Les entreprises qui composent le FTSE MIB en 2021

  •   DEHOUI Lionel

À l’instar de plusieurs pays dans le monde, le marché boursier italien possède aussi son indice de référence. Il s’agit du FTSE MIB qui est représentatif de l’économie italienne. Si vous souhaitez investir en ligne sur cet indice, voici tout ce qu’il faut savoir sur sa composition.  

71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec AvaTrade
Les entreprises qui composent le FTSE MIB en 2021

Le FTSE MIB : c’est quoi ?

Le FTSE MIB est le principal indice de la Bourse italienne. Il était auparavant connu sous le nom de S&P MIB. Depuis juin 2009, sa gestion est assurée par le groupe Financial Times Stock Exchange. La création de cet indice vise à retracer la performance des valeurs qui font objet de cotation à la bourse de Milan.

Par ailleurs, le FTSE MIB constitue le point de référence des marchés boursiers en Italie. Au sein de cet indice, on retrouve les 40 plus importantes valeurs cotées de la bourse italienne. Celles-ci correspondent à des entreprises figurant dans cet indice. Elles sont sélectionnées suivant un principe de pondération proportionnelle à la taille de leur capitalisation boursière.  

Toutefois, cette sélection est réalisée en tenant compte de la liquidité des titres ainsi que de l’importance du secteur d’activité. En outre, les 40 actions du FTSE MIB représentent à elles seules plus de 80 % de la capitalisation boursière nationale.

 

Comment est calculé l’indice FTSE MIB ?

Le principe utilisé pour calculer l’indice FTSE MIB repose sur la méthode du flottant. En effet, cette dernière favorise la détermination du nombre d’actions disponibles sur un marché pour permettre leur achat ou leur vente. À titre comparatif, la capitalisation boursière totale constitue le calcul de toutes les actions disponibles et qui sont en circulation.

Par ailleurs, la valeur de chaque titre connaît une évolution permanente. De ce fait, les capitalisations boursières composant le FTSE MIB évoluent également en permanence. Il faut souligner que la capitalisation boursière du flottant prend uniquement en compte les actions des entreprises présentes sur le marché boursier. Elle n’inclut donc pas tous les titres de ces sociétés.

Pour faire du trading sur l’une des actions qui composent le FTSE MIB, il faut attendre les heures d’ouverture de la Bourse italienne. Vous pouvez réaliser votre trading tous les jours du lundi au vendredi, à partir de 9 heures jusqu’à 17 heures 30. Étant donné que c’est l’Italie qui est le pays émetteur de cet indice, sa devise de cotation est l’euro.

 

À propos de la composition du FTSE MIB

Le FTSE MIB regroupe 40 entreprises cotées sur la bourse de Milan. Leur sélection se fait dans différents secteurs d’activité et selon un principe bien précis. L’objectif est d’arriver à créer un mélange bien équilibré au sein duquel l’économie et le marché italien seront parfaitement mis en valeur.

Parmi les valeurs qui composent cet indice, divers secteurs d’activité sont représentés. On retrouve ainsi des actions de sociétés intervenant entre autres dans les domaines : de la construction automobile, des banques, de l’énergie, etc.

 

Les valeurs qui composent le FTSE MIB

Voici la liste de ces sociétés avec leur capitalisation boursière à la date du 8 octobre 2021.

  • Le groupe A2A avec une capitaine boursière de 5,64 milliards d’euros.
  • Le groupe Amplifon avec une capitalisation boursière de 9,37 milliards d’euros.
  • Le groupe Atlantia avec une capitalisation boursière de 13,49 milliards d’euros.
  • Le groupe Azimut avec une capitalisation boursière de 3,38 milliards d’euros.
  • Le groupe Banca Generali avec une capitalisation boursière de 4,43 milliards d’euros.
  • Le groupe Banca Mediolanum avec une capitalisation boursière de 7,19 milliards d’euros.
  • Le groupe Banca Popolare Émilia Romagna avec une capitalisation boursière de 2,91 milliards d’euros.
  • Le groupe Banco BPM avec une capitalisation boursière de 4,28 milliards d’euros.
  • Le groupe Buzzi Unicem avec une capitalisation boursière de 3,82 milliards d’euros.
  • Le groupe Campari avec une capitalisation boursière de 14,35 milliards d’euros.
  • Le groupe CNH Industrial avec une capitalisation boursière de 19,67 milliards d’euros.
  • Le groupe Diasorin avec une capitalisation boursière de 9,60 milliards d’euros.
  • Le groupe ENEL avec une capitalisation boursière de 70,26 milliards d’euros.
  • Le groupe ENI avec une capitalisation boursière de 42,53 milliards d’euros.
  • Le groupe Exor avec une capitalisation boursière de 17,59 milliards d’euros.
  • Le groupe Ferrari avec une capitalisation boursière de 35,68 milliards d’euros.
  • Le groupe Finecobank avec une capitalisation boursière de 9,66 milliards d’euros.
  • Le Groupe Generali Ass avec une capitalisation boursière de 29,72 milliards d’euros.
  • Le groupe Hera avec une capitalisation boursière de 5,17 milliards d’euros.
  • L’entreprise Interpump Group avec une capitalisation boursière de 6,14 milliards d’euros.
  • Le groupe Intesa Sanpaolo avec une capitalisation boursière de 48,90 milliards d’euros.
  • Le groupe Inwit avec une capitalisation boursière de 9,20 milliards d’euros.
  • Le groupe Italgas avec une capitalisation boursière de 4,48 milliards d’euros.
  • Le groupe Leonardo avec une capitalisation boursière de 4,06 milliards d’euros.
  • Le groupe Mediobanca avec une capitalisation boursière de 9,08 milliards d’euros.
  • Le groupe Moncler avec une capitalisation boursière de 15,67 milliards d’euros.
  • Le groupe Nexi avec une capitalisation boursière de 16,96 milliards d’euros.
  • Le groupe Pirelli & C avec une capitalisation boursière de 5,01 milliards d’euros.
  • Le groupe Poste Italiane avec une capitalisation boursière de 15,88 milliards d’euros.
  • Le groupe Prysmian avec une capitalisation boursière de 7,99 milliards d’euros.
  • Le groupe Recordati Ord avec une capitalisation boursière de 10,06 milliards d’euros.
  • Le groupe SAIPEM avec une capitalisation boursière de 2,12 milliards d’euros.
  • Le groupe SNAM avec une capitalisation boursière de 16,09 milliards d’euros.
  • Le groupe Stellantis avec une capitalisation boursière de 52,16 milliards d’euros.
  • Le groupe STMicroelectronics avec une capitalisation boursière de 33,29 milliards d’euros.
  • Le groupe Telecom Italia avec une capitalisation boursière de 7,38 milliards d’euros.
  • Le groupe Tenaris avec une capitalisation boursière de 10,91 milliards d’euros.
  • Le groupe Terna avec une capitalisation boursière de 12,52 milliards d’euros.
  • Le groupe Unicredit avec une capitalisation boursière de 26,55 milliards d’euros.
  • Le groupe Unipol avec une capitalisation boursière de 3,80 milliards d’euros.
71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec AvaTrade