Trader l'action Saudi Aramco

Depuis peu, la société Saudi Aramco a été cotée en Bourse et il vous est désormais possible de spéculer sur son cours par le biais des CFD ou d’acheter cette valeur afin de l’ajouter à votre portefeuille boursier. Nous vous proposons donc ici de découvrir quelques informations pratiques qui vont vous aider à mettre en place une stratégie d’investissement précise sur ce titre avec des explications sur les activités de ce groupe, une présentation de ses principaux concurrents ou encore de ses partenariats récents. Nous terminerons en vous dévoilant quelques conseils pour mettre au point une analyse fondamentale de qualité sur cette valeur.

Trader l’action Saudi Aramco !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Trader l'action Saudi Aramco

Nos conseils pour trader l'action Saudi Aramco

Conseil N°1

Tout d’abord, on gardera bien entendu un œil sur le marché des matières premières et, plus précisément, sur le cours du pétrole dont dépendent en grande partie les activités de ce groupe.

Conseil N°2

On suivra aussi avec attention les déclarations de l’OPEP et toutes les décisions concernant les quotas de production qui auront aussi une incidence directe sur le cours de cette valeur.

Conseil N°3

Bien entendu, il faudra garder un œil sur les concurrents que nous vous avons présentés plus haut et dont les activités sont liées à celles de Saudi.

Conseil N°4

On prêtera aussi attention à toutes les opérations susceptibles de modifier les tendances de croissance de ce groupe comme les partenariats, créations de coentreprises, rachats ou cessions de filiales ou d’autres entreprises dans le monde.

Conseil N°5

Toujours dans le cadre de cette analyse fondamentale, vous devrez suivre les communications officielles de ce groupe, notamment en ce qui concerne ses plans de croissance stratégiques et les comparer aux résultats réellement obtenus en analysant les résultats financiers annuels ou trimestriels du groupe.

Conseil N°6

Si vous souhaitez avoir toutes les chances de mettre en place une stratégie d’investissement efficace sur le cours de l’action Saudi Aramco, nous vous conseillons de réaliser en parallèle de cette analyse fondamentale une analyse technique et de comparer les signaux issus de ces deux méthodes.

Trader l’action Saudi Aramco !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Présentation de l'action Saudi Aramco

Pour commencer cet article à propos de l’action Saudi Aramco, nous vous proposons d’en apprendre un peu plus à propos de cette société et de ses activités avec une présentation un peu plus détaillée de ce groupe.

Le groupe Saudi Aramco également connu sous le nom de Saudi Arabian Oil Company est une entreprise nationale saoudienne spécialisée dans le domaine des hydrocarbures. Son nom provient en réalité de la contraction d’Arabian American Oil Company.

Cette entreprise possède également la totalité des ressources en hydrocarbures du royaume et est actuellement la toute première compagnie pétrolière au monde du point de vue des réserves et du point de vue de sa production. Le siège de cette société se trouve à Dhahran, à l’est du pays et le principal gisement pétrolier qu’elle exploite est situé à Ghawar. Il s’agit du plus important gisement au monde.

En août 2019, le groupe Saudi Aramco a publié ses comptes de résultats pour le premier semestre 2019 avec un bénéfice net en recul de 12% à 41.9 milliards d’euros à cause, principalement, d’une baisse de 4% du prix moyen du pétrole brut. Son chiffre d’affaires sur le semestre s’est également établi à 146.9 milliards de dollars.

Trader l'action Saudi Aramco
Trader l’action Saudi Aramco !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Concurrents

Bien entendu et si Saudi Aramco est actuellement leader sur le secteur des compagnies pétrolières mondiales, il est important de connaitre ses principaux concurrents dont voici le détail :

Sinopec 

Le numéro deux de ce classement mondial est la société Sinopec, également connue sous le nom de China Petroleum and Chemical Corporation qui est une entreprise chinoise basée à Beijing. Cependant et malgré sa taille importante cette entreprise ne produit pas autant que les autres entreprises de ce classement. Elle est d’ailleurs spécialisée dans les produits raffinés comme les carburants et produit en moyenne 1.6 millions de barils chaque jour.

China National Petroleum 

La troisième place du classement est celle de la société China National Petroleum Corporation. Celle-ci produit près de 4.4 millions de barils chaque jour.

Petrochina 

En quatrième position on retrouve le groupe Petrochina qui est une compagnie pétrolière et gazière chinoise et une filiale de China National Petroleum Corporation.

Exxon Mobil 

La cinquième place du classement revient à Exxon Mobil qui est une entreprise basée au Texas et qui est aussi la plus grande entreprise privée de ce secteur. Elle exerce ses activités sur la majorité des continents dans ces deux secteurs d’activité.

Kuwait Petroleum Corporation 

En sixième position on retrouve le groupe Kuwait Petroleum Corporation qui est la seule à n’avoir réalisé aucune acquisition. Il fait partie des quelques producteurs du golfe persique formant la colonne vertébrale de l’OPEP.

Royal Dutch Shell 

A la sixième place on retrouve l’entreprise anglo-néerlandaise qui est l’une des plus importantes au monde et qui possède des activités un peu partout sur le globe. Cette entreprise s’est récemment orientée vers une diversification de ses activités en développant sa production de gaz naturel.

BP 

Le groupe britannique BP se positionne en septième position de ce classement notamment grâce à de nombreuses acquisitions dont beaucoup aux Etats-Unis et qui exerce ses activités dans ce secteur depuis plus d’un siècle.

Total 

En neuvième place, on retrouve le géant français Total qui opère à la fois en amont et en aval du cycle de vie du pétrole avec des opérations dans le monde entier. Ce groupe a notamment racheté Sunpower en 2011 et s’est ainsi développée dans le secteur de l’énergie solaire.

Lukoil 

Enfin, la dixième et dernière place de ce classement est occupée par Lukoil qui est une société Russe rachetée par Getty Oil en 2000.  La plus grande partie de sa production est encore aujourd’hui réalisée en Russie mais ce groupe possède également des sites de production en Irak.

Dans le cadre de vos analyses de cette valeur, vous devez bien entendu tenir compte de cette concurrence et suivre toutes les actualités des principaux adversaires de Saudi Aramco.


Partenaires

Bien entendu, le groupe Saudi Aramco a aussi quelques alliés et est capable de mettre en place des partenariats stratégiques intéressants dans le but de favoriser sa croissance et de booster sa rentabilité. En voici quelques exemples précis et récents.

The Dow Chemical Company 

En 2011, c’est avec The Dow Chemical Company que le groupe Saudi Arabian Oil Company a annoncé un partenariat stratégique basé sur la création d’une co-entreprise dans le but de construire et d’exploiter un complexe chimique de rayonnement international dans la ville industrielle de Jubail en Arabie Saoudite. Cette nouvelle co-entreprise a été baptisée Sadara Chemical Company et est la suite logique de la réalisation d’une étude exhaustive quant à la faisabilité du projet et du déploiement de nombreux efforts d’ingénierie et de conception qui ont débuté en 2007.

Technip FMC 

En 2019, c’est avec le groupe Technip FMC que Saudi Aramco a signé un nouveau partenariat sur le long terme. Il s’agit ici d’un accord de 6 ans concernant l’ingénierie, la fourniture d’équipements, la fabrication, le transport et l’installation d’infrastructures offshore pour développer des projets offshores de la compagnie pétrolière d’Arabie Saoudite.

Total 

Enfin, le troisième et dernier partenariat en date mis en place par Saudi Aramco est celui qu’il a signé avec Total. Il s’agit ici encore de la création entre les deux sociétés d’une coentreprise dans le développement, la distribution et la vente de produits pétroliers et de services associés en Arabie Saoudite. La coentreprise ainsi créée est détenue à parts égales entre les deux entités et prévoit notamment un investissement de plus d’un milliard de dollars sur le marché saoudien dans le cours des 6 prochaines années. Cette co-entreprise proposera aussi aux automobilistes des carburants premium et une large gamme de services associés.

Bien entendu et dans le cadre de vos analyses de l’action Saudi Aramco, vous devez tenir compte avant tout des partenariats futurs qui seront mis en place par cette entreprise pour prendre position au meilleur moment soit au début de chaque tendance et avec une volatilité maximale.

Trader l’action Saudi Aramco !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Où et comment trader sur le cours de l’action Saudi Aramco :

L’action Saudi Aramco est désormais disponible sur certaines plateformes de trading de CFD et vous pouvez commencer à spéculer sur son cours en direct dès maintenant en rejoignant l’une des meilleures du marché.

Trader l’action Saudi Aramco !

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.