Les matières premières agricoles

Les matières premières agricoles sont de plus en plus populaires auprès des investisseurs grâce à la place particulière qu’elles occupent dans l’économie. En effet et bien que renouvelables, ces matières premières font l’objet d’une forte spéculation car les capacités de production faiblissent avec le temps, alors que la demande explose. Si vous souhaitez vous aussi investir sur le prix de ces matières premières, voici des explications sur leur cours et les possibilités d’évolution de ce marché fructueux.  

Commencer à trader des matières premières agricole
Les matières premières agricoles
65% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent
Note: 4.05 20 votes

 

Qu’appelle-t-on « matières premières agricoles » ? 

On regroupe dans les matières premières agricoles les produits issus de l’agriculture et considérés comme de premières nécessités, cotées sur un marché spécifique et dont les prix évoluent au fil du temps. Parmi les matières premières agricoles les plus connues, on retrouve par exemple les céréales comme le blé, le maïs, le riz ou le soja, mais aussi le bois ou encore le coton et le café. Ces matières premières agricoles sont cotées sur le marché de Chicago aux Etats-Unis ou sur le marché de New-York et Sydney.

Ces matières premières sont parmi les actifs les plus importants de l’ensemble des marchés en ce sens qu’ils représentent généralement la base de notre alimentation.

Les agriculteurs qui produisent ces matières premières les vendent suivant un prix déterminé à l’avance selon les termes d’un contrat, et ce, quelles que soient les fluctuations de prix que peuvent subir ces actifs par la suite.

C’est cette particularité qui fait des matières premières agricoles des supports d’investissement très attractifs pour les traders du monde entier qui profitent des évolutions de prix de ces dernières.

 

L’évolution probable du prix des matières premières agricoles :

Comme tout actif de Bourse, les matières premières agricoles sont échangées sur un marché spécifique sur lequel leur prix est amené à évoluer en fonction de l’offre et de la demande.  Certaines de ces valeurs sont échangées sur le marché de Chicago comme le blé, l’avoine ou encore le soja, alors que d’autres le sont sur le marché de New-York comme le café et le sucre, ou sur le marché de Londres.

Les analystes anticipent déjà une forte hausse des prix de ces matières premières sur le long terme en raison de différents facteurs dont :

  • L’augmentation de la population mondiale et donc l’augmentation des besoins en alimentation et de la demande.
  • La baisse de la fertilité des sols à cause d’une exploitation trop intensive
  • L’érosion des sols à cause des produits chimiques et pesticides utilisés à grande échelle.
  • Enfin, l’avancée des déserts due à un prélèvement d’eau trop important et qui menace une grande partie des terres cultivées, ce qui entrainera, à terme, une baisse notable de la production.

A cause de toutes ces problématiques auxquelles les gouvernements ne parviennent pas, pour le moment, à trouver une solution, la demande en matières premières agricoles devrait, tôt ou tard, devenir supérieure à l’offre. Or, une telle situation aura pour effet direct de faire flamber les prix de ces matières premières agricoles.

 

Histoire des matières premières agricoles :

Il est intéressant de se pencher sur l’histoire des matières premières agricoles puisque ces produits ont de tous temps été échangés par l’homme. Leur prix a donc toujours été influencé par l’offre et la demande, et ce, bien avant le premier système de cotation officiel.

C’est en effet le niveau de prix de ces matières premières sur le long terme qui ont influencé l’équilibre commercial et économique du monde. Avec le temps, les différents procédés technologiques mis en place ont permis d’améliorer la production pour répondre à une offre de plus en plus importante, ce qui a permis un temps de maintenir les prix à un niveau stable. Mais ce système atteint aujourd’hui ses limites.

 

Les indicateurs qui influencent le cours des matières premières agricoles :

Pour spéculer sur le prix des matières premières agricoles, il convient de connaître les principaux indicateurs à suivre. Voici un résumé des statistiques et éléments à explorer en détail :

  • Le niveau de la demande mondiale est primordial et doit être connu en permanence.
  • Les conditions météorologiques et tous les évènements climatiques importants ont généralement une influence forte sur le niveau des prix de ces matières premières.
  • Enfin, les investissements technologiques et les innovations du secteur de l’agriculture permettent une vue d’ensemble plutôt correcte de ce marché et permettent d’anticiper des baisses de coût.

Dans tous les cas, n’oubliez pas de suivre les indicateurs de l’analyse technique et de coupler les informations obtenues entre elles.

Investir sur le prix des matières premières agricoles

L’investissement sur le prix des matières premières agricoles peut se faire par différents moyens dont le plus simple est l’utilisation des CFD. Rejoignez dès maintenant une plateforme d’investissement pour prendre position.

Commencer à trader des matières premières agricole
65% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent