Trader l'action Cellectis

L’action Cellectis qui fait partie des valeurs du secteur de la biotechnologie est un titre intéressant à trader avec les CFD sur le court, moyen ou long terme de par sa forte volatilité. Mais avant de vous lancer dans le trading de cette action, il est important de prendre le temps de bien connaitre cette entreprise. Dans cet article dédié, nous vous proposons donc de découvrir les activités détaillées de cette société, ses partenariats récents ou encore ses concurrents mais aussi son historique et quelques autres informations qui vous aideront à mettre en place une stratégie d’investissement solide basée sur des analyses cohérentes.

Trader l’action Cellectis !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Nos conseils pour trader l'action Cellectis

Conseil N°1

Les besoins de financement des biotechs sont généralement très importants et, pour les obtenir, il leur est souvent nécessaire de trouver des partenaires financiers de grande taille. Nous vous recommandons donc de prêter une attention particulière aux alliances stratégiques que Cellectis pourrait mettre en place avec des laboratoires pharmaceutiques qui bénéficieraient en échange d’un droit de commercialisation des traitements élaborés.

Conseil N°2

On suivra bien entendu aussi l’avancée des tests et différentes phases d’essais cliniques des traitements développés par Cellectis et dont la réussit est indispensable avant une mise sur le marché.

Conseil N°3

Enfin, la concurrence de certaines autres biotechs œuvrant dans les mêmes domaines de recherche que Cellectis et susceptibles de trouver de solutions plus efficaces ou moins onéreuses ce qui provoquerait à coup sûr une chute des cours de cette valeur en Bourse.

Trader l’action Cellectis !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Introduction et cotation de l'action Cellectis

  • Filiales
  • Historique économique
  • Produits

En plus de connaitre les activités détaillées du groupe Cellectis, vous devez aussi connaitre les différentes filiales de cette entreprise et leurs spécialités. Cela vous aidera à mieux analyser les éléments susceptibles d’influencer le cours de cette action de manière plus ou moins forte. Voici le deux principales filiales de Cellectis à l’heure actuelle.

  • La filiale Calyxt qui était autrefois connue sous le nom de Cellectis Plant Sciences est basée dans le Minnesota et plus précisément à New Brighton aux Etats-Unis. Elle est spécalisée dans le développement de produits alimentaires plus sains. Pour atteindre cet objectif, Calyxt a notamment mis au point une plateforme d’amélioration de la valeur agronomique et de la qualité des cultures destinées aux industries agricoles et alimentaires mondiales.
  • La deuxième filiale du groupe Cellectis que vous devez connaitre est la filiale Cellectis Inc également basée aux Etats-Unis mais cette fois à New-York. Cette filiale est quant à elle spécialisée dans le développement de programmes innovants utilisant les lymphocytes T armés d’un CAR ciblant certains types de cancers.

Aussi et afin de maximiser vos chances de détecter les futures tendances de fond de l’action Cellectis, nous vous recommandons de suivre de près les actualités de ces deux filiales et surveillant notamment leurs activités, leurs résultats et leurs annonces les plus importantes.

Connaitre l’histoire de la société Cellectis est bien entendu indispensable si vous souhaitez être capable d’anticiper les futurs mouvements de cette valeur. En examinant l’impact des divers évènements majeurs qu’a connu cette entreprise sur cette action, vous serez en effet en  mesure de déterminer avec plus de précisions les prochaines tendances. Voici donc un rappel des dates et évènements importants qui ont marqué l’histoire de cette entreprise :

  • Tout d’abord, c’est en 1999 que la société Cellectis est créée. Dès l’année suivante soit en 2000, Cellectis obtient sa première licence de brevets pour le compte de l’Institut Pasteur. En 2001, les premiers accords de licence sont signés.
  • En 2002, le groupe Cellectis créé son conseil scientifique avec comme président le professeur François Jacob, prix Nobel de médecine en 1965.
  • En 2003, le groupe Cellectis conçoit sa première méganucléase synthétique hybride. Deux ans plus tard soit en 2005, l’entreprise développe la première méganucléase à spécificités modifiées. L’année suivante, une première publication scientifique démontrant l’efficacité in vitro des méganucléases apparait dans le Journal of Gene Medicine.
  • En 2007, le groupe Cellectis fait son entrée en Bourse et la première cotation de cette valeur se fait sur le marché Alternext du NYSE-Euronext.
  • En 2010, le  groupe créé la filiale Calyxt Inc qui était autrefois connue sous le nom de Cellectis Sciences et qui est spécialisé dans la recherche sur les alimentations saines et leur production possible ainsi que sur leur impact sur l’industrie agro-alimentaire.
  • En 2011, le groupe obtient une licence exclusive dans le cadre de l’utilisation commerciale de la technologie TALEN de l’université du Minnesota et peut ainsi commencer à développer et à améliorer cette technologie afin de développer des immunothérapies pour le traitement du cancer basées sur les cellules CAR-T ingénierées UCART.
  • En 2014, le groupe Pfizer entre au capital de l’entreprise Cellectis avec 10% des parts. L’année suivante, la société Cellectis Inc est créée.
  • En 2015, l’action Cellectis fait son entrée sur le marché boursier NASDAQ aux Etats-Unis avec une première cotation à 228.25 dollars. La même année, l’entreprise Cellectis fait une découverte majeure en réussissant à guérir une leucémie avec un traitement génétique sur une petite fille de 11 mois et en utilisant un médicament expérimental développé par ses soins.

Vous remarquerez rapidement en analysant les graphiques boursiers historiques de cette valeur que ces évènements ont eu un impact net et très important sur ses tendances. Utiliser les grands évènements touchant cette entreprise est donc particulièrement intéressant pour trouver un point d’entrée ou de sortie du marché.

Le groupe Cellectis doit avant tout sa réussite à ses divers produits et propriétés intellectuelles et technologiques. Ainsi, depuis 1999, il travaille avec les méganucléases qui étaient alors considérées comme la toute première technologie permettant de modifier le génome. Cette spécialisation durera jusqu’en 2010, moment de la découverte des nucléases effectrices TAL ou TALEN par des chercheurs de l’université du Minnesota. Ces nucléases présentent en effet divers intérêts dont une très grande précision et une spécificité à leur cible ainsi qu’une efficacité importante. Cette efficacité est notamment due à la longueur de leur site de liaison qui est de plus de 30 paires de base. Grâce à cette découverte, les diverses application de ces nucléases dans l’ingénierie du génome et leurs spécificités, cette technologie est devenue la plus fiable dans le cadre d’applications thérapeutiques.

Plus tard soit en 2013, Cellectis commencera à tester la technologie CRISPR-Cas9 et lancera une série de tests visant à effectuer une comparaison de celle-ci avec son portefeuille de technologies d’édition du génome. L’office Européen des brevets donnera ainsi une licence d’utilisation à Cellectis pour cette technologie CRISPR dans le domaine des cellules T.

Une autre technologie utilisée par Cellectis est la technologie d’électroporation brevetée Pulse Agile, qui incorpore des molécules d’ARNm et d’ADN dans les cellules. Grâce à cette méthode, la transfection montre une efficacité plus importante et la viabilité cellulaire est davantage préservée.

Outre ces technologies, Cellectis possède également certaines propriétés intellectuelles de grande importance. A titre d’exemple, le groupe détient les droits d’exploitation exclusifs de plus de neuf familles de brevets délivrés et de demande de brevets de l’Institut Pasteur concernant l’utilisation de la Recombinaison homologue et des méganucléases afin d’induire une recombinaison de l’ADN.

De plus, Cellectis a bien entendu aussi son propre portefeuille de brevets avec pas moins de 144 brevets déposés et 551 demandes de brevets encore en cours d’examen.

Bien entendu, chaque nouvelle technologie, brevet ou propriété intellectuelle que Cellectis obtiendra aura des répercussions directes sur le cours de cet actif. Il est donc nécessaire de ne pas manquer une seule de ces publications importantes en suivant toutes les actualités de cette entreprise.

Présentation de l'action Cellectis

L’entreprise Cellectis est une entreprise française spécialisée dans la biopharmaceutiquede stade clinique. Plus précisément encore, elle est spécialisée dans le développement d’une nouvelle génération de traitements en immunothérapie pour combattre le cancer et qui se base sur les cellules CAR-T inégierées ou UCART.

Cellectis est une entreprise assez ancienne de ce secteur puisqu’elle exerce ses activités depuis plus de 18 ans dans le domaine de l’ingénierie des génomes. Elle dispose notamment de la technologie d’édition du génome THALEN et d’une technologie innovante d’électroporation appelée PulseAgile. Grâce à son expérience, son savoir-faire et sa technologie, Cellectis cherche un moyen d’éliminer les cellules cancéreuses en utilisant le système immunitaire du patient.

Cellectis est ainsi une entreprise pionnière dans la recherche sur les génomes appliquée aux sciences de la vie et a pour but principal de créer des traitements innovants afin de traiter différentes pathologies et donc applicables à plusieurs marchés.

Trader l'action Cellectis
Trader l’action Cellectis !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Concurrents

Le secteur d’activité de la biopharmaceutique est un secteur particulièrement prisé par les investisseurs en Bourse car il est considéré comme un secteur d’avenir par excellence à cause notamment de l’accroissement de la population, de son vieillissement et des enjeux liés à la santé dans le monde. Aussi, Cellectis est une entreprise très fortement concurrencée qui doit faire face à des adversaires de grande taille à travers le monde. C’est la raison pour laquelle nous vous proposons maintenant de découvrir plus en détails quelles sont les plus grandes entreprises de biopharmaceutique au monde dans un classement tenant compte de leur capitalisation boursière totale.

A l'international

 Le groupe américain Amgen est sans doute l’entreprise de biopharmaceutique la plus importante au monde avec une capitalisation de plus de 127 milliards de dollars. En seconde position, on retrouve le groupe norvégien Novo Nordisk qui capitalise actuellement plus de 116 milliards de dollars. La troisième place du classement revient à l’entreprise Gilead Sciences, également basée aux Etats-Unis avec une capitalisation boursière totale de 102 milliards de dollars. En quatrième position de ce classement, on retrouve la société américaine Allergan qui présente une capitalisation de l’ordre de 82 milliards de dollars. La cinquième place du classement est une fois encore occupée par une entreprise américaine, le groupe Celgène, qui capitalise un total de 82 milliards de dollars. Vient ensuite une entreprise canadienne à la sixième place de ce classement soit le groupe Biogen qui montre une capitalisation boursière totale de 68 milliards de dollars. En septième place, on retrouve cette fois une entreprise basée eu Royaume-Uni, Shire, avec une capitalisation boursière de 57 milliards de dollars. La huitième place de ce classement est occupée par l’entreprise israélienne Teva avec une capitalisation de 46 milliards de dollars. En neuvième et avant-dernière place de ce classement mondial, on trouve l’entreprise américaine Regeneron avec une capitalisation boursière de 41 milliards de dollars. Enfin, la dixième place du classement revient à l’entreprise CSL basée en Australie et qui montre une capitalisation boursière globale de 36 milliards de dollars.

En France

Bien entendu, il s’agit ici d’un classement mondial des plus grandes entreprises de ce secteur mais Cellectis fait aussi face à quelques sociétés de ce secteur d’activité sur le plan national. En ce qui concerne les entreprises françaises de ce secteur, on peut donc également citer les entreprises Sanofi, Septeos, Enterome, Biogemma, Quantum Genomic,Baccata, Symbionyme, VBT, Diacurate, Biokinesis ou encore Olivovax et bien d’autres.


Partenaires

Comme toutes les entreprises du secteur de la recherche en biotechnologie, les activités de Cellectis dépendent en grande partie des alliances stratégiques et des partenariats qu’il met en place avec de grands laboratoires. Pour mieux comprendre comment ces partenariats peuvent influer sur les résultats de ce groupe et donc sur le cours de son action en Bourse, nous vous proposons maintenant de découvrir les alliances les plus récentes dans ce domaine.

Total

En 2012 par exemple, le groupe Cellectis a conclu un accord de partenariat avec le groupe Total dans le domaine de la recherche dans le domaine des biocarburants et plus spécifiquement dans le développement de substituts pétroliers dérivés de microalgues. Une première phase d’une durée totale d’un an était prévue par ce partenariat, puis une autre phase de deux à trois ans. Le but principal de cette recherche est de permettre l’utilisation des microalgues afin de compléter l’offre de Total et de réduire ses impacts sur l’environnement de par ses activités dans la chimie et l’énergie. Les deux groupes ont ainsi mis au point divers méthodes et outils d’ingénierie des génomes sur certaines espèces de microalgues sélectionnées pour leurs spécificités. Une seconde phase d’étude portait alors sur l’ingénierie de traits avec les modifications précises du métabolisme et de l’espèce dans le cadre de la production de composés dérivés du pétrole. Cellectis joue donc ici un rôle primordial dans l’ingénierie des génomes pour booster la domestication d’espèces de microalgues sélectionnées. Quant à Total, il apporte dans ce projet son savoir-faire dans les partenariats de recherche et développement en biotechnologies mais aussi son expérience dans le domaine de l’intégration de technologies et de développement de procédés industriels ainsi, bien entendu, que ses connaissances en matière de pétrole et de chimie.

MabQuest SA

En 2016, le groupe Cellectis s’est également associé avec la société américaine MabQuest SA, spécialisée dans la biotechnologie et dans le développement d’interventions thérapeutiques à base d’anticorps dans le cadre d’un accord de recherche et de licence dont l’objet est le développement d’une nouvelle classe d’anticorps mononucléaux ciblant le récepteur PD-1. Ces anticorps sont en effet connus pour leurs effets sur la restauration des  fonctions des lymphocytes T épuisés par une stimulation antigénique chronique en utilisant un nouveau mode d’action. On les différencie ainsi des anticorps mononucleaux ou AcM anti-PD-1 qui sont les seuls approuvés actuellement et qui l’inhibent pas l’interaction PD-1-PDL1. Les AcM anti-PD 1 peuvent être utilisés dans plusieurs indications de traitement par immunothérapie afin de traiter certains cancers. Le groupe Cellectis souhaite ainsi utiliser ces anticorps en association avec plusieurs autres produits candidats ingénierés UCART ou comme agent en monothérapie ou en association avec d’autres médicaments d’immunothérapie qui sont déjà approuvés.

Pfizer

Enfin, en 2014, Cellectis a signé l’un de ses plus grands contrats de partenariats avec le groupe Pfizer. Cette alliance a ainsi débouché sur un essaiclinique de phase I menée par l’entreprise française Servier qui était également l’un des partenaires du premier projet Ucart 19 et Pfizer. Un essai pédiatrique a ainsi eu pour but d’évaluer précisément la capacité d’Ucart 19à induire une rémission chez de jeunes patients souffrant d’une forme de leucémie avec rechute. Cellectis apporte sa contribution à ce projet par sa capacité à produire des traitements standards à partir des cellules d’un seul donneur avec comme avec des avantages associés pour la production et la logistique comparativement aux traitements individuels développés par les concurrents de Pfizer.

Trader l’action Cellectis !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Comment commencer à trader l’action Cellectis ?

Ne perdez plus un instant et investissez dès maintenant dans le domaine de la biotechnologie en tradant le cours de l’action Cellectis en ligne grâce à la plateforme de trading en ligne d’un broker de CFD agréé et connu pour la qualité de ses outils.

Trader l’action Cellectis !

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

Note: 4.30 10 votes