VISA

Analyse du cours de l'action Visa

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.
 
Graphique fourni par TradingView

Vous l’aurez sans doute remarqué, mais sur le marché bancaire, seuls quelques grands noms se partagent le secteur des moyens de paiement comme les cartes bancaires. Parmi ces grandes sociétés qui génèrent bien entendu des chiffres d’affaire extrêmement élevés, on compte la société Visa dont les titres sont cotés en Bourse. Voici donc quelques informations à propos de son activité, mais aussi des conseils pour réaliser une analyse objective et concrète de son cours dans le cadre de stratégies d’investissement.

Elements qui peuvent influencer le cours de cet actif

Analyse N°1

La capacité du groupe à se situer sur les marchés émergents est donc un enjeu important pour les années à venir. Vous surveillerez donc les éventuels contrats et actualités en rapport avec ces pays émergents.

Analyse N°2

La forte montée en puissance de l’utilisation des cartes bancaires au détriment des autres moyens de paiement comme les chèques ou l’argent liquide est également un phénomène prometteur pour Visa qui doit saisir cette opportunité de développer encore sa clientèle.

Analyse N°3

L’utilisation des cartes bancaires a aussi été boostée par le fort développement du commerce en ligne et d’Internet en général. Grâce à un niveau de sécurité élevé, Visa se positionne particulièrement bien sur cette cible en permettant des transactions sûres en ligne grâce à ses cartes bancaires. Visa surfe également sur la vague d’une nouvelle mode et d’un nouveau moyen de paiement technologique qui est le paiement par mobile.

Analyse N°4

Enfin, depuis les accords de Bâle 3, Visa est considéré comme un acteur bancaire mais n’est pas pour autant influencé par l’action réglementaire en cours dans ce secteur ce qui le protège de certains risques.

Analyse N°5

Les produits et services de Visa sont également menacés depuis quelques années par une nouvelle forme de concurrence. Il s’agit bien entendu des modes de paiement électroniques, en plein essor actuellement. Parmi ces derniers on retrouve bien entendu les portefeuilles électroniques comme Paypal qui est aussi l’un des clients du groupe Visa, mais aussi de nouveaux venus avec les monnaies dématérialisées comme le Bitcoin et les autres devises électroniques en plein développement sur le marché en ligne.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro

Présentation de l'action Visa

Une bonne connaissance du groupe Visa mais aussi et surtout de ses activités est bien entendu essentiel si vous souhaitez être en mesure d’anticiper les futures variations de cette valeur. En effet, cela vous aidera à saisir les enjeux et les opportunités qui peuvent se présenter à lui dans les années à venir.

Le groupe Visa est une entreprise américaine qui est spécialisée dans le secteur des solutions de paiement. Plus précisément, Visa exerce dans l’émission et la commercialisation de cartes de paiement.

Pour mieux comprendre les activités du groupe, il est possible de les répartir en deux pôles principaux avec :

  • La principale activité de Visa concerne la vente de moyens de paiement. A ce titre, le groupe propose des cartes de crédit, des cartes de débit, des cartes de paiement en ligne, des cartes prépayées et d’autres types de cartes sous les marques Visa, Visa Electron, PLUS, Interlink ou encore V Pay.
  • Le reste du chiffre d’affaires du groupe provient de prestations de services. En effet, Visa propose à ses clients des prestations de conseil, des prestations d’assistance, des services d’information, des services de gestion de réseaux partenaires et autres services.

Bien qu’étant basée aux Etats-Unis, la société Visa réalise aujourd’hui la majeure partie de son chiffre d’affaires, c’est-à-dire 53.7% de son CA à l’international.

Selon le rapport annuel fiscal que le groupe a déposé auprès de la SEC de Washington, le groupe compte plus de 3.4 milliards de cartes de paiement en circulation aujourd’hui et ces cartes sont acceptées par plus de 61 millions de commerçants à travers le monde.

On différencie les cartes commercialisées par Visa des cartes de ses concurrents par le fait qu’elles commencent toutes par le chiffre 4. Le numéro de ces cartes est composé de 16 chiffres.

Analyse du cours de l'action Visa
67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro

Concurrents

Intéressons-nous maintenant de plus près à la concurrence directe de la société Visa avec une présentation rapide mais complète de ses principaux adversaires sur son secteur d’activité à savoir les cartes de paiement.

Mastercard Incorporated

Bien entendu, le groupe Mastercard, coté sur le NYSE est le principal concurrent de Visa. Il s’agit d’une entreprise américaine de systèmes de paiement et retrait qui était, jusqu’en 2006, une coopérative détenue par plus de 25 000 institutions financières. Il s’agit aujourd’hui d’une société cotée en Bourse. Le groupe propose ainsi des cartes de crédit ou débit sous les marques Mastercard, Maestro et Cirrus. Elles sont acceptées dans plus de 33 millions de commerces dans le monde et le groupe se positionne parmi les leaders de ce secteur.

American Express 

Un autre concurrent majeur de Visa est le groupe American Express qui est une entreprise financière américaine spécialisée dans les moyens de paiement et connue pour ses cartes de paiement et ses chèques de voyage. Il s’agit du cinquième réseau mondial en termes de nombre de titulaires de cartes et de commerçants acceptant ses cartes. Lors de la création en 1841, le groupe était une entreprise de transport de fonds qui a pris, neuf années plus tard, le nom actuel d’American Express.

Diners Club International 

Cette autre entreprise qui a été créée en tant que Diners Club est une société de cartes de crédit créée en 1950. Elle a été la toute première société de cartes de crédit indépendante à travers le monde et a d’ailleurs créé le concept d’une société autonome qui produit des cartes de crédit pour des activités de commerce et des paiements pour des activités dans les domaines du voyage et des loisirs. Diners Club International et ses franchisés desservent actuellement pas moins de 60 pays du monde.


Partenaires

Découvrons maintenant quelques exemples de partenariats récemment mis en place par Visa avec d’autres entreprises.

Accor

En 2020, le groupe a notamment signé un accord stratégique avec le groupe Accor, pour ouvrir de nouvelles possibilités de paiement aux membres du programme de fidélité ALL-Accor Live Limitless. Ce partenariat va associer le programme de fidélité de Accor aux moyens de paiement de Visa dans le but de créer une nouvelle carte, ALL Visa. Les membres qui effectueront une demande pourront ensuite l’utiliser pour leurs achats du quotidien partout où la carte est acceptée. Accor a également collaboré avec les institutions financières et bancaires partenaires de Visa sur les principaux marchés d’Europe, d’Amérique du Nord et du Sud, du Moyen-Orient et d’Asie Pacifique, dans le cadre de l’émission de cette carte.

Crypto.com 

Un autre partenariat a également été mis en place en 2021 avec Crypto.com, une plateforme de cryptomonnaie de Hong Kong dans le but de lancer une carte Crypto.com à l’international. Cette carte permettra des prêts fiduciaires en bitcoin et d’autres cryptomonnaies, 8% de remise en argent sur les achats, une remise sur Spotify, Netflix ou Amazon et aucun frais.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro
Les éléments en faveur d’une hausse du cours de l'action Visa :

L’une des plus grandes forces du groupe Visa est bien entendu son identité de marque très forte dans le monde entier. En effet, lorsque l’on pense à une carte bancaire, les trois grands noms qui nous viennent automatiquement à l’esprit sont Visa, Mastercard et American Express et non pas le nom de la banque qui a pourtant fourni la carte bancaire. Cette notoriété est en effet un gage de confiance de la part des clients utilisateurs et des prospects.

Le groupe Visa jouit également d’un positionnement intéressant sur le marché des cartes bancaires avec une concurrence extrêmement faible. En effet, la situation actuelle est celle d’un duopole et les deux principaux acteurs de ce marché restent Visa et Mastercard qui sont les seuls à viser le marché de masse à l’heure actuelle. Le fonctionnement de leurs gammes de cartes bancaires les rend particulièrement attractifs aux yeux des clients qui effectuent de petites transactions répétitives. On pourrait penser que le groupe American Express est également un  concurrent direct de Visa mais en réalité, son positionnement s’avère beaucoup plus sélectif et pointu que celui des deux autres groupes. Visa cible en effet le marché de masse avec un volume de transactions très important toutes les secondes, ce qui offre un potentiel de ventes récurrentes et répétitive qui font sa force. L’utilisation d’une carte de crédit au quotidien est en effet devenue un véritable réflexe chez les consommateurs.

D’autre part, Visa concentre ses activités davantage sur les cartes de débit que sur les cartes de crédit. Le groupe réussit ainsi à limiter fortement le risque lié au crédit.

On appréciera aussi la qualité et le ciblage des acquisitions réalisées par le groupe Visa et qui collent parfaitement à son cœur de métier. On évite ainsi une certaine dispersion qui pourrait être perçue comme dangereuse ou risquée.

Enfin, l’une des principales qualités du groupe Visa concerne la qualité de ses relations marketing et de sa communication auprès du grand public. On retiendra notamment les efforts faits dans le sponsoring de grands évènements sportifs comme les jeux olympiques qui permettent de toucher un très large public malgré un investissement important. Ainsi, Visa réussit à accroitre sa puissance de marque et sa notoriété et peut faire face plus sereinement à la concurrence.

Les arguments en faveur d’une baisse du cours de l'action Visa :

Parmi les plus grands points négatifs de l’entreprise Visa, on retiendra notamment l’option mise en place par la société Visa Europe qui a la possibilité de demander à Visa Inc de racheter ses actions. Une telle demande aurait bien entendu des conséquences très importantes sur les finances du groupe avec une sortie de fonds très importante et rapide.

On peut aussi souligner que si le groupe cible une clientèle de masse populaire, on regrette le peu de choix de cartes haut de gamme présentes sur le marché là où son concurrent American Express se positionne particulièrement bien. Cette spécificité pourrait ainsi peser sur les résultats du groupe sur le plus long terme et freiner son développement sur certains segments de la population.

Enfin, la valeur Visa est, comme toutes les autres valeurs de ce secteur d’activité, fortement exposé au monde de la finance et aux aléas du secteur bancaire que l’on sait peu stable depuis quelques années.

Les informations fournies ici ne le sont qu’à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées sans réaliser une analyse fondamentale plus complète de ce titre en tenant compte, notamment, des données extérieures, des publications à venir et de toute actualité fondamentale qui pourrait faire évoluer ces atouts et faiblesses ou les rendre plus ou moins pesants. Ces informations ne constituent en aucune façon des recommandations en vue de la réalisation de transactions.

Questions fréquemment posées

Quel a été le dernier bilan annuel de la société Visa ?

Si vous souhaitez connaitre les dernières publications financières du groupe Visa, vous pouvez les consulter librement et gratuitement sur le site de cette entreprise, dans la section réservée aux investisseurs. En ce qui concerne l’exercice de l’année 2019, le chiffre d’affaires de cette société a été de 22 977 millions de dollars américains et son résultat net de 12 080 millions de dollars américains. En ce qui concerne la capitalisation boursière actuelle du groupe, elle s’élève à 404 885 millions de dollars.

Qui sont les plus grands actionnaires du groupe Visa ?

Il est intéressant de savoir comment le capital de la société Visa est réparti entre les différents actionnaires privés. Ainsi, on retrouve The Vanguard group à 8.49%, Fidelity Management & Research à 5.07%, T Rowe Price Associates IM à 4.67%, SSgA Funds Management à 4.52%, BlackRock Fund Advisors à 2.57%, Massachusetts Financial Services à 1.57%, Capital Research & Management WI à 1.56%, Geode Capital Management à 1.55%, Capital Research & Management à 1.24% et Northern Trust Investments IM à 1.21%.

Doit-on privilégier l’analyse fondamentale de l’action Visa ?

Pour trader de la manière la plus efficace possible l’action Visa, vous devez en effet réaliser avant tout une bonne analyse fondamentale de cette valeur, mais aussi une analyse technique qui vous servira à valider ou à invalider les signaux obtenus ainsi qu’à savoir si le marché a ou non déjà anticipé les effets de la nouvelle.

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 67% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

eToro USA LLC n'offre pas de CFD et ne fait aucune déclaration et n'assume aucune responsabilité quant à l'exactitude ou l'exhaustivité du contenu de cette publication, qui a été préparée par notre partenaire en utilisant des informations non-spécifiques à une entité disponibles publiquement sur eToro. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro