Worldline : le placement d’OCEANE pour 600 millions est un succès

  •   Le 25/07/2020 à 12h41
  •   DEHOUI Lionel

L’environnement des affaires est très instable en cette semaine. Des jours arrivent où les différentes Bourses se retrouvent dans le vert et leurs différents indicateurs font des progrès. Par contre, le lendemain, tout devient triste avec des valeurs dans le rouge. C’est par exemple la situation qu’a vécue la Bourse de Paris entre le jeudi et le vendredi en raison du regain de tensions entre les États-Unis et son dauphin (la Chine). Mais d’autres sujets déferlent dans l’actualité. Parmi les dossiers les plus suivis de la journée d’hier, l’on retrouve un dossier particulier et qui concerne le groupe Worldline. En effet, le spécialiste des paiements et des services traditionnels avait fait une annonce assez intéressante qui marquera à jamais son histoire. Selon ses déclarations, le groupe a rencontré un succès impressionnant dans son projet de placement d’émission. Il s’agit précisément du placement d’une émission d’Obligations à option de Conversion et/ou d’échange en Actions Nouvelles ou existantes (OCEANE).

--- Publicité ---
Trader l'action Wordline !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Worldline : le placement d’OCEANE pour 600 millions est un succès

Quelques précisions sur le placement

Ce placement qui vient de connaître un succès fulgurant viendra à échéance à la date du 30 juillet 2025. Il faut noter au passage que cette offre a exclusivement lieu auprès de certains investisseurs bien ciblés et qui sont qualifiés. Le montant en jeu atteint la colossale somme de 600 millions d’euros environ après une augmentation opérée sur la taille initiale de l’émission (500 millions d’euros). C’est donc une opération assez importante pour Worldline sur tous les plans.

Par ailleurs, il faut reconnaître que c’est principalement à cause d’une forte demande venant des investisseurs que cette augmentation de la taille de l’émission a été effectuée. Dans le même temps, le produit net se verra affecter au préfinancement de l’option concernant l’acquisition d’Ingenico Group S.A. et/ou aux différents besoins de la société. Soulignons qu’en ce jour, les informations sur le groupe Worldline sont multiples même si le directeur financier a fait un commentaire sur l’émission.

Remarque : Monsieur Eric Heurtaux (directeur financier de Worldline) a laissé entendre que cette émission met en sécurité d’excellentes conditions en vue du préfinancement de l’acquisition d’Ingenico. Cette même émission représente également une nouvelle étape dans la finalisation du financement de la transaction. Ici, les obligations ne verseront pas de coupon (zéro-coupon). Elles seront émises au prix de 126,96 euros, soit 106,30 % de leur fameuse valeur nominale. Cela équivaut à un rendement à échéance de -1,22 %.

 

Worldline décroche avec des chiffres en baisse

Cependant, tout n’est pas rose pour la société Worldline. Elle s’est retrouvée en dessous des 72E après avoir décroché de -7 % en cette fin de semaine. Rien ne lui résiste visiblement. Elle pulvérise au passage le support fixé à 74E. C’est une ambiance qui préfigure déjà du test d’un palier de soutien trop fragile allant vers 68,6 E. Cela remonte au mois précédent, soit précisément depuis le 24 juin.

Par ailleurs, le suivant est situé vers les 64,5 E et remonte au 8 du même mois de juin. Notons au passage qu’au premier semestre, le groupe Worldline a vu son chiffre d’affaires reculer de 5,7 % à 1,09 milliard d’euros en données organiques. Son excédent brut opérationnel s’est abaissé de 22,6 % du chiffre d’affaires pour tomber à 246,3 millions d’euros. Ce qui correspond à un recul de 170 points.