Les limites de l’effet de levier dans le trading

L’effet de levier est l’un des outils que vous pouvez utiliser dans le cadre du trading en ligne sur le Forex ou sur les CFD. Mais la réglementation en ce qui concerne l’utilisation de ce levier est stricte et des limites sont fixées par l’AMF afin de limiter les risques que cela comporte. Dans cet article, nous allons vous expliquer en quoi consiste un effet de levier, quels sont ses avantages et inconvénients et bien entendu quel est l’effet de levier maximum autorisé en fonction du type d’actif que vous tradez.  

--- Publicité ---
Trader en ligne !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Les limites de l’effet de levier dans le trading

Présentation et fonctionnement d’un effet de levier :

Prenons tout d’abord quelques instants pour rappeler en quoi consiste un effet de levier, quelle est sa fonction et ses spécificités.

Un effet de levier est utilisé dans le cadre de l’investissement en bourse dans le but d’avoir la possibilité d’investir davantage de capitaux que ceux que l’on possède. Avec un effet de levier, un investisseur a ainsi la possibilité de multiplier ses positions par des multiples allant parfois jusqu’à 1 000 fois la valeur de son capital. Bien entendu, les effets de levier les plus importants sont réservés aux investisseurs professionnels. Les particuliers quant à eux, disposent d’un effet de levier bien moins important au regard des risques que son utilisation comporte.

Notons qu’en anglais, le terme désignant cet effet de levier est le terme « leverage ». Cette précision est importante car c’est souvent dans cette langue que celui-ci sera mentionné.

En résumé, un effet de levier est un moyen proposé par les courtiers pour permettre aux investisseurs de trader avec des volumes beaucoup plus important que ce qu’il possède réellement et en utilisant uniquement son propre capital de trading. Ce levier permet donc parfois d’accéder à des marchés autrement inaccessibles.

Passons maintenant au fonctionnement concret de l’effet de levier. Un effet de levier a donc pour but de placer des ordres bien plus importants que le dépôt réellement effectué. On peut ainsi comparer cet effet de levier à un crédit accordé par le courtier et permettant aux traders de négocier davantage que ce qu’ils ont sur leur compte d’investissement. L’objectif est bien entendu ici de générer davantage de gains avec peu d’écart de cours, mais les pertes sont également ici multipliées par ce levier en cas de mauvaise prévision. C’est ce qui explique que la législation soit aussi ferme en ce qui concerne l’utilisation de ce levier. Il est par ailleurs recommandé de faire preuve de la plus grande prudence avant de prendre position sur un actif à l’aide d’un effet de levier.

Pour rendre cet effet de levier possible, il est nécessaire de comprendre la notion de marge. En effet, une part de votre capital est ainsi immobilisée lorsque vous ouvrez une position sur les marchés. Il s’agit de la marge. Le reste des fonds nécessaires à l’ouverture de votre position est en réalité avancé par le courtier ou intermédiaire financier. Ainsi, la totalité de la somme investie n’est pas bloquée sur votre compte de trading.

Si le fonctionnement de l’effet de levier vous est encore compliqué à comprendre, nous vous conseillons de tester cette fonctionnalité à l’aide d’un compte de démonstration et en conditions réelles afin de vérifier ce qu’il engendre comme risque.

 

Les avantages et les inconvénients de l’effet de levier :

Bien entendu, la fonction d’effet de levier proposée par les courtiers en ligne présente certains avantages mais également des inconvénients majeurs que vous devez connaitre avant de l’utiliser.

En ce qui concerne les avantages de cet effet de levier, on retiendra bien entendu principalement le fait que cet outil permet de spéculer sur le marché avec davantage de fonds que ce qu’offre votre capital. Comme indiqué plus haut, cela vous permet donc d’accéder à certains marchés auxquels vous n’auriez pas eu accès sans cette aide.

Bien entendu, l’effet de levier, en cas de prévision correcte de l’évolution du prix d’un actif, va permettre de générer des gains plus importants que sans effet de levier. On peut donc dire que lors d’une position gagnante, le taux de rendement de l’investissement est amélioré par l’effet de levier.

Passons maintenant aux inconvénients principaux de l’utilisation d’un effet de levier en Bourse. On retiendra ici surtout que ce levier va augmenter significativement les risques encourus lors de vos investissement en augmentant sensiblement les pertes potentielles. Ainsi et en cas de mauvaise prévision de l’évolution du prix de l’actif suivi, le taux de rendement de votre investissement est fortement réduit.

Au regard de ces différentes informations, on retiendra ici que l’effet de levier est à la fois intéressant et risqué. Il est donc indispensable de l’utiliser avec la plus grande prudence. Rappelons en effet que l’utilisation de cet outil présente des risques importants et peut entrainer la perte totale du capital que vous avez investi en peu de temps, notamment si vous utilisez un effet de levier fort. D’une manière générale, l’effet de levier est un outil qui doit être réservé aux investisseurs les plus expérimentés.

 

Quelles sont les limites légales de l’effet de levier selon la régulation de l’ESMA ?

Depuis le mois d’août 2018, le régulateur européen ESMA soit l’Autorité Européenne des Marchés Financiers a publié de nouvelles règles strictes en ce qui concerne l’utilisation des effets de levier pour les investisseurs particuliers. Ces règles ont pour but de protéger au mieux ces investisseurs contre les risques des leviers trop importants au regard de la volatilité de certains actifs.

Ainsi et si vous souhaitez utiliser un effet de levier depuis l’Europe, les leviers maximums sont les suivants :

  • Pour le marché Forex, le levier maximum est de 1 :30 avec une marge de 3.33% pour les paires de devises majeures.
  • Les CFD sur indices, sur l’or ainsi que les paires de devises mineurs du Forex présentent un effet de levier maximum de 1 :20 avec une marge requise de 5%.
  • Les autres CFD sur matières premières présentent un effet de levier maximum de 1 :20 avec une marge de 5%.
  • Les CFD sur actions et autres actifs sous-jacents présentent un levier maximum de 1 :5 avec une marge de 20%.
  • Enfin, les CFD sur crypto-monnaies présentent un effet de levier maximum de 1 :2 avec une marge de 50%.

Rappelons ainsi qu’avant cette décision de l’ESMA, en Europe, l’effet de levier était illimité et les brokers étaient les seuls décisionnaires quant au niveau de levier qu’ils proposaient à leurs utilisateurs. Désormais, cela n’est bien entendu plus possible puisque l’effet de levier maximum pour les investisseurs particuliers est de seulement 1 :30 et pour certains actifs seulement. Comme nous l’avons indiqué plus haut, les clients professionnels sont les seuls à avoir la possibilité d’utiliser un effet de levier plus important mais uniquement si le courtier sur lequel ils réalisent leurs transactions leur octroie le statut de professionnel. Cette réglementation ne concerne bien entendu que les transactions réalisées en Europe et ne s’applique pas aux autres régions du monde qui présentent des régulations différentes. Notons que l’AMF, qui est l’autorité de régulation des marchés financiers français, a également imposé le compte risque limité aux brokers avec un effet de levier réduit.

Questions fréquemment posées

En quoi consiste l’effet de levier ?

Un effet de levier est un instrument proposé par les courtiers en ligne et qui consiste à emprunter de l’argent à ce courtier lors de vos investissements, dans le but d’augmenter le capital investi. Ainsi, la position prise est plus importante, ce qui peut permettre de générer davantage de gains mais également de créer davantage de pertes en cas de mauvaise prévision de cours. Il est donc à manier avec la plus grande prudence.

Comment choisir l’effet de levier ?

Tout d’abord, rappelons que l’utilisation d’un effet de levier est réservée aux seuls traders expérimentés. Les investisseurs ne maîtrisant pas les marchés financiers doivent en effet tenir compte du risque que cet outil représente pour leur capital. Un trader qui décide d’utiliser un effet de levier doit le faire avec prudence et ne risquer au maximum qu’1 à 2% de son capital total pour chacune des opérations réalisées sur le marché.

Les effets de levier peuvent-ils varier d’un courtier à un autre ?

Bien entendu et comme nous l’avons vu dans cet article, l’ESMA a fixé certaines règles en ce qui concerne l’effet de levier maximum qu’un broker peut proposer en fonction du type d’actif et donc de sa volatilité. Mais en dehors de cette limite, les courtiers sont libres de proposer des leviers plus ou moins importants. Il est donc fréquent de remarquer que les leviers sont différents sur un seul et même actif en fonction du courtier que vous choisirez avec des marges également variables.

--- Publicité ---
Trader en ligne !

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

eToro USA LLC n'offre pas de CFD et ne fait aucune déclaration et n'assume aucune responsabilité quant à l'exactitude ou l'exhaustivité du contenu de cette publication, qui a été préparée par notre partenaire en utilisant des informations non-spécifiques à une entité disponibles publiquement sur eToro.