Xerox propose 24€ par action pour le rachat d’HP

  •   Le 11/02/2020 à 13h59
  •   HARMANT Adeline

Les investisseurs qui ne s’attendaient pas à entendre parler de l’offre publique d’achat agressive de Xerox sur HP avant le mois d’avril 2020 comme cela était convenu à la base ont été surpris d’apprendre que l’entreprise vient de relever le montant de son offre ce matin. Explications et conseils.

--- Publicité ---
Trader l’action Xerox !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

L’augmentation de l’offre de Xerox en détails :

Rappelons tout d’abord que l’offre initiale faite par Xerox pour le rachat d’HP était de 27 milliards de dollars et a été rapidement augmentée jusqu’à atteindre 33.5 milliards de dollars. Ce matin, nous avons assisté à une nouvelle hausse de cette offre étant donné que Xerox a annoncé pouvoir proposer, d’ici au 2 mars prochain, jusqu’à 24 dollars par action contre 22 auparavant soit un montant total de 34 milliards de dollars.

Ainsi et dans le communiqué de presse paru ce lundi, le groupe a expliqué : « Xerox a rencontré, parfois à plusieurs reprises, plusieurs des plus grands actionnaires de HP. Ces actionnaires déclarent constamment qu'ils veulent des rendements améliorés, de meilleures perspectives de croissance et un capital humain de premier ordre qui résulteront d'une combinaison de Xerox et de HP. L'offre publique annoncée aujourd'hui permettra à ces actionnaires d'accepter l'offre attrayante de Xerox malgré le refus constant de HP de saisir l'opportunité ».

 

Des menaces émises contre le conseil d’administration d’HP :

Rien n’est réellement simple en ce qui concerne cette opération puisque le groupe HP hésite encore à accepter la proposition de Xerox qu’il juge trop basse. Ainsi et au mois de novembre 2019, le PDG d’HP, Enerique Lores, avait annoncé : « Il ressort clairement de vos paroles et de vos actions agressives que Xerox souhaite forger une entente potentielle sur une base opportuniste, et sans fournir d'informations adéquates ». Cependant, le groupe restait ouvert à de nouvelles négociations.

Les réticences d’HP sont cependant compréhensibles puisque celui-ci a affirmé avoir posé des questions quant à la santé financière de Xerox dans un contexte de baisse de la demande. Suite au début de ce duel, le cours de l’action Xerox a perdu de nombreux points alors que le titre d’HP a quant à lui gagné des points malgré l’annonce de suppressions de postes massives.

Or, suite à ces questions, HP estime ne pas avoir reçu de réponse claire de la part de son concurrent et a ainsi ajouté : « Ces questions fondamentales n'ont pas disparu, et votre urgence désormais publique de parvenir à un accord, toujours sans répondre à ces questions, ne fait que renforcer notre inquiétude face à votre entreprise et à vos perspectives ».

Le groupe Xerox continue cependant d’affirmer sa volonté d’aller au bout de sa démarche et a déclaré qu’il remplacerait tous les membres du conseil d’administration d’HP qui ont rejeté cette offre. Les actionnaires d’HP devraient se réunir en avril prochain pour prendre une décision au vote.