WAVESTONE : introduction des critères ESG dans son financement

  •   Le 06/06/2021 à 09h17
  •   DEHOUI Lionel

Du changement est attendu au sein du cabinet de conseil français Wavestone dans les prochains jours. Le groupe vient de s’engager dans une opération de financement bancaire lui permettant d’évoluer sur des enjeux RSE clés. À travers cette opération, la société démontre une fois encore son expertise au service des crédits bancaires à impact.

WAVESTONE : introduction des critères ESG dans son financement

Intégration de critères ESG au financement de Wavestone

Le groupe de conseil français Wavestone a annoncé son intention d’associer son financement à sa performance ESG (Environnementale, Sociale et Gouvernance). Cette décision s’inscrit dans le cadre de sa démarche de responsabilité sociale d’entreprise (RSE). Aussi, la réalisation de cette opération a reçu l’approbation de tous les partenaires bancaires de l’entreprise.

Il s’agit entre autres de : Société Générale, Bred, BNP Paribas, Banque Postale et LCL. Par ailleurs, le choix est porté sur l’agence d’analyse extra-financière EthiFinance pour la certification annuelle de la valeur des indicateurs extra-financiers retenus dans le cadre de l’opération.

De plus, le 19 mai 2021, le groupe a procédé à la signature d’un avenant. Ce dernier a pour but de favoriser l’intégration au contrat de financement (de mars 2020) des critères environnementaux, sociaux et sociétaux.

 

Les atouts de l’opération pour Wavestone

Cette opération de financement bancaire devrait permettre à Wavestone de profiter d’un bonus sur la marge applicable à l’ensemble de ses lignes de crédit. Ceci dépendra de l’atteinte ou non des objectifs définis. En cas de matérialisation de ce bonus, le groupe de conseil prendra l’engagement de reverser totalement l’économie réalisée, à la Fondation d’entreprise Wavestone.

Cette dernière apporte son soutien aux associations qui agissent en faveur de l’enfance défavorisée dans le monde. Par ailleurs, l’opération devrait permettre à la société d’assurer sa progression sur des enjeux RSE clés. Ceci, aussi bien au cœur des métiers de conseil du groupe que dans ses pratiques environnementales et sociales.

En outre, l’entreprise se réjouit de la mise en place de ce crédit à impact. Dans le même temps, elle témoigne toute sa gratitude à ses partenaires bancaires pour avoir accepté de s’associer à sa démarche. Aussi, le groupe souligne que les indicateurs définis dans le cadre de l’opération sont en ligne avec ses enjeux RSE.

 

Les axes de progrès retenus par le groupe en matière de RSE

Dans le cadre de l’opération bancaire, quatre axes de croissance ont été retenus pour le groupe de conseil Wavestone en matière de RSE. Chacun d’entre-eux porte des objectifs annuels bien définis. Ainsi, le premier point de progrès concerne le déploiement de la démarche de conseil responsable de l’entreprise sur un nombre de projets de plus en plus grand.

Le deuxième axe de progrès est lié à l’idée de faire avancer la représentation des femmes dans des positions d’encadrement. Quant au troisième point, il consiste à transformer Wavestone en une société toujours plus handi-accueillante. Ceci devrait être soutenu par une augmentation de la population de collaborateurs se trouvant dans une situation handicapante.

Enfin, le quatrième et dernier axe de progrès de Wavestone concerne la réduction de l’empreinte environnementale du groupe. Ceci est porté par une logique éviter-réduire-compenser.