Les valeurs boursières à suivre dans le secteur de l'hydrogène

Actuellement, l’un des secteurs qui attirent le plus les investisseurs semble être celui de l’hydrogène. En effet, cette matière première est considérée comme un pilier de la transition énergétique actuelle et représente donc un véritable enjeu sur le plan économique. Cela signifie que de nombreuses grandes entreprises s’y intéressent de près et que leurs actions en bourse pourraient en profiter dans les années à venir. Mais quelles sont les valeurs à suivre dans le domaine de l’hydrogène ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir ici un peu plus en détails.  

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro
Les valeurs boursières à suivre dans le secteur de l'hydrogène

Pourquoi investir dans l’hydrogène ?

Tout d’abord, nous allons tenter de comprendre pourquoi le secteur de l’hydrogène attire de nombreux investisseurs en Bourse aujourd’hui. En effet, l’hydrogène est déjà utilisé depuis longtemps dans le secteur industriel avec plus de 55 millions de tonnes produites dans monde. On l’utilise notamment dans le cadre du raffinage des carburants, dans la fabrication de certains produits chimiques et autres utilisations.

Or, on sait que le marché mondial de l’hydrogène représente actuellement une estimation de plus de 130 milliards de dollars. Un conseil de l’hydrogène, qui a été créé en 2017 par certains grands groupes industriels dont Air Liquide, Alstom ou encore Daimler, a estimé que sa croissance pourrait atteindre 2 500 milliards de dollars et permettre de créer plus de 30 millions de nouveaux emplois d’ici à 2050.

Toujours selon les estimations de cette organisation, le marché de l’hydrogène pourrait permettre d’alimenter pas moins de 10 à 100 millions de voitures ainsi que 500 000 camions d’ici à 2030 et que sa demande annuelle pourrait être globalement multipliée par dix d’ici à 2050. Les estimations parlent d’une part de 18% de la demande énergétique totale à cet horizon.

Le succès de l’hydrogène tient en effet au fait qu’il s’agit d’un gaz très largement plébiscité par les défenseurs de l’environnement ainsi que par de nombreux grands groupes comme une réponse efficace aux enjeux climatiques. Il est donc considéré comme l’énergie du futur. Comme nous allons le voir plus bas, de nombreuses valeurs permettent d’ores et déjà de réaliser des investissements sur l’hydrogène en Bourse.

 

L’hydrogène : Qu’est-ce que c’est ?

L’hydrogène est un élément chimique simple et le gaz le plus léger de l’univers. Il est composé d’un proton et d’un électron. Il s’agit d’un gaz à la fois inodore, invisible et non toque que l’on trouve dans toutes les matières organiques ainsi que dans l’eau qui recouvre la majeure partie de la surface de la planète.

Mais l’hydrogène intéresse surtout les scientifiques et l’industrie car il semble être le carburant idéal, à la fois le plus propre et le plus efficace puisqu’il ne pollue pas les sols ou la nappe phréatique et ne présente aucun danger pour la couche d’ozone.

Cependant, l’hydrogène n’est pas à proprement parler une source d’énergie directe, mais plutôt un vecteur énergétique car il permet de produire de l’énergie de manière quasiment illimitée car on le trouve en abondance sur Terre. En effet, on trouve de l’hydrogène à la fois dans les végétaux, dans les hydrocarbures dont le pétrole et le gaz qui proviennent de la combinaison d’atomes de carbone et d’hydrogène, mais également dans la biomasse avec les déchets agricoles et forestiers notamment.

 

Les valeurs boursières à suivre dans le secteur de l’hydrogène lié au transport :

Grâce à son rôle de carburant renouvelable et écologique, l’hydrogène semble particulièrement intéressant pour le secteur des transports puisque de nombreuses entreprises de ce secteur d’activité s’y intéressent déjà en développant par exemple des gammes de véhicules fonctionnant à l’hydrogène. En effet, on sait qu’une seule poignée d’hydrogène pourrait permettre à un véhicule de rouler une centaine de kilomètres. Les entreprises de ce secteur sur lesquelles vous pouvez investir pour miser sur l’hydrogène sont :

  • Toyota : Ce constructeur japonais a créé son premier véhicule à hydrogène, le Toyota Mirai et a promis une autonomie de l’ordre de 650 kilomètres. L’un des avantages de ce type de véhicule est que son rechargement se fait en 5 minutes et coûte de 60 à 72 euros contrairement au rechargement électrique qui prend bien plus de temps. Le véhicule dispose d'un réservoir d'hydrogène qui alimente une pile à combustible qui soustrait l'électron de l'atome, générant ainsi de l'électricité qui alimente le moteur, et libère l'ion hydrogène qui, avec l'oxygène, se transforme en eau.
  • Michelin et Faurecia : Sur le marché français, les deux entreprises ont décidé de créer, en 2019, la co-entreprise Symbio, spécialisée dans l’hydrogène et qui a bénéficié de 140 millions d’euros pour son lancement.  Cette entreprise a pour objectif de créer des piles à combustibles nouvelle génération en quantité importante avec l’ambition de détenir 25% des parts du marché mondial de la mobilité à hydrogène d’ici 2030.
  • Nikola Corporation : Cette société américaine qui a été créée en 2014 et qui a fait son entrée sur le marché boursier du Nasdaq récemment affiche déjà une capitalisation boursière totale de plus de 13 milliards de dollars en septembre 2020. En effet, cette entreprise est spécialisée dans la construction de véhicules lourds à propulsion alternative mais n’a pas encore commercialisé ses véhicules.
  • Daimler : Sur le marché européen, la société Daimler Truck a également présenté en 2020 son Mercedes GenH2. Ce camion est en effet équipé d’une réserve d’hydrogène contenue sous forme liquide et à une température minimale de -253° C. Grâce à cette prouesse, ce camion est le tout premier modèle à hydrogène qui permet d’attendre une autonomie de 1 000 kilomètres et qui est composé de deux moteurs électriques qui sont eux-mêmes reliés à deux piles à combustibles contenant jusqu’à 40 kilos d’hydrogène liquide.
  • Alstom : L’hydrogène concerne également le secteur des transports en commun comme le montre le lancement du premier train à pile à combustible lancé en 2020 et qui a réussi ses tests d’exploitation. Alstom qui en est le constructeur, s’est déjà engagé auprès de plusieurs pays européens dans le but d’étendre et d’équiper le reste du réseau ferroviaire européen en trains à hydrogène. Le groupe comptabilise déjà 40 commandes dont la mise en service est attendue en 2022.
  • Airbus : Enfin et en ce qui concerne le secteur aéronautique, le groupe Airbus compte aussi profiter de l’objectif du gouvernement de lancer le premier avion à hydrogène zéro émission avant 2035. En septembre 2020, le groupe a en effet annoncé sa stratégie dans le but de commercialiser cet appareil dans les temps en qualifiant le projet d’axe stratégique prioritaire. Rappelons que le groupe Airbus a déjà utilisé des systèmes propulsifs à hydrogène pour son équipement spatial.

 

3 Valeurs industrielles françaises qui profitent déjà du boom de l’hydrogène :

Sur le marché français, on trouve actuellement trois grandes actions incontournables pour investir sur l’hydrogène en Bourse :

  • Air Liquide : Ce groupe est le leader du gaz liquide dans le monde et offre une gamme de produits qui couvre à la fois le secteur de l’industrie avec près de 71% de son chiffre d’affaires, le secteur de la santé pour 17% de son chiffre d’affaires, l’électronique avec 8%, l’ingénierie et la construction pour 2% et les sciences et nouvelles énergies pour 2%. Le groupe commercialise de l’air sous forme liquide et plusieurs types de gaz en bouteilles ou dans les citernes et est un acteur majeur de la transition énergétique, numérique et environnementale. Il s’est ainsi engagé dans la décarbonisation de sa production d’hydrogène et développe de l’hydrogène vert par électrolyse.
  • McPhy Energy : La société McPhy Energy est spécialisée dans l’hydrogène depuis 2007 et fabrique des équipements permettant d’absorber, de stocker l’électricité sous forme solide sur des galettes de magnésium avec de l’hydrogène et de réutiliser les surplus d’électricité. L’entreprise couvre ainsi 4 secteurs stratégique avec l’hydrogène industriel, le stockage de l’énergie par hydrogène, l’injection d’hydrogène dans le réseau de gaz naturel et les véhicules à hydrogène. La société équipe également des stations-services en pompes à hydrogène, ce qui représente un investissement rentable et plus de 2 millions d’euros de son chiffre d’affaires. Le cours de cette action a gagné plus de 560% en 2020 après l’annonce de nombreux contrats et selon les perspectives de développement de la filière hydrogène en Europe.
  • Engie : Enfin, le troisième géant mondial du secteur de l’énergie actuellement est également intéressant dans le secteur de l’hydrogène. Cette entreprise créée par la fusion entre Gaz de France, spécialisé dans le transport et la distribution de gaz naturel et Suez qui est considéré comme le leader mondial de l’énergie et de l’environnement était autrefois connue sous le nom de GDF Suze et a pris le nom d’Engie en avril 2015 avec l’Etat français comme principal actionnaire. Celui-ci détient en effet près d’un quart de son capital soit 24.1% et la société emploie actuellement 153 090 personnes dans plus de 70 pays et réalise un chiffre d’affaires de 60.6 milliards d’euros. Elle est cotée sur les marché de Bruxelles, du Luxembourg et de Paris et fait partie de plusieurs indices boursiers dont le CAC 40, le BEL20 et Euronext 100. Engie négocie actuellement la revente de sa participation dans Suez à Veolia, ambitionne de produire 960 tonnes d’hydrogène vert d’ici 2024 afin de réduire son empreinte carbone de 8 000 tonnes de CO2 dans le cadre d’un projet de production par électrolyse financé par un programme européen.

Questions fréquemment posées

Quelles actions hydrogène acheter ?

Plusieurs valeurs sont actuellement intéressantes si vous souhaitez acheter des actions dans le secteur de l’hydrogène. En France, on notera notamment les actions Air Liquide, qui est considéré comme le leader mondial de ce secteur, mais aussi McPhy Energy qui est l’une des start-up qui a le plus progressé en termes de croissance dans ce domaine récemment ou encore Engie qui présente de nombreuses ambitions dans ce domaine.

Comment acheter des actions dans le secteur de l’hydrogène ?

Vous souhaitez acheter des actions dans le secteur de l’hydrogène mais ne savez pas comment faire ? Il existe plusieurs moyens de réaliser cet investissement. Vous pouvez par exemple choisir d’ajouter ces titres à votre portefeuille boursier de type PEA ou compte-titres ou alors trader de manière directe sur la hausse ou la baisse de ces valeurs en passant cette fois par des produits dérivés comme les CFD.

Comment analyser les actions dans l’hydrogène ?

L’analyse des actions de sociétés du secteur de l’hydrogène est la même que pour les autres actions en Bourse. Vous devez ainsi réalise en parallèle une analyse technique de ces titres en vous basant sur les graphiques boursiers et une analyse fondamentale qui se basera cette fois sur l’étude des actualités et publications majeures de ce secteur.

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 67% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

eToro USA LLC n'offre pas de CFD et ne fait aucune déclaration et n'assume aucune responsabilité quant à l'exactitude ou l'exhaustivité du contenu de cette publication, qui a été préparée par notre partenaire en utilisant des informations non-spécifiques à une entité disponibles publiquement sur eToro. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro