HSBC

Analyse du cours de l'action HSBC

--- Annonce ---
67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.
 
Graphique fourni par TradingView

La spéculation sur les titres des groupes bancaires internationaux est de plus en plus pratiquée par les investisseurs qui profitent ainsi d’une volatilité très forte et de mouvements significatifs. Si certains possèdent de telles actions dans leur portefeuille, d’autres préfèrent spéculer sur ces valeurs en utilisant des produits dérivés permettant de trader à la hausse comme à la baisse, comme les CFD. Aujourd’hui, nous allons nous intéresser de plus près aux titres de la société HSBC, leur historique, et quelques informations d'analyse.

Dernières actualités

États-Unis : HSBC prête à faire son retrait de la banque de détail

Le 24/02/2021 à 10h27

La banque européenne HSBC n’a pas laissé déstabiliser ses objectifs en termes de programme stratégique. Elle est plus que jamais prête à se retirer de la banque de détail.

Elements qui peuvent influencer le cours de cet actif

Analyse N°1

Les acquisitions d’actifs de la part d’HSBC pourraient se renforcer grâce à la forte capitalisation du groupe, ce qui l’aiderait à pérenniser son modèle économique.

Analyse N°2

L’implantation du groupe sur les marchés émergents est bien entendu un point essentiel avec notamment des acquisitions prévues en Indonésie ou dans d’autres pays cibles.

Analyse N°3

D’une manière plus générale, la mondialisation d’HSBC est un élément susceptible de protéger le groupe des problèmes financiers et de crédit

Analyse N°4

Bien qu’HSBC mette tout en œuvre pour regagner la confiance du grand public, il pourrait tout de même souffrir des répercussions du comportement de ses concurrents et des différents scandales qui touchent actuellement la sphère bancaire dans son ensemble.

Analyse N°5

De la même manière, HSBC doit faire face aux retombées de la crise du crédit qui a réduit sa capacité de prêt et lui a fait perdre de nombreux clients.

Analyse N°6

Il n’est pas non plus impossible que de nouveaux scandales impliquant HSBC soient prochainement mis en lumière et viennent entacher de nouveau la réputation du groupe.

Analyse N°7

Enfin, le groupe HSBC pourrait subir de nouvelles règlementations dans certains pays qui menaceraient sa rentabilité.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Trader les CFD avec eToro

Présentation de l'action HSBC

La société HSBC telle qu’on la connaît s’appelle en réalité HSBC Holdings PLC, et c’est sous cette appellation que vous rencontrerez ses titres sur les marchés financiers. Le sigle HSBC signifie ici « Hong Kong & Shangai Banking Corporation ». La HSBC est aujourd’hui l’une des plus importantes banques mondiales et la sixième entreprise mondiale.

L’une de ses particularités est qu’elle dispose de deux sièges principaux, le siège social se trouvant à Londres, et le siège principal étant situé à Hong Kong. C’est à Hong Kong que le plus gros des effectifs travaillent.

Notons ici que la HSBC est détenu majoritairement par une banque créée en 1865 par Thomas Sutherland, un écossais, dans le but de financer le commerce en Extrême-Orient, la Hongkong and Shangai Banking Corporation Limited, qui est également le fondateur principal du groupe.

Analyse du cours de l'action HSBC
67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Trader les CFD avec eToro

Concurrents

Si HSBC est actuellement l’un des plus grands groupes bancaires au Royaume-Uni et ailleurs dans le monde, il n’est pas pour autant seul sur son marché et doit ainsi affronter certains concurrents plus ou moins agressifs. Or, il est important de connaitre les adversaires directs de la banque HSBC qui exerce sur les mêmes segments et les mêmes secteurs géographiques. En voici les principaux avec quelques informations à propos de leur importance et de leurs activités ou cotation :

Citigroup 

Cette entreprise est une institution bancaire basée à New-York et qui est issue de la fusion entre Citicorp et Travelers Group en 1998. Il s’agit par ailleurs d’une des plus grandes entreprises dans le monde avec des actifs qui s’élèvent à plus de 1 795.1 milliards de dollars et pas moins de 219 000 employés à travers le monde. Citigroup compte également 200 millions de clients dans une centaine de pays différents. Elle est cotée au Dow Jones Industrial Average depuis 1997.

JP Morgan Chase 

Cette holding financière américaine est issue de la fusion de Chase Manhattan Bank et de JP Morgan & Co en 2001. Il s’agit actuellement de la plus importante banque de détail aux Etats-Unis et d’une des plus importante dans le monde avec des actifs à hauteur de 2 513 milliards de dollars et une présence dans une soixantaine de pays.

BNP Paribas 

Cette banque française est la première de son pays par son activité et sa rentabilité et compte parmi les 10 plus grandes banques à l’international. Elle est présente dans 71 pays du monde et est cotée sur le marché boursier Euronext Paris ainsi que sur l’indice boursier de référence CAC 40.

Barclays 

Enfin, la banque britannique Barclays est aussi un concurrent d’HSBC. Elle est cotée sur le FTSE 100 de la Bourse de Londres et fait partie des plus grandes banques du pays. Barclays exerce ses activités dans plus de 60 pays différents et compte parmi les plus grandes banques au monde.


Partenaires

Le groupe bancaire HSBC a réussi à développer son activité à travers le monde entier grâce à la mise en place de partenariats stratégiques avec des concurrents et avec des grandes entreprises exerçant dans d’autres secteurs d’activité. Pour y voir plus clair, voici le détail de quelques-uns de ces partenariats.

BNP Paribas

HSBC est notamment partenaire de la banque française BNP Paribas dans le cadre de la gestion de la dette de l’Etat français.

Apple

Le groupe HSBC a également mis en place un partenariat avec le groupe américain Apple. Il a en effet signé un accord sur le fonctionnement du système Apple Pay mis en place récemment et permettant de régler des achats. D’autres grandes banques sont également partenaires d’Apple dans ce projet.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Trader les CFD avec eToro
Les éléments en faveur d’une hausse du cours de l'action HSBC :

Premièrement, la banque HSBC est considérée comme une entreprise au capital intéressant en ce sens qu’elle a su bien résister à la volatilité économique notamment pendant la crise des crédits qui a touché la plupart de ses concurrents. Grâce à cette capitalisation intéressante, HSBC est plus indépendante des aides gouvernementales durant les périodes de crise bancaire, ce qui est un réel atout pour les investisseurs et la confiance qu’ils ont en ce titre.

On peut aussi citer parmi les avantages du groupe HSBC son développement sur les marchés émergents qui est plus fort que celui des concurrents de ce secteur. Le groupe détient ainsi une longueur d’avance dans ces pays jugés porteurs.

HSBC présente également l’atout de proposer un portefeuille diversifié de sites et de produits financiers. Il est ainsi moins exposé au risque que les autres grandes banques.

La gestion des coûts mise en place par le groupe bancaire HSBC est également un avantage à souligner ici. En effet, grâce à différentes mesures de réduction des dépenses, HSBC a rendu ses opérations plus efficaces et a réussi à améliorer sa rentabilité sur le long terme.

Enfin, on peut aussi rappeler que le groupe HSBC a réussi, au cours des dernières années, à améliorer sa présence sur de nouveaux marchés financiers, ce qui a permis d’augmenter ses sources de revenus et parfois même de compenser les pertes enregistrées dans d’autres domaines. Grâce à cette stratégie, HSBC parvient à conserver un certain équilibre dans ses comptes.

Les arguments en faveur d’une baisse du cours de l'action HSBC :

Premièrement, on peut regretter la stratégie de rapprochement d’HSBC avec les petites entreprises, qui a augmenté sensiblement son exposition au risque. Cette association pourrait en effet, à terme, entrainer des pertes en ce qui concerne les bénéfices.

De nombreux scandales et litiges ont en effet marqué l’histoire récente du groupe HSBC, ce qui a pu nuire à son image de marque. Ce fut notamment le cas avec son implication dans le marché des subprimes aux Etats-Unis, mais aussi en 2012 avec un scandale financier au cœur duquel se trouvait le groupe bancaire britannique. Par ailleurs, il semblerait que le groupe n’ait pas su apprendre de ses erreurs. En effet, plus récemment, HSBC a fait l’objet d’une enquête approfondie concernant d’éventuelles manipulations du marché des changes. Aussi, il se pourrait que la réputation du groupe ne parvienne pas à s’améliorer et que les investisseurs perdent peu à peu confiance en cette entreprise.

On peut aussi citer parmi les défauts de ce groupe le fait qu’HSBC a récemment annoncé de nombreuses mises à pied dans le but de réduire ses coûts. Là encore, cette décision a été mal perçue par la critique et a favorisé les opinions négatives de la part du grand public et des actionnaires.

Enfin, le dernier point faible du groupe bancaire HSBC concerne sa volonté de développement à l’international. En effet, si cette stratégie d’expansion  lui permet de gagner de nouveaux marchés, elle entraine également une perte de liens avec son public local auquel il accorde de moins en moins d’importance. Cela pourrait bien entendu peser sur ses résultats au Royaume-Uni.

Les informations fournies ici ne le sont qu’à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées sans réaliser une analyse fondamentale plus complète de ce titre en tenant compte, notamment, des données extérieures, des publications à venir et de toute actualité fondamentale qui pourrait faire évoluer ces atouts et faiblesses ou les rendre plus ou moins pesants. Ces informations ne constituent en aucune façon des recommandations en vue de la réalisation de transactions.

Questions fréquemment posées

Quand peut-on trader l’action du groupe HSBC ?

Il est possible de trader sur le cours de l’action HSBC pendant les heures d’ouverture du marché boursier de la bourse de Londres, c’est-à-dire le LSE. Ce titre est en effet coté sur cette place financière du lundi au vendredi et de 9h à 17h30. Cependant, vous pouvez aussi trader ce titre en dehors de ces horaires en passant par une plateforme de trading en ligne accessible 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.

Quels sont les différentes places de cotation où retrouver l’action HSBC ?

L’action HSBC a la particularité d’être cotée sur différentes places financières. En effet, en plus d’être cotée sur son marché principal qui est le marché de Londres ou London Stock Exchange (LSE), elle est également cotée sur la bourse de Hong Kong. On retrouve aussi la cotation de ce titre sur d’autres marchés dont le marché Euronext. Si vous tradez cette valeur en ligne, c’est le cours du London Stock Exchange qui sera sans doute utilisé.

Quelles sont les filiales détenues par HSBC ?

Le groupe HSBC détient les filiales suivantes : Hong Kong and Shanghai banking corporation, HSBC Bank USA, HSBC Bank, HSBC Bank Armenia, HSBC Bank Canada, HSBC Bank (Chile), HSBC Bank Egypt, HSBC Bank Middle East , HSBC North America Holdings, HSBC France, HSBC Trinkaus & Burkhardt, Hang Seng Bank, HSBC Bank Australia, HSBC Bank (China), HSBC Bank Malaysia, HSBC Bank , HSBC Mexico, HSBC Finance, HSBC Insurance, HSBC Bank Polska, HSBC Bank Malta, HSBC Bank, HSBC Private Bank, HSBC Bank Argentina et HSBC Bank Bermuda.

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 67% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

eToro USA LLC n'offre pas de CFD et ne fait aucune déclaration et n'assume aucune responsabilité quant à l'exactitude ou l'exhaustivité du contenu de cette publication, qui a été préparée par notre partenaire en utilisant des informations non-spécifiques à une entité disponibles publiquement sur eToro.