Trader sur le cours du NZD/USD

Moins connue que certaines autres paires de devises, le cross NZD/USD n’en reste pas moins très intéressant à trader pour les particuliers qui investissent en ligne sur le Forex. Également connue sous le nom de Kiwi, du nom du fruit qui pousse en abondance en Nouvelle-Zélande et qui joue également un rôle primordial dans l’économie du pays en raison de sa forte exportation et qui influence donc ce cross, le NZD/USD rend donc compte du taux de change du dollar néo-zélandais avec le dollar américain. Dans cet article, nous allons nous intéresser encore davantage à cette paire de devises en vous donnant toutes les informations dont vous aurez besoin pour l’analyser, détecter ses futures tendances et prendre vos positions en ligne depuis une plateforme de trading.  

66% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi sur chaque position.

Nos conseils pour trader le NZD/USD

Trader sur le cours du NZD/USD
  • D’une manière générale, certains évènements auront plus d’importance que d’autres en ce qui concerne l’évolution de la paire de devises NZD/USD. C’est notamment le cas lors des publications de modifications de taux d’intérêt par les grandes banques centrales de ces deux pays qui sont parfois drastiques. Depuis quelques années, on a notamment observé plusieurs abaissements de taux en Nouvelle-Zélande en réponse à la baisse des prix des produits de base.
  • Bien entendu, les données économiques majeures comme les prix à la consommation ou le taux d’inflation seront aussi très important avec cependant une plus forte influence des données en provenance des Etats-Unis que des données en provenance de la Nouvelle-Zélande.
  • Enfin, les données en provenance du FOMC ou Federal Open Market Committee de la Fed sont également très influentes sur le dollar par rapport aux autres devises dont le NZD. Les réunions de cet organisme ont lieu toutes les 6 semaines et une conférence de presse est organisée après chacune d’entre elles.
Service de CFD - 66% des traders perdent de l'argent

 

Informations globales à propos du trading de la paire de devises NZD/USD :

Avant de vous lancer dans le trading de la paire de devises NZD/USD, il faut bien entendu comprendre quels sont les avantages de ce cross comparativement aux autres paires de devises que vous pouvez trader sur le marché Forex. En réalité, l’un des principaux avantages de cette paire de devises est qu’elle est influencée par des facteurs bien définis et assez simples à analyser.

Rappelons tout d’abord que la Nouvelle-Zélande et son économie sont étroitement liées à celle de la Chine. Mais pourquoi ? Tout simplement parce que la Nouvelle-Zélande est un grand producteur de lait en poudre et que la majeure partie de ses exportations de ce lait en poudre se fait vers la Chine. De ce fait, lorsque l’économie chinoise se porte bien et que l’on observe une croissance du PIB de ce pays, cela a une influence sur la santé économique néo-zélandaise. La demande en lait en poudre va en effet augmenter et va entrainer également une augmentation du cours du NZD comparativement aux autres devises. On observe d’ailleurs une corrélation très similaire avec le dollar australien étant donné que l’Australie dépend, elle aussi, en grande partie de la demande chinoise, pays vers lequel elle exporte plus d’un tiers de sa production. Comme nous le verrons plus bas, on peut d’ailleurs observer une forte corrélation entre le NZD et l’AUD en termes d’évolution sur les graphiques.

Bien entendu et en plus des différents indicateurs commerciaux et économiques dont les ventes de lait en poudre, il existe d’autres éléments qui peuvent influer directement sur le cours du NZD/USD et notamment les activités de la Banque de réserve de Nouvelle-Zélande ou RBNZ. Celle-ci se réunit tous les mercredis et dont les communiqués de presse sont bien entendu très attendus et suivis par les traders Forex, notamment à cause du fait que ces derniers suivent le plus souvent de près les communiqués de la Fed américaine et le rapport du FOMC aux USA. Ainsi et à cause de la proximité de ces deux communiqués importants, cette période de la semaine est importante à suivre si vous investissez sur le NZD/USD.

On peut donc dire en ce qui concerne le NZD que les principaux indicateurs à suivre sont l’indice laitier soit le prix du lait également appelé GDT pour Global Dairy Trade ainsi que les communications suivant les réunions de la RBNZ. Nous reviendrons plus bas en détails sur tous les indicateurs les plus importants dans le trading du NZD/USD.

 

Mieux comprendre le trading du dollar néo-zélandais ou NZD :

Le  dollar néo-zélandais ou NZD est bien entendu la monnaie officielle de Nouvelle-Zélande. Elle est peu tradée car elle ne se classe qu’en dixième place du classement des devises du Forex les plus échangées et ne représente que 2% des échanges sur le Forex. Cependant, cette performance reste appréciable étant donné que la Nouvelle-Zélande est un pays de petite taille et que son économie n’est pas l’une des plus importantes au monde.

D’une manière générale, le cours du NZD est influencé par deux grands pays à savoir l’Australie et la Chine. En effet, la Nouvelle-Zélande se situe à proximité géographique directe de l’Australie, ce qui favorise bien entendu les échanges commerciaux entre ces deux pays. Chaque année, ce sont plus de 16% des exportations de la Nouvelle-Zélande qui sont à destination de l’Australie et 13% de ses importations en provenance de ce pays.

Mais il est important de comprendre que finalement, l’Australie n’est pas le premier partenaire commercial de la Nouvelle-Zélande puisque c’est avec la Chine que ce pays réalise la plus grande partie de ses échanges. En effet, chaque année, la Nouvelle-Zélande réalise 20% de ses exportations vers la Chine et les importations en provenance de ce pays représentent 17% des importations totales.

Bien entendu, l’influence économique de ces deux pays n’est pas le seul élément à prendre en compte si vous tradez le dollar néo-zélandais. En effet, l’économie de la Nouvelle-Zélande est également très fortement influencée par l’agriculture. Les produits agricoles représentent en effet plus de 50% des exportations du pays avec principalement les exportations de lait qui représentent 18%, les exportations de viandes ovines pour 6%, les exportations de beurre pour 5.2%, les exportations de viande bovine pour 4.2% et les exportations de fromage pour 3.1%. Or, c’est principalement vers la Chine que ces denrées agricoles et matières premières sont exportées. On comprend ainsi mieux la forte relation qui existe entre l’économie chinoise et l’évolution du NZD.

Une autre corrélation intéressante à relever en ce qui concerne le NZD est celle que l’on observe avec l’AUD, c’est-à-dire avec le dollar australien. Toujours à cause de la forte dépendance de l’économie néo-zélandaise à ses exportations, le dollar néo-zélandais montre une très forte sensibilité aux cycles économiques internationaux. Ainsi et lorsque la croissance mondiale montre une hausse ou une reprise intéressante, on observe le plus souvent une hausse du cours du NZD sur le Forex. On peut ainsi affirmer que les mouvements de cette devise sont étroitement liés au degré de prise de risque des investisseurs. Le NZD est donc l’inverse d’une valeur refuge de la même manière que l’AUD. Ainsi et lorsque l’économie chinoise et l’économie mondiale sont en hausse, ces deux devises ont tendance à s’apprécier et inversement lorsque l’économie est en baisse. On peut observer la très forte corrélation entre l’AUD et le NZD en consultant les graphiques historiques de ces deux valeurs. Il s’agit bien entendu ici d’une corrélation positive avec des variations toutefois un peu moins amples en ce qui concerne le NZD. Cette légère différence s’explique assez facilement par le fait que les produits exportés par ces deux pays sont différents. L’Australie est avant tout un exportateur de métaux alors que la Nouvelle-Zélande est un exportateur de produits agricoles qui sont des produits de consommation de base et qui sont ainsi moins exposés aux variations de l’économie mondiale et chinoise.

En définitive, la méthode à appliquer pour trader le dollar néo-zélandais ou NZD est la même que pour le trading du dollar australien ou AUD avec une volatilité plus faible. On tiendra tout de même compte de cette corrélation mais en privilégiant l’analyse de la santé économique chinoise.

 

Mieux comprendre le trading du dollar américain ou USD :

Passons maintenant à quelques informations concernant le trading du dollar américain ou USD. Cette monnaie officielle des Etats-Unis est également la première devise la plus échangée sur le Forex et de loin comparativement aux autres devises puisqu’elle génère à elle-seule plus de 87% des échanges sur ce marché. Cela s’explique notamment par le fait que le dollar américain est aussi la devise de référence dans le commerce international mais aussi sur le marché des changes et est considéré comme l’un des principaux indicateurs de la santé économique mondiale.

Bien entendu, le dollar américain est également connu comme une valeur refuge. Cela signifie qu’il est capable de s’apprécier même dans les périodes de crise économique intense comme on peut aisément le constater sur les différents graphiques. L’évolution haussière du dollar américain est donc favorisé dans les périodes de forte aversion au risque comme ce fût le cas en 2007/2008, dans le même temps qu’une autre devise considérée comme une valeur refuge, le Franc Suisse.  On observe d’ailleurs une corrélation positive très intéressante entre ces deux devises.

L’évolution du cours du dollar américain face aux autres devises est aussi fortement influencée par l’économie américaine et pas uniquement par l’économie mondiale. La croissance économique de ce pays est de toute manière influente sur l’économie mondiale. Cependant, cette croissance est particulièrement soumise aux cycles économiques et, de ce fait le pays montre l’une des plus fortes croissances au monde en période d’expansion ou de reprise tout comme les conséquences négatives sont aussi très forte en période de ralentissement économique ou de récession. On constate en effet que depuis 2009, l’économie américaine connait une très forte croissance que l’on peut bien entendu observer aussi sur les graphiques de l’USD. Cette devise a en effet joué son rôle de valeur refuge et a souvent été corrélé positivement avec l’évolution de l’économie américaine.

Un autre facteur primordial à prendre en compte lorsque l’on trade sur le cours de l’USD est bien entendu l’influence de la Fed qui est la Banque centrale des USA. Celle-ci a notamment fait grand bruit sur le Forex avec la mise en place de différentes mesures de relance après la crise de 2008 dont des baisses importantes de ses taux directeurs et autres programmes de relance de l’économie qui ont provoqué une hausse de l’inflation et ont donc eu une incidence à la baisse sur le cours du dollar américain. Ainsi et comme on peut s’en apercevoir sur les différents graphiques historiques, les deux premiers programmes de la Fed ont entrainé une très forte dépréciation du dollar américain sur le marché des changes avec en 2009 un effet de surprise et une économie en pleine récession qui ont augmenté encore l’impact sur la devise et un deuxième programme en 2011 cette fois malgré une reprise nette de l’économie du pays mais qui a tout de même eu une influence négative sur le cours du dollar américain. Cependant, on observe également que le troisième programme de relance de la Fed  a eu un effet inverse avec une appréciation du dollar américain étant donné que ces décisions ont été contrebalancées par une nette croissance de l’économie du pays. Le dollar américain aurait cependant pu s’apprécier davantage durant cette période sans les effets ralentisseurs de ces décisions et c’est d’ailleurs ce qu’il fera en 2014 à la fin de ce programme de relance.

On peut donc conclure ici que l’évolution du cours du dollar américain est principalement influencée par son statut de valeur-refuge et donc par le niveau d’aversion au risque mais aussi par la santé économique des USA. Ces deux indicateurs suffisent à eux seuls à déterminer la tendance de fond de cette devise mais on tiendra compte également de l’influence de la Fed qui peut en faire varier l’amplitude et la volatilité.

 

Les publications importantes à suivre pour trader sur le cours du NZD/USD :

Pour trader efficacement la paire de devises NZD/USD, vous devez être en mesure de suivre les bonnes publications au bon moment. Les communiqués économiques les plus influents concernant ces deux devises sont les suivants.

En ce qui concerne du dollar américain, rappelons que nous parlons ici de la plus grande économie du monde et que donc, toutes les publications en provenance de ce pays sont particulièrement suivies par les investisseurs du monde entier. Les publications économiques américaines sont par ailleurs très fréquentes avec plusieurs publications importantes chaque semaine.

Parmi les éléments les plus importants on retiendra notamment les salaires non-agricoles qui sont publiés chaque mois ainsi que l’indice des prix à la consommation qui reflète le niveau d’inflation. Mais bien entendu, d’autres publications ont aussi leur importance au regard de la taille de ce pays et de l’importance de son économie dans le monde. On suivra notamment l’indice ISM pour Institute for Supply Management en ce qui concerne le secteur manufacturier et non manufacturier, le niveau de croissance du PIB, les ventes au détails, l’indice des prix à la production ou IPP, la masse salariale privée d’ADP, les demandes d’allocation chômage ou encore les commandes de biens durables.

En ce qui concerne la Nouvelle-Zélande, les publications économiques à suivre sont plus restreintes mais aussi plus ciblées. On y retrouve notamment le prix du lait en poudre et du lait qui, comme nous l’avons vu plus haut, jouent un rôle prépondérant dans la santé économique du pays et sur l’évolution du NZD. Il s’agit ici de l’indice GDT dont vous trouverez le détail et l’évolution très facilement en ligne.

On suivra bien entendu aussi certains indicateurs économiques plus basiques comme la croissance du PIB, le taux d’inflation ou encore les prix à la consommation qui sont pris en considération par la RBNZ avant de fixer le taux d’intérêt. Bien sûr, et comme expliqué précédemment, on suivra aussi avec le plus grand soin la conférence au cours de laquelle la RBNZ répond aux questions des journalistes après chaque réunion importante. Cette analyse vous permettra d’en savoir davantage à propos de la manière dont cette banque centrale envisage le futur de l’économie du pays. Ces publications ont en effet une très grande importance car elles sont suivies par les grands acteurs du marché Forex.

 

Notre avis à propos de la paire de devises NZD/USD :

En conclusion, nous noterons que la paire de devises NZD/USD comme toutes les paires intégrant le NZD sont assez complexes et ne dégagent que de petites marges. Cependant, cette paire est souvent appréciée des traders à cause de son swap positif et il est donc possible de trader ce cross uniquement sur la base d’une stratégie de différences de taux d’intérêt en notant que le taux d’intérêt du NZD est souvent bien supérieur à celui de l’USD.

 

Note: 5.00 1 votes

Où et comment investir sur le NZD/USD ?

Si vous souhaitez investir sur le cours du NZD/USD, vous pouvez ouvrir dès aujourd’hui un compte de trading en ligne auprès d’un broker certifié et agréé et ainsi accéder au marché des changes ainsi qu’aux autres marchés financiers.

Tradez le NZD/USD dès maintenant !
66% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent