Acheter l'action IBM

L’informatique est sans doute l’un des secteurs économiques qui a connu la plus forte expansion au cours des dernières décennies. Il est donc normal que les grandes sociétés de ce secteur attirent les investisseurs du monde entier. Parmi les sociétés cotées en Bourse dont les titres sont les plus convoités à l’heure actuelle, nous vous proposons de découvrir ici le géant américain IBM. Voici donc des informations pratiques et quelques conseils pour mieux comprendre son activité et réaliser une bonne analyse des cours de l’action IBM.  

Acheter l'action IBM
65% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent

Note: 4.39 23 votes

 

A propos de la société IBM :

La société IBM ou International Business Machines est un géant américain de l’informatique et reste aujourd’hui un des leaders du marché sur le plan international. Générant un chiffre d’affaire de plusieurs dizaines de millions d’euros chaque année, son activité touche divers secteurs. Il s’agit principalement des prestations de services informatiques, mais aussi le développement de logiciels, la fabrication et la vente de matériel informatique ou encore le financement de matériel informatique.

Elle réalise la plupart de ses bénéfices aux Etats-Unis, mais aussi en Europe, au Moyen-Orient ou encore en Afrique ou en Asie Pacifique.

 

Les principaux concurrents d’IBM :

IBM est l’un des pionniers du développement informatique et occupe encore aujourd’hui une place prédominante dans ce secteur. Toutefois, avec les nombreuses avancées technologiques de ce secteur que le monde a connu au cours des dernières décennies, de plus en plus d’entreprises concurrencent aujourd’hui ce géant mondial. Voici donc les principaux concurrents du groupe IBM :

Il est primordial que vous connaissiez bien ces concurrents si vous envisagez d’investir sur le cours de l’action IBM en ligne car leurs résultats et leurs actualités économiques peuvent avoir une influence plus ou moins directe sur le cours de ce titre et vous pourrez ainsi vous en servir pour réorienter vos positions stratégiques.

 

Les principaux partenaires d’IBM :

IBM mise également beaucoup sur la création de partenariats stratégiques dans le secteur de l’informatique et a d’ailleurs créé l’IBM PartnerWorld à cet effet. Ce groupe vise à réunir différents partenaires spécialisés afin de mettre en commun les savoir-faire et de proposer aux clients des services adaptés à leurs besoins.

IBM est à ce titre partenaire de grande sociétés internationales comme Capgemini, Honda Cars,le groupe PSA ou encore Petrobas.

Ces partenariats ont d’ailleurs souvent fait l’objet de controverse dans le milieu économique.

Bien entendu, IBM est également le partenaire de nombreuses autres entreprises de plus petite taille.

 

Analyse du cours de l’action IBM :

Comme la plupart des sociétés de ce secteur, la société IBM a subi les déboires de l’explosion de la bulle internet au début des années 2000, mais depuis quelques années, le cours de son action, cotée sur l'indice Dow Jones ne cesse d’augmenter avec une variation de 89% au cours des 5 dernières années.

Malgré une légère baisse en 2014, les prévisions restent haussières à plus long terme sur ce titre.

 

Données boursières importantes à propos de l’action IBM :

Toutes les informations que nous avons évoquées plus haut concernant à la fois l’historique de l’évolution du cours de l’action IBM, les activités de cette entreprise américaine et son histoire financière récente sont des éléments indispensables à une bonne compréhension de la dynamique qui régit ce titre. Mais il faut également tenir compte d’autres données plus générales comme celles que nous vous dévoilons ici :

  • La capitalisation boursière totale de l’entreprise IBM en 2017 s’élève à 161 402.61 MUSD.
  • Le cours de l’action IBM est actuellement coté sur le Main Market du NYSE aux Etats-Unis.
  • L’entreprise IBM est également présente dans l’indice boursier Dow Jones Industrial Average ainsi que dans le Nasdaq 100.
  • L’actionnariat de l’entreprise appartient pour 8.46% à Berkshire Hathaway, à 5.65% à Vanguard Group, à 5.30% à State Street Corporation, à 2.94% à California Public Employees Retrmnt, à 2.73% à BlackRock, à 1.73% à State Farm Mutual Automobile Insurance Companu, à 1.15% à la Northern Trust Investments.

 

Historique financier et économique de la société IBM :

Il est intéressant de de se pencher sur l’évolution financière de l’entreprise IBM depuis quelques années car celle-ci a bien entendu beaucoup influencé l’évolution du cours de son action en Bourse. Voici donc quelques informations et dates clés quant aux résultats de ce groupe.

  • En 2004, le rapport annuel d’IBM a annoncé un chiffre d’affaires de plus de 96 milliards de dollars. Avec pas moins de 330 000 personnes employées à travers le monde et dans plus de 75 pays, IBM a réalisé le plus clair de ses bénéfices en Russie, en Inde, en Chine et au Brésil.
  • En 2006, le chiffre d’affaires d’IBM passe à 91.4 milliards de dollars avec un bénéfice de 9.4 milliards de dollars. Ce sont les systèmes, les services et les logiciels qui génèrent le plus de chiffre d’affaires cette année-là. La présence d’IBM se renforce à l’international avec une augmentation des bénéfices en Chine, au Brésil et en Russie.
  • Entre 2002 et 2007, IBM réalise des investissements qui entrainent 4.1 milliards de dollars d’économies pour la transformation de ses centres informatiques.
  • En 2009, IBM réalise un chiffre d’affaires de 95.76 milliards de dollars et 13.43 milliards de dollars de bénéfices. L’entreprise annonce également vouloir doubler sa puissance de calcul en un an sans augmenter ses dépenses énergétiques. Elle intègre le Dow Jones et le Nasdaq.
  • En 2011, IBM présente une capitalisation boursière supérieure à celle de Microsoft avec 161 milliards d’euros grâce à une stratégie lancée en 2005.
  • En 2014, IBM a toutefois enregistré un énième trimestre négatif avec des résultats inquiétants. Ainsi, elle envisage de licencier plus de 112 000 salariés aux Etats-Unis. Selon les sources, le nombre exact de licenciements envisagés par le groupe varie plus ou moins fortement et les chiffres sont souvent démentis par la direction.

Ces données financières sont bien entendu susceptibles d’évoluer avec le temps et doivent faire l’objet d’un suivi régulier.

 

Les avantages et points forts de l’action IBM en tant qu’actif de Bourse :

Avant toute chose et pour vous permettre de miser sur une hausse du cours de l’action IBM sur le long terme, vous devez bien entendu prendre connaissance des valeurs positives de cette entreprise et de sa capacité à accroitre sa croissance et son développement dans les années à venir. Découvrons donc ensemble quels sont les atouts dont dispose le groupe IBM pour rassurer et attirer les investisseurs et donc pour permettre à son action en Bourse de gagner des points.

Premièrement, la marque IBM est bien entendu l’une des plus fortes du secteur des technologies de l’information sur le marché international. Cette popularité et cette notoriété de marque sont issues de la popularité même des produits proposés par le groupe mais aussi sur l’expertise de cette entreprise en ce qui concerne la fourniture à ses clients de solutions matérielles et logicielles à la pointe de la technologie. Grâce à ces capacités, le groupe IBM parvient donc à la fois à séduire de nouveaux prospects et à fidéliser sa clientèle en leur proposant des produits existants et des nouveautés régulières.

Le groupe IBM bénéficie également d’une longue expérience et d’une grande expertise en ce qui concerne la gestion de ses processus de production et de ses matériaux. Le groupe est en effet l’un des plus innovants au monde et ce, depuis très longtemps, ce qui lui a également laissé le temps de mettre en place des stratégies commerciales et des programmes de développement des ressources humaines  efficaces au sein de l’entreprise avec la création de talents et le développement permanent des compétences de ses salariés. Le groupe joue ainsi également un rôle de leader dans le développement et l’innovation de l’industrie informatique. Toujours dans ce sens, IBM tire une grande partie de ses forces dans sa culture organisationnelle.

Un autre point fort de l’entreprise IBM qu’il est important de souligner ici concerne bien entendu son portefeuille de propriétés intellectuelles. L’entreprise dépose en effet sans cesse de nouveaux brevets et tire sa force de la possession des brevets les plus élevés qui renforcent l’entreprise et la rendent plus concurrentielle.

Enfin, le groupe se montre capable depuis longtemps de réaliser des économies d’échelle élevées qui lui permettent de rester compétitive mais permettent aussi à ses clients de l’industrie de bénéficier de produits à bas prix et donc de rester également compétitifs malgré le coût important des nouveaux produits technologique.

L’ensemble de ces éléments et points forts nous montrent à quel point IBM dispose des forces nécessaires pour maintenir sa croissance sur le moyen et long terme malgré une concurrence très importante.

 

Les inconvénients et les faiblesses de l’action IBM en tant qu’actif de Bourse :

Si le groupe IBM semble avoir toutes les cartes en main pour assurer sa réussite future, il ne faut pas pour autant négliger les aspects négatifs et ses principaux points faibles car ils existent. En effet, afin de ne prendre aucun risque inconsidéré, vous devez également connaitre les défauts de cette valeur et les éventuels freins à la pérennité de ce groupe. C’est ce que nous vous proposons de découvrir ici avec les faiblesses d’IBM.

La première faiblesse du groupe IBM concerne l’imitabilité de ses produits. Pour amoindrir ce risque, l’entreprise doit miser avant tout sur une stratégie de leadership des coûts. Cette stratégie consiste à concentrer les efforts sur la réduction des coûts des processus métier. Toutefois, IBM rencontre beaucoup de difficultés à rendre ses produits uniques et difficilement imitables. Aussi, ses concurrents sont rapidement en mesure de produire des solutions technologiques similaires et ainsi de contrecarrer les innovations du géant américain.

Si le groupe IBM a récemment décidé de recentrer ses activités sur les produits et solutions présentant la plus forte rentabilité, cette décision pose le problème de la diversité de ses offres.  Le groupe s’est en effet séparé de certaines de ses activités les moins rentables comme les ordinateurs personnels qu’il a revenu à Lenovo en 2005 au profit de quelques spécialités. Cela l’expose bien entendu davantage aux risques puisque quelques métiers seulement génèrent aujourd’hui la plupart des bénéfices de ce groupe.

De la même manière et à cause de ce manque de diversité, les marchés que vise IBM sont également limités et ne concernent que l’industrie des technologies et de l’information. Les risques sont ici ceux d’une exposition trop directe et importante à un seul secteur d’activité et une forte dépendance au niveau de croissance de celle-ci. La récente réduction de la gamme de produits décidée par IBM accentue encore ce problème qui pourrait, dans certaines configurations de marché, peser lourd dans les résultats de l’entreprise.

Comme nous venons de le voir ensemble, le groupe IBM n’a pas que des atouts mais présente également des faiblesses identifiées qui peuvent mettre en péril son positionnement sur le marché mais également inquiéter les investisseurs et entrainer un recul du cours de son action  en Bourse.

 

Comment réaliser une bonne analyse fondamentale du cours de l’action IBM ?

Maintenant que vous connaissez les forces et les faiblesses de l’entreprise IBM, il est assez simple de déduire les opportunités et les enjeux qui se présentent à ce groupe pour les années à venir. Dans le cadre de votre analyse fondamentale, vous allez donc vous concentrer sur certains éléments importants qui vont vous permettre de mieux comprendre comment ce titre est susceptible d’évoluer et quelles sont les tendances de fond possibles.

On surveillera bien entendu en particulier les projets de l’entreprise visant à diversifier davantage son offre car il s’agit aujourd’hui d’un des facteurs de risque les plus importants pour IBM. Le groupe dispose en effet des capacités pour remédier à ce problème et lui permettre ainsi de se positionner sur d’autres marchés afin de gagner de nouveaux clients.

On suivra également avec attention les alliances stratégiques et les partenariats qu’IBM est susceptible de mettre en place avec des entreprises de différents secteurs d’activité. L’objectif pour IBM serait là encore de se positionner sur d’autres marchés que ceux qu’il touche actuellement et qui sont considérés comme des marchés d’avenir. Cela concerne par exemple les véhicules connectés puisque les constructeurs automobiles ont de plus en plus besoin de technologies informatiques.

Les capacités de R&D d’IBM sont donc également un point de développement important. C’est en effet sur l’innovation que repose la compétitivité de l’entreprise dans son secteur d’activité. En ce sens, on gardera un œil attentif aux différents projets et investissements dans la recherche réalisés par le groupe mais aussi aux dépôts de brevets et l’augmentation de son portefeuille de propriétés intellectuelles.

Il va de soi que vous devrez également suivre toutes les publications de résultats de l’entreprise et surveiller notamment l’atteinte des objectifs annoncés lors des différents plans stratégiques du groupe. Cette donnée est en effet l’une des plus suivie des investisseurs et a une forte influence sur le cours de l’action IBM  à court et moyen terme.

La santé économique du secteur informatique en général et dont dépend beaucoup les commandes d’IBM a bien sûr toute son importance et doit être intégrée à vos études fondamentales tout comme le niveau de croissance des pays les plus développés.

Enfin, vous devrez bien entendu réaliser une étude complète de la concurrence et de l’évolution des parts de marché de chaque grande entreprise présente dans le secteur des technologies informatiques ainsi que les nouveaux produits, innovations et nouveaux contrats susceptibles de favoriser un groupe par rapport à un autre.

Comme vous pouvez le constater, il est relativement simple de faire une étude complète du cours de l’action IBM en analysant son cours de manière technique et par le biais d’une analyse fondamentale complète. Vous pourrez ainsi anticiper au mieux les futures variations de son prix et prendre des positions stratégiques sur celui-ci à plus ou moins long terme selon votre stratégie.

Devenir trader sur l’action IBM :

Vous rêvez de devenir trader et de spéculer sur le cours de l’action IBM afin de profiter de tous les avantages de ce titre ? C’est désormais possible grâce à la présence sur internet de plateformes de trading en ligne accessibles à tous.

Commencez à trader le titre IBM !
65% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent