MAERSK

Analyse du cours de l'action Maersk

68% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.
 
Graphique fourni par TradingView

Avant de vous lancer dans l’achat de l’action Maersk en ligne ou de commencer à spéculer sur son cours de Bourse, nous vous proposons de découvrir toutes les informations dont vous allez avoir besoin dans le cadre de l’analyse de cette valeur. En effet et au travers de cet article entièrement dédié à cette valeur, nous vous proposons de découvrir qui est cette entreprise et son environnement économique avec des détails sur ses activités et ses sources de revenu principales, une présentation de ses différents concurrents sur son secteur ou encore ses récents partenariats stratégiques les plus récents. Nous vous expliquerons également de quelle manière vous pouvez réaliser une bonne analyse fondamentale de ce titre grâce à quelques explications et à la liste des données à surveiller.

Elements qui peuvent influencer le cours de cet actif

Analyse N°1

Tout d’abord, il faudra surveiller la capacité du groupe à élargir sa clientèle du point de vue géographique en proposant de nouveaux services susceptibles de stimuler son activité.

Analyse N°2

Il sera également intéressant de suivre de près les différents partenariats et alliances stratégiques voire les créations de co-entreprises qui peuvent permettre au groupe de stimuler davantage sa croissance.

Analyse N°3

De la même manière, il faudra garder un œil sur l’ensemble des développements technologiques du groupe ainsi que sur la mise sur le marché des équipements et outils qui sont susceptibles de l’aider à se développer et à augmenter sa durabilité et sa rentabilité en répondant à de nouveaux besoins.

Analyse N°4

Les activités de Maersk sont étroitement liées et dépendantes à la santé économique mondiale et il faudra donc suivre les données liées à l’économie en générale afin de repérer les périodes de croissance ou de récession.

Analyse N°5

Il en va de même en ce qui concerne les taux de change du marché Forex. En effet, les fluctuations des devises mondiales peuvent avoir un impact sur les marges des entreprises et notamment sur cette du groupe Maersk.

Analyse N°6

Il faut également garder un œil sur les différentes évolutions de réglementation dans différents pays qui peuvent en effet avoir un impact sur les opérations commerciales du groupe.

Analyse N°7

Enfin, il faudra bien entendu s’intéresser aux stratégies de développement et de croissance de cette entreprise avec notamment sa politique de réduction des coûts qui peut impacter positivement ou négativement les marges.

68% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro

Présentation de l'action Maersk

Prenons à présent quelques instants pour nous intéresser de plus près au groupe Maersk et à ses activités. En effet et pour bien comprendre quels sont les enjeux que le groupe devra affronter et les opportunités qu’il sera susceptible de saisir, une bonne connaissance de ses différents segments et sources de bénéfices est indispensable.

Le groupe Maersk A/S ou AP. Moller est une entreprise danoise qui exerce dans le secteur du transport maritime. Plus précisément, le groupe est aujourd’hui le leader mondial de ce secteur d’activité.

Pour mieux comprendre les activités de cette entreprise, il est possible de les répartir en deux pôles principaux et de cette manière :

  • Les activités de transport maritime de fret représentent la plus grande part du chiffre d’affaires de cette société. En effet, le groupe exploite aujourd’hui une flotte de 706 navires avec des porte-conteneurs, des remorqueurs, des navires d’approvisionnement, des navires gaziers et d’autres transporteurs spécialisés. D’autre part, le groupe propose également des prestations de services portuaires et des services logistiques.
  • Enfin, le deuxième pôle concerne les activités annexes avec les activités de construction de chantiers navals, de gestion d’usines avec les produits en plastique et en caoutchouc ainsi que des prises de participations.

Il est également intéressant de connaitre la répartition géographique des revenus du groupe Maersk qui réalise seulement 0.7% de son CA au Danemark. Le reste est réalisé à hauteur de 25.5% aux Etats-Unis, 5.5% en Chine et à Hong Kong, 4.1% en Australie, 4% au Brésil, 2.9% au Nigeria, 2.1% aux Pays-Bas, 1.9% en Allemagne, 1.8% au Royaume Uni, 0.8% à Singapour et 50.7% dans le reste du monde.

Analyse du cours de l'action Maersk
68% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro

Concurrents

Passons maintenant à une analyse de l’environnement économique et sectoriel dans lequel le groupe Maersk évolue. En effet, cette entreprise doit faire face à certains concurrents de taille sur le marché, que nous vous proposons de découvrir ici avec quelques informations.

CMA – CGM 

Tout d’abord, cette entreprise française basée à Marseille est issue de la fusion entre CMA et CGM et est actuellement le troisième plus grand armateur au monde depuis 2006 pour le transport de conteneurs par voir maritime. Récemment, le groupe a également décidé de diversifier ses activités et propose désormais de la manutention portuaire, du support logistique ou encore des activités de transport pour une clientèle haut de gamme.

MSC 

La Mediterranean Shipping Company ou MSC est également un concurrent sérieux de Maersk qui est une entreprise italiano-suisse qui propose des services de fret traditionnel et une filiale spécialisée dans les croisières, MSC Croisières. Il s’agit actuellement du deuxième plus grand acteur de ce secteur en termes de trafic commercial géré et donc du deuxième plus grand armateur. Ses lignes commerciales ont été principalement développées vers les Etats-Unis, l’Australie et l’Afrique de l’Est. Le groupe est également présent dans plus de 161 pays grâce à de nombreuses agences locales.

Marfret 

Enfin, on trouve aussi parmi les principaux adversaires de Maesrk le groupe Marfret qui est un spécialiste du transport de fret par la mer et qui opère ses lignes maritimes régulières avec une grande couverture mondiale et pas moins d’une centaine d’escales en Méditerranée, en Atlantique Nord, en Guyane-Amazonie, aux Caraïbes, en Amérique du Sud et dans le Pacifique Sud. La compagnie est ainsi particulièrement bien exposée aux grands axes maritimes Nord/Sud.


Partenaires

Heureusement, le groupe Maersk peut aussi compter sur des partenariats de qualité avec d’autres entreprises comme dans les deux exemples suivants :

DB Schenker Logistics 

En 2015, les deux groupes ont signé un accord stratégique de 6 ans pour réduire les émissions de CO2 du fret maritime. Cet accord souligne ainsi le souhait des deux sociétés de s’inscrire dans une démarche de croissance économique durable avec un engagement pour Maersk à réduire de 20% ses émissions de CO2 pour chaque conteneur transporté pour le compte de DB Schenker.

MSC 

Le groupe s’est également allié avec son adversaire MSC pour un partage de 185 navires sur les lignes Asie-Europe, Transatlantic et Transpacific. Maersk a ainsi contribué à hauteur de 55% de la capacité totale soit 110 navires alors que MSC a contribué à hauteur de 45% soit 75 navires. 

68% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro

Questions fréquemment posées

Quelles sont les principales filiales détenues par le groupe Maersk ?

Le groupe Maersk détient et exploite plusieurs filiales qui lui permettent notamment de proposer ses services sur différents marchés mondiaux. On retrouve ainsi notamment la filiale Maersk Line, la société APM Terminals, la société Farrel Lines, la société Safmarine, Suez Canal Container Terminal, Port de Poti, Svitzer, Maersk Supply Services ainsi que Alianca Navegacao e Logistica.

Où trouver les résultats financiers et les actualités du groupe Maersk ?

Si vous souhaitez réaliser une bonne analyse fondamentale du cours de l’action Maersk et savoir au mieux comment cette entreprise est susceptible de gagner en croissance, vous pouvez consulter le détail de ses comptes de résultats pour les exercices passés et en cours, directement depuis son site web, dans la rubrique réservée aux investisseurs.

Est-ce que le cours de l’action Maersk va monter ou baisser ?

Il n’est pas possible de prédire avec certitude si le cours de l’action Maersk va monter ou baisser. Vous pouvez cependant évaluer au mieux ses possibilités d’évolution en vous aidant de diverses analyses comme l’analyse fondamentale dont nous vous avons parlé dans cet article, et l’analyse technique qui consiste à étudier les graphiques boursiers et leurs mouvements.

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-monnaies, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 68% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Le copy trading est un service de gestion de portefeuille, fourni par eToro (Europe) Ltd., qui est autorisé et réglementé par la Cyprus Securities and Exchange Commission.

Les crypto-monnaies ne sont pas règlementées dans certains pays de l’UE et UK. Pas de protection pour les investisseurs. Votre capital est assujetti à un risque.

eToro USA LLC does not offer CFDs and makes no representation and assumes no liability as to the accuracy or completeness of the content of this publication, which has been prepared by our partner utilizing publicly available non-entity specific information about eToro.