Les principales actions suisses en Bourse

Tout comme les actions françaises ou américaines, les actions suisses présentent de nombreux avantages puisque le pays compte parmi ses entreprises quelques-uns des plus grands groupes au monde. Or, il est tout à fait possible d’acheter ou vendre des actions sur le marché boursier suisse grâce aux offres des courtiers en ligne et banques.

Trader les actions suisses !
79% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro
Analyse des meilleures actions suisses avant d'acheter ou vendre

Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Novartis
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Roche
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Nestle
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Crédit Suisse
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Richemont
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Adecco
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Swiss Life
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Geberit
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action UBS
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Alcon
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Vifor
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action ABB
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Transocean
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Lonza
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Givaudan
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Straumann
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Swiss Re
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action BB Biotech
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Aryzta
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Swisscom
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Sika
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Swatch Group
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Julius Baer
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Zurich Insurance
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Temenos
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Dufry
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Crispr Therapeutics
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Holcim LTD
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Logitech
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Schindler

La Bourse suisse intéresse de nombreux investisseurs car beaucoup des valeurs qui y sont cotées bénéficient d’une forte popularité. Aussi, si vous souhaitez également réaliser des investissements sur les actions de ce marché, nous vous proposons à présent de découvrir les principales actions suisses disponibles sur les marchés européens et que vous pouvez acheter ou vendre. Nous vous donnerons également dans cette page quelques indications sur la manière de réaliser des analyses de ces valeurs.

 

Quelles actions suisses est-il possible d'acheter ou vendre en Europe ?

En tant qu’investisseur européen, vous vous demandez sans doute s’il est possible d’acheter des actions suisses ou de les trader en ligne. La réponse à cette question est bien entendu positive mais vous devez également savoir ici que les titres disponibles dans les pays d’Europe ne sont pas forcément tous les titres de cette bourse, c’est-à-dire le SIX Swiss Exchange qui est la Bourse de Zurich.

En effet, la grande majorité des titres que vous pourrez acheter ou vendre sont les principales actions suisses, c’est-à-dire les titres des entreprises qui entrent dans la composition de l’indice boursier suisse de référence SMI. En effet, les sociétés qui composent cet indice sont sélectionnées en fonction de leur capitalisation boursière totale mais aussi en fonction de leur chiffre d’affaires qui est calculé chaque année en septembre. Lorsque le SMI est calculé, les plus grandes entreprises de l’indice SPI regroupant les sociétés cotées par actions suisses et les sociétés dont les actions sont cotées sur le SIX sont prises en compte.

Notons pour finir que la valeur de cet indice boursier correspond à la division de la capitalisation boursière de chacune de ses composantes par un ensemble de diviseurs arbitraires.

 

Quelles sont les actions suisses de l’indice SMI ?

Comme nous venons de le voir, ce sont avant tout les actions suisses faisant partie de l’indice SMI que vous aurez la possibilité de trader ou d’acheter pour les ajouter à votre portefeuille boursier. Cet indice regroupe en effet les 20 entreprises les plus importantes du pays.

Parmi ces 20 entreprises, les plus importantes et également celles qui sont mondialement connue sont :

  • Nestlé dans le secteur agroalimentaire
  • Novartis dans le secteur de la pharmacologie
  • Roche dans le secteur de la pharmacologie
  • UBS dans le secteur des produits et services financiers et bancaires
  • Zurich Assurances dans le secteur des assurances

On retrouve ensuite d’autres entreprises dont :

  • ABB dans le secteur industriel
  • Richemont dans le secteur du luxe
  • Lonza dans le secteur de la chimie
  • Givaudan dans le secteur de la chimie
  • Alcon dans le secteur de la pharmacologie
  • Swiss Re dans le secteur de l’assurance
  • Crédit Suisse dans le secteur bancaire
  • Lafarge Holcim dans le secteur de l’Industrie
  • Geberit dans le secteur de l’industrie
  • SGS dans le secteur de l’industrie
  • Swisscom dans le secteur des télécommunications
  • Swiss Life Holding dans le secteur de l’assurance
  • Swatch Group dans le secteur de l’horlogerie
  • Adecco dans le secteur du travail temporaire

Comme vous pouvez le constater, l’indice suisse SMI est constitué à 37.52% d’entreprises du secteur de la santé, 24.03% du secteur des biens de consommation, 21.62% de la finance, 13.63% de l’industrie, 1.84% des matières premières et 1.35% des télécommunications. Ce classement a était fait en Janvier 2021, nous attirons votre attention sur le fait que ce classement, tout comme la composition même de l’indice SMI est susceptible d’évoluer avec le temps.

 

Comment analyser efficacement les principales actions suisses :

L’analyse des actions suisses se fait de la même manière que pour les autres actions en Bourse. Avant d'acheter ou vendre une action suisse, il vous faudra ainsi réaliser plusieurs types d’analyses pour savoir si un titre a des chances de monter ou de baisser avec l’analyse technique d’une part et l’analyse fondamentale de l’autre.

L’analyse technique consiste à repérer des mouvements spécifiques de cours afin de déterminer une tendance qui s’accélère ou qui va se retourner et évaluer la volatilité et donc le risque sur une valeur boursière. Elle est aujourd’hui facilitée par les graphiques boursiers mis à disposition des investisseurs par les courtiers et qui, en plus d’être personnalisables, permettent un affichage des principaux indicateurs techniques en direct.

L’autre analyse est l’analyse fondamentale qui va correspondre ici à l’étude des éléments extérieurs susceptibles d’influencer ces valeurs suisses et leur cours de Bourse. Il peut ici s’agir des décisions de la banque nationale suisse, d’évènement majeur touchant une entreprise ou un secteur d’activité, de la publication de résultats financiers, d’opérations de partenariat, de cession ou de fusion-acquisition, l’arrivée de nouveaux concurrents sur le marché ou encore des variations du cours du franc suisse sur le marché des changes.

Dans tous les cas, il est indispensable de ne pas se contenter d’une seule et même analyse avant d'investir sur le cours d’une action suisse. C’est en effet en multipliant les sources de signaux que vous aurez le plus de chances de prévoir l’évolution d’un titre en Bourse.

 

Comment acheter ou vendre des actions suisses ?

Il existe différents moyens d’acheter des actions suisses en Bourse selon votre profil d’investisseur et vos objectifs de placement.

La méthode la plus commune consiste à ajouter des actions suisses à un portefeuille boursier en les achetant au comptant. Pour cela, il suffit en effet de passer un ordre d’achat depuis la plateforme d’un courtier sur le nombre d’actions que vous souhaitez. Une fois ajoutées à votre portefeuille, certaines actions suisses de rendement peuvent générer un dividende. Les actions suisses de croissance sont quant à elles privilégiées par les investisseurs qui espèrent réaliser une plus-value lors de leur future revente.

Bien entendu et pour acheter ces actions suisses au comptant, vous devez avoir un compte de Bourse permettant de les stocker. Il peut notamment s’agir d’un PEA ou plan d’épargne en action ou d’un compte-titres ordinaire. Ces deux types de compte présentent des similarités en termes de fonctionnement général mais aussi des différences, notamment sur le plan fiscal.

Si vous envisagez plutôt de réaliser des investissements diversifiés sur les actions suisses, il est également possible de prendre position sur un ETF ou un FCP. Ces deux produits sont en réalité des paniers de valeurs intégrant soit uniquement des actions suisses ou des actions internationales dont des actions suisses. Généralement, l’ETF va suivre un indice sectoriel ou de référence alors que le FCP est géré par un gestionnaire de fonds qui se charge de le composer de manière stratégique.

Enfin, si vous ne souhaitez pas avoir à gérer un portefeuille boursier, vous pouvez également utiliser un produit dérivé en ligne comme les CFD. Ces contrats sur la différence sont en effet des outils qui vous permettent de trader sur la hausse comme sur la baisse du cours d’un actif et donc d’une action suisse notamment. Le gain réalisé par l’investisseur ou sa perte va ainsi correspondre à la différence de prix de l’action entre le moment de la prise de position et celui de sa clôture.

Choisissez donc la méthode qui conviendra le mieux à votre manière d’investir et à votre profil d’investisseur.