Day Trading : La stratégie Intraday

Le Day Trading est une technique d’investissement qui nous vient tout droit des Etats-Unis, mais qui se développe de plus en plus en Europe et en France. Cette technique de trading est appréciée pour son agressivité et sa rentabilité, l’objectif étant ici de réaliser en une seule journée une longue série d’achats et de ventes de manière à ce que toutes les positions soient clôturées avant la fin de la séance. Pour savoir comment utiliser ce Day Trading sur le marché boursier, voici quelques conseils pratiques et explications.  

Tester le Trading Intraday !
Day Trading : La stratégie Intraday
65% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent
Note: 4.29 14 votes

 

En quoi consiste la technique du Day Trading ?

Le trading intraday, également appelé « day trading » consiste, comme son nom l’indique, en une stratégie d’investissement qui se déroule sur une seule et même journée. Cette méthode accessible à tous, même aux traders débutants, nous vient des Etats-Unis et a pris de plus en plus d’ampleur grâce au développement des plateformes de trading en ligne et de leurs outils. Elle présente entre-autres la particularité de ne pas nécessiter de connaissance particulière en analyse technique.

En résumé, le trading intraday en Bourse consiste à effectuer un maximum d’opérations de petite taille en une seule journée et pendant les heures d’ouverture des marchés. Bien entendu, et à moins que vous ne disposiez d’un capital très important, cette stratégie nécessite l’utilisation d’un effet de levier relativement fort pour augmenter la rentabilité de vos positions.

Il faut également accepter de vendre à perte lorsque le marché s’apprête à fermer afin de ne conserver aucune position ouverte et ne prendre aucun risque supplémentaire. Le but est donc ici de réaliser le plus de trades gagnants possible et le moins de trades perdants afin de terminer la journée avec un solde positif.

La technique de Day Trading peut paraître intéressante, mais elle demande un certain savoir-faire, mais surtout un sang-froid à toute épreuve car il faut à la fois être disponible pour passer les ordres en direct et résister au stress et à un excès de confiance en soi.

 

Les conditions pour réaliser un bon Day Trading :

Le Day Trading ou Intraday est une technique qui demande une certaine préparation, mais aussi des conditions de marché favorables. Par exemple, elle ne s’applique qu’aux actifs présentant une forte volatilité et des tendances à court terme claires. Plus le volume d’échange sur un titre sera important, plus la volatilité sera forte et plus la technique du Day Trading fonctionnera.

Nous vous conseillons donc d’opter pour les actions les plus populaires du marché, qui réunissent un nombre suffisamment important de vendeurs et d’acheteurs.  Le plus souvent, les actions cotées sur les grands indices boursiers sont des produits de choix pour cette technique. Pour maximiser encore vos chances, préférez les actifs des indices américains, qui, plus connus, permettent une plus grande liquidité.  Les futures peuvent également être des produits appréciables dans la mesure où ils offrent un effet de levier plus important, idéal pour la Day Trading.

La volatilité des titres tradés est également à prendre en compte puisque plus un cours sera volatile, plus les mouvements seront clairs et précis. Avec des variations de plus de 5% sur une valeur, il est en effet facile de réaliser des gains de moins de 1%. Bien entendu, plus la variation journalière est forte, plus le titre sera intéressant pour un Day Trader. Il est donc conseillé de réaliser en début de journée une analyse de la volatilité des principaux titres boursiers afin de déterminer quels sont les plus intéressants. Dans ce sens, les valeurs technologiques sont souvent très appréciées des investisseurs.

 

Combien d’argent investir dans le Day Trading ?

Pour que le Day trading soit une méthode rentable, il convient de disposer d’un capital de départ suffisant mais pas obligatoirement car il est aussi possible d’utiliser des effets de levier importants. Cependant, pour minimiser les risques, évitez de vous positionner sur trop de valeurs en même temps et concentrez-vous sur un ou deux actifs à la fois.

Vous pouvez donc envisager de démarrer une carrière de day trader avec seulement quelques milliers d’Euros sur votre compte d’investissement. Pensez toujours à vérifier cependant que les spreads pratiqués ou autres frais ne couvrent pas vos gains.

 

Choisir le bon broker pour pratiquer le Day Trading

Pour réaliser des profits avec le Day trading, il convient de choisir avec soin le broker sur lequel on va s’inscrire. En effet, les divers frais pratiqués par certains courtiers peuvent venir interférer avec votre stratégie en couvrant une trop grosse partie de vos gains.

Pensez donc à toujours vérifier le niveau des spreads pratiqués par les brokers avant de faire votre choix et choisissez toujours un broker peu coûteux. 

Bien entendu, il ne faut pas négliger pour autant la qualité du service client et la qualité de la plateforme. Vous avez en effet besoin d’utiliser une interface efficace et rapide pour que vos ordres soient pris en compte au bon moment. Dans l’idéal, testez votre stratégie avec les comptes de démonstration proposés par la plupart des courtiers.

Nous vous conseillons Plus500 qui propose des spreads corrects, des formations et une grande qualité de service.

 

Quelques conseils supplémentaires

Voici quelques conseils à appliquer pour augmenter vos chances de gain avec le Day Trading :

  •  Ne tradez que pendant les heures d’ouverture des marchés sur lesquels sont cotés vos actifs boursiers qui sont les moments les plus volatiles et donc les plus rentables.
  • Utilisez les ordres stop et limite pour sécuriser vos opérations et ne pas risquer de perdre trop d’argent.
  • Utilisez un fort effet de levier.
  • Ne vous fixez pas d’objectif trop haut. Un gain de 4% est très largement suffisant pour que votre journée soit rentable.
  • Pensez à effectuer au moins 10 opérations par jour et à diversifier les actifs sur lesquels vous investissez.
  • Fermez toutes vos positions avant la fin de la journée, même si vous espérez une évolution favorable des cours de vos actifs.
  • Préférez les actifs les plus volatiles et aidez-vous à la fois de l’analyse technique et de l’analyse fondamentale.

D’une manière générale, il convient de vous entraîner avant de décider de miser tout votre argent sur le Day Trading car si cette méthode peut s’avérer efficace, elle demande une certaine expérience et une bonne concentration et ne convient donc pas à tous les types de traders.

 

Le micro-trading : une stratégie intraday

Le micro-trading est une méthode d’investissement en Bourse très efficace mais un peu particulière qu’il convient de connaître et de maîtriser parfaitement pour spéculer efficacement sur les marchés financiers de toutes sortes.

Voici donc quelques explications qui vous permettront d’en savoir un peu plus sur cette stratégie spéculative.

 

Définition et principe du micro-trading :

On appelle « micro-trading » une méthode d’investissement en Bourse qui consiste à utiliser les premières cotations de la séance pour faire des profits importants. Il s’agit donc d’une stratégie dite « intra day » qui demande une disponibilité à des heures particulières.

Les premières heures de cotations sont en effet celles durant lesquelles la volatilité est la plus forte, il s'agit donc de la meilleure période puisque les opérateurs sont alors extrêmement actifs.

Pour vous consacrer au micro-trading, il convient donc de connaître les heures d’ouverture précises des différents marchés.

 

Les bases requises pour le micro-trading :

La stratégie du micro-trading étant quelque peu délicate, elle s’adresse davantage aux investisseurs expérimentés qui connaissent très bien les marchés boursiers et leur fonctionnement et qui ont l’habitude de spéculer en ligne. 

Mais cette méthode convient aussi particulièrement bien aux traders qui n’ont pas la possibilité de passer beaucoup de temps sur les marchés, bien qu’elle demande une assiduité quotidienne.

 

Le micro-trading en pratique :

Pour pratiquer efficacement le micro-trading, il convient de bien choisir ses indicateurs techniques. On préférera ici les stochastiques avec une unité de temps à la minute, qui sont les plus adaptés à cette méthode de spéculation.

Commencez donc par afficher un stochastique de 21 périodes sur un graphique en minute au moment précis de l’ouverture du marché, puis attendez que cet indicateur montre une zone de surachat, soit supérieure à 80 ou de survente, soit inférieure à 20. Vous pourrez alors prendre position au niveau de croisement des deux lignes du stochastique. Vous prendrez bien entendu position à l’achat si le croisement a lieu en zone de survente et à la vente si les lignes se croisent en zone de surachat. 

Mais attention, une fois ces étapes passées, vous devrez assurer vos gains et limiter vos pertes éventuelles en plaçant judicieusement vos ordres stop, de préférence sur les creux intermédiaires ou sur les pics successifs.

 

Atouts et défauts du micro-trading :

Le micro-trading présente à la fois des avantages et des inconvénients qu’il convient de connaître et de maîtriser. En ce qui concerne ses atouts on retiendra :

  • Le gain de temps très important puisqu’on ne trade ici qu’une heure chaque jour.
  • Une simplicité de gestion puisque les indicateurs graphiques obtenus permettent une prise de position facile après un creux ou un pic et une identification précise des niveau de stop très rapprochés des points d’entrée.
  • Une possibilité intéressante de diversifier son portefeuille d’investissement pour les traders qui privilégient habituellement le trading à long terme.

Pour ce qui est des limites du micro-trading, elles concernent :

  • La nécessité d’investir sur un marché très liquide, soit le marché des actions, des futures ou encore des devises.
  • Un niveau de stress important qui demande une bonne maîtrise de soi et de ses émotions.
  • Une technique réservée aux traders les plus expérimentés et les plus réactifs dans l’analyse des indicateurs.

 

Quelques conseils supplémentaires :

Si vous êtes débutant, il est déconseillé de commencer à spéculer à l’aide du micro-trading car vous devez avant tout être capable de maîtriser parfaitement les différents indicateurs techniques associés.

Lorsque vous tradez en micro-trading, veillez à rester concentré au maximum durant l’heure quotidienne que vous consacrerez aux marchés.

Enfin, n’hésitez pas à tester différentes stratégies tout en tenant compte également des indicateurs macro-économiques qui peuvent influencer les cours.

 

Comment analyser le marché pour réaliser un Day Trading ?

La méthode du Day Trading visant à spéculer sur les micromouvements du marché, on ne tiendra donc pas compte des informations issues de l’analyse fondamentales. Au contraire, on privilégiera l’analyse technique des graphiques en préférant les graphiques en chandeliers japonais.

Les indicateurs techniques qui permettent de repérer les meilleurs moments pour prendre position sont nombreux. Il peut s’agir des supports et résistances, des gaps ou encore de l’analyse de la volatilité.

Il faut donc une solide expérience en la matière pour devenir un Day Trader rentable rapidement.

 

Le trading Intraday avec les CFD :

Les CFD sont les instruments de trading idéaux pour réaliser du trading en intraday. En effet, ces contrats sur la différence vous permettent de profiter de davantage d’opportunités de gains et d’un effet de levier intéressant pour maximiser vos bénéfices (mais aussi les risques de pertes) sur une courte période de temps et avec des variations de cours faibles.

Les CFD offrent en effet la possibilité de prendre position aussi bien à l’achat qu’à la vente sur une très large gamme d’actifs. Ainsi, que la tendance soit haussière ou baissière, vous avez la possibilité de réaliser des opérations gagnantes. La variété d’actifs proposée par les plateformes de trading de CFD est également très intéressante car très diversifiée. Vous pourrez ainsi y spéculer sur de nombreuses actions françaises et internationales, mais aussi sur d’autres types d’actifs comme les obligations, les indices boursiers, les matières premières ou encore les paires de devises. De quoi augmenter vos chances de trouver chaque jour des actifs dont l’actualité favorisera la volatilité.

L’effet de levier proposé par les CFD est également un outil intéressant car il vous permet d’augmenter significativement vos gains en cas de positions gagnantes et même sur un faible écart de cours. Concrètement, l’effet de levier multiplie votre investissement par un coefficient multiplicateur généralement compris entre 50 et 400. Vos gains ou pertes sont donc multipliées par ce même coefficient et un écart de seulement quelques euros peut rapidement vous rapporter bien plus. Bien entendu, les pertes étant elles-aussi multipliées, vous devez veiller à ne pas prendre trop de risque. C’est pour cette raison que nous vous conseillons de vous contenter d’un effet de levier faible sauf si votre stratégie est bien rodée et que vous avez de fortes chances de l’emporter. Placer un ordre stop limit au bon endroit vous permettra également de limiter les risques.

Pratiquer le Day Trading en ligne :

Maintenant que vous avez compris les avantages et le fonctionnement du Day Trading, n’hésitez plus et tentez de mettre en place vos stratégies en direct des marchés financiers en spéculant en ligne sur de nombreux actifs.

Tester le Trading Intraday !
65% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent