Acheter l’action Spotify

L’action Spotify a récemment fait son entrée sur le marché boursier et déjà, de nombreux investisseurs particuliers s’y intéressent de très près. C’est la raison pour laquelle nous vous proposons de découvrir ici tout ce que vous avez besoin de connaitre à propos de ce titre et de la manière d’investir en ligne sur son cours. Vous trouverez notamment dans cet article des informations concernant cette entreprise, ses activités, ses concurrents principaux ou encore ses partenaires, mais aussi une analyse de son introduction en Bourse, son historique économique et des informations au sujet de ses forces et faiblesses en tant qu’actif financier. Vous pourrez ainsi mettre toutes les chances de prendre des positions stratégiques de votre côté.

Trader l’action Spotify en ligne !
Acheter l’action Spotify
65% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent

Note: 4.67 6 votes

 

L’action Spotify en bref :

  • Capitalisation boursière totale : Non renseigné
  • Nombre de titres : Non renseigné
  • Place de cotation : NYSE
  • Marché : Main Market
  • Indice : Nasdaq
  • Secteur d’activité : Informatique

 

L’activité de la société Spotify :

Le groupe Spotify est une entreprise suédoise spécialisée dans le streaming musical et qui exploite un logiciel et un site web. Il propose ainsi un service d’écoute instantanée de musique avec un catalogue varié et très important d’artistes et d’albums et certaines fonctionnalités spécifiques comme la possibilité d’écouter la musique hors connexion ou de créer des listes de lecture. Spotify permet également aux utilisateurs d’acheter des morceaux ou albums directement via un site marchand partenaire.

Le groupe Spotify a mis en place un business model qui utilise principalement les revenus publicitaires. En effet, dans sa version gratuite, des spots publicitaires sont diffusés à intervalles réguliers pendant que l’utilisateur écoute de la musique. Spotify propose également une version payante de son logiciel, sans publicité cette fois et avec une écoute illimitée même hors connexion pour un montant de 9.99€ par mois. Il propose également des tarifs préférentiels pour les familles ou encore pour les étudiants qui peuvent ainsi profiter de ce service à moindre frais. Par ailleurs, Spotify base sa stratégie marketing sur différentes offres promotionnelles tout au long de l’année qui lui permettent de séduire de nouveaux utilisateurs en leur faisant découvrir ce logiciel pour une somme modique durant les premiers mois.

Le groupe Spotify peut compter sur des contrats signés avec de grands labels musicaux afin de proposer à ses utilisateurs d’innombrables titres.

 

Connaitre la concurrence de l’action Spotify :

Spotify est, à l’heure actuelle, le leader mondial de son secteur d’activité à savoir l’écoute de musique en streaming. Il est aussi le pionnier dans ce domaine, ce qui lui confère un certain avantage. Mais les concurrents sont également nombreux dans ce secteur d’activité en plein boom et il est bien entendu intéressant de connaitre les principaux ennemis de Spotify et leurs atouts avant de vous lancer dans le trading de cette action. Voici donc la liste des principaux concurrents de Spotify :

  • Le groupe français Deezer est bien entendu l’un des grands concurrents de Spotify. Il propose un catalogue très varié de titres grâce à des partenariats de qualité et des formules d’abonnements aux tarifs équivalents à ceux de Spotify. Les fonctionnalités de ces deux géants du streaming musical sont également très similaires.
  • Amazon Music soit le service de musique en streaming d’Amazon est également un concurrent sérieux qui commence à développer son offre musicale après celle de la vidéo à la demande en Europe. Ce service est déjà accessible depuis plusieurs années aux Etats-Unis.
  • Google Play Music est le troisième concurrent le plus important de Spotify. Bien que le nombre d’utilisateurs de ce service soit bien en dessous des performances des concurrents précédemment cités, cette plateforme pourrait gagner en  fonctionnalités et donc en popularité dans les années à venir.
  • Apple Music est le service de musique à la demande du géant américain Apple et a tout pour séduire les utilisateurs. Il est en effet considéré aujourd’hui comme le numéro deux mondial de ce secteur d’activité juste après Spotify et représente donc une réelle menace.
  • Enfin, le français Soundcloud, autrefois réservé aux artistes souhaitant partager leurs musiques, développe actuellement son offre payante avec Go Soundcloud, une plateforme de streaming plus traditionnelle et qui pourrait largement se développer dans un avenir proche.

Lorsque vous mettrez en place vos stratégies d’investissement sur le cours de l’action Spotify, il sera bien entendu nécessaire de tenir compte des informations en provenance de ces concurrents et de réaliser une véritable étude comparative de ce secteur d’activité étant donné que tous ces acteurs sont en concurrence directe au regard de la similitude des services et tarifs qu’ils proposent.

 

Les alliances stratégiques mises en place par le groupe Spotify :

En 2016, le groupe Spotify a mis en place un partenariat marketing unique en son genre avec le site et application de rencontre Tinder. Grâce à ce partenariat, les utilisateurs de Tinder peuvent désormais publier un titre musical sur leur profil de rencontre mais aussi écouter et partager leurs chansons préférées directement depuis Tinder ou encore voir les profils des célibataires ayant les mêmes goûts musicaux.

En 2017, le géant américain du streaming vidéo Netflix s’est également associé avec Spotify afin de créer une playlist interactive proposant aux utilisateurs de connaitre leurs points communs avec les personnages de la série Stranger Things. Un lien mis en place par Spotify permet ainsi de connaitre le résultat de ce test en fonction des titres les plus fréquemment écoutés sur son logiciel.

En 2018 et juste avant son introduction en Bourse, Spotify a décidé de diversifier son offre de streaming en proposant notamment des contenus d’informations grâce à un partenariat mis en place avec différents éditeurs. Le premier service de ce type qui sera appelé Spotlight concerne un podcast d’actualités quotidiennes sportives et culturelles résultant d’un partenariat avec BuzzFeed. Ce service disponible dans un premier temps aux USA pourrait arriver en Europe prochainement.

Enfin et toujours en début d’année 2018, Spotify tente de séduire les quarantenaires en mettant en place un partenariat stratégique avec les opticiens Atol. Ainsi, lorsqu’un titre des années 70 ou 80 est écouté sur une playlist Spotify, un spot invitera les utilisateurs à se rendre chez un des opticiens de ce réseau pour faire tester leur vue.

Vous devez surveiller avec la plus grande attention tous les futurs partenariats que Spotify est susceptible de mettre en place car ces derniers pourront influencer de manière directe ou indirecte l’évolution de son titre en Bourse.

 

Analyse de l’introduction en Bourse de Spotify :

On l’attendait depuis longtemps et c’est finalement le 03 avril dernier que le groupe Spotify a fait son entrée en Bourse. L’introduction de ce titre sur le marché boursier a d’ailleurs fait beaucoup de bruit puisqu’il a terminé sa première séance avec une hausse de 12.9% sur le marché NYSE.

Alors que le prix de référence de l’action Spotify avait été fixé à 132 dollars lundi soir par le NYSE, il a ouvert avec une hausse de 26% et a terminé à plus de 149.01 dollars, ce qui a permis au groupe de se valoriser à hauteur de 26.5 milliards de dollars soit 21.6 milliards d’euros. Comme pour toute introduction directe en Bourse, le prix de référence de l’action Spotify avait préalablement été déterminé à partir de la valorisation globale de l’entreprise soit plus de 23 milliards de dollars ou 18.75 milliards d’euros. En février dernier, cette même valorisation était estimée à 20 milliards de dollars au moment de différentes transactions hors marché de la part des actionnaires existants.

L’introduction en Bourse de Spotify a été effectuée par le biais d’une procédure de cotation directe qui est l’exact inverse de ce que l’on observe lors des IPO ou offres publiques de vente. Avec cette cotation directe, le groupe ne peut donc pas lever de capitaux frais et réalise également des économies sur les commissions généralement prélevées par les banques pour les IPO. Cette spécificité qui induit l’obligation pour les actionnaires existants d’attendre l’entrée réelle en Bourse du titre pour vendre leurs actions et pour les investisseurs intéressés par une entrée au capital d’attendre la cotation réelle de cette action, laisse à penser que la volatilité sera au rendez-vous, au moins à court terme avec de nombreuses opérations en attente.

Bien que le groupe Spotify ne soit pas réellement rentable pour le moment puisqu’aucun bénéfice n’a été dégagé depuis une dizaine d’années qu’il existe, c’est avant tout le potentiel de cette entreprise avec ses 71 millions d’utilisateurs payants qui a séduit les investisseurs en  Bourse. Spotify est en effet le numéro un mondial de ce secteur au niveau international.

Le NYSE a ainsi collecté les ordres d’achat et de vente avant l’ouverture de mardi 03 avril 2018 et les a utilisés afin de déterminer le cours d’ouverture de ce titre. Etant donné que le groupe Spotify n’a pas souhaité engager de superviseur pour le placement de ses actions, c’est la société Citadel Securities qui a été missionnée afin de déterminer ce cours d’ouverture sur le NYSE en collaboration avec Morgan Stanley.

Pour les semaines et mois à venir, il y a fort à parier que la volatilité sera encore très forte sur ce titre et que l’analyse technique sera sans doute à privilégier pour vos prises de position.

 

Historique économique et financier de l’entreprise Spotify :

Pour aller plus loin dans votre connaissance du groupe Spotify, il est bien entendu nécessaire de connaitre son historique économique et financier. Voici donc un résumé des évènements importants et des dates clés de son histoire.

  • 2009 : Spotify inaugure l’un de ses premiers centres européens à Paris. Il comptera bientôt plus de 7 millions d’utilisateurs en Europe en 2010 avec plus de 250 000 abonnés payants.
  • 2011 : Le groupe Spotify bénéficie d’un investissement de plus de 100 millions de dollars de la part de Digital Sky Technologies, un fonds d’investissement américain. Sa valorisation dépasse ainsi le milliard de dollars. La même année, le groupe atteint le million d’abonnés. La même année, le groupe SFR propose un service Spotify dans l’un de ses abonnements. Toujours en 2011, Spotify signe des accords avec EMI,Sony Music, Major UMG et Warner.
  • 2012 : Spotify supprime la limite de 5 écoutes par titre en Europe mais pas encore en France. Il faudra attendre 2013 pour que la France profite de cette levée de restriction. La même année, SFR met fin à son partenariat avec Spotify.
  • 2013 : Le service devient accessible depuis un navigateur web avec Spotify Web Player.
  • 2014 : Le groupe procède à l’acquisition de la plateforme musicale intelligente américaine The Echo Nest. La même année, il lance un partenariat avec la société Uber dans le secteur des VTC et qui consiste à proposer aux passagers des titres musicaux à écouter durant le trajet. Cette année-là, Spotify atteint les 50 millions d’utilisateurs avec 12.5 millions d’abonnés payants. Les résultats du groupe restent négatifs avec une perte de plus de 162 millions d’euros notamment en raison des royalties reversés aux labels des sociétés de distribution.
  • 2015 : Le nombre d’utilisateurs de Spotify se monte à plus de 75 millions avec 20 millions d’abonnés payants. Les reversements atteignent quant à eux 3 milliards de dollars. La même année, le groupe profitera en France d’un partenariat avec le groupe Bouygues qui lui permettra d’augmenter le nombre de ses abonnés de 150%. Cependant, il ne réalise toujours pas le moindre bénéfice malgré une valorisation à plus de huit milliards de dollars. C’est donc également en 2015 que Spotify décide de concurrencer la plateforme YouTube en se lançant dans le streaming vidéo.
  • 2016 : Le nombre d’utilisateurs atteint 100 millions mais seulement un tiers d’abonnés payants et des pertes toujours plus importantes qui placent le groupe dans une situation de fragilité importante.
  • 2017 : Le groupe compte 50 millions d’abonnés payants dans le monde. Il signera la même année un partenariat avec contrat de licence avec Universal Music Group. Au mois de juin, les utilisateurs sont au nombre de 140 millions. Cependant, les pertes restent importantes malgré un chiffre d’affaires en hausse. La même année, Spotify et Tencent Holdings effectuent une prise de participation croisée et mettent en place un partenariat dans le but de développer leur diffusion d’un point de vue géographique.

 

Les avantages et points forts de l’action Spotify en tant qu’actif de Bourse :

Pour savoir si l’action Spotify est susceptible d’évoluer à la hausse sur le long terme, il est bien entendu nécessaire de comprendre et de connaitre les points forts de cette entreprise ainsi que les opportunités qui s’offrent à elle. Voici donc le résumé des forces de Spotify qui penchent en faveur d’une évolution haussière.

Premièrement, le groupe Spotify bénéficie d’un positionnement intéressant sur le marché de la musique en streaming puisqu’il est à la fois le pionnier de ce secteur d’activité et le numéro un mondial en termes de nombre d’utilisateurs. Cette longueur d’avance lui confère une certaine confiance de la part des consommateurs.

Spotify séduit également les utlisateurs payants ou non par sa simplicité d’utilisation comparativement à certains de ses concurrents. En effet, en plus de l’application pour Sartphones et du logiciel pour PC, tablettes et autres supports, Spotify est accessible sur le web et présente une interface ergonomique et ludique à la fois. Le fait de pouvoir écouter gratuitement et sans aucun abonnement de la musique est également un véritable plus pour cette entreprise qui se rémunère alors sur les espaces publicitaires vendus.

Spotify a également bien compris que le fait d’utiliser les réseaux sociaux pour se faire connaitre est une stratégie de qualité. Grâce à ses listes de lectures, il donne ainsi à sa plateforme un aspect social qui lui permet à la fois de fidéliser ses utilisateurs actuels et de gagner de nouveaux utilisateurs.

Spotify ne compte pas s’arrêter aux services qu’il propose actuellement et étudie, après le lancement récent d’un service d’informations en streaming, la possibilité de diffuser du contenu en direct et développe également son service de vidéo à la demande.

Enfin en ce qui concerne les forces de Spotify, on notera également que son ancienneté dans ce domaine et son expérience en font un intermédiaire de confiance pour les artistes et les maisons de production. Le groupe est ainsi en mesure de négocier les prix avec ces artistes et de gagner la confiance des annonceurs en ce qui concerne son service d’espace publicitaire.

 

Les inconvénients et points faibles de l’action Spotify en tant qu’actif de Bourse :

Bien entendu, l’action Spotify ne présente pas que des avantages et il est également nécessaire d’envisager les possibilités d’évolution à la baisse de ce titre sur le long terme. Ainsi, voici les principaux points faibles de cette entreprise et les éventuelles menaces qui peuvent peser sur sa rentabilité.

Premièrement, Spotify est connu pour rémunérer les artistes de façon peu avantageuse en raison de la gratuité de son service de base, ce qui pourrait poser problème à long terme si ses concurrents proposent des rémunérations plus élevées.

D’autre part et bien que très complète, la bibliothèque de Spotify reste limitée en raison des artistes qui morcèlent leurs catalogues.

On retiendra également que le business model de Spotify, visant à pousser les utilisateurs à prendre un abonnement par une réduction de l’accès au service gratuit peut entrainer un ralentissement de la hausse des utilisateurs dans les années à venir.

Bien entendu, la concurrence féroce de ce secteur d’activité et notamment de la part de ses concurrents en plein développement comme Apple, Amazon ou Google pourrait peser sur la notoriété de Spotify et lui faire perdre sa place de numéro un de ce secteur d’activité, d’autant que ces sociétés bénéficient également d’une forte popularité aux yeux du public.

La montée en puissance des téléchargements illégaux, malgré les procédures mises en place pour freiner ce phénomène est également un handicap important pour les entreprises de ce secteur qui pourraient voir leurs abonnements diminuer avec le temps.

Enfin, rappelons que Spotify ne réalise pas encore de bénéfices. La réduction de ses pertes et la génération de nouveaux profits est donc un des enjeux majeurs pour les années à venir.

En résumé, il est intéressant de comparer les forces et les faiblesses du groupe Spotify afin de déterminer les chances de croissance de celui-ci et donc de son action en Bourse.

 

Comment réaliser une bonne analyse fondamentale du cours de l’action Spotify :

Maintenant que vous connaissez les forces et les faiblesses du groupe Spotify, vous devriez être en mesure de réaliser une bonne analyse fondamentale du cours de son action en Bourse. Pour vous y aider, voici un rappel des éléments que vous devez étudier en priorité :

  • L’évolution des résultats du groupe. Vous pouvez suivre ces résultats au trimestre en prêtant plus particulièrement attention au niveau des pertes et aux éventuels profits futurs car Spotify n’est pas encore rentable.
  • La concurrence de ce secteur n’est pas non plus  négliger puisque les acteurs y sont de plus en plus nombreux et prennent chaque jour un peu plus de parts de marché.
  • On surveillera également les efforts de Spotify pour proposer des services toujours plus innovants et se démarquer de ses concurrents en attirant de nouveaux utilisateurs.
  • Il va également de soi que tous les partenariats mis en place par le groupe et lui permettant notamment de gagner de nouveaux abonnés payants sont des indicateurs de choix.
  • Enfin, on surveillera tous les investissements réalisés par l’entreprise, notamment après son introduction en Bourse.

Pour réaliser cette analyse fondamentale, vous pouvez utiliser les informations de la presse économique, suive le fil d’actualité de votre broker ou consulter les données des analystes. Mais dans tous les cas, vous devez également réaliser une bonne analyse technique avant de prendre position sur cette action.

Comment commencer à trader l’action Spotify ?

Prenez position sur le cours de l’action Spotify à l’achat ou à la vente directement par le biais des CFD et testez dès aujourd’hui vos stratégies de trading basées sur les éléments et informations que nous venons de vous dévoiler.

Trader l’action Spotify en ligne !
65% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent