un cancer rare de la thyroïde. Mais ce qui rend cette entreprise très intéressante et dangereuse pour Transgene concerne un autre traitement en phase de test, en ce qui concerne cette fois le cancer du rein avancé qui touche plus de 100 000 patients en Europe. L’objectif d’Ipsen est ici d’entrer en concurrence directe avec les traitements d’immunothérapie qui sont très efficaces mais présentent souvent des effets secondaires importants.

Cellectis est un autre concurrent à considérer avec sérieux lors de vos analyses du cours de l’action Transgene. En effet, il s’agit ni plus ni moins d’un des pionniers de la thérapie cellulaire dans le monde. Cellectis travaille en effet sur la mise au point d’une thérapie prometteuse, la thérapie cellulaire appelée Car-T tout comme Novartis. Cette entreprise a été cotée récemment sur le marché américain et le groupe pharmaceutique Pfizer fait partie de ses actionnaires principaux. Plus précisément, Cellectis se base sur ses travaux sur la modification ciblée de l’ADN par ciseaux moléculaires pour cibler les antigènes à la surface des cellules cancéreuses et y introduire des lymphocyte T issus du système immunitaire d’un donneur sain qui ont été génétiquement modifiés.  Bien que l’entreprise Cellectis soit encore en perte, elle a enregistré plus de 50 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2017 et développe le traitement UCART qui est actuellement en essai clinique et testé par des patients atteints de leucémie myéloïde aigüe. Grâce à ce produit particulièrement prometteur, Cellectis travaille avec Pfizer et le laboratoire Servier et a même mis en place un partenariat avec le groupe Novartis.

Enfin, le dernier acteur de ce secteur d’activité que vous devez surveiller avec attention est le groupe Areva Med. Cette entreprise est en réalité une filiale créée par le groupe Areva, spécialiste du nucléaire dans le but de développer des médicaments innovants dans le traitement du cancer en utilisant le plomb 212. Il s’agit en effet d’un radioélément produit par Areva aux USA et qui est considéré comme prometteur dans le domaine de l’alphathérapie qui est plus efficace que la radiothérapie. Le but de ce traitement est de traiter les tumeurs les plus difficiles à atteindre comme dans le cas du cancer du pancréas, du foie ou des ovaires grâce au couplage du plomb 212 avec un anticorps. Areva Med compte des partenaires de taille dans ses rangs comme l’Institut National Américain du Cancer, l’Inserm et le service de médecine nucléaire du CHU de Limoges. Un essai clinique de phase I'a d’ores et déjà été mené à bien par le groupe en 2014 sur ce produit. Areva Med a également ouvert ArcoLab avec les laboratoires Roche qui est considéré comme l’un des plus grands laboratoires de médecine nucléaire dans le monde. Alors que les essais sur les animaux sont finis, le traitement est en cours de test sur l’homme.

Une étude complète de ces concurrents et de leurs actualités est donc primordiale pour votre stratégie.

Investir sur les actions de biotechs en ligne :

Vous souhaitez investir en ligne sur les actions de sociétés de biotechnologie comme Transgene ? Rejoignez vite une plateforme de trading en ligne de qualité proposée par un broker agréé et de confiance.

Trader des actions en ligne !
76% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent