SPOTIFY

Analyse du cours de l'action Spotify

68% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.
 
Graphique fourni par TradingView

Elements qui peuvent influencer le cours de cet actif

Analyse N°1

L’évolution des résultats du groupe. Vous pouvez suivre ces résultats au trimestre en prêtant plus particulièrement attention au niveau des pertes et aux éventuels profits futurs car Spotify n’est pas encore rentable.

Analyse N°2

La concurrence de ce secteur n’est pas non plus  négliger puisque les acteurs y sont de plus en plus nombreux et prennent chaque jour un peu plus de parts de marché.

Analyse N°3

On surveillera également les efforts de Spotify pour proposer des services toujours plus innovants et se démarquer de ses concurrents en attirant de nouveaux utilisateurs.

Analyse N°4

Il va également de soi que tous les partenariats mis en place par le groupe et lui permettant notamment de gagner de nouveaux abonnés payants sont des indicateurs de choix.

Analyse N°5

Enfin, on surveillera tous les investissements réalisés par l’entreprise, notamment après son introduction en Bourse.

68% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro

Présentation de l'action Spotify

Le groupe Spotify est une entreprise suédoise spécialisée dans le streaming musical et qui exploite un logiciel et un site web. Il propose ainsi un service d’écoute instantanée de musique avec un catalogue varié et très important d’artistes et d’albums et certaines fonctionnalités spécifiques comme la possibilité d’écouter la musique hors connexion ou de créer des listes de lecture. Spotify permet également aux utilisateurs d’acheter des morceaux ou albums directement via un site marchand partenaire.

Le groupe Spotify a mis en place un business model qui utilise principalement les revenus publicitaires. En effet, dans sa version gratuite, des spots publicitaires sont diffusés à intervalles réguliers pendant que l’utilisateur écoute de la musique. Spotify propose également une version payante de son logiciel, sans publicité cette fois et avec une écoute illimitée même hors connexion pour un montant de 9.99€ par mois. Il propose également des tarifs préférentiels pour les familles ou encore pour les étudiants qui peuvent ainsi profiter de ce service à moindre frais. Par ailleurs, Spotify base sa stratégie marketing sur différentes offres promotionnelles tout au long de l’année qui lui permettent de séduire de nouveaux utilisateurs en leur faisant découvrir ce logiciel pour une somme modique durant les premiers mois.

Le groupe Spotify peut compter sur des contrats signés avec de grands labels musicaux afin de proposer à ses utilisateurs d’innombrables titres.

Ainsi, le lecteur musical commercialisé par Spotify en ligne a fortement évolué depuis son lancement en 2006.  Il doit notamment son succès aux différents partenariats signés avec de grands labels musicaux puisqu’il est supporté actuellement par plusieurs grandes compagnies musicales dont EMI, Warner Music, Sony ou encore Universal. Cela lui permet de proposer à ses utilisateurs une très grande bibliothèque musicale et une fonction de recherche afin d’y trouver les titres qui les intéressent.

Le logiciel utilise ainsi un codec libre appelé Ogg Vorbis dans le but de compresser les données et fournit ensuite un logiciel client autonome qui permet à ses utilisateurs d’accéder à sa base de données musicale.

Le logiciel Spotify est compatible avec les différents systèmes d’exploitation du marché dont Linux, Mac OS X, Windows, Android, IOS et Symbian étant donné qu’il fonctionne à la fois sur ordinateur, tablette et mobile.

Spotify propose aujourd’hui son logiciel d’écoute de musique en streaming dans plus de 178 marchés à l’international et compte parmi les leaders du secteur du streaming musical et du téléchargement de musiques avec plus de 345 millions d’utilisateurs actifs dont plus de 155 millions d’abonnés payants. Récemment soit en 2021, l’offre du groupe a été complétée par une version pour enfants avec contrôle parental.

Analyse du cours de l'action Spotify
68% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro

Concurrents

Nous vous proposons à présent de découvrir l’environnement dans lequel le groupe Spotify évolue et plus précisément son environnement concurrentiel. En effet, cette entreprise n’est pas la seule sur ce marché et fait face à une concurrence importante de la part de quelques grands acteurs dont :

Amazon Music 

Il s’agit d’une plateforme de streaming de musique ainsi que d’un magasin de musique en ligne exploité par le géant Amazon lancé en septembre 2007 et qui est devenu en 2008 le tout premier magasin de musique en ligne à vendre sans gestion des droits numériques la musique des principaux labels de musique EMI, Universal Music, Warner Music et Sony BMG. Cependant, les accords de licence signés avec les maisons de disques entrainent une limite des pays dans lesquels la musique peut être commercialisée.

Apple Music 

Ce service de musique à la demande du groupe Apple est aussi un concurrent de Spotify. Il s’agit d’un système de radio disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 et qui est disponible sur tous les appareils Apple ainsi que sur Android et en ligne. Le groupe Apple Music est disponible aujourd’hui dans près de 100 pays.

Deezer 

Cette plateforme française de distribution numérique dédiée à l’écoute de musique en streaming est aussi un concurrent sérieux de Spotify. Il propose un site web et des applications mobiles et a été lancé en 2007. Sur le site web, une formule gratuite permet une écoute illimitée avec publicités sur tous les supports ainsi qu’un abonnement pour une écoute illimitée sur mobile sans publicité. L’entreprise a fait son entrée en Bourse en 2015.

iTunes Store 

Autrefois connu sous le nom d’iTunes Music Store et est un service de vente de musique et autres contenus en ligne d’Apple et créé en 2003. Le service est également accessible via le biais du logiciel iTunes dès la version 4, il est accessible sur MacOS et Windows et peut fonctionner sur GNU et Linux par émulation.

SoundCloud 

Bien que proposant un service quelque peu différent, SoudCloud est aussi un concurrent sérieux de Spotify. Il s’agit d’une plateforme de distribution audio en ligne sur laquelle les utilisateurs peuvent collaborer et promouvoir et distribuer leurs projets de musique. Le site compte plus de 40 millions d’inscrits et 200 millions de visiteurs uniques par mois.

YouTube Music 

Enfin, on suivra aussi cette plateforme de service de streaming audio développée par le groupe filiale de Google et qui propose une interface sur-mesure pour le service orienté vers le streaming de musique en continu qui permet aux utilisateurs de parcourir des vidéos de musique sur YouTube selon des genres, listes de lecture et recommandations. Un niveau de lecture sans publicité, une lecture en arrière-plan uniquement audio et le téléchargement de chansons pour une lecture hors-connexion est également proposé. Ce service a finalement remplacé Google Play Musique comme service principal de Google pour le streaming et l’achat de musique.


Partenaires

Tinder

En 2016, le groupe Spotify a mis en place un partenariat marketing unique en son genre avec le site et application de rencontre Tinder. Grâce à ce partenariat, les utilisateurs de Tinder peuvent désormais publier un titre musical sur leur profil de rencontre mais aussi écouter et partager leurs chansons préférées directement depuis Tinder ou encore voir les profils des célibataires ayant les mêmes goûts musicaux.

Netflix

En 2017, le géant américain du streaming vidéo Netflix s’est également associé avec Spotify afin de créer une playlist interactive proposant aux utilisateurs de connaitre leurs points communs avec les personnages de la série Stranger Things. Un lien mis en place par Spotify permet ainsi de connaitre le résultat de ce test en fonction des titres les plus fréquemment écoutés sur son logiciel.

Buzzfeed

En 2018 et juste avant son introduction en Bourse, Spotify a décidé de diversifier son offre de streaming en proposant notamment des contenus d’informations grâce à un partenariat mis en place avec différents éditeurs. Le premier service de ce type qui sera appelé Spotlight concerne un podcast d’actualités quotidiennes sportives et culturelles résultant d’un partenariat avec BuzzFeed. Ce service disponible dans un premier temps aux USA pourrait arriver en Europe prochainement.

Atol

Enfin et toujours en début d’année 2018, Spotify tente de séduire les quarantenaires en mettant en place un partenariat stratégique avec les opticiens Atol. Ainsi, lorsqu’un titre des années 70 ou 80 est écouté sur une playlist Spotify, un spot invitera les utilisateurs à se rendre chez un des opticiens de ce réseau pour faire tester leur vue.

68% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro
Les éléments en faveur d’une hausse du cours de l'action Spotify :

Premièrement, le groupe Spotify bénéficie d’un positionnement intéressant sur le marché de la musique en streaming puisqu’il est à la fois le pionnier de ce secteur d’activité et le numéro un mondial en termes de nombre d’utilisateurs. Cette longueur d’avance lui confère une certaine confiance de la part des consommateurs.

Spotify séduit également les utlisateurs payants ou non par sa simplicité d’utilisation comparativement à certains de ses concurrents. En effet, en plus de l’application pour Sartphones et du logiciel pour PC, tablettes et autres supports, Spotify est accessible sur le web et présente une interface ergonomique et ludique à la fois. Le fait de pouvoir écouter gratuitement et sans aucun abonnement de la musique est également un véritable plus pour cette entreprise qui se rémunère alors sur les espaces publicitaires vendus.

Spotify a également bien compris que le fait d’utiliser les réseaux sociaux pour se faire connaitre est une stratégie de qualité. Grâce à ses listes de lectures, il donne ainsi à sa plateforme un aspect social qui lui permet à la fois de fidéliser ses utilisateurs actuels et de gagner de nouveaux utilisateurs.

Spotify ne compte pas s’arrêter aux services qu’il propose actuellement et étudie, après le lancement récent d’un service d’informations en streaming, la possibilité de diffuser du contenu en direct et développe également son service de vidéo à la demande.

Enfin en ce qui concerne les forces de Spotify, on notera également que son ancienneté dans ce domaine et son expérience en font un intermédiaire de confiance pour les artistes et les maisons de production. Le groupe est ainsi en mesure de négocier les prix avec ces artistes et de gagner la confiance des annonceurs en ce qui concerne son service d’espace publicitaire.

Les arguments en faveur d’une baisse du cours de l'action Spotify :

Premièrement, Spotify est connu pour rémunérer les artistes de façon peu avantageuse en raison de la gratuité de son service de base, ce qui pourrait poser problème à long terme si ses concurrents proposent des rémunérations plus élevées.

D’autre part et bien que très complète, la bibliothèque de Spotify reste limitée en raison des artistes qui morcèlent leurs catalogues.

On retiendra également que le business model de Spotify, visant à pousser les utilisateurs à prendre un abonnement par une réduction de l’accès au service gratuit peut entrainer un ralentissement de la hausse des utilisateurs dans les années à venir.

Bien entendu, la concurrence féroce de ce secteur d’activité et notamment de la part de ses concurrents en plein développement comme Apple, Amazon ou Google pourrait peser sur la notoriété de Spotify et lui faire perdre sa place de numéro un de ce secteur d’activité, d’autant que ces sociétés bénéficient également d’une forte popularité aux yeux du public.

La montée en puissance des téléchargements illégaux, malgré les procédures mises en place pour freiner ce phénomène est également un handicap important pour les entreprises de ce secteur qui pourraient voir leurs abonnements diminuer avec le temps.

Enfin, rappelons que Spotify ne réalise pas encore de bénéfices. La réduction de ses pertes et la génération de nouveaux profits est donc un des enjeux majeurs pour les années à venir.

En résumé, il est intéressant de comparer les forces et les faiblesses du groupe Spotify afin de déterminer les chances de croissance de celui-ci et donc de son action en Bourse.

Les informations fournies ici ne le sont qu’à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées sans réaliser une analyse fondamentale plus complète de ce titre en tenant compte, notamment, des données extérieures, des publications à venir et de toute actualité fondamentale qui pourrait faire évoluer ces atouts et faiblesses ou les rendre plus ou moins pesants. Ces informations ne constituent en aucune façon des recommandations en vue de la réalisation de transactions.

Questions fréquemment posées

Comment a été créé Spotify et en quelle année ?

C’est en 2006 que l’entreprise Spotify AB a vu le jour avec la création du logiciel du même nom. Cette entreprise basée en Suède a été fondée par Daniel Ek qui était l’ancien directeur technique de Stardoll ainsi que par Martin Lorentzon qui est le co-fondateur de TradeDoubler.  Le siège social de cette entreprise est aujourd’hui basé au Luxembourg et son pôle de recherche et développement se trouve à Stockholm. Ce n’est cependant qu’en 2008 que le logiciel Spotify a été lancé pour un accès public.

Comment évoluent les résultats financiers du groupe Spotify ?

L’évolution des résultats financiers du groupe Spotify est plutôt positive depuis quelques années. Si on s’intéresse aux exercices financiers récents, on retiendra en effet une hausse du chiffre d’affaires mais une baisse du résultat net. En effet, en 2019, Spotify a réalisé un chiffre d’affaires de 6.764 milliards d’euros soit une hausse de 28.62% par rapport à 2018. Mais en ce qui concerne son résultat net, il a été de -186 millions d’euros en 2019 soit 58.76% de déficit supplémentaire par rapport à 2018.

Est-ce le bon moment pour acheter des actions Spotify ?

Il n’y a pas vraiment de moment idéal pour acheter des actions d’une entreprise comme Spotify. Avant d’acheter ces titres, vous devez en effet vous assurer que ses chances de hausse sont importantes. Pour cela, vous devrez vous aider de l’analyse technique et de l’analyse fondamentale et comparer les signaux obtenus.

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-monnaies, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 68% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Le copy trading est un service de gestion de portefeuille, fourni par eToro (Europe) Ltd., qui est autorisé et réglementé par la Cyprus Securities and Exchange Commission.

Les crypto-monnaies ne sont pas règlementées dans certains pays de l’UE et UK. Pas de protection pour les investisseurs. Votre capital est assujetti à un risque.

eToro USA LLC does not offer CFDs and makes no representation and assumes no liability as to the accuracy or completeness of the content of this publication, which has been prepared by our partner utilizing publicly available non-entity specific information about eToro.