Acheter l'action Nokia en Bourse

Les entreprises spécialisées dans les nouvelles technologies et plus particulièrement la téléphonie mobile, sont sans doute de bons points de référence pour les investisseurs car leurs titres connaissent une forte croissance. Découvrez ici comment profiter de l’action de la société Nokia grâce à quelques informations essentielles et à quelques conseils pour réaliser une bonne analyse de son cours et ainsi le trader en ligne efficacement.

Tradez l’action Nokia !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Nos conseils pour trader l'action Nokia

Conseil N°1

Premièrement, vous devez savoir que la valeur Nokia est très sensible aux actualités de certains de ses concurrents. Vous surveillerez dons avec la plus grande attention les déclarations des entreprises Vodafone, Ericsson et AT&T.

Conseil N°2

On suivra également de près les différents plans stratégiques élaborés par Telsa Motors et qui peuvent être comparés aux résultats réels enregistrés par l'entreprise pour anticiper de futures tendances de cette valeur.

Conseil N°3

D’autres alliances récentes devront également être suivies de près afin  d’estimer la rentabilité de ces partenariats. Cela vaut notamment pour le partenariat avec Samsung Electronics ainsi que pour celui qui a été signé lors de la création de la coentreprise chinoise avec Shanghai Bell.

Conseil N°4

Enfin et comme nous l’avons vu rapidement plus haut, il est important de garder un œil sur les futurs rapprochements de Nokia avec d’autres entreprises ou avec certains investisseurs et sur les éventuelles décisions qui pourraient en découler notamment en ce qui concerne le maintien de certaines activités spécifiques du groupe jugées comme peu rentables.

Tradez l’action Nokia !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Introduction et cotation de l'action Nokia

Comme vous pouvez vous en douter, les évolutions du cours des titres de la société Nokia sur le marché des actions dépend essentiellement des innovations technologiques réalisées par le groupe. En ce sens, il est essentiel de bien suivre l’actualité de ce secteur.

 

  • Données boursières
  • Historique économique

En plus des informations détaillées sur l’historique financier de l’entreprise Nokia, ses activités et l’évolution du cours de son action en Bourse, nous vous proposons ici quelques données plus générales mais tout aussi importantes à connaître.

  • En 2019, la capitalisation boursière totale de l’entreprise Nokia est de 25 760.33 MEUR .
  • Le nombre de titres boursiers émis par Nokia et en circulation sur le marché actuellement est de l’ordre de 5 640 536 159 .
  • Le cours de l’action Nokia est actuellement coté sur le compartiment A du marché Euronext Pars.
  • Le groupe Nokia fait aussi partie de la composition de l’indice boursier national français CAC 40 et compte donc parmi les 40 entreprises françaises à la plus forte capitalisation boursière.
  • L’actionnariat de l’entreprise Nokia est constitué à 3.66% des parts de Solidium Oy, à 1.19% des parts de la société keskinainen, 2.02% des parts de Varma Mutual Pension Insurance Company, à 0.74% des parts d’Ilmarinen Mutual Pension Insurance Company, à 0.64% des parts de The State Pension Fund et à 0.60% des parts de Schweizerische Nationalbank. Le reste des titres appartient à des investisseurs actionnaires particuliers.

Pour mieux analyser les graphiques boursiers historiques du cours de l’action Nokia, voici quelques évènements importants  à connaitre et qui ont marqué l’histoire récente de cette entreprise avec les dates clés de ces dernières années :

  • En 2010, Nokia annonce le rachat d’une grande partie de la division des équipements de réseaux sans fil de Motorola. La même année, la nomination de Stephen Elop comme PDG laisse courir le bruit d’une OPA déguisée de Microsoft. Information confirmée en 2011 par l’annonce d’un partenariat entre les deux entreprises. Le titre perdra alors 20% de sa valeur.
  • En 2011 toujours, Nokia annonce la suppression de 4 000 postes et de 3 000 externalisations, puis la fermeture de ses activités en Roumanie et la suppression de 3 500 emplois dans le monde. Il lance ensuite la gamme de Smartphones Lumia.
  • En 2012, Nokia annonce la suppression de 10 000 emplois et la fermeture de plusieurs sites en Finlande, en Allemagne et au Canada.
  • En 2013, Nokia rachète les parts de Siemens dans Nokia Siemens Networks. A ce moment, Nokia est le deuxième fabricant de téléphones au monde derrière Samsung. La même année, l’entreprise revend sa division de terminaux mobiles à Microsoft pour 5.44 milliards d’euros.
  • En 2014, Nokia concentre ses activités sur l’équipement téléphonique et cartographique. L’entreprise lance les smartphones de la gamme X avec le système d’exploitation Android. Elle crée un fond d’investissement de 72 millions d’euros pour les entreprises de voitures connectées et rachète Desti, une entreprise spécialisée dans l’intelligence artificielle et certaines activités d’équipement de Panasonic.
  • En 2015, Nokia annonce le rachat d’Alcatel-Lucent par échange de titres. Elle revend également sa filiale de cartographie Here à des constructeurs automobiles allemands.
  • En 2016, Nokia rachète Withings et annonce la suppression de 10 000 emplois.
  • Enfin, en 2017, Nokia annonce le rachat probable de Comptel, une entreprise de conceptions de logiciels. La même année, le groupe lance une collaboration stratégique avec Amazon Web Services dans le but d'accélérer la migration vers le cloud public d'applications développées par les fournisseurs de services.
  • En 2018, l'Etat finlandais investit 844 millions d'euros dans la société et prend une participation de 3.3% dans le capital de l'entreprise. La même année, le groupe bénéficiera également d'un prêt de 500 millions d'euros de la part de la Commission Européenne.

Présentation de l'action Nokia

Nokia est une entreprise spécialisée dans la conception, la fabrication et la vente de matériel de téléphonie mobile. Son activité est variée et touche à la fois à la vente de téléphones mobiles et de Smartphones, de produits multimédias ou encore de logiciels, mais aussi la gestion de réseaux de télécommunication ou encore la vente de divers appareils de cartographie.

La plus grande partie de son chiffre d’affaire est réalisé au Japon mais aussi en Europe, en Asie et aux Etats-Unis.

Acheter l'action Nokia en Bourse
Tradez l’action Nokia !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Concurrents

Il y a de cela plus de dix ans, Nokia était encore le leader du secteur de la téléphonie mobile, notamment grâce au succès rencontré par son téléphone Nokia 3310. Mais depuis, de nombreux concurrents ont su se faire une place sur ce marché et faire chuter le constructeur finlandais dans le classement des plus grands fabricants de téléphones mobiles. Pour mieux comprendre le positionnement de Nokia sur ce secteur, voici la liste de ses principaux concurrents :

 

Samsung 

est bien entendu toujours l'un des leaders de ce secteur d'activité à l'heure actuelle malgré une légère baisse de parts de marché.

Apple 

On retrouve ensuite bien entendu le géant américain Apple, toujours dans le peloton de tête en termes de ventes.

Huawei

L'entreprise chinoise a fait des débuts plus que prometteurs et bat actuellement des records de ventes de smartphones.

Xiaomi

Enfin, on tiendra compte également de la concurrence d'un autre chinois, le groupe Xiaomi qui gagne de plus en plus de parts de marché.


Partenaires

Durant les dernières années, Nokia a su séduire plusieurs grandes entreprises avec lesquelles il a noué des partenariats stratégiques.

Microsoft

En 2011, il est ainsi devenu partenaire de Microsoft en faisant de Bing le moteur de recherche principal de l’ensemble de sa gamme de Smartphones.

Tencent

En 2019, le groupe Nokia signe également un partenariat avec cette entreprise chinoise dans le but d'associer leurs forces de recherche et développement et de mettre au point de nouvelles applications accessibles grâce à la 5G.

Iliad

Toujours en 2019, Nokia s'est également associé à Iliad dans le but dde déployer le réseau 5G en France et en Italie à partir de 2020.

Tradez l’action Nokia !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Avantages

La première chose à retenir à propos de l’action Nokia est que son entreprise émettrice bénéficie d’un positionnement intéressant sur le marché des télécoms. En effet, suite à sa fusion avec le groupe Alcatel-Lucent, Nokia a réussi l’exploit de se positionner parmi les trois leaders de ce marché à l’international ce qui confère à ce titre une certaine sécurité.

Le groupe Nokia présente également un atout indéniable en ce qui concerne sa présence géographique dans le monde. Toujours grâce à la fusion avec Alcatel-Lucent, le nouveau groupe bénéficie en effet d’une forte couverture internationale et d’une excellente répartition dans les différentes grandes zones économiques mondiales. Nokia est notamment très bien représenté en Amérique du Nord où il réalise plus de 31% de son chiffre d’affaires et touche également le marché très convoité de la Chine avec plus de 15% du chiffre d’affaires réalisé dans ce pays. Bien entendu, le marché européen est également bien représenté avec 21% du chiffre d’affaire de l’entreprise réalisé en Union Européenne et enfin, l’Asie-Pacifique n’est pas en reste puisqu’elle permet au groupe de générer 18% de son chiffre d’affaires.

En plus de se positionner dans le top 3 du marché des télécommunications dans le monde, Nokia a réussi à s’établir en tant que leaders sur divers segments très spécifiques, ce qui lui permet d’assoir sa notoriété et de renforcer son image de spécialiste. Ainsi, Nokia est aujourd’hui le numéro un mondial dans le domaine de l’accès haut débit en ADSL et FTTx. Il est également le leader international en ce qui concerne les technologies de transmission optique, d’intégration triple-play/IPT et occupe un positionnement stratégique dans le domaine des réseaux fixes et mobiles même s’il n’est pas ici le numéro un. On trouve aussi d’autres segments très convoités sur lesquels Nokia parvient à se positionner parmi les plus grands acteurs comme par exemple le routage IP, l’optique DWDM, les routeurs de cœur de réseau ou encore les applications et les services associés au cloud.

Bien entendu, Nokia ne compte pas se contenter de ses acquis pour garantir ses futurs résultats et reste avant tout une entreprise axée sur l’innovation technologique. Il faut en effet souligner la forte capacité d’innovation de ce groupe qui investit près de 5 milliards de dollars en R&D. Les objectifs de l’entreprise en termes de recherche concernent en ce moment principalement le réseau 5G qui fait l’objet d’une très forte concurrence de la part de tous les acteurs des télécoms. Mais le groupe oriente aussi ses développements dans d’autres domaines aussi variés que les réseaux virtualisés, le cloud, l’analyse des données réseaux, les capteurs ou encore l’imagerie de pointe avec autant de possibilités de surprendre le public avec des innovations rentables.

Nokia dispose également déjà d’un portefeuille de brevets dont la valorisation atteint plus de 8 milliards d’euros et bénéficie d’accords de partenariats sur la vente de terminaux avec des géants des télécoms comme LG ou encore Samsung qui lui garantissent des revenus confortables.

Enfin, pour les investisseurs, Nokia offre l’avantage de procéder régulièrement à des retours sous la forme de rachat d’actions qui s’avèrent particulièrement rentables.

Inconvénients

La société Nokia présente tout d’abord un point faible en ce qui concerne l’avenir de certaines de ses activités comme les mobiles. En effet, l’actualité économique de cette entreprise a récemment montré que quelques investisseurs qui tentaient un rapprochement avec ce groupe orientaient davantage leurs stratégies vers une revente de la branche mobile du groupe qu’ils jugent trop petite et pas assez rentable au regard de la concurrence et des autres activités du groupe. Ce sentiment concerne également les convertibles.

Certains investisseurs qui utilisent notamment les produits de placement bancaire pour investir sur l’action Nokia pourraient également être déçus de la fin de l’éligibilité de ce titre au SRD. Cette nouveauté est due au déplacement du siège de l’entreprise en Finlande après la création du nouveau groupe Nokia Corporation qui modifie quelque peu légalement l’utilisation des titres en Europe et en France notamment.

On peut aussi noter que le marché des réseaux adressables reste un secteur d’activité plutôt complexe et difficile depuis l’année 2016 et que le marché des mobiles montre une certaine stabilité mais également une absence de possibilités d’évolution positive. A ces incertitudes viennent s’ajouter d’autres doutes notamment quant à la nouvelle direction finlandaise du groupe qui pourrait modifier grandement la stratégie à long terme de l’entreprise. On attend en effet entre autres une réduction des effectifs de l’entreprise à l’échelle internationale ainsi que d’autres décisions qui pourraient inquiéter les investisseurs ou ralentir les positions à l’achat.

Par ailleurs, si Nokia a toujours été généreuse avec ses actionnaires, il faut noter que le groupe Alcatel-Lucent avec lequel il a récemment fusionné ne présente pas les mêmes atouts en termes de redistribution. En effet, ce dernier n’a pas versé de dividende à ses actionnaires depuis 2006, ce qui pourrait peser sur les nouveaux actionnaires.

Enfin, il est important de savoir que le groupe Nokia a reçu un avertissement récent quant à sa marge et à son chiffre d’affaires de l’année 2017, ce qui a provoqué, comme vous pouvez le voir sur les graphiques historique, une forte réaction négative du marché durant la fin de cette année.

Trader en ligne sur l’action Nokia :

En utilisant les outils proposés par les courtiers en ligne et leurs plateformes, vous avez la possibilité de tester vos stratégies en tradant l’action Nokia. Ce trading en ligne est accessible avec la création d’un compte de trading.

Tradez l’action Nokia !

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

Note: 4.06 35 votes