L’indice boursier italien FTSE MIB : Cours et analyse

La Bourse de Milan est aujourd’hui la première place boursière italienne et son marché est appelé « Borsa Italiana ». Cette Bourse a été créée en 1997 et son principal indice est le FTSE MIB, anciennement appelé le « S&P MIB ». Nous vous proposons d’en découvrir davantage sur cet indice boursier, sa composition, son historique et quelques données supplémentaires qui pourraient vous être utiles si vous décidez de le trader en ligne.  

L’indice boursier italien FTSE MIB : Cours et analyse
71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent

Note: 4.26 19 votes

 

Le FTSE MIB en détails :

Bien que l’appellation FTSE MIB ressemble beaucoup à celle du Footsie, soit l’indice de la Bourse de Londres, appelé « FTSE », il correspond bel et bien à l’indice principal de l’Italie. C’est en 2009 que l’ancienne appellation « S&P MIB » a été remplacée par ce nouveau nom.

Le cours du FTSE MIB est calculé à partir des capitalisations des 40 sociétés les mieux cotées en Bourse sur le plan national.

 

Les actions de la Bourse italienne :

La Bourse italienne regroupe une centaine de titres des plus grandes sociétés d’Italie en fonction de leur capitalisation boursière totale, et dont une partie intègre le calcul de l’indice boursier FTSE MIB.

L’indice boursier italien FTSE MIB représente les plus importantes sociétés italiennes cotées. Plus précisément, il tient compte des titres de 40 sociétés qui y sont intégrée et dont la part dans le calcul de l’indice utilise le système de pondération proportionnelle au volume total de leur capitalisation.

Ces sociétés sont sélectionnées en fonction de la liquidité des titres qu’elles émettent, mais aussi de leur importance dans le secteur d’activité qui les concerne. Au global, ces titres représentent pas moins de 80% de la capitalisation boursière totale de la place financière de Milan.

Parmi les sociétés cotées sur le FTSE MIB, on retiendra ici les plus importantes que sont les entreprises ENI pour le secteur pétrolier et gazier, Intesa-Sanpaolo et Unicredit pour le secteur des banques, Enel pour le secteur de l’électricité et enfin Generali pour le secteur des assurances.

L’indice FTSE MIB est révisé tous les trimestres et serte également d’actif sous-jacent dans le cadre du trading de CFD.

 

Historique du cours de l’indice de la Bourse de Milan :

Le FTSE MIB a été coté pour la première fois en 2005 au cours de 33 073 points et a suivi une tendance haussière jusqu’en 2007 où il atteint un plus haut à 44 360 points.

C’est en mars 2009 que l’indice italien touche son plus bas historique à 12 895 points.

A la suite de cette période, le cours du FTSE MIB reprendra progressivement quelques points perdus et parviendra à se hisser au-dessus du niveau des 20 000 points à quelques occasions. Cette phase d’hésitation perdurera jusqu’en décembre 2012. 

C’est en effet au tout début de l’année 2013 que le cours de l’indice italien entame une nouvelle tendance générale haussière. Cette tendance très volatile lui permettra de franchir la barre des 20 000 points, niveau psychologique important, en mai 2015.

En ce qui concerne les possibilités d’évolution future de l’indice FTSE MIB, les prévisions des analystes restent optimistes dans l’ensemble, mais un léger recul du à l’atteinte de la résistance technique des 20 000 points pourrait momentanément apparaître.

Pour les traders à plus court terme, on observe également des micromouvements fréquents et très volatiles sur cet actif.

 

Où consulter le cours des actions de la Bourse d’Italie en temps réel ?

La grande majorité des plateformes de trading en ligne vous permettent de consulter en temps réel, depuis leur interface, le cours des actions de la Bourse d’Italie. Vous pourrez donc y accéder en direct sur simple inscription.

D’autres sites reprennent également ces cotations en direct sans nécessité de vous inscrire et vous permettent donc de réaliser des analyses techniques à partir de graphiques boursiers.

 

En quoi l’indice boursier FTSE MIB est-il important dans le monde du trading ?

L’indice boursier italien FTSE MIB rend compte, comme nous vous l’avons expliqué plus haut, des performances des 40 sociétés italiennes les plus importantes et les plus négociées de la place boursière Borsa Italiana. Il a été lancé en 1997 et est aujourd’hui encore un indice de référence à la fois sur le plan national et sur le plan international. Bien entendu, c’est aussi l’indice boursier majeur du marché italien.

Notons ici que jusqu’en 2009, le FTSE MIB était géré par l’agence Standard & Poor’s et ne portait donc pas le même nom. On le trouvait en effet sous l’appellation S&P MIB. Aujourd’hui, le FTSE MIB se trouve aussi sous le nom d’Italie 40 et sa publication et son calcul sont gérés par le London Stock Exchange qui est la société mère de la Borsa Italiana.

Pour comprendre l’intérêt de l’indice boursier FTSE MIB il est important de noter qu’il représente environ 80% de la capitalisation boursière intérieure qui inclut donc les sociétés les plus liquides d’Italie.  Parmi les sociétés qui composent cet indice et qui ont le plus d’importance et de popularité à travers le monde on retrouve notamment les sociétés Ferrari, Fiat, Pirelli, Intesa Sanpaolo, Salvatore Ferragamo ou encore Moncler.

Si de nombreux investisseurs suivent de près le cours de l’indice boursier FTSE MIB c’est sans doute en raison de la volatilité très importante qu’il offre en tant qu’actif grâce à la volatilité des prix du marché et aux fortes fluctuations qui ont lieu chaque jour. Le FTSE MIB sert également d’actif sous-jacent à un très large éventail d’instruments financiers dérivés. Il est avant tout connu comme étant un actif de volume et de volatilité qui conviendra notamment très bien aux investisseurs pratiquant le day trading ou toute autre stratégie d’investissement sur le court terme.

 

Les heures de négociation de l’indice de la Bourse de Milan :

Intéressons-nous maintenant aux horaires de négociation pour l’indice FTSE MIB. Rappelons tout d’abord que les 40 sociétés italiennes qui le composent sont toutes cotées sur le marché Borsa Italiana qui est la principale place boursière du pays. Les heures de négociations de cet indice sont donc comprises entre 9h et 17h30 à raison de 5 jours de négociation par semaine soit du lundi au vendredi.

Cependant, avec les plateformes de trading en ligne, il reste possible de spéculer sur cet indice en dehors de cet horaire et d’en suivre l’évolution en direct et e temps réel grâce à des graphiques précis.

 

Mode de calcul et cotation du FTSE MIB :

Intéressons-nous à présent à la manière dont le cours du FTSE MIB est calculé. De la même manière que pour d’autres indices boursiers majeurs, l’indice de Milan suit un panier de sociétés individuelles et l’évolution des cours des actions de ces sociétés a un impact direct sur la cotation de cet indice au fur et à mesure de la séance.

Le FTSE MIB est bien entendu libellé en euros et est calculé en temps réel pendant les heures d’ouverture de la Borsa Italiana selon le fuseau horaire européen.

Le calcul de l’indice boursier italien dépend également de la pondération de ses différents composants selon la taille de leur capitalisation boursière qui est ajustée par un facteur de flottant. En définitive, les sociétés les plus importantes auront un pourcentage de pondération supérieur alors que les plus petites influenceront moins le cours de cet indice.

 

Comment sont sélectionnées les entreprises qui entrent dans la composition du FTSE MIB :

Notons ici que les sociétés qui composent l’indice boursier FTSE MIB sont réexaminées tous les trimestres soit en mars, en juin, en septembre et en décembre par un comité technique de la série d’indices FTSE Italia.

On considère généralement que les 40 entreprises qui composent cet indice sont celles dont le volume de négociation est le plus élevé en euros sur la période des 6 derniers mois. Mais ces entreprises sont également classées selon l’Indice de référence de la classification industrielle ou ICB et sont plafonnées à 15% au maximum afin d’éviter une concentration trop importante.

Tous les trimestres, certaines sociétés italiennes sont donc susceptibles de sortir de la composition de cet indice et d’autres d’y faire leur entrée.

 

Pourquoi utiliser les CFD pour spéculer sur l’indice boursier italien de Milan ?

Comme nous l’avons vu rapidement plus haut, le fait de spéculer sur le cours de l’indice boursier italien FTSE MIB est un excellent moyen de spéculer sur le marché italien sans nécessité d’analyser individuellement les performances de chaque entreprise. De plus, le fait d’investir directement sur le cours de cet indice offre de très fortes liquidités, des spreads le plus souvent réduits et des heures de négociation plus étendues.

C’est la raison pour laquelle nous vous conseillons d’utiliser les CFD pour spéculer sur cet actif. Les CFD ou contrats sur la différence sont en effet des contrats entre le courtier et le trader qui permettent de profiter de la différence de prix entre le cours à l’ouverture de la position et le cours à la clôture de celle-ci.

Cela nous amène à un deuxième atout des CFD pour le trading de l’indice boursier italien et qui concerne la possibilité de prendre position à la fois sur la hausse ou sur la baisse de cet actif et donc de profiter de tous les mouvements même en cas de période de récession du marché italien.

De plus, les brokers en ligne qui proposent ces instruments de trading que sont les CFD vous donnent également accès à un certain nombre d’outils d’analyse et d’aide à la décision qui vous sera très utiles. Vous y trouverez notamment des graphiques entièrement personnalisables avec l’affichage en temps réel de plusieurs indicateurs et des signaux techniques ou fondamentaux de qualité. Enfin, les CFD vous permettent bien entendu de trader le cours de l’indice de la Bourse de Milan mais aussi les actions qui le composent ainsi que les autres indices boursiers internationaux et les autres actions de tous les marchés du monde.

 

Trader le FTSE MIB avec les CFD :

Pour effectuer un bon trading sur le FTSE MIB, il faudra comme vous l’aurez compris, utiliser les CFD. Mais pour anticiper de manière efficace les futurs mouvements de cet indice, vous devrez tenir compte des indicateurs suivants :

  • La santé économique de l’Italie
  • Les résultats des secteurs les plus représentés
  • Les notes attribuées par les agences de notation
  • Les taux d’intérêt des emprunts italiens
  • Les conditions générales de marché (crise, périodes de croissance…)

Ces informations seront à coupler avec les analyses techniques des cours.

Tradez l’indice italien en ligne :

Les courtiers en ligne vous offrent la possibilité de spéculer à la hausse ou à la baisse sur le cours de l’indice italien de la Bourse de Milan. Inscrivez-vous dès maintenant et prenez une position sur le FTSE MIB sur une plateforme de trading.

Tradez le FTSE MIB maintenant !
71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent