Quels indicateurs techniques utiliser pour trader en Bourse

Le trading boursier, tout comme les autres formes de spéculation requiert certaine connaissances en terme d’analyse des marchés. Pour l’analyse technique boursière, il existe en effet des indicateurs très populaires en raison de leur fiabilité et de leur simplicité. Pour vous aider à mettre en place des stratégies de trading efficace voici donc les principaux indicateurs techniques utilisés en Bourse et Forex.  

Trader avec les indicateurs techniques !
Quels indicateurs techniques utiliser pour trader en Bourse
65% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent
Note: 4.50 14 votes

 

L’indicateur RSI ou Relative Strenght Index :

Cet indicateur technique est sans doute l’un des plus utilisés sur l’ensemble des marchés financiers. Son objectif est de définir avec le plus de précision possible la force d’une tendance en cours en utilisant les volumes d’échange. Grâce à cet indicateur, vous serez en mesure de savoir si une tendance vient tout juste de commencer ou au contraire si elle touche à sa fin.

La plupart des brokers et des plateformes de trading communiquent gratuitement cet indicateur qui est noté sous les graphiques boursiers. 

L’interprétation de cet indicateur est assez simple. Plus le RSI (Relative Strength Index) est élevé, plus cela signifie que l’actif est tradé et plus il est petit, moins les volumes d’échange sont importants.

 

L’indicateur MACD ou Moving Average Convergence/Divergence :

Plus complexe mais aussi plus efficace et précis que le RSI, cet indicateur MACD utilise les moyennes mobiles et leurs écarts dans le but de déterminer des signaux de vente ou d’achat sur un actif donné. L’avantage de cet indicateur est qu’il est visualisable sur un graphique et permet donc une bonne compréhension de la tendance en un coup d’œil. 

Rappelons ici que les moyennes mobiles sont calculées à partir des cours passés de l’actif et peuvent donc être représentées graphiquement par le biais d’une courbe sur le graphique en temps réel de l’actif en question. On peut alors facilement voir où se situe le cours réel de l’actif par rapport à ces moyennes mobiles et donc savoir si il est suracheté ou survendu.

 

Les supports et résistances :

Parmi les indicateurs techniques boursiers les plus simples à utiliser, même pour les débutants, on retrouve les lignes de support et de résistance. Ces deux indicateurs complémentaires sont représentés graphiquement par des lignes horizontales.

La ligne de support donne les niveaux les plus bas atteints par le cours d’un actif sur une période donnée. Le plus souvent, cette ligne renvoie aux investisseurs un signal d’achat fort et peut donc être un bon moment pour entrer sur le marché en misant à la hausse.

A l’inverse, la ligne de résistance donne les niveaux les plus élevés atteints par le cours d’un actif sur une période donnée. Lorsque le cours de l’actif s’approche de ce niveau, les traders ont tendance à jouer la prudence et à revendre leurs positions, ce qui entraine une baisse des cours. Il s’agit d’un fort signal de vente.

 

L’indicateur Bandes de Bollinger :

Voilà encore un indicateur technique boursier qui utilise les moyennes mobiles comme point de départ. En étudiant ces moyennes mobiles, les bandes de Bollinger permettent de déterminer et de visualiser graphiquement les canaux haussiers et les canaux baissiers.

Lorsque le cours d’un actif passe dans l’un ou l’autre de ces canaux, il est alors possible de profiter de toute l’ampleur du mouvement en prenant position rapidement à la hausse ou à la baisse.

Il existe bien entendu d’autres indicateurs techniques applicables à la Bourse et au Forex, mais qui demandent cette fois une très bonne maîtrise des marchés et beaucoup de temps et d’expérience pour réaliser soi-même ces analyses. D’autre part, les indicateurs techniques que nous venons de vous présenter ne doivent jamais être utilisés seuls mais en corrélation avec une analyse financière et économique complète afin d’être correctement interprétés en fonction des conditions de marché.

 

Les moyennes mobiles

A ce jour, les moyennes mobiles sont un indicateur de choix pour les traders qui débutent sur le Forex. Elles permettent de repérer rapidement les opportunités de trading puisqu’elles indiquent le bon moment pour acheter ou vendre une position.

Visuellement, la moyenne mobile est représentée par une ligne qui mesure le prix moyen d’un cross de devises sur une période donnée. Elle indique donc la direction générale de la tendance.

 

Où et comment trouver de bons indicateurs ?

Comme nous venons de le voir ensemble, il existe plusieurs types d’indicateurs que vous pouvez utiliser pour spéculer en ligne sur le Forex ou sur les CFD. Mais pour les utiliser, encore faut-il être capable de lire correctement les graphiques boursiers et de repérer les éventuelles figures à exploiter puis de les interpréter de manière cohérente.

Heureusement, si vous n’êtes pas un spécialiste de l’analyse technique, sachez que ces indicateurs peuvent vous être communiqués directement par votre broker. La grande majorité des plateformes de trading en ligne incluent en effet à leurs graphiques les principaux indicateurs techniques utilisés par les investisseurs. Il vous suffit de cliquer sur l’icône ou le nom de l’indicateur que vous souhaitez utiliser pour que celui-ci s’affiche en direct sur votre graphique. Plus besoin de faire le moindre calcul donc puisque c’est le logiciel de trading qui fait le travail à votre place. Vous pouvez même personnaliser vos graphiques afin d’y afficher plusieurs indicateurs en simultané.

Bien entendu, il vous faudra tout de même être capable de lire correctement ces indicateurs techniques et de les utiliser afin de prendre des positions gagnantes. Là encore, les brokers ont pensé à tout en créant des codes couleurs qui vous permettent de repérer une tendance plus aisément (vert pour un signal de hausse et rouge pour un signal de baisse). D’autres plateformes vous proposent même des signaux issus de l’analyse technique et qui vous indiquent clairement le sentiment du marché en ce qui concerne un actif donné. Chacun de ces signaux de trading est assorti d’un indice de risque ou de fiabilité qui vous permet d’apprécier sa pertinence et de prendre votre décision avec toutes les cartes en main et sans aucune difficulté.

 

Comment apprendre facilement l’analyse technique en Bourse ?

Si l’interprétation des indicateurs techniques boursiers vous fait peur, sachez que vous pouvez très facilement apprendre à devenir un excellent analyste grâce à plusieurs solutions proposées par les brokers en ligne. Voici les possibilités qui s’offrent à vous :

  • Suivre une formation en ligne : Toutes les plateformes de trading proposent à leurs utilisateurs des cours sous différentes formes pour mieux comprendre l’utilisation des indicateurs techniques ainsi que des formations personnalisées gratuites ou payantes.
  • Les graphiques : La plupart des graphiques disponibles sur les plateformes de trading intègrent directement la plupart des indicateurs techniques utiles à une bonne analyse. Il vous suffit alors de les interpréter.
  • Le trading social : Les modules de trading social permettent d’apprendre toutes sortes de choses auprès de traders plus aguerris. En analysant les stratégies des meilleurs investisseurs et en les interrogeant sur leurs méthodes, vous serez en mesure de mieux comprendre l’utilisation de l’analyse technique en Bourse.
  • Les signaux de trading : Enfin, si vous n’avez décidément pas l’âme d’un analyste technique, sachez que vous pouvez tout simplement utiliser des signaux de trading gratuits qui vous livrent une interprétation mathématique des cours.

Utiliser les indicateurs techniques :

Maintenant que vous savez ce qu’est un indicateur technique et de quelle manière l’interpréter, il ne vous reste plus qu’à utiliser ces indicateurs pour prédire les prochaines tendances d’un actif et le trader.

Trader avec les indicateurs techniques !
65% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent