Définition et explications à propos du spread

Si vous vous intéressez au trading en ligne, il y a certaines notions que vous devez absolument connaitre et maîtriser, parmi lesquelles on retrouve le spread. En effet, vous serez toujours confronté à ce terme lorsque vous prendrez des positions sur un actif sur une plateforme de trading et vous devez donc savoir à quoi il correspond afin d’en tenir compte lors de la mise en œuvre de vos stratégies. Dans cet article, nous allons vous expliquer cette notion en détails.  

75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Définition et explications à propos du spread

Le spread : Qu’est-ce que c’est ?

Tout d’abord, attachons-nous à vous donner une définition précise de ce qu’est un spread. Dans le monde la finance, le spread correspond en réalité à l’écart entre le meilleur prix d’achat d’une valeur, appelé « ask » et le meilleur prix de vente appelé « bid ». Ce spread correspond donc à une fourchette de prix.

Pour vous permettre de mieux comprendre cette notion de spread, appliquons-la à un exemple concret. Imaginons que vous tradez une action en bourse par le biais des CFD. Vous observerez que la cotation de ce titre est inscrite avec deux valeurs, par exemple, 27.90€/27.91€. Ici, la différence entre ces deux cours soit 0.01€ correspond au spread.

On retiendra donc ici plus spécifiquement que la valeur d’un spread va automatiquement varier d’un instrument à un autre. De plus, le spread est un élément qui va évoluer avec le temps et varier selon certains facteurs. Il peut donc être plus ou moins important. Cependant, le spread ne peut en aucun cas être inférieur au pas de cotation de l’instrument financier ou valeur concerné, c’est-à-dire la variation minimale entre deux cours consécutifs.

 

Comment est calculé et déterminé un spread ?

Pour calculer un spread, les brokers utilisent différents critères dont voici les principaux :

  • Tout d’abord, il tiendra compte de la liquidité. On entend ici par liquidité le volume d’échange sur la valeur concernée. Plus cette liquidité est forte et plus le spread sera bas. Cela tient au fait que le nombre d’acheteurs est élevé et donc que le nombre d’ordres est plus important. De ce fait, l’écart entre le meilleur prix de vente et le meilleur prix d’achat aura ici tendance à être moins élevé. Il arrive d’ailleurs fréquemment, dans un marché très liquide, que le spread soit équivalent au pas de cotation dans des conditions normales de marché. A l’inverse, un actif ayant peu de liquidité sera souvent associé à un spread élevé.
  • Un autre élément à prendre en compte dans le calcul du spread est le flottant, c’est-à-dire le nombre de titres échangés sur le marché. En effet et plus le nombre de titres en circulation sera important, plus les échanges seront nombreux. Ici aussi, cela entrainera sans doute une baisse du spread et inversement lorsque le flottant est faible.
  • La volatilité est également un point important dans le cadre de la détermination du spread. Ainsi, plus un actif présente une volatilité élevée et plus le spread sera fort. Cela tient au fait que les variations brutales entrainent des difficultés pour les acheteurs et les vendeurs dans leurs prises de position.
  • Enfin, le dernier élément pris en compte dans le calcul du spread est l’intérêt des investisseurs pour l’actif concerné. En effet, plus un actif sera populaire ou apprécié des traders et plus les acheteurs et les vendeurs seront nombreux, ce qui aura un impact positif sur le spread qui aura ici tendance à baisser.

 

A quoi sert le spread pour le broker ?

Il est ici important de comprendre que, lorsque vous tradez sur une plateforme de trading de CFD en ligne, c’est le spread qui permet au broker ou courtier de générer une grande partie de sa rémunération. Cela concerne notamment les plateformes de CFD et les brokers Forex.  Ici, le broker va agir sur le spread en l’écartant du marché dans le but de générer sa rémunération sur chaque position prise par les traders.

A ce titre, le spread du marché est différent du spread du courtier. Ce dernier sera en effet légèrement plus important que le premier. Le spread représente donc ici la contrepartie à payer pour avoir la possibilité de trader les CFD ou les paires de devises, d’accéder aux marchés organisés comme les futures ou les actions et d’utiliser ses services en général. Si le spread est généralement le seul coût que généreront vos transactions, certains courtiers facturent en plus à leurs clients des frais supplémentaires sur chaque transaction.

On notera également que chez certains types de courtiers comme les courtiers sur les futures, le spread affiché est systématiquement le spread du marché et ne représente pas un moyen de se rémunérer. En effet, ces courtiers fonctionnent uniquement en facturant des commissions sur les transactions.

Le paiement de ce spread se fait systématiquement au moment de votre prise de position. Il n’est payé qu’une seule fois au courtier car si vous clôturez votre position immédiatement après son ouverture, le prix de vente correspondra au prix d’achat moins le spread.

 

Différence entre le spread fixe et le spread variable :

Selon le broker que vous aurez choisi, le spread sur certaines valeurs peut être fixe ou variable.

Le spread fixe est généralement plus élevé que le spread variable mais présente l’avantage de ne pas évoluer selon les conditions de marché. Il est donc mieux adapté au money management, notamment pour les traders novices qui peuvent ainsi connaitre à l’avance le coût de leur transaction. De plus, lorsque le marché est très volatile, cela représente une sécurité. Les traders les plus aguerris préfèrent cependant souvent les spreads variables qui sont moins élevés et permettent des frais moindres sur les transactions.

Le spread variable quant à lui évolue avec le temps selon l’offre et la demande mais est généralement moins élevé que le spread fixe. Le plus souvent, le spread variable augmente lorsque la volatilité du marché augmente mais reste plus compétitif que le premier. D’une manière générale, nous vous recommandons de faire preuve de prudence lorsque vous utilisez un spread variable car celui-ci peut très rapidement augmenter et peser sur vos gains ou pertes, notamment si vous envisagez une stratégie de trading à court terme.

 

Comment le spread impacte votre stratégie de trading ?

Il est important de bien comprendre comment le spread influence votre stratégie d’investissement. En effet et lorsque vous ouvrez une position sur le marché, vous êtes immédiatement perdant à cause de ce spread. Pour combler cette perte, la valeur que vous tradez doit évoluer dans le bon sens d’un montant supérieur à celui du spread. Ce n’est qu’au-delà de cette progression que vous engendrerez des gains possibles.

Il est ainsi évident que les spreads les plus faibles sont ceux qui permettent de sortir le plus vite de cette perte et de passer en stratégie gagnante. Ainsi et si vous privilégiez les stratégies courtes comme le scalping, vous devez absolument privilégier les spreads les moins élevés. Bien entendu et comme nous l’avons vu plus haut, il faudra également faire attention aux autres frais et commissions qui peuvent être facturés par votre courtier. Il est donc important de faire très attention aux conditions de trading qui sont proposées par les différents brokers.

Questions fréquemment posées

Comment mesurer le spread ?

Pour mesurer le coût du spread sur votre transaction, vous devez observer votre position à l’ouverture. En effet, le spread est toujours encaissé à ce moment-là par le broker et de ce fait, votre position débutera en négatif. C’est justement ce montant négatif qui représente le coût de votre transaction. Bien entendu, vous pouvez connaitre et calculer ce spread à l’avance en effectuant une simple soustraction entre l’ask et le bid affichés.

Quelles sont les stratégies adaptées à un spread élevé ?

Comme nous l’avons vu dans cet article, un spread élevé va demander au trader d’attendre un mouvement de cours plus important pour commencer à générer des gains. Aussi, un spread élevé ne sera pas forcément bien adapté à une stratégie sur le court terme. Cependant, les stratégies de hedging ou autres stratégies longues se prêteront bien à l’utilisation d’un spread fixe même important et rien ne vous empêche alors de choisir un actif et un broker avec un spread élevé.

Quel est la particularité du spread pour le trading des CFD ?

Le spread appliqué aux CFD présente un certain nombre de spécificités comparativement aux modes de rémunération des brokers sur d’autres instruments financiers comme les futures ou les options. En effet, le spread représente un service tous frais compris et l’investisseur ne doit pas s’attendre à d'autres frais additionnels. En effet, les autres courtiers plus classiques facturent des frais supplémentaires comme des frais d’entrée, des frais de passage d’ordre ou même des frais de sortie du marché, ce qui peut très fortement alourdir la facture et ainsi réduire les possibilités de gains pour les traders.

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

eToro USA LLC n'offre pas de CFD et ne fait aucune déclaration et n'assume aucune responsabilité quant à l'exactitude ou l'exhaustivité du contenu de cette publication, qui a été préparée par notre partenaire en utilisant des informations non-spécifiques à une entité disponibles publiquement sur eToro.