Présentation de l’indice boursier Nasdaq Composite

Si vous connaissez sans doute déjà l’indice boursier Nasdaq 100, l’indice Nasdaq Composite est un peu moins connu des traders. Nous vous proposons donc, au travers de cet article, d’en apprendre davantage à propos de celui-ci avec une présentation de cet indice, les différents critères d’éligibilité des entreprises au sein de celui-ci et son histoire.  

75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Présentation globale du Nasdaq Composite :

Le Nasdaq Composite est un indice boursier qui concerne des actions ordinaires ainsi que des titres équivalents comme des ADR, des actions de suivi, des intérêts de sociétés. Bien entendu et comme son nom l’indique, cet indice est coté sur le marché boursier américain du Nasdaq sous le symbole boursier IXIC.

L’indice Nasdaq Composite est actuellement l’un des indices boursiers les pus suivis sur le marché financier américain à l’image de l’indice Dow Jones Industrial Average et de l’indice S&P 500.

Tout comme c’est le cas pour le Nasdaq 100, le Nasdaq Composite est composé majoritairement d’entreprises exerçant dans le secteur de la technologie de l’information. Mais quelle est donc la différence entre le Nasdaq 100 et le Nasdaq Composite ? En réalité, le Nasdaq 100 est composé d’un sous-ensemble du Nasdaq Composite. Il représente en effet près de 90% du mouvement du Nasdaq Composite et on trouve beaucoup d’ETF qui suivent sa performance.

Le composite est calculé en tenant compte de la somme des produits du cours de clôture et de la part de l’indice qui est pondérée selon sa capitalisation, de plus de 2 500 titres qui le composent. Le résultat ainsi obtenu est ensuite divisé par un diviseur qui sert à réduire l’ordre de grandeur de celui-ci.

 

Quelles sont les conditions à remplir pour une entreprise qui fait partie de l’indice Nasdaq Composite ?

Afin de faire partie de la composition de l’indice boursier Nasdaq Composite, une entreprise américaine doit être exclusivement cotée sur le marché américain boursier du NASDAQ sauf si elle a été cotée deux fois sur un autre marché américain avant 2004 et a continuellement maintenu cette cotation. De plus, d’autres critères d’admission sont connus comme :

  • Etre une action ordinaire
  • Correspondre aux intérêts des sociétés en commandite
  • Correspondre à des Fiducies de placement immobilier ou FPI
  • Etre une action d’intérêt bénéficiaire ou SBI
  • Ou correspondre à un suivi des stocks

Ainsi, l’indice Nasdaq Composite exclue de sa composition les fonds à capital fixe, les fonds négociés en bourse, les actions privilégiées, les droits, les bons de souscription, les unités et les autres titres dérivés. Lorsqu’un titre qui fait partie de cet indice ne correspond plus aux critères que nous venons d’évoquer, ce titre devient inéligible à l’inclusion dans l’indice composite et est supprimé de celui-ci.

 

Histoire de l’indice Nasdaq Composite :

C’est en 1971 que l’indice Nasdaq Composite a été créé avec une valeur de départ de 100 points. Depuis cette époque, le cours de cet indice a suivi une tendance haussière très forte et ce, malgré plusieurs périodes de baisse.

Le premier record du Nasdaq Composite intervient en 1995 avec le niveau des 1 000 points puis en 1998 avec l’atteinte des 2 000 points. A la fin de l’année 1999, l’indice clôturera ainsi à 4 069.31 points et atteindra un autre sommet en mars 2000 à 5 132.52 points.

L’explosion de la bulle internet fera ensuite chuter le cours de cet indice qui perdra alors 78% de sa valeur en à peine 30 mois. Le plus bas de cette tendance a été atteint en octobre 2002 à 1 108.49 points.

Alors qu’il touchait plusieurs sommets en 2007 avec une clôture à 2 800 points le 9 octobre de cette année, le Nasdaq chute une fois de plus dès le début de l’année 2008 et termine à 2 300 points en février. La crise financière qui frappe alors le monde n’épargne pas le Nasdaq Composite qui perd plus de 200 points en septembre 2008 et repasse sous la barre des 2 000. Le plus bas niveau sur 6 ans sera atteint le 9 mars 2009 à 1 265.52 points.

Avec l’atténuation de la crise financière mondiale, le Nasdaq Composite entame alors une reprise volatile et finira par remonter vers le niveau des 3 000 points au mois de février 2012 avant d’effectuer de nouveaux replis correcteurs. La clôture annuelle de cet indice en 2012 se fera ainsi à 3 019.51 points.

2013 sera aussi une année intéressante pour le Nasdaq Composite qui bénéficiera de l’extension des taux d’imposition relativement bas pour la majeure partie des revenus. En novembre 2013, le Nasdaq Composite atteindra alors un nouveau record au-dessus des 4 000 points. La clôture annuelle de 2013 se fera ainsi à 4 176.59 points. Par la suite soit en mars 2015, le Nasdaq Composite battra un nouveau record à plus de 5 000 points.

Il faudra cependant attendre encore deux années pour que l’indice franchisse la barre des 7 000 points. Suite à cette forte hausse, le Nasdaq Composite a été fermé pour la première fois depuis la bulle internet le 16 janvier 2018. La même année, l’indice boursier perdra près de 20% en-dessous de son sommet du 29 août. Mais dès 2019, l’indice Nasdaq Composite rebondira cependant de 20% par rapport à son creux du 24 décembre 2018 mais toujours en-dessous du record de l’année précédente.

Actuellement soit en date du 6 août 2020, l’indice boursier Nasdaq Composite dépasse le niveau des 11 000 points.

 

Est-il possible d’investir sur le Nasdaq Composite et comment ?

Vous saviez peut-être déjà qu’il était possible de spéculer directement sur le cours de certains indices boursiers. Cependant, il ne s’agit pas là d’acheter du Nasdaq ou autre indice ou de les vendre, mais plutôt d’investir sur des fonds ou instruments financiers qui répliquent et suivent sa performance. En effet, le Nasdaq Composite, comme les autres indices boursiers de ce type, n’est pas régi par l’offre ou la demande mais est calculé en fonction de la capitalisation boursière des entreprises qui le composent.

Pour spéculer sur cet indice, il faut donc suivre des près ces entreprises et plus spécifiquement le secteur d’activité lié aux technologies et à l’information technologique.

Mais il vous est également possible de spéculer sur les valeurs qui composent le Nasdaq Composite et elles sont nombreuses. La plupart du temps cependant, vous trouverez des instruments financiers traitant uniquement des valeurs les plus importantes, autrement dit, les actions qui font partie de l’indice Nasdaq 100 qui est, rappelons-le, un sous-ensemble du Nasdaq Composite. Ce choix des courtiers et intermédiaires financiers tient au fait que les entreprises du Nasdaq 100 présentent une capitalisation plus importante mais aussi davantage de liquidité, ce qui les rend plus attractives que les autres.

Pour réaliser ce type d’investissement, vous pourrez au choix, acheter des titres de ces entreprises en passant par un produit de placement boursier classique ou utiliser des instruments financiers spécifiques qui misent sur la hausse ou la baisse du cours de ces valeurs, à l’image des CFD ou contrats sur la différence, que proposent la plupart des courtiers en ligne. Bien entendu, la stratégie d’investissement ne sera pas la même selon la solution choisie et vous devez faire ce choix avec soin.

Questions fréquemment posées

Que signifie le terme NASDAQ ?

Le terme NASDAQ signifie en réalité et en anglais National Association of Securities Dealers Automated Quotations. Le Nasdaq est actuellement le deuxième plus grand marché d’actions aux Etats-Unis en termes de volumes échangés et se positionne ainsi juste le New-York Stock Exchange ou NYSE. Il s’agit également à l’heure actuelle du plus important marché électronique d’actions à travers le monde. Le Nasdaq Composite est l’un des indices majeurs de ce marché.

Quelle est la différence entre le Nasdaq, le Nasdaq 100 et le Nasdaq Composite ?

Le Nasdaq est en réalité le marché sur lequel sont cotées les valeurs boursières et n’est donc pas un indice boursier. Le Nasdaq 100 est quant à lui un indice boursier qui, comme son nom l’indique, intègre les 100 valeurs à la plus forte capitalisation de ce même marché. Enfin, le Nasdaq Composite est l’indice boursier plus large de ce marché qui tient compte de plus de 2 500 valeurs d’entreprises cotées sur celui-ci dont celles du Nasdaq 100.

Quelles sont actuellement les plus grandes valeurs du Nasdaq Composite ?

Le Nasdaq Composite compte parmi ses valeurs cotées quelques-unes des plus grandes capitalisations au monde. On y retrouve notamment le groupe Apple, mais aussi les autres géants de ce secteur comme Microsoft, Google, Amazon, Facebook, NVidia, Netflix, Intel, Cisco, Comcast, Oracle, Adobe, Starbucks, Gilead Science, Celgene, Yahoo, Baidu, Ericsson, Ebay et bien d’autres valeurs encore sur lesquelles vous pouvez investir en ligne ou acheter dans le cadre de votre portefeuille boursier classique.

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

eToro USA LLC n'offre pas de CFD et ne fait aucune déclaration et n'assume aucune responsabilité quant à l'exactitude ou l'exhaustivité du contenu de cette publication, qui a été préparée par notre partenaire en utilisant des informations non-spécifiques à une entité disponibles publiquement sur eToro.