Les principales actions espagnoles en Bourse

Avant d’acheter ou de vendre les plus grandes actions espagnoles, découvrez les informations sur ces sociétés ainsi que les éléments à analyser.

78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro
Analyse des meilleures actions espagnoles avant d'acheter ou vendre

Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Santander
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action BBVA
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Dia
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Inditex
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Bankia
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Telefónica
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Amadeus
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Cemex
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Banco de Sabadell
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Cellnex
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Masmovil
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Prosegur
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Ebro Foods
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Merlin Properties
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Repsol
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Siemens Gamesa
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Iberdrola
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Applus
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Pharma Mar
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Endesa
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Almirall
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action ACS
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Ferrovial
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Acciona
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Acerinox
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Mapfre
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Red Electrica
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action OHL
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Naturgy
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action CaixaBank
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Enagas
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Ercros
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Codere
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Laboratorios ROVI
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Pescanova
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Tecnicas Reunidas
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Indra Sistemas
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Sacyr Vallehermoso
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Melia Hotels
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Unicaja Banco
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Ence
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Inmobiliaria Colonial
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Mediaset Espana
Analyse avant d'acheter ou vendre l’action Aena

Acheter et vendre les principales actions espagnoles sur la Bourse de Madrid

Pour acheter et vendre les principales actions espagnoles il va de soi que vous devez connaitre l’endroit où elles sont cotées, à savoir, la Bourse de Madrid. En effet, alors que la plupart des places boursières européennes ont désormais intégré le système NYSE Euronext, la Bourse de Madrid reste quant à elle gérée par une société totalement indépendante, la Bolsas y Mercados Espagnoles qui gère également d’autres places boursières importantes d’Espagne comme les bourses de Barcelone, Bilbao et Valence. Toutefois, c’est bel et bien sur la Bourse de Madrid que vous trouverez les principales actions espagnoles puisque cette dernière est encore actuellement la plus grande place financière d’Espagne mais également l’une des plus importantes d’Europe en termes de capitalisation totale et de volumes échangés.

De nos jours, c’est une plateforme électronique  de négociation appelée SIBE qui est en charge de cette Bourse et de ses valeurs. Grâce à la modernisation de ce système, la Bourse de Madrid a vu ses volumes d’échange augmenter sensiblement comparativement à l’ancien système à la criée. Si vous souhaitez suivre les valeurs cotées sur cette place financière, sachez que ses horaires d’ouverture sont de 8h 30 pour la préouverture et 9h pour la première cotation. En ce qui concerne la clôture, elle intervient à 17h30 avec un fixing de clôture à 17h35. Ces horaires sont ici les mêmes que pour les autres places boursières européennes.

La Bourse de Madrid est également reliée à plusieurs indices boursiers regroupant les principales actions espagnoles. On trouve tout d’abord l’indice général de cette Bourse qui qui l’IGBM, mais également l’indice boursier Ibex 35 qui est l’indice de référence espagnol et sur lequel vous reviendrons plus en détails plus bas. Notez également que ces deux indices boursiers sont ensuite découpés en plusieurs sous-indices permettant aux détenteurs de portefeuilles de comparer leurs performances avec celles du marché en général.

En vous intéressant à la Bourse de Madrid, vous pourrez ainsi suivre certaines valeurs parmi les plus intéressantes d’Espagne comme les actions CaixaBank, Telefonica ou encore Amadeus. On y trouve également certaines sociétés dont le siège social est basé à l’étranger comme l’entreprise française ArcelorMittal afin de permettre à ces dernières d’être davantage visibles au niveau européen ou dans le reste du monde. Attention donc si vous souhaitez uniquement trader des actions espagnoles puisque tous les titres cotés sur cette bourse ne le sont pas forcément.

Bien entendu, toutes les actions espagnoles que vous aurez la possibilité de trader avec les CFD de votre plateforme de trading font partie de cette place boursière de Madrid.

 

Pourquoi investir sur les actions espagnoles ?

L’Espagne a été l’un des pays les plus touchés par la crise économique et, de ce fait, les actions de la Bourse de Madrid ont connu de fortes baisses au cours des derniers mois. Mais depuis 2015, les investisseurs s'intéressent de nouveau à certaines valeurs de sociétés à la forte capitalisation.

En effet, le gouvernement espagnol ayant mis en place une politique de rigueur, l’économie du pays reprend petit à petit et les sociétés espagnoles attirent aujourd’hui de nombreux investisseurs. Si vous envisagez de trader sur le moyen ou long terme, vous aurez le choix entre divers actions espagnoles dans les secteurs de la banque, de l’assurance, de l’énergie, des communications et de l’agro-alimentaire que nous allons vous présenter ci-dessous.

 

Les principales actions espagnoles font partie de l’indice boursier Ibex 35 :

Pour simplifier encore davantage votre choix et vous permettre de visualiser en un instant les principales actions espagnoles, l’idéal est de vous tourner vers la composition de l’indice boursier de référence du pays à savoir l’Ibex 35. En effet, rappelons, comme évoqué plus haut, que l’Ibex 35 est le principal indice boursier lié à la Bourse de Madrid mais aussi l’indice de référence en ce qui concerne l’économie espagnole dans son ensemble. Comme son nom l’indique, cet indice est composé de 35 actions des entreprises dont le poids est lui-même pondéré par la capitalisation boursière totale.

L’indice boursier Ibex 35 est également un indice corrélé avec d’autres indices boursiers internationaux. En effet, ses performances annuelles sont très souvent proches de celles de l’indice américain Dow Jones, de l’indice allemand DAX 30, de l’indice français CAC40 ou encore de l’indice britannique FTSE 100. On assiste en effet depuis quelques années à une forte dépendance des différents marchés boursiers mondiaux entre eux.

 

Comment acheter et vendre des actions espagnoles ?

Vous vous intéressez au marché boursier espagnol et souhaitez y investir une partie de votre capital en achetant des actions ? Il existe aujourd’hui plusieurs moyens de le faire que nous vous proposons de découvrir maintenant.

Premièrement et si vous disposez d’un produit de placement en Bourse comme un compte-titres ou un PEA (Plan d’épargne en actions), vous avez la possibilité de passer par un courtier en ligne pour passer des ordres d’achat au comptant de ces actions espagnoles ou vendre des actions que vous détenez déjà. Cette méthode peut être appréciée des investisseurs qui cherchent à générer un revenu régulier avec un dividende ou par ceux qui espèrent enregistrer une plus-value au moment de la revente de ces actions si celles-ci ont pris de la valeur.

Il est également possible d’acheter des actions espagnoles en plus d’autres actions si vous recherchez davantage de diversification. Pour cela, il existe les ETF et les FCP. Les EYF suivent généralement la composition d’un indice boursier ou d’un indice sectoriel qui peut être un indice espagnol. Les FCP ou fonds communs de placement sont quant à eux des fonds gérés par des professionnels qui les composent à partir de différentes valeurs dont parfois des actions espagnoles.

Enfin, vous pouvez également choisir de ne pas acheter au comptant ces actions espagnoles mais de simplement spéculer sur le cours de ces valeurs en utilisant un produit dérivé. Il peut notamment s’agir des CFD qui sont des contrats sur la différence permettant de miser sur la hausse comme sur la baisse d’une action espagnole. Ici, le gain ou la perte qui sera enregistré par l’investisseur va simplement correspondre à la différence entre le prix de l’action au moment de la prise de position et le prix de l’action au moment de sa clôture et sera bien entendu proportionnel au montant investi.

Pour choisir entre ces trois méthodes permettant d’acheter ou de vendre des actions espagnoles, vous devez vous poser certaines questions, notamment en ce qui concerne votre horizon de placement, vos objectifs, votre niveau d’aversion au risque et votre profil d’investisseur.