Trading avec les CFD sur l’indice CAC 40

Si vous savez sans doute déjà qu’il est possible de trader sur la plupart des grandes actions de la Bourse de Paris grâce aux CFD que proposent les brokers en ligne, vous ignorez peut-être qu’il est également possible, grâce à ces contrats sur la différence, de trader directement sur le cours de l’indice CAC 40. C’est ce que nous allons vous expliquer au travers de cet article en revenant tout d’abord sur ce qu’est exactement le CAC 40, de quelle manière il est calculé et comment analyser son évolution future afin de maximiser vos chances d’anticiper ses mouvements. Nous reviendrons ensuite rapidement sur le fonctionnement des CFD dans le cadre du trading d’indices boursiers et leurs avantages.  

Trading avec les CFD sur l’indice CAC 40
76% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent

Note: 5.00 1 votes

 

Rappels à propos de l’indice boursier CAC 40 :

Prenons tout d’abord quelques instants pour rappeler quelques éléments importants à propos de l’indice CAC 40. Le CAC 40 est en effet un indice boursier très important dans le monde et qui est l’indice principal de la Bourse de Paris. Il existe depuis 1988 et, comme son nom l’indique, il est composé de 40 entreprises multinationales françaises sélectionnées à partir du montant total de leur capitalisation boursière.

On retiendra notamment ici que le volume représenté par les entreprises cotées au CAC 40 représente à lui-seul près de 80% du volume global de cette place financière.

En ce qui concerne la cotation du CAC 40, elle est effectuée en continu et en temps réel. Cet indice est d’ailleurs aussi coté sur le marché Euronext. L’actualisation du cours de cet indice se fait donc en temps réel durant les heures d’ouverture de la Bourse de Paris soit du lundi au vendredi et de 9h à 17h30 mais une pré-ouverture existe également une heure avant l’ouverture officielle de la Bourse soit à 8h. Il est donc possible, si vous utilisez les CFD pour trader sur le cours du CAC 40, de prendre position dès 8h à l’achat comme à la vente en tenant compte du fait que les volumes réels ne seront affichés qu’à l’ouverture officielle c’est-à-dire à 9h.

En conclusion, on peut donc définir le CAC 40 comme un indice dont l’objectif est de représenter la situation économique d’entreprises de divers secteurs d’activité et donc de rendre compte de la santé économique de la France. Bien entendu et afin de maintenir cette forme d’objectivité, les entreprises qui composent cet indice changent de manière régulière.

 

Comment est définie la composition de l’indice CAC 40 ?

Bien qu’il ne soit pas nécessaire de connaitre toutes les entreprises intégrant cet indice pour trader sur son cours, il est intéressant de savoir comment ces entreprises sont sélectionnées pour y entrer. La composition de cet indice français est révisé tous les trimestre par un comité d’experts, toujours dans l’objectif de rendre compte de la manière la plus juste possible de la situation économique de la France.

Régulièrement, des entreprises sortent donc de la composition de cet indice et sont remplacées par d’autres à la condition qu’elles respectent certaines conditions préalables dont des critères financiers stricts. Une entreprise doit en effet, pour faire son entrée sur le CAC 40, présenter une très forte liquidités de ses titres, offrir une capitalisation importante, montrer des échanges de titres réguliers et faire partie d’un secteur d’activité suffisamment représentatif du marché français.

En ce qui concerne le calcul du cours du CAC 40, il est basé sur la pondération des 40 entreprises qui le composent en utilisant la valeur des titres présents sur le marché boursier. Ainsi, le poids d’une entreprise dans ce calcul dépendra en grande partie de l’importance de sa capitalisation flottante.

Notons également que, contrairement à l’indice boursier allemande DAX 30, le CAC 40 est calculé en dividendes non réinvestis.

 

Analyse de la corrélation entre l’indice CAC 40 et l’indice américain S&P 500 :

L’un des éléments les plus intéressants à retenir si vous envisagez de trader sur le cours de l’indice CAC 40 à l’aide des CFD concerne sa corrélation avec un autre indice boursier très important dans le monde de la finance. Il s’agit de l’indice boursier américain S&P avec lequel le CAC 40 présente une corrélation de l’ordre de 86%.

En effet, en observant les graphiques boursiers historiques de ces deux grands indices, on observe assez facilement que leurs comportements sont très proches. Plus précisément, on constate une influence directe de la bourse américaine sur la bourse française à J+1 et ce, plus d’une fois sur deux. Ainsi, très fréquemment, une baisse de la séance américaine entraine, le lendemain, une tendance similaire sur la bourse française.

On peut aisément expliquer ce phénomène par le fait que l’économie américaine influence de manière générale toutes les autres économies mondiales. En effet, les USA sont la première puissance mondiale encore aujourd’hui. S’ajoute à cet argument le fait que les échanges de masse monétaire sur la Bourse de New-York sont plus de dix fois plus importants que ceux réalisés sur la Bourse française.

 

Quels sont les avantages de l’indice boursier CAC 40 en tant qu’actif à trader ?

A présent, tentons de comprendre pourquoi l’indice français CAC 40 attire autant les investisseurs du monde entier et notamment les utilisateurs des CFD. Il faut dire que le trading de cette valeur offre de nombreux atouts dont voici le détail :

  • Tout d’abord, les horaires d’ouverture et de fermeture du marché parisien dont dépend le CAC 40 sont fixes ce qui permet de trader en continue sur cet actif tout au long de la semaine et de ne manquer aucune opportunité intéressante.
  • Les mouvements souvent forts que l’on observe lors de l’ouverture d’une séance pour le CAC 40 permettent aussi aux traders de mettre en place des stratégies sur les gaps et les ranges de marché.
  • Le CAC 40 fait partie des actifs sous-jacents les plus intéressants à traders avec les CFD de part le spread souvent serré qu’il offre. Vos positions peuvent donc plus rapidement passer en positif qu’avec une valeur au spread élevé.
  • Enfin, le CAC 40 est un actif de Bourse qui est étroitement lié à l’économie française et aux différentes publications et actualités des grandes entreprises de ce pays. Aussi, il est relativement facile de réaliser une analyse fondamentale de cette valeur et d’utiliser l’actualité pour détecter des mouvements intéressants à suivre.

 

Comment analyser les variations de l’indice CAC 40 et anticiper ses futurs mouvements :

Comme nous l’avons vu précédemment, l’analyse fondamentale du cours de l’indice CAC 40 est assez facile à réaliser et les indicateurs à suivre sont particulièrement simple à trouver dans l’actualité. Vous pouvez par exemple tenir compte des éléments suivants pour y parvenir :

  • Les données concernant l’économie française comme le PIB, le pouvoir d’achat ou le taux de chômage.
  • De toutes les décisions politiques visant à aider les entreprises françaises à devenir plus rentables (changements dans les taxes, primes etc..)
  • Les grandes actualités concernant les entreprises ayant le plus de poids dans le calcul de cet indice boursier.
  • La corrélation avec les autres indices boursiers mondiaux et notamment ceux des grandes puissances économiques comme les Etats-Unis et le Japon avec lesquels le CAC 40 est très souvent corrélé.
  • Les taux de change entre l’euro et les autres devises qui va plus ou moins favoriser l’économie française.
  • Les grands changements de politique économique au sein de l’Union Européenne.

Pour obtenir ces informations, il vous suffit de vous abonner à un flux d’actualité ciblé en ligne mais sachez que si vous spéculez sur l’indice CAC 40 avec les CFD, vous aurez accès, via votre courtier en ligne, à des informations et actualités ciblées concernant ce marché et n’aurez donc pas de recherche spécifique à réaliser.

Prenons également quelques instants pour rappeler ici l’importance d’une bonne analyse technique de cette valeur. En effet, le CAC 40 est également un actif hautement spéculatif et les investisseurs qui tradent sur son cours se basent donc beaucoup sur les graphiques pour prendre leurs positions. Nous vous recommandons donc d’utiliser les différents indicateurs techniques à votre disposition pour détecter un début ou une fin de tendance ou l’atteinte d’un seuil stratégique.

 

Quelles sont les meilleures stratégies de trading sur le cours du CAC 40 avec les CFD ?

Allons maintenant encore un peu plus loin dans notre analyse du trading de l’indice boursier CAC 40 avec les CFD en étudiant plus précisément les stratégies les plus fréquemment utilisées par les traders sur ces plateformes en ligne et sur cette valeur.

L’une des stratégies auxquelles le trading du CAC 40 se prête le mieux est sans doute celle du swing trading. Cette méthode convient notamment particulièrement bien aux traders qui ne peuvent pas passer leur journée devant les graphiques car elle ne nécessite que peu de temps pour être mise en place. En effet, quelques minutes d’analyse graphique de cet indice boursier chaque semaine ainsi qu’une étude quotidienne des actualités que nous vous avons citées plus haut suffiront à la mise en place de votre stratégie avec une bonne gestion du risque. Mais loin de se contenter de vous faire simplement gagner du temps, le Swing Trading offre aussi un ratio gain/temps très avantageux et intéressant. Il vous sera ainsi possible de réaliser des opérations intéressantes sans avoir à vous consacrer à votre activité de trading plus de quelques heures par semaine. L’analyse fondamentale et technique sont ici particulièrement complémentaires et vous offriront de réelles opportunités si vous savez repérer les indicateurs et signaux les plus importantes et ce, que vous envisagiez une stratégie de trading à court, moyen ou long terme.

Deux autres stratégies très populaires et qui se prêtent bien à la spéculation sur le CAC 40 concernent la stratégie de day trading et de scalping. Cependant, ces deux méthodes d’investissement nécessitent une disponibilité un peu plus importante que la stratégie du swing trading. Vous ne pourrez donc les pratiquer que si vous disposez d’un minimum de temps chaque jour à consacrer à cette activité. En effet, pour mener à bien ce type de stratégie, vous devez adopter un style de trading en intraday c’est-à-dire sur une seule et même séance en prenant une position que vous clôturerez obligatoirement avant la fin de la séance. Il va de soi que si vous manquez de disponibilité, vous pourriez manquer certaines opportunités. On pensera aussi à utiliser des unités de temps adaptées soit inférieures à une heure en ce qui concerne la stratégie de day trading et inférieure à 5 minutes en ce qui concerne la stratégie de scalping. Bien entendu, le choix du moment auquel vous allez prendre votre position est crucial car vous devez notamment tenir compte des horaires spécifiques et des évènements prévus au calendrier économique. On évitera notamment d’ouvrir une position sur le CAC 40 durant les heures creuses comme le midi étant donné que les mouvements de cours durant ces périodes sont relativement faibles puisque la grande majorité des acteurs majeurs de ce marché en sont absents.

Comme vous l’aurez compris, le choix de la stratégie de trading à adopter pour spéculer efficacement sur le cours du CAC 40 va dépendre en grande partie au temps que vous êtes en mesure de consacrer à votre activité de trading mais aussi de votre horizon d’investissement, c’est-à-dire le temps durant lequel vous êtes prêt à conserver une position ouverte. En clair, si vous souhaitez avoir un retour sur investissement rapide, vous devrez y consacrer plus de temps mais tenir des positions plus courtes et, au contraire, si vous ne souhaitez pas précipiter les choses, vous pourrez ne vous consacrer à cette activité que de temps en temps.

 

Le fonctionnement des CFD pour le trading de l’indice boursier CAC 40 :

Maintenant que vous avez pris connaissance de toutes les données susceptibles de vous aider à trader sur le cours de l’indice CAC 40 ou à analyser ses mouvements, nous vous proposons de découvrir comment fonctionnent réellement les CFD dans le cadre de ce type d’investissement.

Comme vous le savez sans doute déjà, le terme CFD signifie Contract for Difference soit en français Contrat sur la différence.  Il s’agit ni plus ni moins de produits dérivés dont le cours reflète celui d’un actif sous-jacent. Ces CFD fonctionnent en effet non seulement pour le trading des indices boursiers comme le CAC 40 mais également pour d’autres types d’actifs comme les actions en Bourse ou encore les matières premières.

Ainsi, lorsque vous prenez une position sur le CAC 40 avec un CFD, cela revient à signer un contrat avec votre courtier et non pas à acheter des parts de cet indice. Il est primordial de comprendre cette spécificité afin de mieux assimiler les caractéristiques fondamentales de ces contrats uniques en leur genre. Un CFD se contente donc de refléter le prix ou le cours d’un actif.

Il est ici possible de prendre position à la hausse, c’est-à-dire à l’achat sur une valeur avec les CFD mais également à la baisse comme le propose la vente à découvert. Le bénéfice ou la perte enregistré par le trader correspondra ici à la différence de prix entre le prix de l’actif au moment de l’ouverture de la position et celui au moment de sa clôture.  Bien entendu et comme le trader n’est pas ici propriétaire des titres ou valeurs sur lesquels il spécule, il ne perçoit pas d’autres formes de bénéfices comme des dividendes par exemple.

Mais ce n’est pas là la seule spécificité du trading avec les CFD. En effet, ces contrats sur la différence fonctionnent d’une manière très différente de celle des autres produits de placement. Ici, pas de frais de courtage par exemple. Bien entendu, le courtier se rémunère d’une autre manière c’est-à-dire par le biais de spread. Ces spreads sont de légers écarts entre le cours réel d’un actif et le cours auquel le trader prend ou clôture une position. Il est donc important de tenir compte de ce léger écart avant de prendre ses bénéfices. D’autre part, le trading de CFD autorise l’utilisation de ce que l’on appelle un effet de levier. Il s’agit de la possibilité de multiplier le montant de votre investissement par un quotient fixé à l’avance. Ainsi, pour un effet de levier de 1 :100, un gain de 1€ correspondra en réalité à un gain de 100€ et ce, sans avoir à investir une somme importante. Cependant, les pertes engendrées par cet effet de levier en cas de mauvaise spéculation sont également multipliées par ce même quotient et l’utilisation d’un levier est donc soumis à une certaine mesure.

De nos jours, les CFD connaissent une très forte popularité auprès des investisseurs particuliers du monde entier de par le fait qu’ils leur donnent un accès direct aux marchés et leur permettent de développer eux-mêmes leurs stratégies d’investissement. De plus, pour les utiliser, il suffit de prendre quelques instants pour s’inscrire sur une plateforme de trading en ligne et y créer un compte. Il va de soi que les bénéfices possibles avec ces contrats sont bien supérieurs à ceux que laissent envisager les produits de placement classiques. Mais bien entendu, les risques sont ici aussi plus importants. Heureusement, les plateformes de trading de CFD disposent de nombreux outils d’analyse et d’aide à la décision. Vous y trouverez notamment des graphiques entièrement personnalisables avec de nombreux indicateurs et signaux mais aussi des actualités financières et boursières et d’autres éléments intéressants comme des modules de formation, des comptes de démonstration sans risque et même des ordres automatique vous permettant de programmer à l’avance l’ouverture et la clôture de vos positions.

Un autre avantage indéniable des CFD est qu’ils ne demandent pas un investissement forcément conséquent, d’une part grâce à l’effet de levier dont nous avons parlé plus haut, mais aussi parce que les comptes de trading en ligne sont accessibles à partir de montants de dépôt relativement faibles. Bien entendu, vous avez la possibilité de retirer vos gains quand bon vous semble et aucun contrat sur le long terme ne vous engage avec votre courtier.

 

Trader sur le CAC 40 ou sur les valeurs qui le composent :

Nous venons de voir dans le détail comment vous pouvez utiliser les CFD pour spéculer sur l’évolution du cours de l’indice boursier CAC 40. Mais il est également possible de se servir de cet indice comme d’un indicateur pour spéculer sur les titres boursiers qui le composent.

En effet, sur la plupart des plateformes de trading en ligne des courtiers de CFD, vous aurez la possibilité d’investir sur les grands indices boursiers internationaux comme le CAC 40 mais également sur d’autres types de valeurs comme les actions qui les composent. Aussi, vous pouvez trader sur la hausse ou la baisse des actions en Bourse des grandes entreprises françaises qui font partie du CAC 40 tout aussi facilement.

Parmi les actions qui remportent le plus de succès auprès des traders et qui entrent dans la composition de cet indice on trouve notamment l’action Arcelormittal, l’action du groupe bancaire BNP Paribas, celle du groupe d’assurances AXA, de la compagnie pétrolière Total, du groupe Sanofi, du groupe LVMH ou encore de la Société Générale ou du Crédit Agricole.

Rien ne vous empêche également de trader à la fois sur le cours d’une ou plusieurs de ces actions en Bourse et d’utiliser une position sur le CAC 40 en termes de couverture. Il existe un nombre incalculable de stratégies que vous pouvez mettre en place à partir de cet indice boursier.

En conclusion de cet article, le trading de l’indice CAC40 est sans aucun doute une méthode d’investissement intéressante de par la simplicité d’analyse de cette valeur et surtout grâce aux CFD qui offrent de nombreuses opportunités de réaliser des opérations simples sur le court, le moyen comme le long terme avec des outils d’analyse performants et accessibles.

Commencer à trader le CAC 40 avec les CFD :

Commencez à trader sur le cours de l’indice boursier français CAC 40 avec les CFD dès aujourd’hui en rejoignant la plateforme de trading d’un broker agréé et reconnu à la fois pour son sérieux et la qualité de ses services.

Trader le CAC 40 !
76% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent