Est-il intéressant d’investir dans les biotechs ?

Parmi les secteurs d’activité qui ont le vent en poupe depuis quelques années et qui attirent de plus en plus d’investisseurs, on trouve bien entendu le biotechs ou entreprises de biotechnologie. En effet, certaines de ces entreprises offrent des performances très intéressantes sur le marché boursier grâce aux compétences de chercheurs et une politique d’incitation à l’innovation actuelle. Si vous aussi vous vous intéressez à ce secteur d’activité et souhaites prendre position sur une ou plusieurs actions du secteur des biotechnologies, nous vous proposons ici notre aide avant de vous lancer avec des explications sur ce que sont réellement ces « biotechs », les avantages et inconvénients de ces valeurs ou encore quelques conseils pour mettre en place une stratégie de placement rentable sur ces titres particuliers.  

Investir sur les biotechs !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Est-il intéressant d’investir dans les biotechs ?

Nos conseils pour trader le marché des biotechs

Conseil N°1

Diversifiez au maximum vos investissements et ne consacrez qu’une partie de votre capital à ce secteur d’activité.

Conseil N°2

Pensez également à bien calculer vos pertes éventuelles et à chiffrer le risque que vous êtes prêt à ne prendre en n’investissant pas d’argent dont vous pourriez avoir besoin.

Conseil N°3

Réalisez enfin systématiquement une analyse complète de ces valeurs en vous intéressant par exemple à leurs essais, à leurs concurrents, aux groupes pharmaceutiques qui les rachètent ou deviennent leurs partenaires.

Investir sur les biotechs !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Rappel : Qu’est-ce qu’une biotech ou société de biotechnologie ?

Prenons tout d’abord quelques instants pour définir ce qu’est une société de biotechnologie, autrement dit, une biotech. Ce terme désigne en réalité toutes les recherches scientifiques, les applications et les technologies liées au vivant. Il s’agit donc notamment de société qui développent de nouveaux traitements médicaux, qui réalisent des recherches génétiques ou génomique, en oncologie, de modélisations, de physique et de chimie du vivant.

On peut également trouver dans cette catégorie les entreprises alliant la technologie à l’homme comme les développements de lentilles pour les diabétiques, les implants neuronaux, les puces sous-cutanées entre autres.

Mais en dehors du seul secteur de la médecine, d’autres secteurs sont désormais intégrés dans la catégorie des biotechnologies. On peut ainsi trouver des entreprises de biotech spécialisées dans l’agriculture avec les OGM, dans le monde marin avec l’étude des algues et de leurs mutagénèses chimiques, dans le secteur des bioénergies ou encore de la biomasse. En définitive, il est possible de classer les biotechnologies en quatre grandes catégories à savoir :

  • Les biotechs rouges pour les applications médicales
  • Les biotechs vertes pour les applications végétales.
  • Les biotechs bleues pour les applications marines.
  • Les biotechs blanches pour les applications industrielles.

 

Les avantages à investir dans la biotechnologie :

Passons maintenant en revue les atouts de ce secteur d’activité pour vos investissements en bourse.

  • Le premier avantage de ce secteur est qu’il concerne un marché dont la croissance est très importante. Depuis 2008, on a en effet assisté à de nombreuses introductions en bourse de biotechs et donc à une augmentation du poids de ce secteur dans l’économie. Le nombre de sociétés de biotechnologie françaises cotées est ainsi passé de 10 à 38 en un peu plus de dix ans. De plus, certaines de ces valeurs ont montré des performances particulièrement intéressantes avec des cours multipliés par 20 voire plus comme pour l’action Sartorius Stedim Biotech ou l'action Eurofins Scientific.
  • La force impressionnante de ce secteur d’activité tient ainsi à différents facteurs dont les innovations, les progrès médicaux et scientifiques, les biotechnologies industrielles et autre. En effet, de nombreuses innovations voient actuellement le jour dans les segments de l’oncologie, de l’immunologie ou des prothèses.
  • Par ailleurs, on sait que les grands groupes pharmaceutiques internationaux comme Sanofi ou Pfizer, ne parviennent plus à renouveler leurs portefeuilles de traitements et comptent donc sur les biotechs pour leur fournir de nouveaux produits. Enfin, les chercheurs sont de plus en plus poussés par les gouvernements à créer des start-ups en utilisant divers dispositifs avantageux comme la réforme du statut de chercheur, les fonds d’amorçage, le crédit impôt-recherche ou encore des investissements de la BPI. Il y a donc fort à parier que ce secteur d’activité devrait encore gagner de l’ampleur dans les années à venir.
  • Un autre atout majeur des biotechnologies est qu’elles attirent de plus en plus d’investisseurs. Malgré le fait que ce secteur d’activité soit assez difficile à comprendre de par sa technicité et ses spécificités, les particuliers et institutions financières ont bien anticipé le potentiel de ces sociétés et sont de plus en plus nombreux à y investir leur capital. On note ainsi que les investissements de la part de particuliers individuels représente une grande part des capitaux de ces entreprises, bien plus d’ailleurs que dans les autres secteurs d’activité. Cela offre ainsi une plus forte liquidité de ces titres et donc des possibilités d’évolution plus importantes.

Si la majeure partie de ces entreprises de biotechnologie ne versent pas de dividende à leurs actionnaires durant les premières années, il reste possible de miser sur la plus-value obtenue à long terme sur ces titres ou encore de les trader directement par le biais de contrats de type CFD ou contrats sur la différence en misant simplement sur la fluctuation de leur cours de bourse. Ces sociétés bénéficient en effet de levier de création de valeur importants et entrainant souvent une hausse rapide du cours de leur action comme la signature d’un contrat de licence ou un partenariat majeur.

En définitive, le marché des biotechnologies reste un marché très attractif pour les investisseurs avec des écarts de cours parfois très impressionnants et donc la possibilité de mettre en place une stratégie très rentable.

 

Les inconvénients à investir dans les biotechs :

L’investissement dans la biotechnologie ne présente pas que des avantages mais a aussi quelques inconvénients. On retiendra notamment ici que ce type d’investissement peut s’avérer risqué.

Rappelons en effet qu’en matière d’investissement, la création de valeur est proportionnelle au risque dans le secteur des biotechs. On tiendra donc compte du risque important engendré par le fait que ces entreprises, dans leur grande majorité, perdent de l’argent et que cela fait partie intégrante de leur modèle économique.

Le risque financier pour les investisseurs est donc grand car en cas d’échec dans le développement d’un produit prometteur, les pertes seront majeures et la société ne créera pas de bénéfice. Or, les biotechs dépendent en grande partie des marchés des capitaux par le biais de levées de fonds. Or, lorsque les marchés sont en perte de vitesse comme c’est le cas lors de crises boursières, les financements de ces sociétés de biotechnologies ont tendance à diminuer fortement ce qui impacte leurs activités et donc leurs possibilités de rendement futurs.

Questions fréquemment posées

Quelles sont les plus grandes biotechs européennes ?

Parmi les biotechs cotées sur le marché Euronext, les importantes et les plus prometteuses sont celles des groupes Orchard Therapeutics, CRISPR Therapeutics, DNA Script, Enterome, Celyad, Aelix Therapeutics, AMSilk, Virion, Argenx ou encore Gamma Delta Therapeutics. La plupart de ces valeurs peuvent être tradées en ligne par le biais des CFD ou intégrées à votre portefeuille de valeurs de bourse car elles font partie des titres boursiers français les plus populaires.

Où suivre le cours des sociétés de biotechnologie en direct ?

La plupart des entreprises de bioetchnologies cotées en bourse le sont en continu et sur les marchés français, européens ou internationaux majeurs. Aussi, vous pouvez consulter le cours de ces actions en sélectionnant le secteur d’activité « biotechnologie » depuis l’interface de votre plateforme de trading en ligne ou depuis un site spécialisé dans les actifs boursiers.

Comment réaliser l’analyse technique des actions de biotech ?

Les actions de sociétés de biotechnologie sont souvent cotées depuis peu de temps et ne disposent donc pas d’un historique de cours important. Aussi, il est préférable de réaliser votre analyse technique sur une courte période de temps en favorisant les indicateurs de volatilité. On n’oubliera pas de réaliser de manière systématique une analyse fondamentale de ces titres.

Où et comment investir sur les biotechs ?

Vous souhaitez investir sur le cours de biotechs en ligne ? Rejoignez dès maintenant une plateforme de trading de qualité sur laquelle vous trouverez de nombreuses valeurs de ce secteur d’activité à trader avec les CFD.

Investir sur les biotechs !

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.