Acheter l’action Nike

Dans le domaine de l’investissement en Bourse, il est de grands noms qui attirent beaucoup les traders car la marque qu’ils représentent est synonyme de rentabilité et de popularité. C’est le cas notamment de la société Nike dont les titres sont accessibles au trading sur le marché des actions. Découvrons ensemble comment spéculer efficacement sur cette action en prenant connaissance de quelques informations essentielles à propos de ce groupe, mais aussi d’une analyse historique des prix de celle-ci au cours des dix dernières années.

Trader l'action Nike !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Nos conseils pour trader l'action Nike

Conseil N°1

On surveillera principalement toutes les actions menées par Nike dans le but de se démarquer progressivement du seul segment des chaussures en développant notamment sa gamme de vêtements et accessoires mode.

Conseil N°2

On gardera également un œil attentif à la stratégie d’expansion à l’international du groupe et notamment à l’implantation de la marque dans les pays émergents comme la Chine ou l’Inde qui représentent une cible privilégiée d’acheteurs à séduire. Cela peut notamment passer par les évènements mondiaux dans lesquels la marque est représentée et qui produisent une excellente publicité au groupe.

Conseil N°3

Le marché des changes est également un élément important à suivre lorsque vous tradez l’action Nike. En effet, étant donné que cette entreprise produit dans des pays différents et commercialise ses articles également dans de nombreux pays, ses marges et ses coûts peuvent être directement affectés par les taux de change.

Conseil N°4

Les concurrents de Nike, qui se sont servis de son modèle économique pour produire eux-aussi des produits de qualité à moindre coût est une menace  à suivre de près avec les évolutions de parts de marché de chacun des grands acteurs de ce secteur.

Conseil N°5

Enfin, la politique de prix menée par Nike et par ses détaillants est également à suivre en raison de la forte volatilité du marché et de l’instabilité du pouvoir d’achat des consommateurs.

Trader l'action Nike !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Introduction et cotation de l'action Nike

Le cours de l’action Nike est actuellement coté sur le marché américain du NYSE aux Etats-Unis et intègre le calcul de l’indice boursier Dow Jones.

Les données graphiques historiques nous montrent, depuis 10 ans, une évolution haussière par palier, ponctuée de retracements baissiers.

 

  • Données boursières
  • Historique économique

Si vous souhaitez investir intelligemment sur le cours de l’action Nike, il est indispensable de savoir comment cette entreprise américaine se positionne sur le marché boursier international. Pour vous y aider, voici quelques données boursières indispensables concernant la cotation de ce titre et ses spécificités techniques et financières :

  • En 2017, la capitalisation boursière totale de la société Nike s’élève à 89 278.54 MUSD.
  • Le nombre de titres émis par la société Nike et actuellement en circulation sur le marché est de 1.682.000.000.
  • Le cours de l’action Nike est actuellement coté sur le Main Market du marché NYSE aux Etats-Unis.
  • L’entreprise Nike fait également partie de la composition de l’indice boursier Dow Jones Industrial Average aux Etats-Unis et fait donc partie des plus grosses capitalisations boursières aux USA.
  • L’actionnariat de l’entreprise Nike est actuellement composé de 5.30% des parts de Vanguard Group, 4.28% de Fidelity Management and Research Company, 3.31% State Street Corporation, 2.40% de BlackRock Fund Advisors, 2.05% de Wellington Management Company, 1.43% de Jennison Associates, 1.25% de Northern Trust Investments, 1.23% de Janus Capital Management LLC, 1.10% de Lansdowne Partners Limited Partnership et 1.08% de Lone Pine Capital.

Voici quelques-uns des évènements économiques et financiers qui ont marqué l’histoire de l’entreprise Nike au cours de ces dernières années et qui ont pu impacter le cours de son action.

  • En 2003, le groupe Nike rachète Converse Shoes pour un montant de 305 millions de dollars.
  • En 2005, Bille Perez succède à Phil Knight à la tête de Nike. Ce dernier sera cependant remplacé en 2006.
  • En 2007, Nike rachète Umbro pour 409 millions d’euros.
  • En 2008, Nike revend Bauer pour un montant de 200 millions de dollars.
  • En 2009, Nike devient l’équipementier de l’équipe de France de football avec un contrat de 320 millions d’euros récupéré au concurrent Adidas. La même année, le groupe dépose un brevet pour des chaussures à laçage automatique.
  • En 2011, Greenpeace créé la polémique en annonçant avoir trouvé des traces de perturbateurs hormonaux dans des échantillons de vêtements de la marque. Le groupe s’engage alors à éliminer toute substance chimique toxique de sa chaine de fabrication avant la fin de l’année 2020.
  • En 2012, Nike lance le Nike Barber Shop, un salon de coiffure inspiré des années 20 qui s’instalera dans 6 villes du monde dont à Paris, rue des Halles. Ces barber shops sont accompagnés d’un clip publicitaire tourné avec le footballeur Mario Balotelli et leur objectif est bien entendu de faire la promotion de la marque de manière originale. Toujours en 2012, Nike revend Umbro à Iconix Brand Group pour un montant de 225 millions de dollars.
  • En 2013, le groupe revend également la marque Cole Haan au fond d’investissement Apax Partners pour 570 millions de dollars.
  • En 2016, Nike lance une nouvelle paire de baskets appelée Air Max 98, après la sortie des Lunar Flyknit, des Foamposite ou encore des Air Force 1 en collaboration avec Supreme.

Présentation de l'action Nike

Nike est une société américaine spécialisée dans la conception, la production et la vente de chaussures, d’articles et d’équipements de sport. Elle englobe les marques Nike, Cole Haan, Bragano, Converse All Star et Hurley.

Son activité principale concerne les chaussures avec 58.3% du chiffre d’affaire, puis les vêtements avec 29.2% et les équipements de sport pour 6%.

Nike possède plus de 858 magasins à travers le monde et principalement aux Etats-Unis.

Acheter l’action Nike
Trader l'action Nike !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Concurrents

Le groupe Nike est, depuis de nombreuses années, l’un des principaux équipementiers sportifs au monde. Grâce à la diversification de ses articles de sport comme les chaussures et vêtements, il est actuellement dans le top trois de ce secteur.

Cependant, il doit sans cesse batailler pour conserver ses parts de marché et conquérir de nouveaux clients face à une concurrence certes limitée mais très forte.

Puma

Actuellement, le leader de ce secteur est le groupe Puma qui revient en force en 2017 après quelques années de baisse de résultats. Il est immédiatement suivi par Nike qui reste péniblement devant son concurrent le plus sérieux, à savoir Adidas. Les deux entreprises crées en Allemagne représentent donc la seule menace sérieuse du groupe Nike.


Partenaires

Découvrez ici les principaux grands partenariats mis en place par Nike ces dernières années.

Philips

En 2003, Nike a mis en place un partenariat avec le groupe d’électronique Philips afin de développer des produits de sport audio dont un lecteur MP3 portable ainsi que des lecteurs CD portables et des écouteurs sans fil.

Apple

En 2006, le groupe Nike avait signé un accord de partenariat avec le groupe Apple dans le cadre de la création de l’IPod Nike+ dont la production sera finalement stoppée rapidement face à un manque de succès.

Adidas

En 2014, le groupe Nike s’est même allié à l’un de ses principaux concurrents, à savoir Adidas, afin de produire des maillots pour l’Equipe de France de football, ces derniers étant en pénurie dans les boutiques officielles.  Nike a donc fait appel à Adidas afin d’alimenter les magasins plus rapidement en accroissant la production de ces maillots.

Trader l'action Nike !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Avantages

Tout d’abord et en ce qui concerne les principaux atouts du groupe Nike, on peut bien entendu citer le haut niveau de compétitivité de cette entreprise. En effet, le groupe Nike mène une politique très agressive à ce niveau et montre une réelle aversion pour ses principaux concurrents. Cette stratégie visant à affronter directement les marques concurrentes porte déjà ses fruits depuis plusieurs décennies et devrait donc encore permettre au groupe de gagner de nouveaux clients.

Un autre atout indéniable du groupe Nike et qui concerne cette fois sa chaine de production concerne le fait que cette entreprise ne possède pas d’usine. Ainsi, il réalise extrêmement peu d’investissement dans des bâtiments ou dans le recrutement et la formation de sa main d’œuvre, ce qui lui fait réaliser d’une part des économies importantes, et lui permet d’autre part d’avoir une organisation plus légère et moins complexe que celle d’autres grands groupes. Nike préfère en effet investir dans la recherche et le développement et proposer des produits innovants et évolutifs en faisant produire ensuite ces nouveautés où bon lui semble et surtout à des prix extrêmement bas. Nike peut aussi bénéficier d’une grande force de négociation auprès de ses producteurs et recherche ainsi sans cesse à réduire ses coûts de production en n’hésitant pas à déplacer la production de ses produits d’un sous-traitant vers un autre très régulièrement.

Enfin, le dernier point fort de Nike sur lequel nous pouvons nous appuyer concerne bien entendu l’aspect mondial de cette marque connue et reconnue dans le monde entier et qui est d’ailleurs la marque de sport numéro un sur le plan international. Le logo de la marque est ainsi identifiable par tous depuis très longtemps.

Inconvénients

Premièrement et si on peut apprécier l’étendue de la gamme de produits développée et commercialisée par le groupe Nike, on remarque également, en s’intéressant de plus près à la répartition des ventes par segments, que les revenus de l’entreprise restent très fortement dépendants au secteur de la chaussure de sport.  Aussi, la moindre perte de part de marché sur ce segment ou un changement majeur dans la mode ou les habitudes d’achat des consommateurs de baskets peut représenter un risque important pour le groupe et pour sa rentabilité.

Enfin, le second et dernier point faible de l’entreprise Nike concerne sa très forte dépendance aux détaillants. En effet, le groupe Nike ne possède que très peu de points de distribution propres dans le monde et compte avant tout sur les revendeurs tiers pour écouler ses produits. Or, le secteur de la vente au détail est, comme on le sait déjà, extrêmement sensible aux prix et les détaillants tentent de répercuter la baisse des prix du marché sur les produits Nike qui réduisent souvent leurs marges. Ils ont ainsi un moyen de pression important sur le groupe.

Spéculer sur le cours de l’action Nike :

Vous souhaitez investir sur le cours de l’action Nike et profiter de sa tendance haussière à long comme à court terme ? Dans ce cas, n’attendez plus et rejoignez dès aujourd’hui une plateforme de trading de qualité.

Trader l'action Nike !

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

Note: 4.47 19 votes