Comment devenir un trader en ligne ?

Le monde du trading fascine et séduit de plus en plus de personnes qui aimeraient faire carrière dans la finance ou simplement mener une activité de spéculation rentable sur les marchés financiers en parallèle de leur activité principale. Mais le trading n’est pas une activité pour débutants et, avant de s’y frotter, il est nécessaire d’acquérir une solide formation et une certaine expérience des marchés. Nous allons, au travers de cet article, vous définir l’activité de trading en ligne et vous parler des différentes manières de se former à celle-ci.  

--- Annonce ---
Trader en ligne !
67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Trader les CFD avec eToro
Comment devenir un trader en ligne ?

Définition d’un trader en ligne :

Tout d’abord, prenons quelques instants pour préciser ce que représente le terme de « trader en ligne ». En effet, un trader en ligne est avant tout une personne qui place des ordres de bourse et donc qui achète et vend des produits financiers, dans le but, bien entendu, de réaliser des bénéfices. Il peut agir pour le compte d’une institution financière ou pour son propre compte. Mais le terme de trader en ligne désigne en réalité différentes catégories de traders selon le profil et les marchés sur lesquels ils exercent.

La plupart des traders actuels sont des personnes ayant suivi des études dans le domaine de la finance de marché et, bien que le métier de trader se soit fortement démocratisé dernièrement, il reste compliqué de trader en ligne de manière réellement efficace et le marché compte plus de perdants que de gagnants.

Aussi, un trader en ligne doit, pour tenter d’être efficace, c’est-à-dire de réaliser davantage d’opérations gagnantes que perdantes, avoir de solides connaissances et une grande expérience de cette activité.

Rappelons en effet que le trading en ligne est une activité qui n’est pas facile et qui est même risquée. Il ne faut donc pas se lancer dans cette activité sans solides bases pour le faire au risque de perdre parfois beaucoup d’argent.

En conclusion, un trader en ligne est avant tout quelqu’un qui prend des décisions d’achat et de vente sur les marchés financiers dans le but de faire fructifier un capital en misant sur les fluctuations du cours d’actifs.

 

Les formations de trading en ligne :

Comme vous l’aurez compris, devenir trader en ligne demande avant tout de se former. Beaucoup des traders qui exercent aujourd’hui sur les marchés financiers ont en effet fait le choix de suivre une formation afin d’apprendre les rouages de cette activité et ses spécificités.

Ces formations existent bel et bien un peu partout dans le monde et peuvent être suivies en présentiel ou en ligne. Mais attention ! Si certaines de ces formations peuvent être proposées gratuitement, notamment par des courtiers, elles sont le plus souvent moins complètes et surtout moins personnalisées que les formations payantes.

S’il peut ainsi être tentant de suivre une formation par vidéo sur le site d’un bloggeur spécialisé en finance, préférez les formations délivrées par de véritables professionnels de l’investissement. Il est en effet essentiel, avant de commencer à trader en ligne, de comprendre les aspects fondamentaux des marchés et de maîtriser notamment les différents types d’analyse.

Mais ce n’est pas tout ! Une bonne formation doit aussi permettre d’acquérir une compréhension complète des facteurs du succès du trader en ligne et des facteurs de risques. Le monde de la finance est en effet complexe et demande de solides bases à la fois techniques et psychologiques en plus de certaines aptitudes qui sont ici personnelles.

 

Comment acquérir de l’expérience dans le trading en ligne ?

Si, comme nous venons de le voir, le trading en ligne n’est absolument pas adapté aux débutants, on peut se demander comment acquérir l’expérience nécessaires avant de devenir trader. Il existe heureusement des solutions permettant de vous entrainer au trading sans mise d’argent et dont nous allons vous parler ici avec les simulateurs de Bourse ou comptes de démonstration.

Mais avant de vous décrire ces outils d’apprentissage, rappelons qu’il est idéalement préférable d’acquérir au préalable les connaissances théoriques et ensuite de les mettre à l’épreuve pratique.

Les simulateurs de trading sont en effet des logiciels qui peuvent être accessibles via un abonnement mensuel ou proposé par les courtiers dans le but de présenter leur plateforme de trading. Ils présentent la particularité de permettre de spéculer sur les marchés financiers dans les conditions réelles de marché mais aussi et surtout avec un capital fictif. Cela signifie que si vous perdez de l’argent, ce n’est pas votre argent. Bien entendu, pas question ici de réaliser des gains non plus.

Le but d’un simulateur de trading est donc avant tout de permettre à l’investisseur de tester et de se confronter aux marchés et à l’activité de trading en ligne. Il permet d’ailleurs souvent de se rendre compte de la complexité de ces activités.

Mais ces comptes de démonstration permettent également de tester différentes stratégies et analyses afin de mettre en pratique les connaissances théoriques que l’on a acquises par le biais d’une formation jusqu’à se sentir suffisamment à l’aise pour passer à la vitesse supérieure ou pour se rendre compte que le trading en ligne ne nous correspond pas et abandonner cette idée.

 

Le trader en ligne reste à l’affut de l’actualité :

Un trader en ligne ne se contente pas d’avoir de l’expérience et une solide formation mais doit aussi se tenir informé en permanence de l’actualité des marchés financiers. Il s’intéressera ici aux nouvelles, aux annonces économiques et politiques ainsi qu’à tous les évènements susceptibles de provoquer des mouvements sur les marchés.

Cette actualité des marchés sert à réaliser ce que l’on appelle, dans ce milieu, une analyse fondamentale. Cette analyse vient en effet en complément de l’analyse technique qui se base quant à elle sur l’étude des graphiques boursiers.

En effet, il n’est pas rare qu’une annonce, une publication de résultats ou encore une décision politique entraine la chute ou la hausse d’une valeur, d’un indice ou d’une matière première et certains traders en ligne ont même fait de ce mode d’investissement une spécialité.

Mais une fois encore, il ne faut pas oublier ici qu’une bonne interprétation des actualités du marché demande un certain flair et une expérience des effets des évènements passés en fonction d’autres éléments comme les conditions de marché.

 

Les écoles pour devenir trader professionnel :

Si tous les traders en ligne ne sont pas des traders de métier, il existe cependant des cursus pour faire du trading un véritable métier. Mais avec l’évolution des systèmes de cotation en Bourse, autrefois physique et aujourd’hui dématérialisés, ce sont avant tout des programmeurs avec des capacités de programmation informatiques poussées.

Parmi les diplômes pouvant ouvrir droit à un poste de trader professionnel, on trouve par exemple le Master en Finance de Marché Grande Ecole, le Master en Ingénierie, spécialisation Quant, les grandes écoles de commerce comme HEC ou ESCP Europe avec une spécialisation Finance de Marché ou un Master en Finance.

Il est également primordial de maîtriser l’anglais pour pratiquer cette activité qui est, par définition, une activité internationale.

Les études pour devenir trader sont ainsi des études longues avec des compétences variées. Mais rappelons une fois encore que l’expérience est aussi indispensable.

 

Le statut de trader indépendant :

Certains traders issus des écoles ou formations évoquées plus haut font le choix de l’indépendance. Ils peuvent ainsi devenir trader professionnel à leur compte en créant une entreprise individuelle ou une EIRL ou Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée. Cette activité est alors exercée comme une profession libérale non réglementée.

Le trader doit bien entendu, en plus des taxes et impôts liés à son statut professionnel, déclarer ses revenus annuellement et ces derniers sont donc fiscalement imposables.

Notons que si le trading pour compte propre n’est pas réglementé, le trading pour compte de tiers est quant à lui soumis à une réglementation et à l’autorisation de l’AMF ou Autorité des Marchés Financiers.

 

Les risques encourus par les traders en ligne :

Maintenant que nous avons passé en revue l’ensemble des informations à connaitre à propos de l’activité de trader en ligne, nous vous proposons un rappel concernant les risques liés à cette activité. Il est en effet important de comprendre ces risques avant de vous lancer.

La réussite en Bourse est en effet rare et nombreux sont les traders en ligne qui déchantent après plusieurs échecs successifs et la perte de leur capital parce qu’ils n’ont pas anticipé correctement ces risques. Réaliser un profit sur chaque transaction est en réalité impossible, même pour les meilleurs traders au monde. Ces traders parviennent à être rentables en calculant et en tentant de maîtriser au mieux le ratio gains/pertes de leurs décisions et positions.

La maîtrise de cet élément de risque est appelée communément le money management et revient à trouver le juste équilibre entre la prise de risque et la préservation du capital. Dans tous les cas et quel que soit le choix de formation ou de parcours que vous suivrez pour devenir trader en ligne, vous ne devez jamais investir de l’argent dont vous pourriez avoir besoin.

--- Annonce ---
Trader en ligne !

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 67% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

eToro USA LLC n'offre pas de CFD et ne fait aucune déclaration et n'assume aucune responsabilité quant à l'exactitude ou l'exhaustivité du contenu de cette publication, qui a été préparée par notre partenaire en utilisant des informations non-spécifiques à une entité disponibles publiquement sur eToro.