Trader l'action Qualcomm

L’action Qualcomm fait partie des titres américains sur lesquels il est possible de spéculer en ligne depuis une simple plateforme de trading et avec les CFD. Mais pour réussir à mettre en œuvre une stratégie de trading efficace sur cette action en Bourse, il vous faut bien entendu connaitre parfaitement cette entreprise, ses activités, ses concurrents et éventuels partenaires ainsi que savoir comment réaliser vos analyses fondamentales en étudiant les forces et les faiblesses de ce groupe et en détectant les enjeux d’avenir qui se présenteront à lui dans les mois et années à venir. C’est justement ce que nous vous proposons de découvrir dans cet article à l’aide de quelques données indispensables.

Trader l’action Qualcomm !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Nos conseils pour trader l'action Qualcomm

Conseil N°1

Premièrement et pour évaluer la progression de la rentabilité de Qualcomm, il est nécessaire de suivre l’évolution de sa base d’abonnés. Celle-ci est actuellement en pleine croissance depuis quelques années.

Conseil N°2

On gardera également un œil attentif aux acquisitions de ressources graphiques et multimédias portables du groupe qui pourraient accroitre son chiffre d’affaires.

Conseil N°3

Le secteur de la téléphonie mobile et notamment l’augmentation de la technologie 5G dans le monde est bien entendu un indicateur de choix pour ce titre boursier.

Conseil N°4

Qualcomm cherche également à se positionner sur le secteur des solutions bancaires mobiles. Il est donc important de suivre de près l’évolution de ce marché.

Conseil N°5

D’un autre côté, certains freins comme les changements défavorables de politiques de propriété intellectuelle de l’ODD peuvent venir réduire les possibilités de croissance de Qualcomm et sont donc à suivre avec intérêt.

Conseil N°6

On gardera bien entendu un œil sur les conditions économiques mondiales.

Conseil N°7

Enfin, tout litige concernant un brevet utilisé par Qualcomm pourrait avoir des conséquences importantes sur la rentabilité de cette entreprise et ces évènements ne doivent donc pas être pris à la légère.

Trader l’action Qualcomm !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Présentation de l'action Qualcomm

La société américaine Qualcomm, basée à San Diego en Californie, est une entreprise spécialisée dans le développement, la conception et la vente de logiciels et de systèmes CDMA dans le monde. Pour y voir plus clair dans la répartition des activités de ce groupe technologique, on peut séparer les produits commercialisés par Qualcomm en deux sous-catégories selon le chiffre d’affaires généré et comme ceci :

  • Tout d’abord, la vente de systèmes de communication représente la plus grande part des activités de l’entreprise puisqu’elle génère à elle seule plus de 74% du chiffre d’affaires total de Qualcomm. Il s’agit ici de systèmes CDMA comme des circuits intégrés, des logiciels et des systèmes destinés aux transmissions de voix et de données ainsi que de logiciels dans le secteur des multimédias. On trouve également dans cette catégorie des systèmes de communication sans fil et d’accès à Internet avec des produits principalement destinés à la transmission de données, aux communications par satellite ou encore au décryptage.
  • Le reste du chiffre d’affaires de l’entreprise Qualcomm soit 25.3% du CA est ensuite généré par la vente de licences pour les fabricants qui utilisent les technologies Qualcomm dont les technologies CDMA dans la conception de leurs produits.

D’un point de vue géographique, les activités du groupe Qualcomm sont bien réparties dans le monde. En effet, bien que basée aux Etats-Unis,  cette entreprise n’y réalise que 2.3% de son chiffre d’affaires. La Chine est ainsi l’un des plus grands marchés de l’entreprise avec 65.4% du chiffre d’affaires, la Corée du Nord arrivant en seconde position avec 15.9% du CA puis le reste du monde avec 16.4% du chiffre d’affaires.

Trader l'action Qualcomm
Trader l’action Qualcomm !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Concurrents

Le groupe américain Qualcomm est actuellement l’un des leaders internationaux dans son domaine d’activité. Mais il n’est cependant pas la seule entreprise à convoiter ce marché juteux des logiciels informatiques et équipements. En effet, Qualcomm doit faire face à une concurrence plutôt importante de la part d’autres grands groupes mondiaux dont voici la liste avec un classement en termes de chiffre d’affaires.

Intel Corporation 

 basée également aux USA est actuellement le leader de ce marché notamment grâce à semi-conducteurs.

Le coréen Samsung 

arrive en deuxième position de ce classement et est également le leader mondial de l’industrie high-tech.

TSMC

En troisième position, on retrouve le groupe chinois TSMC, notamment spécialisé dans le domaine des puces graphiques.

Broadcom

Une autre entreprise américaine se place cinquième de ce classement mondial. Il s’agit de la société Broadcom.

Hynix

En sixième place, on retrouve la société Hynix, basée en Corée du Sud.

Micron

Vient ensuite le groupe Micron qui occupe la septième place du classement.

Texas Instruments

En huitième place, se classe le groupe américain Texas Instruments.

NXP

 ancienne filiale de Philips basée aux Pays-Bas est dixième et dernière de ce classement.


Partenaires

Afin de se placer parmi les plus grands acteurs de son secteur d’activité, le groupe Qualcomm mise avant tout sur ses développements technologiques et sur l’innovation mais peut aussi compter sur sa capacité à mettre en place des alliances et partenariats solides et intéressants avec d’autres entreprises à travers le monde. Voici ainsi quelques exemples des derniers partenariats que le groupe a mis en place.

Apple

Depuis 2011 par exemple, Qualcomm entretenait une alliance commerciale particulièrement juteuse avec le groupe Apple. Il fournissait à ce dernier l’intégralité des puces informatiques équipant les téléphones de la série IPhone. Cependant, certaines rumeurs laissent actuellement à penser que ce partenariat de long terme est sur le point de se terminer, Apple se tournant sans doute vers Intel pour la conception de ses prochains téléphones.

Blackberry

Plus tard soit en 2017, c’est avec le constructeur de téléphones mobiles BlackBerry que Qualcomm a décidé de s’associer. En effet, le groupe BlackBerry, qui a développé récemment une plateforme de virtualisation permettant à différents systèmes d’exploitation de travailler en simultané et appelé QNX Hypervisor, a décidé de signer un accord avec Qualcomm afin d’utiliser les puces de ce dernier dans le cadre de la conception de ses systèmes de contrôle virtuel de l’habitacle et de contrôle des passerelles électroniques mais aussi afin de proposer sur ses plateformes de l’info-divertissement.

Samsung

Enfin et en 2018, le groupe Qualcomm a annoncé le renouvellement de son partenariat de longue date avec le constructeur mobile Samsung. Ce partenariat, renouvelé pour une durée non-précisée mais sans doute de plusieurs années, permettra notamment de se concentrer sur les technologies 5G dans le cadre du développement des voitures autonomes qui est bien entendu l’un des secteurs les plus prometteurs de ces prochaines années. Auparavant, les deux entreprises avaient notamment collaborés dans le cadre du développement de la puce mobile haut de gamme Snapdragon 835 et Sapdragon 845.

Trader l’action Qualcomm !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Avantages

  • Parmi les principaux points forts du groupe Qualcomm, on peut bien entendu parler de l’investissement important de ce groupe dans la recherche et le développement. Cette spécificité lui permet de profiter d’une base de marché solide avec des entreprises sans cesse en quête d’éléments informatiques plus performants ou innovants.
  • Qualcomm peut également s’appuyer sur la durabilité de ses contrats qui sont généralement signé sur le long terme avec de grands acteurs dans les domaines technologiques et dans le monde entier. Cela lui garantit bien entendu une excellente visibilité sur les résultats.
  • Le groupe américain génère également beaucoup de ses revenus grâce aux brevets qu’il détient. A ce jour, l’entreprise détient en effet plus de 12 600 brevets ainsi que des demandes de brevets en instance en ce qui concerne les dernières technologies développées par l’entreprise.
  • Qualcomm bénéficie aussi d’une certaine capacité à diversifier ses clients cibles ainsi que le format de ses produits. Il se prémunit donc efficacement contre le risque lié à un seul et même domaine d’activité cible. De plus, dans la plupart de ses domaines cibles, Qualcomm bénéficie d’une certaine popularité et d’une image de marque de qualité.
  • On apprécie bien entendu également le positionnement de Qualcomm dans le monde avec notamment une très forte présence en Asie qui lui permet de cibler les entreprises informatiques et de technologie les plus puissantes au monde.
  • Qualcomm peut également s’appuyer sur sa force de travail et son excellente gouvernance d’entreprise car il emploie plus de 25 000 personnes à travers le monde. Il bénéficie bien entendu également d’une clientèle fidèle.
  • Enfin, les investisseurs et analystes de ce secteur d’activité apprécient également la stratégie de partenariats et alliances stratégiques de Qualcomm avec des entreprises dans des domaines très variés ce qui lui permet d’élargir sa cible et de gagner sans cesse de nouvelles parts de marché.

Inconvénients

  • Tout d’abord et malgré son positionnement parmi les leaders de son secteur, on peut regretter le manque de diversité dans les produits développés par Qualcomm. En effet, en dehors des technologies CDMA dont Qualcomm a fait sa spécialité, le groupe montre une faible présence dans les autres domaines technologiques. Cela pourrait bien entendu avoir une incidence sur sa capacité à affronter une concurrence plus diversifiée.
  • Qualcomm souffre également d’une faible popularité en ce qui concerne sa marque dans le monde. En effet, le groupe devrait investir davantage dans le marketing international afin que son nom soit davantage connu de ses clients cibles. Les principaux concurrents de Qualcomm bénéficient quant à eux d’un rappel de marque plus important.
  • Enfin, les magasins détenus par le groupe sont sans doute considérés aujourd’hui comme obsolètes ou devraient bénéficier d’une rénovation et d’une restructuration afin de les rentabiliser davantage.

Comment commencer à trader l’action Qualcomm ?

Si vous voulez investir sur l’achat ou la vente de l’action Qualcomm, inscrivez-vous sans attendre sur une plateforme de trading adaptée qui propose des outils d’analyse performants et une interface professionnelle pour trader.

Trader l’action Qualcomm !

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

Note: 4.14 7 votes