Analyse du cours de l’indice Bovespa

Le Bovespa est l’indice principal de la Bourse du Brésil. Si vous vous intéressez à ce marché et à cet indice en particulier, nous vous proposons maintenant d’en découvrir davantage à propos de cette valeur et des actions qui le composent. Nous allons en effet vous expliquer comment fonctionne la Bourse de Sao Paulo et son indice boursier et comment spéculer sur celui-ci et les valeurs qui le composent.  

--- Publicité ---
Trader en ligne !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Le Bovespa : Présentation de la Bourse de Sao Paulo

La première chose que vous devez connaitre à propos de la Bourse de Sao Paulo est que c’est B3, anciennement connu sous le nom de BM&F Bovespa, une entreprise du Brésil qui est responsable des activités boursières de cette place financière, appelée Bovespa mais aussi du BM&F qui n’est autre que le marché des contrats à terme et des matières premières dans ce pays.

Cette entreprise est notamment en charge de la compensation et du règlement/livraison mais aussi des produits dérivés sur les actions et les matières premières. BM&F Bovespa est également coté en Bourse au Bovespa et fait également partie des titres qui composent l’indice boursier du même nom qui nous intéresse ici.

La Bourse qui porte le nom de Bovespa a été créée le 24 août 1890. Il s’agit en réalité de l’union des différentes Bourses de valeur de Sao Paulo, de Rio de Janeiro, de Minas Espirito Santi-Brasilia, d’Extremo Sul, de Santos, de Bahia-Sergipe Alagoas, de Pernambuco et Paraiba, de Parana et de la Bolsa Regional.

Suite à la réunification de ces différentes places boursières du pays, Sao Paulo s’est concentré sur les échanges d’actions. En effet, la place financière de Rio de Janeiro est devenue quant à elle responsable des titres publics. Enfin, les autres bourses ou bourses régionales ont conservé une activité de développement du marché et de prestation de services locaux. Ainsi, actuellement, le Bovespa est considéré comme étant le plus grand centre d’Amérique latine en ce qui concerne les échanges d’actions conforté par la fusion au sein de Bovespa de toutes les places boursières du Brésil.

 

Historique de la Bourse du Brésil et du Bovespa :

Voici maintenant quelques informations à propos de l’histoire de cette place financière et de la Bourse du Brésil en général. Il est ici important de comprendre que le Brésil a longtemps été considéré comme une place financière peu représentative et au rôle faible dans l’histoire des bourses de valeurs mondiales.

Ce n’est que finalement au milieu des années 1960 que le Bovespa et les bourses brésiliennes ont finalement été rattachées aux Etats. Grâce notamment aux réformes du système financier national des années 1965/1966, les bourses se sont en effet transformées en associations civiles sans but lucratif et avec une certaine autonomie administrative et financière. A ce moment-là, la Bourse de Sao Paulo est devenu une entité auto-régulée et sous la surveillance de la Comissao de Valores Mobiliarios ou CVM.

Bien entendu et depuis l’application de cette réforme, le Bovespa a connu une évolution constante, que ce soit en ce qui concerne les technologies utilisées ou les services auprès des investisseurs, des intermédiaires ou des sociétés cotées.

Ainsi et en 1972, le Bovespa a été la première bourse du Brésil à utiliser des systèmes d’information en temps réel. Puis, dans les années 1980, un système d’opérations par téléphone a été mis en place et baptisé Sistema Privado de Operaçoes por Telefone ou SPOT. La même année, un système de services en ligne a également été créé pour les courtiers.

En 1990, le Computer Assisted Trading System ou CATS est également mis en place pour les négociations et sera utilisé en complément du système de vive voix. Neuf années plus tard soit en 1999, les services Home Broker et After Market sont lancés à leur tour. Le premier est alors le seul système du monde qui permet à l’investisseur de transmettre directement son ordre de vente ou d’achat au Bovespa. Quant au second, il permet de passer des ordres en dehors des horaires d’ouverture du marché.

En 2006, Bovespa et BM&F ont annoncé leur fusion. Rappelons que BM&F est spécialisée dans les produits dérivés et que Bovespa est spécialisée sur le marché des actions en contrôlant la bourse de Sao Paulo.

Dix ans plus tard soit en 2016, Bovespa a annoncé le rachat de Cetip qui est une chambre de compensation brésiliennes et pour un montant total de l’ordre de 3.3 milliards de dollars.

 

Présentation générale de l’indice boursier Bovespa :

Intéressons-nous maintenant plus particulièrement à l’indice boursier de Sao Paulo, à savoir l’indice Bovespa ou Ibovespa. En effet, cet indice est l’indice principal de la Bourse de Sao Paulo et du Brésil en général.

La composition de cet indice comprend une cinquantaine de valeurs et les sociétés qui y sont intégrées sont sélectionnées en fonction de l’importance de leurs capitalisations boursières sur le marché brésilien et au BMéF Bovespa.

Cet indice boursier a été coté pour la toute première fois en janvier 1968 avec un cours de départ de seulement 100 points.

On notera également que la composition de l’indice boursier Bovespa est révisée chaque trimestre. L’objectif de cette révision est avant tout de conserver une certaine représentativité de l’activité économique brésilienne.

Pour bien comprendre comment l’indice Bovespa fonctionne, il est également intéressant de connaitre sa corrélation avec les autres places boursières. Ainsi, on sait que les performances annuelles de cet indice boursier se sont fortement rapprochées des performances d’autres indices comme le Dow Jones américain, le DAX 30 allemand, le CAC 40 français ou encore le Footsie britannique. On sait en effet que les grandes places boursières mondiales sont de plus en plus dépendantes les unes des autres depuis une quinzaine d’années maintenant.

 

La composition actuelle de l’indice boursier Bovespa :

Pour aller plus loin dans votre connaissance de l’indice boursier brésilien Bovespa, nous vous proposons maintenant de découvrir quelles sont les différentes entreprises qui entrent dans sa composition. Mais comme nous vous l’avons mentionné plus haut, cette liste peut évoluer tous les trois mois. Au 30 novembre 2019, les entreprises qui composent cet indice sont les suivantes :

  • La société Petroleo Brasileriro SA avec une capitalisation totale de 94 200 millions de dollars.
  • La société Itau Unibanco Holding SA SA avec une capitalisation totale de 73 768 millions de dollars
  • La société Ambev SA avec une capitalisation totale de 66 643 millions de dollars.
  • La société Vale SA avec une capitalisation totale de 60 753 millions de dollars.
  • La société Banco Bradesco SA avec une capitalisation totale de 60 589 millions de dollars.
  • La société Banco Do Brasil SA avec une capitalisation totale de 31 204 millions de dollars
  • La société Itausa Investimentos avec une capitalisation totale de 26 251 millions de dollars
  • La société Telefonica Brasil SA avec une capitalisation totale de 20 929 millions de dollars
  • La société JBS SA avec une capitalisation totale de 17 958 millions de dollars
  • La société Magazine Luiza SA avec une capitalisation totale de 16 319 millions de dollars
  • La société Bb Seguridade Patricipao SA avec une capitalisation totale de 16 187 millions de dollars
  • La société WEG SA avec une capitalisation totale de 14 518 millions de dollars
  • La société Centrais Electrica Brasilia SA avec une capitalisation totale de 11 079 millions de dollars
  • La société Lojas Renner SA avec une capitalisation totale de 9 661 millions de dollars
  • La société Companhia de Saneamento SA avec une capitalisation totale de 9 403 millions de dollars
  • La société Engie Brasil Energia SA avec une capitalisation totale de 8 896 millions de dollars
  • La société Raia Drogasil SA avec une capitalisation totale de 8 885 millions de dollars
  • La société Rumo SA avec une capitalisation totale de 8 767 millions de dollars
  • La société Grupo CCR avec une capitalisation totale de 8 314 millions de dollars
  • La société IRB Brasil Resseguros avec une capitalisation totale de 8 235 millions de dollars
  • La société TIM Patricipacoes SA avec une capitalisation totale de 8 314 millions de dollars
  • La société Petrobras Distribuidora avec une capitalisation totale de 7 925 millions de dollars
  • La société aliza Rent a Car SA avec une capitalisation totale de 7 574 millions de dollars
  • La société Loras Americana SA avec une capitalisation totale de 7 566 millions de dollars
  • La société BRF SA avec une capitalisation totale de 6 911 millions de dollars
  • La société B2W Companhia Digital SA avec une capitalisation totale de 6 783 millions de dollars
  • La société Natura Cosmetico SA avec une capitalisation totale de 6 759 millions de dollars
  • La société Gerdau SA avec une capitalisation totale de 6 515 millions de dollars
  • La société Cosan SA Industria avec une capitalisation totale de 5 754 millions de dollars
  • La société Ultrapar Patricipacoes SA avec une capitalisation totale de 5 594 millions de dollars
  • La société Braskem SA avec une capitalisation totale de 5 323 millions de dollars
  • La société Companhia Brasileira SA avec une capitalisation totale de 5 323 millions de dollars
  • La société Hypera SA avec une capitalisation totale de 4 979 millions de dollars
  • La société Cielo SA avec une capitalisation totale de 4 938 millions de dollars
  • La société Companhia Energetica SA avec une capitalisation totale de 4 589 millions de dollars
  • La société Azul SA avec une capitalisation totale de 4 236 millions de dollars
  • La société Companhia Siderurgica SA avec une capitalisation totale de 4 093 millions de dollars
  • La société Multiplan Empreendimente SA avec une capitalisation totale de 4 072 millions de dollars
  • La société BR Malls Patricipacoes SA avec une capitalisation totale de 3 117 millions de dollars
  • La société Embraer SA avec une capitalisation totale de 3 103 millions de dollars
  • La société Gol Linhas Aereas Intel SA avec une capitalisation totale de 2 836 millions de dollars
  • La société EDP Energias do Brasil SA avec une capitalisation totale de 2 782 millions de dollars
  • La société Usinas Siderurgicas SA avec une capitalisation totale de 2 548 millions de dollars
  • La société Cyrela Brazil Realty SA avec une capitalisation totale de 2 441 millions de dollars
  • La société Qualicorp avec une capitalisation totale de 2 390 millions de dollars
  • La société Taesa SA avec une capitalisation totale de 2 273 millions de dollars
  • La société Fleury SA avec une capitalisation totale de 2 084 millions de dollars
  • La société Metalurgica Gerdau SA avec une capitalisation totale de 1 961 millions de dollars
  • La société Iguatemi Empresa  SA avec une capitalisation totale de 1 926 millions de dollars
  • La société MRV Engenharia e Patricula SA avec une capitalisation totale de 1 839 millions de dollars
  • La société Margrig Global Foods SA avec une capitalisation totale de 1 154 millions de dollars
  • La société CVC Brasil Operadora SA avec une capitalisation totale de 1 401 millions de dollars
  • La société Smiles Fidelidade SA avec une capitalisation totale de 1 023 millions de dollars
  • La société Equatorial Energia SA avec une capitalisation totale de 973 millions de dollars

 

Investir sur le cours de l’indice Bovespa avec les CFD :

Si vous souhaitez trader sur le cours de l’indice boursier Bovespa, sachez que cela est tout à fait possible grâce aux contrats CFD des plateformes de trading en ligne. Mais vous pouvez également, grâce à ces contrats, investir directement sur les actions en Bourse qui composent cet indice.

Les CFD présentent l’avantage de vous permettre de spéculer à la fois à l’achat et à la vente sur l’ensemble de ces valeurs.

--- Publicité ---
Trader en ligne !

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

eToro USA LLC n'offre pas de CFD et ne fait aucune déclaration et n'assume aucune responsabilité quant à l'exactitude ou l'exhaustivité du contenu de cette publication, qui a été préparée par notre partenaire en utilisant des informations non-spécifiques à une entité disponibles publiquement sur eToro.