GOODYEAR

Analyse du cours de l'action GoodYear

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.
 
Graphique fourni par TradingView

Pour investir de manière efficace sur le cours de l’action GoodYear en ligne, vous aurez besoin de mettre en place de bonnes analyses de cette valeur. Aussi, nous vous proposons maintenant de découvrir quelles sont les informations dont vous aurez besoin pour les réaliser. En effet, nous allons vous présenter un peu plus en détails cette société et ses activités mais aussi ses principaux concurrents sur le marché ainsi que des données concernant ses partenariats récents. Nous nous attarderons aussi sur l’analyse fondamentale de ce titre avec quelques explications quant aux évènements et publications dont vous devrez tenir compte.

Elements qui peuvent influencer le cours de cet actif

Analyse N°1

Tout d’abord, il faut bien entendu suivre les opérations du groupe visant à développer davantage sa présence sur les marchés émergents et notamment les marchés asiatiques.

Analyse N°2

Il faudra également suivre les différents partenariats mis en place par la société avec les grands constructeurs automobiles et leur ampleur.

Analyse N°3

La stratégie marketing du groupe sera aussi un élément à suivre de près avec l’analyse des budgets alloués à la communication et à la publicité afin de gagner de nouveaux clients.

Analyse N°4

Plusieurs autres marchés peuvent également impacter la rentabilité de GoodYear comme le marché des changes mais aussi celui des matières premières, tous deux particulièrement volatiles.

Analyse N°5

Il faudra surveiller de près la concurrence de ce secteur d’activité avec quelques adversaires féroces sur le plan national comme international et notamment les produits de remplacement à bas prix.

Analyse N°6

Les politiques gouvernementales sur les importations et exportations peuvent avoir une incidence sur la commercialisation des produits GodYear à travers le monde et doivent donc aussi être suivie avec soin.

Analyse N°7

Enfin, il faut garder un œil sur la santé du secteur économique, sa croissance ou décroissance, qui va directement influencer les ventes réalisées par le groupe.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro

Présentation de l'action GoodYear

Nous vous proposons maintenant d’en apprendre davantage à propos de la société GoodYear et de ses activités. En effet, une bonne connaissance des produits et services commercialisés par ce groupe vous aidera à anticiper au mieux ses futures variations.

Le groupe GoodYear ou The GoodYear Tire and Rubber Company est une entreprise américaine spécialisée dans la fabrication de pneus. Plus précisément, cette société compte parmi les leaders de ce secteur d’activité des pneumatiques à travers le monde.

En plus de la fabrication et ventes de pneus, GoodYear propose des services de rechapage de pneus et de réparations automobile.

Le groupe commercialise ses pneus sous différentes marques en plus de la marque GoodYear dont Dunlop, Kelly, Sava, Fulda et Debica.

GoogYear détient et exploite plus de 49 sites de production à travers le monde.

Il est également intéressant de connaitre la répartition des revenus du groupe GoodYear du point de vue géographique. Celui-ci réalise ainsi 44.6% de son chiffre d’affaires aux Etats-Unis, 11.5% en Allemagne, 19.5% en Europe-Moyen Orient Afrique, 15.5% en Asie Pacifique et 8.9% en Amérique Latine.

Analyse du cours de l'action GoodYear
67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro

Concurrents

Partons maintenant à la découverte de l’environnement sectoriel du groupe GoodYear avec une présentation des principaux concurrents de cette entreprise dans son secteur d’activité et à travers le monde.

Michelin 

Tout d’abord, on suivra bien entendu le groupe Michelin qui est l’un des leaders mondiaux de la fabrication de pneumatiques. Cette entreprise française basée à Clermont Ferrand dans le Puy de Dôme propose ainsi des produits à destination de tous types de véhicules dont des automobiles, camions, deux-roues, avions, engins de génie civil et agricoles. Il s’agit d’une entreprise multinationale cotée sur le CAC 40 et qui est implantée dans 17 pays. Elle emploie 11 700 personnes.

Bridgestone 

Le groupe Bridgestone Corporation est un autre concurrent sérieux de GoodYear. Il s’agit d’un fabricant de pneumatiques japonais créé en 1931 et qui est l’un des plus importants groupes de pneumatique au monde et le leader en termes de chiffre d’affaires, juste avant Michelin.

Pirelli 

Bien entendu, il faudra également surveiller le groupe Pirelli & C qui est un groupe italien spécialisé également dans la fabrication de pneumatique et une filiale du groupe ChemChina. La société est ainsi le cinquième plus important producteur de pneumatique à travers le monde via sa filiale Pirelly Tire dont il est l’unique actionnaire.

Continental AG 

Enfin, le dernier concurrent sérieux de GoodYear est sans doute le groupe Continental AG qui a été créé en 1871 et qui est un équipementier automobile allemand basé à Hanovre. Bien qu’il soit connu principalement pour ses pneumatiques, ce groupe propose également d’autres pièces automobiles ainsi que des activités liées au recyclage du caoutchouc avec sa filiale ContiTech.


Partenaires

Après avoir découvert les principaux adversaires du groupe GoodYear, nous vous proposons de découvrir plus en détails certains de ses alliés. En effet, le groupe met régulièrement en place des alliances stratégiques avec d’autres entreprises dans le but d’accroitre son chiffre d’affaires et en voici deux exemples récents :

Brabham Automotive 

Le premier partenariat dont nous allons vous parler est celui que le groupe GoodYear a mis en place avec Brabham Automotive concernant le développement de voitures de course et de route. Les deux entreprises étaient déjà partenaires depuis 1965 et qui a largement bénéficié aux deux entreprises. Cette nouvelle collaboration concerne cette fois plus précisément l’équipement pneumatique de la BT62 de route ainsi qu’un modèle spécifique pour les compétitions automobiles. Ce sont en effet les pneus GoodYear Racing qui vont équiper la voiture de course alors que les pneus Goodyear Eagle F1 Supersport ont été sélectionnés pour le modèle de route. Notons également que ces pneus ont été testés par Brabham Automotive dans le cadre de la compétition qui a eu lieu en novembre 2019 à Brands Hatch et à l’occasion de la manche Britcar.

Tesloop 

Un autre partenariat important a notamment été signé plus récemment soit en 2020 avec la startup Tesloop qui a été créée en 2015 et qui est basée en Californie. Cette dernière est notamment spécialisée dans un service de transport partagé de personnes avec une flotte qui est entièrement composée de voitures électrique de la marque Tesla. Le principal objectif de ce nouveau partenariat est ainsi d’équiper ces véhicules de pneus munis de capteurs sans fil dans le but de réaliser une étude sur l’impact des technologies intégrées sur les pneus. Cette collaboration a ainsi débuté en 2017 et est basée sur le succès de la GoodYear Proactive Solutions qui est une solution permettant une gestion en temps réel des pneus de flottes de transport. L’expertise de Goodyear est ainsi censée aider l’activité de Tesloop à être davantage sûre et efficace. Par ailleurs, ce partenariat représente pour GoodYear un véritable tremplin car celui-ci souhaite étendre rapidement ce type de solutions à des véhicules particuliers. En effet, GoodYear travaille aujourd’hui et en parallèle avec plusieurs autres constructeurs automobiles dans le but d’améliorer la sécurité et les performances des pneus.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro

Questions fréquemment posées

Quelles sont les différentes filiales détenues par le groupe GoodYear actuellement ?

Le groupe GoodYear exerce ses activités sous sa propre marque mais détient et exploite également des filiales qui lui permettent de diversifier son offre et ses activités. Ainsi et parmi les filiales détenues en intégralité par le groupe, on trouve notamment la société Dunlop Tyres, la société The Kelly Springfield Tire Company, la société Fierce, la société Lee, la société Sava Tyres basée en Slovénie, la société Fulda basée en Allemagne et la société Debica basée en Pologne.

Quand et comment la société GoodYear a-t-elle été créée ?

Le groupe GoodYear tel que nous le connaissons aujourd’hui a en réalité été créé en 1842 par Charles Goodyear. Ce dernier a en effet inventé la vulcanisation un procédé qui consistait alors à empêcher que le caoutchouc des pneumatiques ne souffre des changements de température et à empêcher que celui-ci deviennent cassant avec le froid ou mou avec la chaleur. Plus tard soit en 1888, c’est John Boyd Dunlop qui posera un tout premier brevet sur les roues pneumatiques.

Quelles sont les analyses indispensables de l’action GoodYear ?

Pour réaliser de bonnes analyses du cours de l’action GoodYear, vous devez en réalité multiplier les méthodes utilisées. Au minimum, vous réaliserez bien entendu une analyse technique se basant sur les graphiques de cette valeur, mais vous devrez aussi mettre en place une analyse fondamentale. Cette seconde analyse consistera en l’interprétation des évènements et des publications ayant le plus de chances d’influencer cette valeur. Vous pourrez également choisir de réaliser d’autres analyses comme une analyse financière ou une analyse de la concurrence.

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 67% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

eToro USA LLC n'offre pas de CFD et ne fait aucune déclaration et n'assume aucune responsabilité quant à l'exactitude ou l'exhaustivité du contenu de cette publication, qui a été préparée par notre partenaire en utilisant des informations non-spécifiques à une entité disponibles publiquement sur eToro. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro