Acheter l’action Ericsson

Découvrez dans cette fiche complète des informations utiles à propos de la société Ericsson et de ses activités, mais aussi des données concernant son action en Bourse avec notamment son cours en temps réel et une analyse technique historique de son évolution sur les dix dernières années.  

66% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi sur chaque position.

Nos conseils pour trader l'action Ericsson

Acheter l’action Ericsson
  • On suivra principalement les stratégies mises en place par le groupe pour se positionner sur les marchés émergents avec les opérations de fusion ou d’acquisition réalisées dans ces pays ou zones économiques.
  • Le segment des services est également un segment porteur pour Ericsson qui pourrait s’y développer davantage dans les années à venir. Cela concerne notamment le marché des services de gestion de réseau.
  • La concurrence qui existe dans ce secteur est bien entendu très rude et il faudra donc également tenir compte des changements rapides de ce marché qui est, par ailleurs, techniquement très complexe. On gardera donc un œil sur toutes les publications de la part des géants de l’industrie des télécommunications et notamment celles concernant les innovations majeures dans ce secteur.
  • Enfin, les dépôts de brevet effectués par Ericsson peuvent bien entendu avoir un impact très important sur la valeur de son action en Bourse.
Service de CFD - 66% des traders perdent de l'argent

 

A propos du groupe Ericsson :

Le groupe Ericsson est un spécialiste de la conception, de la production et de la vente d’appareils de communication fixes et mobiles. Il propose principalement des systèmes et équipements de téléphonie et de réseaux de transmission, mais aussi des services de gestion et de contrôle des réseaux et des équipements multimédia.

Avec plus de 10 sites de production dans le monde, Ericsson touche principalement le marché de l’Europe et de l’Asie mais aussi l’Amérique du Nord, le Moyen-Orient, l’Amérique latine et l’Afrique Sub-Saharienne.

 

Les principaux concurrents d’Ericsson :

Le groupe Ericsson, autrefois spécialisé dans les terminaux de téléphonie mobile a depuis largement diversifié ses activités et produits et est devenu l’un des principaux équipementiers de technologies de télécommunication dans le monde. Ainsi, il fait face à peu de concurrence mais certaines grandes entreprises menacent tout de même ses parts de marché. C’est la raison pour laquelle il est indispensable de bien connaitre les entreprises faisant concurrence à Ericsson avant de commencer à spéculer sur le cours de cet actif.

Sur le marché des équipements et logiciels réseaux,  le groupe Ericsson est actuellement le numéro trois mondial avec 9% des parts de marché. Ses deux concurrents principaux sont Cisco et Huawei qui détiennent respectivement 19% et 11% du marché.

Dans le domaine des équipements de télécommunications, Ericsson se positionne en cinquième place mondiale après Alcatel-Lucent, Allied Telesis, Avaya et Cisco mais devant Huawei, Juniper, Nokia et ZTE.

Vous devez suivre de près les actualités de ce secteur afin de mieux analyser l’action Ericsson d’un point de vue fondamental.

 

Les principaux partenaires d’Ericsson :

  • En 2016, Ericsson a signé plusieurs partenariats stratégiques avec quelques grands groupes. Avec Amazon d’abord avec l’ouverture en Australie d’un Innovation Center. Le but est ici de bénéficier des infrastructures d’Amazon Web Services dans les technologies Cloud, NFV et SDN.
  • Ericsson signera la même année un partenariat avec Cisco, puis avec Intel afin de réaliser le premier routeur industriel 5G.
  • En 2017, le groupe PSA a signé un accord de partenariat avec les groupes Orange et Ericsson dans le cadre d’une expérimentation technologique sur la 5G et son utilisation possible dans le secteur automobile. Il s’agit ici d’utiliser l’évolution de la technologie 4G vers la 5G dans le cadre de la fabrication de véhicules connectés comme avec les systèmes de transport intelligents.

 

Analyse du cours de l’action Ericsson :

Le cours de l’action Ericsson est actuellement coté sur le Main Market Large du Nasdaq OMX Nordic et intègre le calcul de l’indice boursier FTSE Eurotop 100.

Plusieurs phases ont marqué l’évolution du cours de cette action sur les dix dernières années. Les graphiques montrent en effet une première hausse en mai 2008 qui se terminera par l’atteinte d’un plus haut à 12.06€ en avril 2015. Puis, une correction baissière lente a pris le relais avec le franchissement du seuil des 5€ en 2016.

 

Données boursières importantes à propos de l’action Ericsson :

  • En 2017, la capitalisation boursière totale de l’entreprise Ericsson atteint les 21 196.52 MEUR.
  • Le nombre de titres émis par Ericsson et en circulation sur le marché est de l’ordre de 3 011 595 703.
  • Le cours de l’action Ericsson est actuellement coté sur le Main Market Large du NASDAQ QMX Nordic Stockholm en Suède.
  • La société Ericsson fait aussi partie de la composition de l’indice boursier européen FTSE 100 et compte donc parmi les 100 plus grandes entreprises d’Europe à la plus forte capitalisation.
  • L’actionnariat de l’entreprise Ericsson est actuellement composé de flottant à 38.89%, des parts d’Investir à 21.77%, des parts d’AB Industrivärden à 15.15%, des parts de Svenska Handelsbanken à 4.12%, des parts de Swedbank Robur Fonder à 2.61%, des parts d’AMF Pensionsforsakrings AB à 2.20%, des parts d’AFA Försäkring à 2.18% et des parts de Dodge & Cox à 2.18%.

 

Historique économique et financier de l’entreprise Ericsson :

L’entreprise Ericsson a été créée en 1878 et devient la même année le plus gros fournisseur d’appareils en Scandinavie.

  • En 2001, Ericsson créé avec Sony Corporation, la société Sony Ericsson dans le secteur des terminaux mobiles.
  • En 2008, le groupe revend le pôle PABX à Aastra technologies pour un montant de 70 millions d’euros.
  • En 2011, Ericsson revend ses parts dans Sony Ericsson pour un milliard d’euros.
  • En 2012, le groupe rachète la branche de service de diffusion TNSF de Thomson Technicolor. Il reste numéro un mondial des infrastructures de télécommunications mobiles.
  • En 2013, Ericsson rachète la filiale IPTV de Microsoft pour un montant avoisinant les 250 millions de dollars.
  • En 2014, Ericsson devient 3ème mondial en termes de parts de marché du secteur des équipements et des logiciels réseaux derrière Cisco et Huawei.
  • En 2015, Ericsson annonce la suppression de 2 200 emplois en Suède.
  • En 2015, Ericsson annonce le rachat d’Envivio, un spécialiste de la compression vidéo et contributeur de la norme MPEG-4 pour un montant de 125 millions de dollars.
  • A la fin de l’année 2016, Ericsson annonce une baisse de son bénéfice net de l’ordre de 26%, celui-ci tombant à 1.6 milliards de couronnes soit 169 millions d’euros en un an. Face à une concurrence de plus en plus importante, le groupe annonce un plan de restructuration et de réduction de ses coûts avec la suppression de plus de 3 000 emplois.

 

Les avantages et points forts de l’action Ericsson en tant qu’actif de Bourse :

Nous vous proposons à présent d’aller un peu plus loin dans votre connaissance de la société Ericsson afin de mieux comprendre l’intérêt de son action en Bourse. En effet et afin de savoir si ce titre va continuer à intéresser les investisseurs, il est nécessaire d’en connaitre les forces et les faiblesses principales qui détermineront sa capacité à améliorer sa croissance dans les années à venir. Voici tout d’abord les avantages de ce groupe et donc les avantages de son action en Bourse :

Tout d’abord, on peut bien entendu souligner comme étant une des plus grandes forces du groupe Ericsson sa très grande flexibilité en ce qui concerne la fourniture de produits. L’entreprise est en effet capable d’adapter sa production en fonction de la hausse ou de la baisse de la demande et ainsi de tenir compte de l’évolution des besoins du marché. Il en va de même pour la conduite de solutions commerciales qui se montre également très flexible selon les besoins.

Ericsson est également une entreprise très qualifiée en ce qui concerne la technologie des systèmes mobiles. Les solutions développées et commercialisées par cette entreprise sont en effet considérées comme hautement qualitatives, ce qui permet de renforcer efficacement l’image de marque de la société et de booster ses ventes dans le monde entier.

Les analystes économiques spécialisés dans ce secteur d’activité ont aussi souligné les fortes capacités d’Ericsson à réduire ses coûts opérationnels lorsque cela s’avérait nécessaire et afin de protéger ses marges. Pour cela, le groupe a notamment mis en place une stratégie qui s’est avérée très efficace, visant principalement à réaliser des économies d’échelle. Cela lui a permis de conserver une bonne rentabilité jusqu’à aujourd’hui.

On apprécie également la forte présence à  l’international de cette entreprise. Rappelons en effet ici qu’Ericsson commercialise aujourd’hui ses produits et solutions dans plus de 180 pays à travers le monde. Cette répartition géographique de ses ventes sur les différents continents lui évite de se retrouver trop exposé à un seul et même secteur économique.

Bien entendu, le groupe Ericsson fait tout ce qui est en son pouvoir pour conserver son positionnement parmi les leaders du marché, notamment en cherchant à rester une entreprise très innovante et à la pointe de la technologie. Pour cela, il investit chaque année beaucoup d’argent en recherche et développement et parvient ainsi à mettre au point de nouvelles solutions innovantes de manière fréquente et régulière.

Enfin, on peut également citer ici la force de travail du groupe Ericsson comme une véritable force de cette entreprise. En effet, à ce jour, le groupe compte pas moins de 100 000 salariés à travers le monde, ce qui lui permet, une fois de plus, de répondre efficacement aux besoins du marché.

 

Les inconvénients et points faibles de l’action Ericsson en tant qu’actif de Bourse :

Si vous vous demandez encore si vous devez prendre une position à l’achat ou à la vente sur l’action de la société Ericsson, les quelques arguments en faveur d’une croissance de cette entreprise que nous venons de vous citer vous encouragent peut-être à opter pour une stratégie à l’achat. Mais avant toute prise de position dans ce sens, vous devez également savoir que cette entreprise présente aussi des points faibles que vous ne devez en aucun cas négliger lors de vos analyses. Voici donc les deux principales faiblesses du groupe Ericsson à l’heure actuelle :

Tout d’abord et d’un point de vue purement financier, les investisseurs en Bourse et les actionnaires se montrent hésitant quant à ce titre en raison des résultats publiés par le groupe Ericsson. En effet, l’entreprise montre une forte variabilité en ce qui concerne les résultats d’exploitation sur les dernières années. Ce manque de stabilité peut bien entendu inquiéter fortement le marché en réduisant la visibilité sur le long terme et ainsi avoir une influence négative sur le cours de cet actif.

Enfin, on note aussi que le groupe Ericsson présente des risques importants en ce qui concerne sa relation avec sa clientèle. Cela concerne notamment les crédits accordés à certains de ces clients et donc un temps plus important pour atteindre les résultats escomptés suite aux commandes. Cela pourrait également inquiéter les traders quant à un risque de non-paiement de certaines factures importantes.

 

Note: 4.64 11 votes

Où trader l’action Ericsson en ligne ?

L’action Ericsson peut être achetée et tradée en ligne grâce aux plateformes d’investissement boursier régulées par les autorités françaises. Créez votre compte sans plus attendre en ligne.

Trader l’action Ericsson !
66% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent