Le cours d’une action peut-il retomber à zéro euro ?

Une des questions que se posent beaucoup de traders concerne l’amplitude que peut prendre la chute d’une action en Bourse. En effet, en cas de marché très fortement baissier ou de krach boursier, le cours d’une action peut-il retomber à zéro euro ? Or, s’il n’est pas rare de voir des titres perdre près de la moitié de leur valeur en peu de temps, sachez qu’il est impossible qu’un titre chute vers zéro euro. Nous allons vous expliquer, au travers de cet article, pourquoi le cours d’une action ne peut en aucun cas perdre 100% de sa valeur et donc pourquoi une action ne peut pas chuter à zéro euro.  

78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent - eToro.com
Le cours d’une action peut-il retomber à zéro euro ?

Comprendre la différence entre la valeur et le cours d’une action en Bourse :

Pour mieux comprendre pourquoi une action ne peut pas chuter à zéro euro, il est nécessaire, dans un premier temps, de faire la distinction entre la valeur et le cours d’un titre boursier.

La valeur d’une action correspond en effet ici à une estimation de la valeur de la société qui émet cette action. Aussi, c’est à partir de l’analyse financière que la valeur d’une action en bourse est calculée. On utilise pour cela les données du bilan comptable, le compte de résultat et les ratios financiers de l’entreprise émettrice. La valeur d’une entreprise va en effet se baser sur ce qu’elle possède à savoir son actif avec le cash, les stocks ou encore les biens immobiliers et ce qu’elle doit, c’est-à-dire son passif avec les dettes ou les capitaux propres. Il est également possible d’évaluer la valeur d’une action à partir des flux de trésorerie ou de ratios financiers variés.

Le cours d’une action, quant à lui, correspond à l’estimation de cette valeur par le marché. Il permet également de connaitre la capitalisation boursière totale de l’entreprise en multipliant le cours d’une action par le nombre d’actions total en circulation.

Lorsque le cours d’une action est supérieur à la valeur réelle du titre, on dit que cette action est survalorisée. Dans le cas contraire et si le cours d’une action est inférieur à la valeur réelle du titre, on parler de sous-valorisation de ce titre.

 

La valeur d’un titre peut-elle être nulle ?

Maintenant que nous connaissons la différence entre la valeur et le cours d’une action, demandons-nous si la valeur d’un titre peut, ou non, être égale à zéro. En réalité et pour que cela soit possible, il faudrait que l’entreprise qui émet ce titre fasse faillite. Dans ce cas de figure, la société en question n’est plus cotée sur les marchés financiers. Il n’est donc plus possible de trader ses titres mais cela ne signifie pas pour autant que le cours de l’action est tombé à zéro.

On retiendra également ici que lorsqu’une société fait faillite, il est tout de même probable que cette entreprise ait toujours une valeur. En effet, chaque entreprise possède un certain nombre de biens comme des équipements ou biens immobiliers qui ont une valeur propre et qui peuvent être cédés. Lorsque la dette de l’entreprise a été soldée, les actionnaires peuvent ainsi récupérer une partie de leur capital investi par le biais de la revente de ces biens. Il arrive également qu’une entreprise en faillite trouve un repreneur et, il n’est pas possible de racheter une entreprise à zéro euro car ce repreneur doit au minimum verser un euro symbolique pour cette transaction.

 

Le cours d’une action peut-il être nul ?

Intéressons-nous maintenant au cours de l’action et à la possibilité que celui-ci retombe à zéro. Comme nous l’avons rapidement évoqué en introduction, si le cours d’une action peut perdre une grande partie de sa valeur sur de longues périodes, il ne peut en aucun cas être égal à zéro. Toutefois, il arrive que la cotation d’un titre soit temporairement suspendue lorsque la chute est trop importante et trop rapide, voire même que l’action soit retirée de la cote dans le cas d’une faillite de l’entreprise ou d’un rachat d’actions par l’actionnaire principal.

Il arrive aussi que le cours de l’action continue de chuter pendant très longtemps. Cependant, il n’atteindra jamais zéro euro tant que le titre est coté sur le marché. Ainsi, le cours d’une action peut parfaitement perdre 99.99999% de sa valeur mais ne pourra jamais perdre 100% de sa valeur. On assiste ainsi parfois à des décotes spectaculaires de certaines titres boursiers mais, en aucun cas, il n’est possible qu’un titre n’ait plus de valeur. Pour mieux comprendre ce phénomène, on peut comparer une action en bourse à un bien immobilier. Celui-ci peut en effet perdre beaucoup de sa valeur mais ne sera jamais gratuit tant qu’il existe et tant qu’il n’est pas détruit. Il en va de même pour une action en bourse.

Questions fréquemment posées

Pourquoi le cours d’une action baisse ?

La baisse d’une action en Bourse peut être due à plusieurs facteurs extérieurs comme le fait que l’entreprise traverse une mauvaise période financière avec des pertes ou un endettement important voire une baisse de ses capitaux propres. Mais une action en Bourse peut également perdre des points sur les marchés financiers avec des fondamentaux solides, à cause de la spéculation et de l’effet des ordres de bourse massifs comme dans le cas de prises de bénéfices.

Comment savoir si le cours d’une action va chuter ?

Pour savoir si le cours d’une action va baisser ou monter, il est nécessaire de réaliser plusieurs types d’analyses de cette valeur. On privilégiera notamment l’analyse technique qui utilise l’étude des graphiques avec des indicateurs de tendance et de volatilité ainsi que l’analyse fondamentale. Cette seconde analyse étudie les facteurs, publications et évènements extérieurs qui peuvent influencer ce titre à plus ou moins long terme.

Quand vendre une action qui va baisser ?

Il est bien entendu préférable de vendre une action avant que son cours ne se mette à baisser ou au début de cette tendance baissière afin de générer davantage de bénéfices ou de limiter les pertes. Si l’action que vous détenez a déjà chuté et que vous ne l’avez pas vendue, il est préférable d’attendre que son cours remonte avant de procéder à sa vente et éviter une moins-value importante.

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-monnaies, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 78% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Le copy trading est un service de gestion de portefeuille, fourni par eToro (Europe) Ltd., qui est autorisé et réglementé par la Cyprus Securities and Exchange Commission.

L'investissement et la conservation des cryptoactifs sont proposés par eToro (Europe) Ltd en tant que prestataire de services d'actifs numériques, enregistré auprès de l'AMF. Les investissements en cryptoactifs sont très volatils. Aucune protection des consommateurs. Une taxe sur les bénéfices peut s'appliquer.

eToro USA LLC does not offer CFDs and makes no representation and assumes no liability as to the accuracy or completeness of the content of this publication, which has been prepared by our partner utilizing publicly available non-entity specific information about eToro.