Comment sont distribués les dividendes des actions ?

Les dividendes des actions correspondent à la part des bénéfices d’une société cotée en bourse que celle-ci reverse à ses actionnaires et donc aux détenteurs de ces actions. On distingue toutefois deux types de paiement de ces dividendes, à savoir un paiement en numéraire ou un paiement en actions. Nous allons donc aborder ici ces deux modes de règlement ainsi que la fiscalité qui s’y applique.  

Tradez les actions en ligne !
Comment sont distribués les dividendes des actions ?
65% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent
Note: 4.20 20 votes

 

Le paiement des dividendes en numéraire :

Dans le cadre du règlement en numéraire, le détenteur de titres d’une société perçoit une somme équivalent à la part de bénéfices qui a été réalisé par la société émettrice en fonction du nombre d’actions ou de parts qu’il possède.

Le compte de l’actionnaire est ainsi crédité le plus souvent une fois par an, après clôture de l’exercice. Dans certains cas, ces dividendes peuvent être des fractions de dividendes et être ainsi versés avant l’approbation des résultats des comptes.

Attention : Si vous avez opté pour le SRD ou Système de Règlement Différé, vous ne percevrez les dividendes que lorsque vous aurez réellement réglé l’achat de vos titres. En attendant, il vous sera remis une indemnité compensatrice du même montant.

 

Le paiement des dividendes en actions :

Certaines sociétés proposent à leurs actionnaires d’être rémunérés en actions.  Cela revient à devenir détenteur de nouvelles actions au lieu de percevoir de l’argent issu des bénéfices de la société. Bien entendu, pour parvenir à convaincre les actionnaires de choisir cette formule, les sociétés décotent leurs titre de 10% maximum par rapport au cours des 20 dernières séances.

Lorsque le montant des dividendes ne correspond pas à un nombre entier de titres, l’actionnaire obtient un nombre d’action arrondi au supérieur ou se voit verser la différence en numéraire.

Cette méthode est avantageuse pour les investisseurs sur le long terme.

 

La fiscalité des dividendes sur actions :

Comme c’est le cas pour l’ensemble des produits financiers et de placement, les bénéfices issus de la spéculation boursière et les dividendes des actions sont soumis à l’imposition sur le revenu et aux prélèvements sociaux. Voici les impôts qu’il faut donc prévoir :

 

Les prélèvements sociaux sur les dividendes d’actions

Les prélèvements sociaux sont réalisés directement à la source. Cela signifie que c’est votre courtier ou votre banque qui est chargé de déclarer vos revenus et de payer cet impôt en le déduisant des sommes créditées à votre compte. Leur calcul tient compte de la globalité des dividendes perçus. La part totale des prélèvements sociaux sur les dividendes s’élève aujourd’hui à 13.5% et comprend 8.2% de CSG, 0.5% de CRDS et 4.8% de prélèvement social et contributions additionnelles. Notons ici que la CSG prélevée sur les dividendes qui sont soumis au barème progressif de l’impôt sur le revenu est déductibles à hauteur de 5.8% de l’impôt sur le revenu. Dans le cadre de prélèvements forfaitaire libératoire, cette part de CSG n’est pas déductible.

 

L’impôt sur le revenu pour les dividendes d’actions

En plus des prélèvements sociaux expliqués ci-dessus, les bénéficiaires de dividendes sur actions doivent intégrer le montant de leurs bénéfices dans leur déclaration de revenus. Cependant, ces bénéfices ne sont pas imposés sur leur montant total, puisqu’il faut d’abord déduire un abattement de 40%, les frais déductibles comme les frais de garde ou les frais d’encaissement , puis, un second abattement variable en fonction de la situation du foyer, à savoir, 1 525€ pour les personnes seules et 3 050€ pour les couples mariés ou pacsés. Lorsque vous remplirez votre déclaration, vous devrez indiquer le montant brut de vos dividendes, sans retirer les prélèvements sociaux.

 

Influence de la distribution des dividendes sur le cours de l’action :

Il est très intéressant de savoir à quel moment une entreprise décide de distribuer ses dividendes car une telle distribution a un effet pervers sur le cours des actions elles-mêmes. En effet, lorsque les actionnaires touchent des dividendes, cela s’accompagne momentanément d’une baisse du prix de cette action.

Ainsi, si vous connaissez les dates de distribution des dividendes d’une entreprises, il peut être intéressant de trader cette action à la baisse juste après ces versements et sur un laps de temps court.

 

Le calendrier de distribution des dividendes et son fonctionnement :

Le versement des dividendes se fait de manière périodique aux dates décidées par l’assemblée générale de l’entreprise. Jusqu’à il y a peu, ce versement se faisait de manière annuelle, mais depuis quelques années, ces distributions peuvent avoir lieu plusieurs fois par an, et ce, dans le but d’attirer de nouveaux investisseurs. Les entreprises françaises versent donc les dividendes par acompte semestriel, quelques jours après la fixation de la valeur de ces dividendes par l’assemblée générale.

C’est donc sur le calendrier de distribution des dividendes que vous allez avoir accès aux dates de versement de ces dividendes. Ces calendriers sont accessibles sur le site des entreprises concernées et sur les sites dédiés à la Bourse.

Mais attention : Les dates les plus importantes à consulter sur ce calendrier sont les dates de détachement du coupon, qui précèdent de quelques jours les dates de versement réel des dividendes. C’est en effet à cette date que l’action en Bourse va subir une fluctuation à la baisse et non au moment du versement en lui-même.

 

Où et comment consulter le calendrier de distribution des dividendes des sociétés cotées ?

Comme nous venons de le voir, la distribution des dividendes d’un titre boursier a une influence certaine sur le cours de cet actif et doit donc être utilisé comme un indicateur fondamental par tout bon investisseur en Bourse. Mais où et comment est-il possible de consulter le calendrier de distribution des dividendes des sociétés cotées ?

Pour avoir accès à ce genre d’information, il est souvent nécessaire de consulter des sites spécialisés dans la finance et l’actualité financière ou directement le site informatif de la société qui émet les titres. Mais il existe une manière encore plus simple d’avoir accès à ces informations.

En effet, la plupart des plateformes de trading du marché reprennent un fil d’actualité à propos des titres accessibles et des sociétés qui les émettent. Ainsi, vous pourrez avoir accès en direct à toutes les informations qui vous intéressent dont le fameux calendrier des dividendes pour les sociétés que vous suivez et sur lesquelles vous envisagez d’investir.

Il est donc profitable d’investir via ce type de plateforme afin d’y bénéficier de tous les outils d’analyse fondamentale disponibles ainsi que d’indicateurs plus techniques.

Investir sur les actions en Bourse :

Pour profiter de la fluctuation des cours générée par la distribution des dividendes d’une entreprise, vous pouvez utiliser une plateforme de trading par le biais des CFD en prenant une position à la vente.

Tradez les actions en ligne !
65% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent