Acheter l'action HSBC

La spéculation sur les titres des groupes bancaires internationaux est de plus en plus pratiquée par les investisseurs qui profitent ainsi d’une volatilité très forte et de mouvements significatifs. Si certains possèdent de telles actions dans leur portefeuille, d’autres préfèrent spéculer sur ces valeurs en utilisant des produits dérivés permettant de trader à la hausse comme à la baisse, comme les CFD. Aujourd’hui, nous allons nous intéresser de plus près aux titres de la société HSBC, leur historique, et quelques conseils de trading à suivre.

Trader l’action HSBC !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Nos conseils pour trader l'action HSBC

Conseil N°1

Les acquisitions d’actifs de la part d’HSBC pourraient se renforcer grâce à la forte capitalisation du groupe, ce qui l’aiderait à pérenniser son modèle économique.

Conseil N°2

L’implantation du groupe sur les marchés émergents est bien entendu un point essentiel avec notamment des acquisitions prévues en Indonésie ou dans d’autres pays cibles.

Conseil N°3

D’une manière plus générale, la mondialisation d’HSBC est un élément susceptible de protéger le groupe des problèmes financiers et de crédit.

En ce qui concerne les menaces auxquelles le groupe doit faire face, on retiendra :

Conseil N°4

Bien qu’HSBC mette tout en œuvre pour regagner la confiance du grand public, il pourrait tout de même souffrir des répercussions du comportement de ses concurrents et des différents scandales qui touchent actuellement la sphère bancaire dans son ensemble.

Conseil N°5

De la même manière, HSBC doit faire face aux retombées de la crise du crédit qui a réduit sa capacité de prêt et lui a fait perdre de nombreux clients.

Conseil N°6

Il n’est pas non plus impossible que de nouveaux scandales impliquant HSBC soient prochainement mis en lumière et viennent entacher de nouveau la réputation du groupe.

Conseil N°7

Enfin, le groupe HSBC pourrait subir de nouvelles règlementations dans certains pays qui menaceraient sa rentabilité.

Trader l’action HSBC !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Introduction et cotation de l'action HSBC

Bien que cotée sur la Bourse britannique et européenne depuis plusieurs années, c’est en 2010 que le groupe HSBC a été introduit sur le marché de Shangai.

Historiquement, on constate que les titres de cette société, à l’instar de ceux des autres groupes bancaires cotés en bourse, ont subi de forte variations, tant haussières que baissières en fonction du climat économique. Ainsi, après avoir atteint un plus haut en 2001 à plus de 14.8€, l’action HSBC a connu une forte crise l’amenant à retomber vers les 8.4€ en 2003, avant de se reprendre en direction des 13.4€ en 2006. S’ensuit une nouvelle période de baisse, plus longue cette fois, qui amènera le titre à la rencontre des 3.7€ en 2009, son niveau le plus bas jamais connu.

Depuis cette période, les cours suivent des variations haussières et baissières régulières assez importantes avec une tendance générale positive.

 

  • Données boursières
  • Répartition
  • Activités

Intéressons-nous enfin aux données boursières plus généralistes concernant l’action du groupe HSBC. Il est en effet important de connaître ces chiffres avant de vous lancer dans la spéculation sur ce titre.

  • La capitalisation boursière totale d’HSBC est de l’ordre de 150 596.03 MEUR
  • 20 052 734 043 titres d’HSBC sont actuellement échangés sur le marché
  • L’action HSBC est cotée sur le compartiment A du marché Euronext Paris en France
  • L’entreprise HSBC fait partie de l’indice boursier national français CAC 40 et compte donc parmi les 25 plus grandes capitalisations boursières françaises.
  • La majeure partie de son actionnariat est privé mais on note que 5.89% de ses parts sont détenues par BlackRock et 2.18% par JPMorgan Chase & Co.

Grâce à l’ensemble de ces données, vous serez en mesure de mettre en place une stratégie efficace sur l’action HSBC.

Pour être en mesure de bien comprendre quels évènements peuvent influer sur le cours de l’action HSBC et anticiper au mieux ses variations, il est essentiel de connaître la répartition de ses activités et de son chiffre d’affaires.

Le groupe HSBC est l’un des leaders internationaux du secteur de la banque mais on peut toutefois répartir ses activités selon leur importance en différents pôles que voici :

  • La banque de détail représente plus de 50.3% des activités du groupe.
  • 28% de ces activités sont représentées par la banque commerciale.
  • HSBC réalise aussi pour 18.6% des activités de banque d’investissement, de financement et de marché.
  • Enfin, une partie de ses activités, soit 3.1%, est représentée par les activités de banque privée.

D’un point de vue strictement financier, on note que le groupe HSBC gère plus de 1 000 milliards d’euros d’encours de dépôt et près de 800 milliards d’euros d’encours de crédit.

La répartition géographique du chiffre d’affaires réalisé par le groupe HSBC a également son importance pour une analyse fondamentale efficace. Ainsi, il se répartit comme suit :

  • Plus de 30% de son chiffre d’affaires est réalisé en Europe.
  • L’Amérique du Sud arrive en deuxième position de ce classement avec 17.4% du chiffre d’affaires.
  • L’Amérique du Nord vient ensuite avec 16.2% du chiffre d’affaires.
  • C’est ensuite à Hong Kong qu’HSBC réalise 15.3% de son chiffre d’affaires.
  • Enfin, 4.1% de ce chiffre d’affaires provient du Moyen-Orient.

Le groupe bancaire HSBC a développé son activité aux quatre coins du monde, et également en France où cette enseigne est très populaire. Ainsi, sur le territoire français, elle comprend toutes les banques du groupe CCF qu’elle a racheté en 2000 et qui s’appellent désormais UBP, Banque Hervet, Banque de Savoie, Banque Dupuy de Parseval ou encore CCSO, Banque de Picardie, Banque Marze, Banque Pelletier, Banque de Baecque-Beau. Quelques-unes de ces enseignes ont récemment fusionné pour être regroupée sous l’appellation « HSBC France ».

Sa particularité est de proposer ses services aux clients les plus aisés et aux grandes entreprises.

Bien entendu, HSBC a également acheté de nombreuses banques à travers le monde comme au Canada, aux Etats-Unis, au Pérou, en Suisse ou encore en Algérie.

Présentation de l'action HSBC

La société HSBC telle qu’on la connaît s’appelle en réalité HSBC Holdings PLC, et c’est sous cette appellation que vous rencontrerez ses titres sur les marchés financiers. Le sigle HSBC signifie ici « Hong Kong & Shangai Banking Corporation ». La HSBC est aujourd’hui l’une des plus importantes banques mondiales et la sixième entreprise mondiale.

L’une de ses particularités est qu’elle dispose de deux sièges principaux, le siège social se trouvant à Londres, et le siège principal étant situé à Hong Kong. C’est à Hong Kong que le plus gros des effectifs travaillent.

Notons ici que la HSBC est détenu majoritairement par une banque créée en 1865 par Thomas Sutherland, un écossais, dans le but de financer le commerce en Extrême-Orient, la Hongkong and Shangai Banking Corporation Limited, qui est également le fondateur principal du groupe.

Acheter l'action HSBC
Trader l’action HSBC !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Concurrents

HSBC est un groupe bancaire britannique qui compte aujourd’hui parmi les plus grands du monde. A ce titre, il doit faire face à certains concurrents de ce secteur ayant également de l’influence sur le marché international. En surveillant les actualités de ces banques, vous serez en mesure de mieux apprécier les possibilités d’évolution de la banque HSBC et donc de son action en Bourse et ainsi de prendre des positions stratégiques sur le marché en tenant compte de la concurrence. Pour vous permettre de mieux étudier ce secteur et d’appréhender correctement l’action HSBC, voici les principaux concurrents de ce groupe :

Citygroup

qui exerce principalement en Chine et aux Etats-Unis.

JP Morgan Chase

qui exerce principalement aux Etats-Unis.

BNP Paribas 

 une banque française très présente en Europe.

Santander 

 également très représentée en Europe.

Barclays 

qui est le numéro deux au Royaume-Uni juste après HSBC.

 


Partenaires

Le groupe bancaire HSBC a réussi à développer son activité à travers le monde entier grâce à la mise en place de partenariats stratégiques avec des concurrents et avec des grandes entreprises exerçant dans d’autres secteurs d’activité. Pour y voir plus clair, voici le détail de quelques-uns de ces partenariats.

BNP Paribas

HSBC est notamment partenaire de la banque française BNP Paribas dans le cadre de la gestion de la dette de l’Etat français.

Apple

Le groupe HSBC a également mis en place un partenariat avec le groupe américain Apple. Il a en effet signé un accord sur le fonctionnement du système Apple Pay mis en place récemment et permettant de régler des achats. D’autres grandes banques sont également partenaires d’Apple dans ce projet.

Trader l’action HSBC !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Avantages

Premièrement, la banque HSBC est considérée comme une entreprise au capital intéressant en ce sens qu’elle a su bien résister à la volatilité économique notamment pendant la crise des crédits qui a touché la plupart de ses concurrents. Grâce à cette capitalisation intéressante, HSBC est plus indépendante des aides gouvernementales durant les périodes de crise bancaire, ce qui est un réel atout pour les investisseurs et la confiance qu’ils ont en ce titre.

On peut aussi citer parmi les avantages du groupe HSBC son développement sur les marchés émergents qui est plus fort que celui des concurrents de ce secteur. Le groupe détient ainsi une longueur d’avance dans ces pays jugés porteurs.

HSBC présente également l’atout de proposer un portefeuille diversifié de sites et de produits financiers. Il est ainsi moins exposé au risque que les autres grandes banques.

La gestion des coûts mise en place par le groupe bancaire HSBC est également un avantage à souligner ici. En effet, grâce à différentes mesures de réduction des dépenses, HSBC a rendu ses opérations plus efficaces et a réussi à améliorer sa rentabilité sur le long terme.

Enfin, on peut aussi rappeler que le groupe HSBC a réussi, au cours des dernières années, à améliorer sa présence sur de nouveaux marchés financiers, ce qui a permis d’augmenter ses sources de revenus et parfois même de compenser les pertes enregistrées dans d’autres domaines. Grâce à cette stratégie, HSBC parvient à conserver un certain équilibre dans ses comptes.

Inconvénients

Premièrement, on peut regretter la stratégie de rapprochement d’HSBC avec les petites entreprises, qui a augmenté sensiblement son exposition au risque. Cette association pourrait en effet, à terme, entrainer des pertes en ce qui concerne les bénéfices.

De nombreux scandales et litiges ont en effet marqué l’histoire récente du groupe HSBC, ce qui a pu nuire à son image de marque. Ce fut notamment le cas avec son implication dans le marché des subprimes aux Etats-Unis, mais aussi en 2012 avec un scandale financier au cœur duquel se trouvait le groupe bancaire britannique. Par ailleurs, il semblerait que le groupe n’ait pas su apprendre de ses erreurs. En effet, plus récemment, HSBC a fait l’objet d’une enquête approfondie concernant d’éventuelles manipulations du marché des changes. Aussi, il se pourrait que la réputation du groupe ne parvienne pas à s’améliorer et que les investisseurs perdent peu à peu confiance en cette entreprise.

On peut aussi citer parmi les défauts de ce groupe le fait qu’HSBC a récemment annoncé de nombreuses mises à pied dans le but de réduire ses coûts. Là encore, cette décision a été mal perçue par la critique et a favorisé les opinions négatives de la part du grand public et des actionnaires.

Enfin, le dernier point faible du groupe bancaire HSBC concerne sa volonté de développement à l’international. En effet, si cette stratégie d’expansion  lui permet de gagner de nouveaux marchés, elle entraine également une perte de liens avec son public local auquel il accorde de moins en moins d’importance. Cela pourrait bien entendu peser sur ses résultats au Royaume-Uni.

Où et comment trader sur le cours de l’action HSBC ?

L’action HSBC est actuellement accessible pour tous les traders qui le souhaitent sur les plateformes de trading Forex les plus performantes du marché. Nous vous proposons de rejoindre l’une d’entre elles maintenant.

Trader l’action HSBC !

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

Note: 4.58 19 votes