Acheter l’action General Motors

Les entreprises allemandes et françaises ne sont pas les seules à percer dans le domaine de l’automobile sur les marchés boursiers. En effet, quelques titres américains sont également intéressants comme l’action General Motors que nous allons vous présenter aujourd’hui. Vous allez ainsi découvrir au travers de cet article, quelques explications sur l’activité détaillée de ce groupe et une analyse technique de son cours sur les dix dernières années.  

Acheter l’action General Motors
65% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent

Note: 4.27 11 votes

 

A propos du groupe General Motors :

Le groupe américain General Motors est un spécialiste de la construction et la vente de véhicules automobiles. Plus précisément, son chiffre d’affaire est réalisé par :

  • La vente de véhicules à 96.9% avec les marques Buick, Chevrolet, Cadillac, GMC, Opel, Vauxhall, Holden, Daewoo et Isuzu en Amérique du Nord, Asie-Pacifique, Moyen-Orient et Afrique mais aussi en Europe.
  • 3.1% du chiffre d’affaire est issu de services financiers.

Notons que plus de 61.6% du chiffre d’affaire de General Motors est réalisé aux Etats-Unis.

 

Les principaux concurrents de General Motors :

General Motors est actuellement l’un des plus grands constructeurs de voitures au monde et se place en quatrième position du classement mondiale en termes de chiffre d’affaires. Il est donc primordial de prendre connaissance de la concurrence de ce secteur avant de commencer à spéculer sur le cours de son action en Bourse. Pour vous y aider, voici donc le classement des plus grands constructeurs de véhicules au niveau international :

  • Toyota est actuellement leader de ce secteur dans le monde.
  • Il est suivi de près par Volkswagen.
  • Vient ensuite le groupe Hyundai.
  • General Motors se place quatrième.
  • Il est suivi par le groupe américain Ford qui occupe la cinquième place.
  • Nissan se place 6ème du classement.
  • Fiat occupe la 7ème place.
  • Honda est 8ème.
  • Susuki est 9ème.
  • Enfin, Renault et PSA se placent tous deux à la dixième place de ce classement.

 

Les principaux partenaires de General Motors :

General Motors conclut régulièrement des partenariats stratégiques avec différents groupes concurrents ou de secteurs d’activité varié afin de développer sa présence sur le marché. En voici quelques exemples concrets et récemment mis en place.

  • En 2011, le groupe General Motors s’est associé à BMW dans le cadre d’un développement commun de voitures à piles à combustible.
  • En 2016, le groupe General Motors est devenu partenaire de la start-up Lyft, directement concurrente d’Uber et proposera ainsi de la location de voiture pour les chauffeurs.
  • Toujours en 2016, General Motors a collaboré avec la NASA afin de mettre en place un gant motorisé qui sera utilisé sur la station spatiale internationale.
  • En 2017, le groupe français PSA a officialisé le rachat de la filiale Opel de General Motors pour un montant de 1.3 milliards d’euros.

 

Analyse du cours de l’action General Motors :

Le cours de l’action General Motors est actuellement coté sur Main Market du NYSE aux Etats-Unis. Il intègre également le calcul de l’indice boursier S&P100.

Au cours des dix dernières années, cette action a connu deux grandes tendances successives. Une première tendance baissière de janvier à décembre 2011 et une tendance fortement haussière qui se poursuit encore aujourd’hui.

 

Historique économique et financier de l’entreprise General Motors :

Voici quelques-uns des évènements marquants de ces dernières années pour l’entreprise General Motors :

  • En 2013, l’agence Reuters annonce que Peugeot serait prêt à céder le contrôle de PSA à General Motors. La même année, l’état américain sort du capital du groupe avec une moins-value de 10.5 milliards de dollars.
  • En 2014, General Motors annonce investir 2.8 milliards de dollars au Brésil sur 5 ans.
  • En 2017, Isuzu rachète les 57.7M% de parts de General Motors dans General Motors East Africa au Kenya. Suite à des pertes importantes dépassant les 15 milliards de dollars à cause d’une mauvaise stratégie, le groupe General Motors décide ensuite de vendre sa filiale allemande Opel. C’est le groupe français PSA qui rachètera finalement celle-ci en mars 2017 après l’aval du Conseil de Surveillance. Toujours en 2017, General Motors annonce se désengager des activités de production en Afrique du Sud et en Inde.

 

Donnés boursières importantes à propos de l’action General Motors :

Voici enfin quelques données importantes à connaitre concernant le titre General Motors.

  • En 2017, la capitalisation boursière totale du groupe General Motors a atteint les 51 882.07 MUSD.
  • Le nombre de titres émis par l’entreprise General Motors et actuellement en circulation sur le marché est de l’ordre de 1.510.395.471.
  • Le cours de l’action General Motors est actuellement coté sur le Main Market du NYSE aux Etats-Unis.
  • L’entreprise General Motors fait également partie de la composition de l’indice boursier américain PEA.
  • L’actionnariat de l’entreprise General Motors est constitué de 9.34% d’UAW Retiree Medical Benefits Trust, 5.53% de Vanguard Group, 5.41% Harris Associates, 3.33% Berkshire Hathaway, 3.18% State Street Corporation, 3.17% Fidelity Management and Research Company, 2.83% Black Rock, 2.71 de JP Morgan Investment Management, 1.89% de Capital Research Global Investors et 1.48% de Capital World Investors.

Comment trader l’action General Motors en ligne ?

Pour trader l’action General Motors en ligne dès maintenant, il vous suffit de créer votre compte de trading auprès d’un broker certifié et d’y déposer votre capital. C’est simple, rapide et vous permet de faire rapidement des gains.

Tradez l'action General Motors maintenant !
65% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent