ROCHE

Analyse du cours de l'action Roche

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.
 
Graphique fourni par TradingView

Vous découvrirez dans cet article des informations à propos du groupe pharmaceutique Roche et de son activité, mais aussi une aide précieuse à l’analyse technique avec une analyse historique de ses prix et bien entendu son cours en direct.

Elements qui peuvent influencer le cours de cet actif

Analyse N°1

Le développement de la plateforme en ligne développée par Roche et qui devrait lui permettre de gagner de nouveaux clients durant les prochaines années et à mieux connaitre les besoins de ses clients.

Analyse N°2

Le fait que le marché soit en plein développement devrait également permettre à Roche d’améliorer sa compétitivité face à la concurrence avec une dilution de l’avantage concurrentiel.

Analyse N°3

La reprise de la croissance économique et la hausse du pouvoir d’achat après une longue période de crise est également une bonne nouvelle pour Roche qui devrait ainsi continuer d’augmenter ses ventes.

Analyse N°4

La récente baisse des prix du carburant permet aussi à l’entreprise Roche de réduire ses coûts de transport et lui permet d’afficher une meilleure compétitivité.

Analyse N°5

Les réformes politiques fiscales récentes peuvent également impacter le business model de Roche en lui offrant l’opportunité d’augmenter sa rentabilité en tant qu’acteur établi.

Analyse N°6

Mais, le marché américain qui tend à l’isolationnisme et qui engendre déjà des pertes pour Roche pourrait donner des idées similaires à d’autres pays ce qui aurait bien entendu une influence négative sur les ventes du groupe à l’international.

Analyse N°7

Son offre de nouveaux produits manque de régularité, ce qui provoque une baisse des ventes sur certaines périodes.

Analyse N°8

Le fait que le prix de certaines matières premières connaisse une hausse importante pourrait aussi impacter la rentabilité du groupe Roche tout comme la hausse des salaires aux Etats-Unis et en Chine.

Analyse N°9

La rentabilité du groupe dépend également du taux de change de certaines devises très volatiles en raison de son implantation internationale en fonction du climat géopolitique instable.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro

Présentation de l'action Roche

Le groupe pharmaceutique suisse Roche est actuellement l’un des leaders de ce secteur sur le plan international. On peut répartir son activité en différents pôles dont :

  • Les produits pharmaceutiques d’oncologie, de troubles immunitaires, de maladies virales, de maladies ophtalmiques et de troubles du système nerveux.
  • Les équipements de diagnostic professionnels ou particuliers comme les équipements d’analyse médicale ou les appareils de contrôle.

Bien que le groupe pharmaceutique Roche soit suisse, il ne réalise qu’un faible pourcentage de son chiffre d’affaire dans ce pays. Son activité s’étend principalement aux Etats-Unis, en Europe, en Asie et au Japon.

Analyse du cours de l'action Roche
67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro

Concurrents

Nous vous proposons maintenant de découvrir qui sont les principaux adversaires du groupe Roche dans son secteur d’activité. En effet, Roche n’est pas le seul groupe pharmaceutique de cette importance et doit faire face à certains concurrents que voici :

Pfizer 

Tout d’abord, le groupe américain Pfizer est le leader de ce secteur d’activité et est présent dans plus de 150 pays du monde. Le groupe emploie ainsi actuellement plus de 81 800 personnes à ttavers le monde et est notamment connu pour ses nombreuses opérations de fusion avec d’autres entreprises concurrentes comme Warner-Lambert, Pharmacua ou encore Wyeth.

Novartis 

Un autre concurrent majeur de Roche est le groupe suisse Novartis qui est issu de la fusion de Ciba-Geigy et de Sandoz. Il propose des produits pharmaceutiques à destination du traitement de maladies cardio-vasculaires, respoiratoires et dermatologiques, des affections gastro-intestinales, des cancers, des dysfonctionnements du système nerveux central et des troubles hormonaux mais aussi des médicaments génériques, des produits de soin oculaires et autres produits.

Sanofi 

Bien entendu, le groupe transnational français Sanofi est également un concurrent sérieux de Roche. Ses activités concernent notamment la pharmacie et les vaccins. Sur ce secteur d’activité de la santé, le groupe Sanofi se place en troisième position mondiale en termes de chiffre d’affaires mais onzième en termes de capitalisation boursière. La grande majorité du chiffre d’affaires du groupe est réalisé en dehors de l’Europe avec 72.6% de son CA et la société emploie plus de 100 000 salariés répartis dans une centaine de pays. Sur le plan boursier, Sanofi est actuellement la troisième capitalisation boursière de la Bourse de Paris et est détenu en partie par le groupe L’Oréal qui possède 9.48% de son capital.

Merck

Il faudra également tenir compte de la concurrence de la part du groupe allemand Merck qui est basé à Darmstadt dans le Land de Hesse et qui existe depuis 1668. Ce groupe est notamment spécialisé dans les domaines de la pharmacie mais aussi de la chimie. La société Merck a fait son entrée sur le marché boursier dans les années 1990 et la majorité de ses actions appartiennent aujourd’hui encore à la famille Merck en Allemagne.

GSK 

Toujours parmi les grands concurrents du groupe Roche, on trouve bien entendu aussi la multinationale britannique GlaxoSmithKline qui est l’un des leaders mondiaux de l’industrie pharmaceutique. Ce groupe est issu de la fusion entre la société Glaxo Wellcome et la société SmithKline Beecham en 2000.

Bayer 

Enfin, il faudra également suivre de près le groupe Bayer AG qui est une société spécialisée dans le secteur de la pharmaceutique et de l’agrochimie allemande créée en 1863 à Barmen. Le groupe Bayer est notamment spécialisé dans le développement de médicaments, de produits de santé sans ordonnance et de produits phytosanitaires à destination du secteur de l’agriculture. Le groupe est également connu pour avoir été la toute première entreprise au monde à avoir synthétisé de l’aspirine pure en 1897.


Partenaires

Le groupe Roche met sans cesse en place des partenariats et alliances stratégiques dans le domaine de la recherche, de la production ou de la distribution afin de consolider ses forces commerciales.

Bayer

Par exemple, Roche s’est allié à Bayer à la fin des années 1990 avec la création d’une coentreprise aux Etats-Unis visant à produire et commercialiser un analgésique et d’autres médicaments sans ordonnance.

Unicancer

En 2008, Roche s’est allié à UNICANCER pour le recueil des données dans le cancer du sein métastatique.

Areva

En 2012, le groupe Areva s’est associé à Roche pour construire un laboratoire en commun situé en France. Le projet a été achevé en 2013.

Sentara Consolidated Laboratories of Norfolk

En 2017, Roche a également mis en place un partenariat avec un laboratoire américain, Sentara Consolidated Laboratories of Norfolk qui est devenu un acteur du réseau MCOE mis en place par Roche.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro
Les éléments en faveur d’une hausse du cours de l'action Roche :

Tout d’abord, l’automatisation des activités mise en place par le groupe Roche apporte une amélioration de la qualité des produits et a permis au groupe de se développer davantage ou au contraire de réduire ses activités en fonction des besoins réels du marché.

Le groupe Roche a également démontré sa capacité à s’adapter aux nouveaux marchés par le biais d’une expertise lui permettant de les pénétrer plus facilement et de s’y implanter durablement. Grâce à cette expansion externe, Roche a ainsi réussi à générer davantage de revenus mais aussi à se protéger contre les risques cycliques du marché sur lequel il opère principalement.

Le groupe Roche est également reconnu comme un fournisseur fiable étant donné qu’il bénéficie d’une base solide de ses propres fournisseurs en matières premières. Il peut ainsi faire face au goulot d’étranglement de la chaîne d’approvisionnement et honorer se commandes.

Roche peut également compter sur un réseau de distribution fiable et solide qu’il a su mettre en place au fil du temps et qui lui permet de toucher une grande partie du marché mondial.

Le groupe dispose également d’une main d’œuvre très qualifiée qu’il renforce sans cesse par le biais de programmes de formation et d’apprentissage très intéressants. Le groupe Roche investit en effet beaucoup dans la formation et la montée en compétence de ses salariés ce qui lui confère une force de travail mais aussi une plus forte motivation de la part de ses employés.

On peut aussi citer parmi les points forts de ce groupe le niveau de satisfaction de la clientèle de Roche qui est particulièrement élevé. En effet, grâce à son département de gestion de la relation client dédié Roche est parvenu à atteindre un niveau de satisfaction clientèle très important chez ses clients existants et ainsi à séduire davantage de prospects.

Soulignons également comme un atout les rendements des dépenses en capital du groupe. Roche parvient en effet à mener à bien de nombreux projets avec des retours sur investissements à la fois rapides et importants.

Enfin, le dernier avantage du groupe concerne bien entendu sa capacité d’innovation avec une expérience réussie dans le développement récurrent de nouveaux produits.

Les arguments en faveur d’une baisse du cours de l'action Roche :

Premièrement, on sait que le groupe Roche rencontre quelques difficultés à intégrer certaines entreprises qui présentent une culture de travail différente de la sienne. Le groupe ne parvient pas à fusionner avec certaines petites entreprises à cause de cette différence.

Sur le marché du travail, on sait que Roche dépense beaucoup dans la formation de ses salariés. Ces dépenses peuvent toutefois être un frein à sa rentabilité dans une période axée sur la baisse des coûts de production pour l’ensemble de l’industrie pharmaceutique et notamment face à la concurrence qui semble réduire ces dépenses.

On sait également que le taux de rentabilité du groupe Roche tout comme sa contribution nette sont en dessous de la moyenne de ce secteur d’activité.

On peut aussi regretter le manque de diversité dans la gamme de produits proposée par cette entreprise. En effet, ce choix restreint peut permettre à certains de ses principaux concurrents de lui prendre des parts de marché. De la même manière, Roche se montre plutôt mauvais lorsqu’il s’agit d’anticiper la hausse de la demande de certains produits avec un stock parfois insuffisant ou parfois trop élevé.

Rappelons également ici que si le groupe Roche est actuellement l’un des leaders du secteur d’activité pharmaceutique, son succès reste limité en ce qui concerne ses activités annexes. L’entreprise rencontre en effet quelques difficultés à se développer dans d’autres segments de produits.

Enfin, rappelons que Roche subit une concurrence très élevée de la part des entreprises du même secteur, ce qui implique une pression supplémentaire sur les résultats.

Les informations fournies ici ne le sont qu’à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées sans réaliser une analyse fondamentale plus complète de ce titre en tenant compte, notamment, des données extérieures, des publications à venir et de toute actualité fondamentale qui pourrait faire évoluer ces atouts et faiblesses ou les rendre plus ou moins pesants. Ces informations ne constituent en aucune façon des recommandations en vue de la réalisation de transactions.

Questions fréquemment posées

Quelles filiales le groupe Roche détient-il ?

Le groupe Roche exerce ses activités par le biais de différentes filiales spécialisées soit par type de production ou par zone géographique et qui sont le fruit d’une stratégie d’expansion à l’international mise en place par ce groupe depuis de nombreuses années. Parmi les filiales de Roche, on trouve notamment Genentech, Ventana Medical Systems, Roche au Royaume-Uni, Roche en Israel, Roche aux Etats-Unis et Roche.

Quels sont les derniers chiffres à connaitre à propos de l’action Roche ?

L’analyse des données financières et boursières de l’action Roche est bien entendu indispensable si vous souhaitez mettre en place une bonne stratégie sur cette valeur. En ce qui concerne les dernières publications officielles du groupe, on note une capitalisation boursière totale du groupe de l’ordre de 252 909 millions de CHF à fin 2019. Le chiffre d’affaires réalisé pour l’exercice 2018 était de 58 846 millions de CHF avec un résultat net de 10 500 millions de CHF.

Roche fait-il partie des plus grandes industries pharmaceutiques au monde ?

Oui, à ce jour, le groupe Roche se place parmi les plus grandes industries pharmaceutiques au monde. Plus précisément et en termes de chiffre d’affaires, cette société Suisse se positionne en tant que numéro trois de ce secteur d’activité, juste derrière les groupes Pfizer et Novartis et juste avant Merck et Sanofi. Bien entendu, ce positionnement peut évoluer en fonction du changement de répartition des parts de marché.

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 67% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

eToro USA LLC n'offre pas de CFD et ne fait aucune déclaration et n'assume aucune responsabilité quant à l'exactitude ou l'exhaustivité du contenu de cette publication, qui a été préparée par notre partenaire en utilisant des informations non-spécifiques à une entité disponibles publiquement sur eToro. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro