Les plus grands indices boursiers mondiaux

Pour tout savoir sur les indices boursiers et leur cotation et apprendre à les analyser de manière optimale, retrouvez nos explications et informations.

68% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro
Les plus grands indices boursiers mondiaux

Le cours des principaux indices boursiers

Ajouter ce widget à votre site

Bien connaitre les indices boursiers est bien entendu indispensable si vous souhaitez réaliser des placements sur les marchés. Les indices boursiers mondiaux regroupent en effet les valeurs des titres sur lesquels vous allez pouvoir investir via votre produit de placement ou par le biais de produits dérivés comme les CFD en passant par un courtier ou broker en ligne. Dans cet article, nous vous proposons donc de découvrir quels sont les principaux indices boursiers mondiaux ainsi que leurs caractéristiques et leur représentativité.

 

Qu’est-ce qu’un indice boursier ?

Tout d’abord, prenons quelques instants pour rappeler ce qu’est un indice boursier et à quoi il sert. Un indice boursier ou indice en Bourse correspond en réalité à un groupe d’actions dont le nombre varie selon l’indice.

L’indice boursier a pour objectif de permettre l’évaluation d’un secteur d’activité, d’une Bourse ou place financière ou d’une économie en particulier. Le plus souvent, ce sont les actions les plus performantes d’une place boursière qui sont utilisés dans ces indices et leur composition.

Parmi les indices boursiers les plus connus, on trouve bien entendu l’indice boursier français CAC 40, l’indice boursier allemand DAX 30 ou encore l’indice boursier britannique FTSE 100. Mais il existe également bien d’autres indices à l’international que vous allez également découvrir sur notre site.

 

Les principaux indices boursiers français :

Commençons par nous intéresser aux principaux indices boursiers français sur lesquels vous pouvez investir ou acheter des actions en ligne.

  • Le CAC 40 est bien entendu l’indice de référence de la Bourse de Paris et donc du marché Euronext Paris. Comme son nom l’indique, cet indice regroupe 40 valeurs, c’est-à-dire les 40 plus importantes capitalisations boursières du marché français avec des actions comme Orange, Saint-Gobain, Airbus, TotalEnergies ou encore Danone.
  • Le SBF 120 est un autre indice de référence du marché français et précisément le second en terme d’importance pour les investisseurs. Il s’agit en réalité d’une extension de l’indice CAC 40 puisqu’il intègre les 40 valeurs de celui-ci auxquelles viennent s’ajouter les 80 plus fortes capitalisations suivantes du marché.
  • On trouve aussi sur la Bourse française d’autres indices dont le CAC Next 20, le CAC Small ou encore le CAC Mid etc.

 

Les principaux indices boursiers européens :

D’autres pays d’Europe ont également leur propre indice boursier qui compte parmi les plus importants du marché actuel. C’est notamment le cas de l’Allemagne ou encore du Royaume-Uni.

  • Le DAX 30 est l’indice boursier de référence pour l’Allemagne. Il est donc représentatif de la place boursière de Francfort. Comme son nom l’indique, il est composé actuellement de 30 valeurs qui correspondent aux 30 plus fortes capitalisations de cette place financière. Mais prochainement, le DAX 30 va devenir le DAX 40 et inclure 10 valeurs supplémentaires. Parmi les grandes actions de cet indice boursier, on trouve notamment les actions Allianz, Bayer, Daimler-Benz, Volkswagen ou encore Siemens et Adidas. La Bourse allemande compte aussi d’autres indices boursiers mineurs dont le HDAX, le MDAX, le SDAX et le TecDAX.
  • L’IBEX 35 est le principal indice boursier espagnol, représentatif de la Bourse de Madrid et élaboré par la Bolsas y Mercados Espanoles. Son nom nous apprend qu’il est constitué des 35 entreprises espagnoles les plus importantes avec une pondération par capitalisation boursière. On y trouve des actions connues internationalement comme l’action Iberdrola, Enagas, Repsol, Bankia ou encore Amadeus.
  • Le FTSE MIB pour Milano Italia Borsa était autrefois appelé S&P/MIB. Il s’agit du principal indice boursier de la bourse italienne. Il est ainsi composé des 40 plus grandes valeurs cotées sur cette place financière. On y retrouve des valeurs importantes comme l’action Eni, Intesa Sanpaolo, Generali, Pirelli ou encore Saipem.
  • L’indice SMI ou Swiss Market Index soit littéralement Indice du Marché suisse est un indice boursier représentatif du marché des actions cotées sur le Six Swiss Exchange ou SIX. Il regroupe les 20 principales valeurs de cette place financière et on y trouve notamment les actions Nestlé, Roche, Novartis, Adecco ou Richemont.
  • Le FTSE 100 est l’indice boursier du Royaume-Uni et le principal indice de la Bourse de Londres. Il est également surnommé « Footsie » et, comme son nom l’indique, il regroupe les 100 plus importantes capitalisations de ce pays. Le nom FTSE signifie quant à lui Financial Times Stock Exchange. On retrouve dans cet indice boursier les plus grandes entreprises britanniques dont HSBC, Barclays, Tesco, Rolls-Royce ou encore Vodafone. La Bourse de Londres compte aussi d’autres indices boursiers de moindre importance dont le FTSE 250 ou encore le FTSE 350 qui incluent davantage de valeurs.

 

Les principaux indices boursiers américains :

Les Etats-Unis représentent actuellement le plus grand marché boursier au monde et ils comptent ainsi plusieurs indices boursiers majeurs dont le DJ 30, le Nasdaq ou le S&P 500.

  • Le Dow Jones Industrial Average, également appelé DJ 30, est actuellement le plus ancien indice boursier du pays. Il regroupe principalement et comme son nom l’indique, des valeurs de sociétés issues du secteur industriel ainsi que des groupes bien établis. Les valeurs les plus récentes ou les plus technologiques sont quant à elles regroupées sur l’indice boursier Nasdaq dont nous parlerons plus bas. On retrouve ainsi dans l’indice Dow Jones 30 entreprises dont les sociétés Chevron, Apple, Visa, McDonald’s, Verizon, Procter & Gamble ou encore 3M et Walmart.
  • Le Nasdaq, qui est aussi le nom donné à un marché d’actions, est un indice connu pour regrouper dans sa composition les valeurs du secteur technologique et informatique en particulier. En réalité, le Nasdaq comptabilise plus de 3 200 valeurs différentes de sociétés qui exercent dans d’autres secteurs. Le calcul de cet indice utilise un poids indiciel de chaque valeur en fonction de l’importance de sa capitalisation boursière. Le plus souvent, quand on parle de l’indice Nasdaq, on parle surtout du Nasdaq 100 qui répertorie les 100 plus importantes capitalisations de ce secteur avec des actions comme IBM, Google, Apple ou encore Amazon.
  • Le S&P500 est un autre indice boursier majeur des USA qui est basé sur 500 grandes sociétés cotées sur les bourses américaines du NYSE et du NASDAQ. Il est actuellement détenu et géré par Standard & Poor’s qui est l’une des trois principales sociétés de notation financière. L’indice couvre près de 80% du marché boursier américain en termes de capitalisation et est un indice sans dividende.
  • Etant donné que les Etats-Unis représentent la plus importante place boursière au monde, ils comptent d’autres indices boursiers dont le Dow Jones Utility Average, le Dow Jones Composite Average, le NYSE Composite ou encore le Russel 1 000.

 

Le principal indice boursier canadien :

Au Canada, on retrouve un indice boursier majeur, le S&P/TSX, qui est un indice reprenant la performance globale de la Bourse de Toronto. Le nombre de valeurs inclues dans cet indice est ainsi très important. C’est la raison pour laquelle on s’intéresse le plus souvent, en tant qu’investisseur, à l’indice S&P/TSX 60 qui, comme son nom l’indique, ne regroupe que les 60 plus grandes capitalisations boursières du pays.

On trouve sur cet indice boursier des valeurs boursières importantes comme l’action Barrick Gold, Aurora Cannabis, Blackberry ou encore Enbridge.

 

Les principaux indices boursiers asiatiques :

Les bourses asiatiques attirent actuellement de plus en plus d’investisseurs qui achètent et tradent des actions cotées sur les indices japonais ou chinois.

  • Le Nikkei 225 est par exemple l’indice de référence de la Bourse japonaise. Comme son nom l’indique, cet indice regroupe 225 titres cotés sur cette place financière. Une de ses particularités est que son calcul ne se fait pas par pondération d’un point indiciel en fonction de l’importance de la société mais par une moyenne. Parmi les valeurs phares de cet indice boursier nippon, on trouve les actions Honda, Toyota, Nikon, Toshiba, Fujifilm ou encore Citizen Watch. La Bourse de Tokyo compte également d’autres indices boursiers comme le Nikkei 300, le Nikkei 500, le Topix ou encore le JASQAD.
  • Le SSE Composite Index est l’indice boursier qui reprend les performances de la bourse chinoise de Shangai. Parmi les valeurs qui composent cet indice, on retrouve notamment l’action Bank of China, Tianjin Port ou encore Youngor Group.

 

Les principaux indices boursiers globaux :

En plus des indices boursiers nationaux que nous venons de vous présenter, il existe également des indices boursiers plus globaux qui regroupent toutes les valeurs mondiales ou des valeurs de certains secteurs en particuliers, indépendamment de la zone géographique.

  • Le MSCI World Index par exemple est un indice de référence permettant d’évaluer la santé de la Bourse mondiale. Il regroupe ainsi des valeurs en provenance des principales économies du monde dont l’Allemagne, l’Australie, l’Autriche, la Belgique, le Canada, le Danemark, l’Espagne, les Etats-Unis, la Finlande, la France, Hong-Kong, l’Irlande, Israël, l’Italie, le Japon, la Nouvelle-Zélande, la Norvège, les Pays-Bas, le Portugal, Singapour, la Suède, la Suisse ou encore le Royaume-Uni.
  • Le MSCI Emerging Market est, comme son nom l’indique, un indice qui reprend les actions d’entreprises qui se situent dans les pays émergents comme par exemple l’Afrique du Sud, le Maroc, l’Egypte, le Brésil, le Chili, la Colombie, le Mexique, le Pérou, la Chine, la Corée du Sud, l’Inde, l’Indonésie, la Malaisie, les Philippines, Taïwan, la Thaïlande, la Turquie, le Qatar, les Emirats Arabes Unis, la Hongrie, la Pologne, la République Tchèque, la Russie ou encore la Grèce.
  • Le MSCI ACWI est un indice boursier qui regroupe les deux indices précédents à savoir le MSCI World Index et le MSCI Emerging Market.
  • Le S&P Global 100 est également un indice boursier géré par Standard & Poor’s mais qui est composé de 100 entreprises multinationales provenant de 29 pays différents. On y retrouve ainsi des valeurs comme AXA, Bayer, Barclays, Canon, Daimler, ExxonMobil, Alphabet, Microsoft, Nestlé, Pepsico ou encore Vodafone.
  • Très similaire, le S&P Global 1200 permet à Standard & Poor’s de suivre plus de 31 pays et près de deux tiers de la capitalisation boursière du monde. Il est en effet calculé en utilisant d’autres indices S&P dont le S&P 500 dont nous vous avons parlé plus haut, le S&P/TSX 60, le S&P Latin America, le S&P Asia Pacific ou encore le S&P Europe 350.

 

Comment investir en ligne sur les principaux indices boursiers mondiaux ?

Un indice boursier n’est pas à proprement parler une valeur boursière comme une action. Il évolue simplement en points en reflétant le prix des valeurs qui le composent. Certains indices appliquent la même pondération à toutes leurs valeurs alors que d’autres vont donner davantage de poids aux actions dont la capitalisation est la plus forte.

Ainsi et pour investir sur un indice boursier, un investisseur doit utiliser un fonds indiciel ou un produit dérivé comme un CFD qui permettent de spéculer sur les variations du cours de cet indice sans acheter les actions qui le composent.

Bien entendu, vous avez aussi la possibilité de vous servir de ces indices et de leur composition pour repérer les principales actions de chaque marché que vous pouvez acheter ou trader en ligne.