Rendement des actions : Comment le calculer ?

Parmi les notions de Bourse les plus importantes à connaitre, on trouve celle du rendement d’une action en Bourse. Elle concerne les actions à dividendes. Mais en réalité, il existe différentes sortes de rendement que vous pouvez calculer ou que les graphiques et sites boursiers calculent pour vous et que nous allons vous présenter ici avec le rendement brut, le rendement net, le rendement versé et le rendement sur prix de revient.  

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro
Rendement des actions : Comment le calculer ?

Comment connaitre le rendement brut et le dividende d’une action :

Le rendement brut est en réalité le type de rendement le plus fréquemment évoqué lorsque l’on parle du rendement d’un titre boursier. Que ce soit dans la presse spécialisée, sur les sites d’information boursières ou chez les courtiers, c’est cette notion qui est en effet évoquée.

Ce rendement correspond ainsi ici au rapport entre le montant du dividende brut versé par la société cotée divisé par le cours de son action. Mais attention ! Le rendement brut ne prend pas en compte la fiscalité du détenteur des actions.

Le taux du rendement brut fluctue en fonction du cours de Bourse de la société au moment de son calcul. Lorsque vous consultez un rendement brut, interrogez-vous donc sur le moment et donc le cours qui a été considéré pour son calcul.

Notons également que le rendement brut est déterminé à partir du montant de dividende connu. Or, on ne connait que rarement à l’avance le montant de ce dividende car seuls les dividendes passés sont publics. Il existe bien entendu des anticipations de dividendes mais on ne peut ainsi pas parler de rendement d’une action car trop de paramètres restent inconnus au moment de son calcul. Heureusement, certains sites boursiers parmi les plus sérieux vous indiquent des rendements bruts fiables mais bien entendu basés sur des dividendes passés.

Le calcul du rendement brut présente l’intérêt de permettre la comparaison d’actions entre elles mais l’inconvénient de ne pas tenir compte de la fiscalité et des taux de change. Le rendement brut est donc souvent utilisé pour comparer des actions entre elles afin d’évaluer la différence de risque estimée par le marché.

 

Comment connaitre le rendement net ou rendement versé d’une action en Bourse :

Passons maintenant au rendement net qui se rapproche davantage du rendement réel que le rendement brut. Rappelons en effet que le rendement brut ne tient pas compte des frais annexes dont les prélèvements sociaux et les frais fiscaux qui sont appliqués sur le dividende.

Beaucoup de spéculateurs choisissent donc d’utiliser le rendement réel ou rendement net dans le but de comparer les actions entre elles. Ici, il est donc nécessaire de prendre en compte la fiscalité des dividendes bruts.

La notion de rendement versé correspond ici au montant versé sur le compte de l’actionnaire divisé par le cours de l’action. Ainsi et dans le cadre d’un PEA, il est l’équivalent du rendement brut. Si les titres sont détenus plus de 5 ans et grâce aux allègements fiscaux de ce produit de placement, seuls les prélèvements sociaux sont donc à déduire de ces dividendes au moment de la sortie du capital.

Si vous utilisez un compte titres, le calcul est différent car le rendement versé va prendre en compte les ponctions fiscales à la source. Le courtier prélève en effet le prélèvement à la source, les prélèvements sociaux et l’acompte sur l’impôt sur le revenu lorsque l’on est concerné avant le versement du dividende.

Le calcul du rendement net d’une action se base donc sur le dividende auquel on retire les impôts et autres taxes.

 

Comment connaitre le rendement sur prix de revient unitaire d’une action :

En ce qui concerne le rendement sur prix de revient unitaire d’une action, il est également appelé « rendement sur PRU ». Il est possible que vous rencontriez ce terme chez certains courtiers ou sur des sites d’information boursière. Il peut également être indiqué en anglais sous l’acronyme YOC pour Yield on Cost.

Ce type de rendement correspond ici au rapport entre le montant du dividende brut annuel et celui du cours d’achat de l’action qui diffère, rappelons-le, de son cours de Bourse.

Le calcul de ce rendement ne tient donc pas compte du prix actuel de l’action mais uniquement du prix auquel vous l’avez achetée. On obtient ainsi un rendement qui diffère du rendement brut classique qui se base quant à lui sur le cours actuel de l’action. Il est également possible ici de déduire les taxes et la fiscalité dans le but d’obtenir un rendement sur prix de revient unitaire net.

 

Comment connaitre le rendement d’un portefeuille d’actions en Bourse :

Comme nous venons de le voir, il existe différentes méthodes pour calculer le rendement d’une action. Mais vous pouvez aussi calculer de la même manière le rendement de votre portefeuille d’actions soit le rendement de l’ensemble de vos valeurs.

Attention cependant à une subtilité importante. En effet et dans le cas d’un portefeuille boursier, le calcul du rendement sur prix de revient unitaire se fera selon les actions en portefeuille au moment du calcul c’est-à-dire en fonction du montant initial investi.

 

Différence entre rendement et performance d’une action en Bourse :

Certains investisseurs confondent encore le rendement et la performance d’une action en Bourse. Or, ces deux notions sont très différentes l’une de l’autre et n’expriment absolument pas la même chose.

Ainsi, une action avec un rendement important peut montrer des performances faibles et inversement, une action performante peut avoir un rendement faible.

La notion de performance concerne en effet non pas le dividende versé par la société cotée aux détenteurs de ses titres mais la progression du cours de l’action sur le marché boursier. Il s’agit donc uniquement ici d’évaluer la capacité d’une action à faire évoluer (à la hausse) sont cours de Bourse dans le temps.

Les performances d’une action en Bourse peuvent être exprimées sur différentes périodes de temps. Il est ainsi possible de consulter la performance d’un titre sur un an, sur une séance, sur une semaine ou sur quelques heures voire sur quelques années selon le type d’analyse que l’on souhaite réaliser. Car c’est avant tout dans le cadre de l’analyse technique que la performance d’une action est étudiée.

L’indicateur à suivre lorsque l’on investit en Bourse pour déterminer si l’action sur laquelle on a investi a été rentable peut donc être son rendement ou sa performance voir les deux selon l’intérêt de chacun de ces indicateurs en fonction de la stratégie adoptée.

Les investisseurs qui utilisent un PEA ou un compte titres pour investir visent généralement une stratégie à long terme et cherchent ainsi à privilégier les actions à fort rendement dans le but de percevoir des dividendes intéressants pendant souvent plusieurs années.

Quant aux investisseurs qui préfèrent investir sur le cours des actions sans les acheter et qui ne possèdent donc pas ces titres et ne perçoivent pas de dividendes, ils vont concentrer leur intérêt sur l’évaluation de la performance des titres dans le temps. En effet, le spéculateur en Bourse va avant tout chercher à prendre position à l’achat sur une action qui a un potentiel de hausse important ou à la vente sur une action qui a un potentiel de baisse important.

Il est important ici de différencier ces deux notions car une entreprise peut voir le cours de son action en Bourse gagner de nombreux points sans pour autant que le dividende versé aux actionnaires ne suive cette tendance. En effet, le dividende et donc le rendement d’une action dépend essentiellement des résultats financiers de l’entreprise cotée et non de la demande en titres à l’achat. Il existe même des actions à très forte performance et qui ne versent pas encore de dividende à leurs actionnaires.

Questions fréquemment posées

Qu’est-ce que le rendement d’une action ?

Le rendement d’une action correspond au rapport, exprimé en pourcentage entre le dividende versé et le cours de Bourse du titre concerné. On peut donc dire que le rendement d’une action correspond au revenu annuel que procure, à un instant donné, un titre à son détenteur si on suppose que le dividende utilisé dans le calcul est conservé et maintenu. Le rendement d’une action est donc un critère souvent étudié pour comparer des titres entre eux. Il est toutefois important de noter que le rendement n’est pas la seule donnée à mettre en comparaison avec les données d’une autre valeur pour obtenir un comparatif précis.

Quelle différence existe-t-il entre rendement et rentabilité d’une action ?

Le rendement d’une action est avant tout fonction du cours du titre au moment de son calcul et correspond à une valeur financière. La rentabilité, quant à elle, est une valeur comptable qui se calcule par rapport aux capitaux propres d’une entreprise. La rentabilité financière d’une entreprise cotée fait cependant partie des critères analysés par les investisseurs. Il existe par ailleurs d’autres données financières permettant de connaitre la rentabilité, la performance ou plus généralement la solvabilité et les chances de croissance d’une entreprise cotée sur le marché boursier et que vous découvrirez avec l’analyse financière.

Où et comment connaitre le rendement d’une action ?

Il est possible de consulter directement le rendement d’une action en Bourse depuis de nombreux sites web spécialisés dans la finance ou depuis le site de votre banque ou courtier. C’est cependant le rendement brut qui est généralement communiqué et celui-ci se base sur les dividendes passés, les dividendes à venir n’étant pas encore connus. Aussi et pour connaitre le rendement net ou le rendement réel de votre action en Bourse, vous devez déduire des dividendes perçus les taxes et impôts comme les prélèvements sociaux ou impôts sur le revenu.

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 67% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

eToro USA LLC n'offre pas de CFD et ne fait aucune déclaration et n'assume aucune responsabilité quant à l'exactitude ou l'exhaustivité du contenu de cette publication, qui a été préparée par notre partenaire en utilisant des informations non-spécifiques à une entité disponibles publiquement sur eToro. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro