DOW JONES

Analyse des indices boursiers américains

--- Annonce ---
67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.
 
Graphique fourni par TradingView

Parmi les valeurs qu’il est possible de trader aujourd’hui, on trouve bien entendu les actions mais également les indices boursiers. Les indices boursiers américains comptent ainsi parmi les indices les plus populaires du moment et nous vous proposons donc un article entièrement dédié à ces valeurs. Dans cette page, nous allons vous présenter en détails les trois plus grands indices boursiers du marché US à savoir le Dow Jones Industrial Average, le S&P 500 et le Nasdaq. Nous découvrirons ensemble ce que représente chacun de ces indices et comment en réaliser de bonnes analyses.  

Dernières actualités

Envolée de Wall Street et record pour l’indice S&P500

Le 20/08/2020 à 11h53

Découvrez l’incroyable progression enregistrée par l’indice américain S&P500 et les explications avancées par les analystes au sujet de cette reprise, notamment motivée par les valeurs technologiques.

Elements qui peuvent influencer le cours de cet actif

Analyse N°1

Toutes les actualités du marché américain concernant notamment les règles économiques du pays et leurs évolutions/changements.

Analyse N°2

La valeur du dollar américain face aux autres devises car celle-ci va influencer notamment la compétitivité des entreprises qui vendent leurs produits et services à l’étranger ou qui importent beaucoup de matières premières.

Analyse N°3

Les actualités des entreprises qui les composent et qui ont le plus de poids dans le calcul de la valeur de ces indices. Cela peut concerner notamment leurs résultats financiers annuels, leurs opérations d’acquisition, de partenariat ou de fusion ou encore d’autres actualités impactantes.

Analyse N°4

La croissance économique américaine dans son ensemble avec les principaux indicateurs qui sont publiés chaque trimestre et chaque année dont les indicateurs de confiance des consommateurs ou de commandes de biens durables pour les plus évocateurs.

Analyse N°5

Bien entendu, on tiendra également compte de l’environnement économique et géo-politique du pays avec les relations des Etats-Unis avec les autres puissances économiques mondiales ou encore les conflits qui peuvent venir ralentir la croissance de ses entreprises et son positionnement sur le marché international.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Trader les CFD avec eToro

Pourquoi bien connaitre les indices américains avant de les analyser ?

Avant toute chose, rappelons que les indices boursiers américains, bien que très connus et particulièrement populaires aux yeux des investisseurs, sont encore souvent méconnus et présentent pourtant des spécificités qu’il est important de connaitre avant de commencer à les analyser.

Ces indices boursiers dont la cotation intervient à cheval entre la séance européenne et la séance asiatique sont en effet au cœur de l’attention des marchés internationaux mais leur fonctionnement et les méthodes de calcul de ces indices diffèrent beaucoup de ceux des indices européens que l’on connait davantage.

Or, rappelons qu’investir en Bourse est en soi une activité à risque et que ce risque sera encore plus important lorsque cette activité est exercée sans les bonnes connaissances. L’analyse de ces indices demande en effet d’en connaitre la logique et donc les éléments qui vont influer sur leurs cours.

 

Présentation de l’indice Dow Jones Industrial Average :

Commençons par une présentation de l’indice boursier américain qui est sans doute le plus suivi par les investisseurs du monde entier. Il s’agit de l’indice DJIA ou Dow Jones Industrial Average, créé en 1896 et qui est, de ce fait, l’indice boursier le plus ancien des USA mais aussi le premier indice mondial.

Le Dow Jones est considéré encore aujourd’hui comme l’indice boursier de référence de la Bourse de New-York ou NYSE. Il intègre en effet les 30 plus importantes capitalisations boursières du pays, d’où son appellation DJIA 30.

Comme vous l’aurez compris, cet indice boursier est le symbole de la première économie mondiale et de la première place financière au monde. Plus encore, le Dow Jones Industrial Average a avant tout pour vocation de représenter au mieux le secteur industriel américain. Notons également ici que d’autres indices Dow Jones sont cotés aux USA avec notamment le DJTA qui est spécialisé dans le secteur des transports ou encore le DJUA qui est spécialisé dans le secteur de l’énergie.

En ce qui concerne le mode de calcul de cet indice boursier, il diffère grandement du calcul des autres indices boursiers mondiaux et présente certaines spécificités. En effet, le Dow Jones Industrial Average n’est pas calculé par le biais d’une pondération des capitalisations des entreprises qui le composent mais par le résultat d’une pondération par les prix des actions de ces entreprises.

Ainsi et plus le prix d’une action sera important et plus son poids dans cet indice sera important et inversement pour les actions dont le prix est faible. Cette donnée est particulièrement importante car, lorsque vous réaliserez vos analyses de cet indice boursier, vous devrez comprendre que les entreprises dont l’actualité et les résultats influeront le plus sur son cours ne sont pas forcément les plus importantes capitalisations boursières comme c’est le cas ailleurs mais celles dont l’action a la plus forte cotation en Bourse.

 

Présentation de l’indice NASDAQ Composite et NASDAQ 100 :

Un autre indice boursier qui prend de plus en plus d’importance sur le marché boursier est bien entendu l’indice NASDAQ qui est bien plus récent que le Dow Jones Industrial Average.

Tout d’abord, l’indice boursier NASDAQ Composite est considéré comme l’indice de référence du marché NASDAQ. Ce terme signifie ici National Association of Securities Dealers Automated Quotations. Ce marché n’est autre que le deuxième plus grand marché d’actions dans le monde juste après le NYSE, d’où l’importance de cet indice.

L’indice NASDAQ Composite est ainsi un indice boursier qui intègre des milliers de valeurs cotées sur cette place boursière du NASDAQ. Il est ainsi souvent confondu avec le NASDAQ 100. Or, il est important de faire la différence entre ces deux indices puisque le NASDAQ 100, comme son nom l’indique, ne compte que 100 valeurs correspondant à 100 entreprises majeures du secteur technologique.

L’indice boursier NASDAQ prend, depuis quelques années, de plus en plus de place sur le marché boursier international car il est composé en grande partie de valeur du secteur de l’Internet, de l’informatique ou encore des biotechnologies.

Qu’il s’agisse du NASDAQ 100 ou du NASDAQ Composite, ces deux indices boursiers américains ont la particularité d’être particulièrement volatile. Leur analyse et leur trading demande donc la plus grande prudence et un certain niveau d’expérience.

 

Présentation de l’indice S&P500 :

Enfin, nous allons maintenant nous intéresser à l’indice S&P500 qui est considéré sans aucun doute comme étant l’indice boursier le plus représentatif du marché américain à l’heure actuelle.

Comme son nom l’indique, cet indice boursier est composé de 500 grandes entreprises américaines ce qui en fait bien entendu un indice plus complexe à étudier mais aussi d’une importance majeure pour les investisseurs du monde entier.

Le nom de S&P500 signifie aussi Standard and Poor’s qui est en réalité le nom de l’agence de notation qui le calcule. Contrairement au Dow Jones Industrial Average, le calcul du cours de l’indice S&P500 se fait par pondération des capitalisations et non des prix des valeurs qui le composent.

Aussi et de la même manière que pour les indices NASDAQ, il existe des dérivés de l’indice S&P500 comme le S&P100 qui est logiquement plus restreint et qui est, comme son nom l’indique, composé des 100 plus grandes entreprises du S&P500.

 

Comprendre les méthodes de calcul de ces indices boursiers pour en réaliser l’analyse :

Avant de vous lancer dans l’analyse d’un ou plusieurs de ces indices boursiers américains, il est important que vous puissiez en comprendre le fonctionnement et les méthodes de calcul.

Rappelons tout d’abord que la création d’un indice boursier est définie par plusieurs éléments dont les critères d’éligibilité des entreprises à cet indice, la fréquence à laquelle auront lieu les réallocations, c’est-à-dire les entrées et sorties de sociétés qui sont le plus souvent annuelles, trimestrielles ou rarement mensuelles, la méthode de calcul visant à assurer la continuité de l’indice lors de l’entrée ou de la sortie d’une action, la manière dont ces actions contribuent à l’indice et la manière dont les dividendes et autres opérations sur titres peuvent affecter le cours de l’indice.

L’un des éléments les plus importants à comprendre concernant le calcul des indices boursiers américains et des autres indices mondiaux concerne la méthode de calcul utilisée. Ici et comme nous l’avons vu, le calcul diffère et est parfois réalisé selon un coefficient de pondération par capitalisation ou des prix des actions qui le composent.

 

Comment réaliser une analyse technique du cours des indices boursiers américains ?

En plus des éléments fondamentaux comme les données économiques ou les actualités sectorielles et des sociétés qui composent cet indice, il est bien entendu nécessaire de réaliser également une analyse technique de ces valeurs.

Cette analyse consiste à une étude des graphiques boursiers de ces indices et donc aux mouvements de cours actuels et passés, de manière à détecter, grâce à des indicateurs techniques, des configurations susceptibles de provoquer une hausse ou une baisse de leur cours. Parmi les indicateurs utilisés fréquemment dans le cadre de cette analyse, on trouve notamment l’indicateur MACD, les moyennes mobiles, les supports et résistances, les points pivot ou encore les bandes de bollinger.

Mais attention ! Cette analyse n’est en aucun cas une méthode fiable à 100% pour savoir comment le cours d’un indice boursier américain va évoluer. Elle doit ainsi être utilisée avec la plus grande prudence et toujours en association avec l’analyse fondamentale.

Questions fréquemment posées

Quel est le fonctionnement d’un indice boursier ?

Un indice boursier comme les indices boursiers américains a pour but de suivre l’évolution d’un panier d’actions en lui attribuant un certain nombre de points. Ce nombre de points évolue ensuite en continu. Chaque indice a des méthodes précises et spécifiques de calcul qui peuvent inclure ou non les dividendes et qui sont pondérés selon le poids boursier des entreprises qui les composent ou selon les prix de leurs titres boursiers.

Sur quel indice boursier américain investir ?

Le choix d’investir sur l’un ou l’autre des indices boursiers américains reste une question de profil d’investisseur mais aussi de connaissances et d’expériences. Il est en effet indispensable de bien connaitre le fonctionnement, le mode de calcul ou encore les secteurs représentés par chaque indice boursier avant de prendre cette décision.

Quel a été le premier indice boursier au monde ?

Le tout premier indice boursier créé au monde a été le Dow Jones Industrial Average ou DJIA qui a été créé en 1886. Mais en réalité, c’est son prédécesseur, le Dow Jones Transportation Average, qui a été créé en 1884 qui est le tout premier à avoir vu le jour. Rappelons que le CAC 40 a quant à lui été créé en 1987.

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 67% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

eToro USA LLC n'offre pas de CFD et ne fait aucune déclaration et n'assume aucune responsabilité quant à l'exactitude ou l'exhaustivité du contenu de cette publication, qui a été préparée par notre partenaire en utilisant des informations non-spécifiques à une entité disponibles publiquement sur eToro.